† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 THE SUICIDE CIRCUS †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Do Sung Mi
Devil † Walker

avatar


Emploi : Réceptionniste au Love Hotel

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: THE SUICIDE CIRCUS †
Ven 31 Aoû - 21:45

❝ THE SUICIDE CIRCUS ❞
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PARK MIN AH&DO SUNG MIϟ
Le 02 Mai 2010, à 04:18



Il était tard. Bien trop tard pour qu'une fille traîne dehors seule et alcoolisée, après avoir fait trois bars différents. Il n'avait pas fallu longtemps pour que je trouve une proie à ma taille. Un charmant jeune homme, un mètre quatre-vingt, et un joli portefeuille ; la séductrice que j'étais s'était amusée à le plumer un petit peu, avant de m'introduire dans son lit et qu'il ne s'introduise dans mon corps, ceci en échange de son âme, bien sûr. Je l'avais abandonné, sans vie, après lui avoir laissé entrevoir la véritable couleur de mon regard, le pauvre humain n'avait pas survécu. Je ne lui en avais pas laissé le choix. Pas le temps de laisser les choses s'éterniser. Son âme était épaisse. J'étais rassasiée. Il avait cependant fallu que je quitte l'hôtel rapidement pour éviter les problèmes avec la police, et voilà comment je m'étais retrouvée dans une rue de Kabukichou à plus de quatre heures du matin.

J'errais, mes chaussures à la main, jusqu'à ce qu'un doux son vienne chatouiller mes oreilles.

« Mais enfin, vous pouvez pas vous attaquer à lui, il est innocent ! 
- Ah ouais ? Tu vas faire quoi ma mignonne, tu crois nous faire peur ? »

Des démons. Il y en avait trois, deux hommes et une fille. Et un humain, vraisemblablement. Je m'adossai au coin d'un mur, me faisant discrète, et épiai par dessus mon épaule la situation. La démone défendait le pauvre humain, un jeune d'une vingtaine d'années. Quant aux deux autres démons... des démons mineurs. Nous avions déjà eu affaire par le passé, ces deux-mêmes et moi. Ensemble. Si vous voyez ce que je veux dire.

Ce qui m'intéressait, cependant, était la démone. On m'avait parlé d'elle. La pauvre petite avait pris les humains en pitié, et maintenant elle empestait leur odeur. Qu'est-ce qu'elle croyait ? Qu'elle pourrait annuler l'Apocalypse? Comme si c'était possible. Les humains étaient perdus. À quoi bon les harceler ainsi ? Mais elle... Elle était jolie. Sa poitrine était bien faite. J'étais persuadée qu'elle aurait fait une bonne recrue pour mon Cercle. Quel gâchis !

Décidée à enfin rentrer en contact avec le paradoxe qu'elle était, je sortis de ma planque, et me dévoilai aux trois démons, et à l'humain, marchant doucement vers eux, puis lâchant mes talons au sol dans un grand bruit. Le premier des démons... On aurait cru qu'il avait vu la Mort en face. Son visage pâlit à vue d’œil. Il lança un regard apeuré à son collègue, et murmura :

« La Sirène... »

Quant à moi, je ne faisais que regarder la démone. Je la défiais... Je la défiais de s'opposer à moi. J'applaudis lentement, plusieurs fois, avec un léger rire – il sonnait affreusement faux.

« Bravo, ma chérie, lui lançai-je, tu as encore fait foirer une attaque. Ça a l'air de te plaire... »

Je m'approchai d'elle, toujours fixée du regard par les deux démons et l'humain. Aucun ne bougeait, la rue était parfaitement silencieuse. On pouvait sentir la tension dans l'air nocturne.

« Park Min Ah... susurrai-je, remettant une mèche de ses cheveux en place. Ça fait un moment que je voulais te voir. »

J'eus un autre rire, de plus en plus fort, la fixant droit dans les yeux. Avait-elle peur ?

Soudainement, je me retournai et d'un geste vif envoyai une de mes chaussures en plein dans la tête d'un des démons. Je toisai l'autre d'un air sévère, il baissa les yeux. L'humain, quant à lui, observait la scène avec de yeux ahuris par la peur.

« Allez vous-en... ordonnai-je les démons. Ils détalèrent sans poser plus de question. Puis, à l'humain, Toi aussi ! »

Bien. Nous étions enfin seules.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: THE SUICIDE CIRCUS †
Sam 1 Sep - 13:26

Allongée sur le banc d'une rue sombre, j'observais ce qui se passait au dessus de ma tête. Le ciel s'étendait à perte de vue. Des étoiles. Une infinité d'étoiles. J'hésitais à passer la nuit ici, à les regarder, ou rentrer dans mon misérable appartement, trop vide à mon goût. Je détestais être seule, surtout la nuit. Non par peur d'être agressée par une bande d'ivrognes ou de pervers, mais par peur de la solitude, de l'ennui. Je ne ressentais pas le besoin de dormir, alors je passais chaque nuit à attendre le matin qui semblait à chaque fois un peu plus loin. J'avais passé la soirée avec quelques amis humains, mais ces pauvres êtres, trop fatigués, étaient rentrés chez eux peu de temps après minuit. Encore une fois, j'étais seule. Alors que je soupirais en étudiant les constellations, j'entendis des voix quelques mètres plus loin dans la rue.

« Encore des démons inexpérimentés qui veulent s'amuser », pensai-je en m'approchant d'eux.

Deux démons voulaient attaquer un pauvre jeune homme. Par pitié, peut-être, ou tout simplement par amour pour la race humaine en général, je m'approchai rapidement d'eux afin de prendre la défense de la victime. C'est vrai, n'importe quel démon aurait du se rallier à la cause des deux créatures de l'Enfer, mais je n'étais pas comme tous ces monstres. J'aidais les humains. J'aimais les sauver.

« Mais enfin, vous pouvez pas vous attaquer à lui, il est innocent ! 
- Ah ouais ? Tu vas faire quoi ma mignonne, tu crois nous faire peur ? 
- Tu veux vraiment avoir peur ? »

Je n'eus pas le temps de continuer ma discussion avec les deux affreux. En effet, un troisième démon arriva. Ou plutôt, une démone, et pas n'importe laquelle. On m'avait déjà parlé d'elle à plusieurs reprises, mais c'était la première fois que je la rencontrais vraiment. La fameuse Sirène. Elle était, je dois l'admettre, impressionnante. Elle était belle, très belle, mais son regard perçant me mettait mal à l'aise. Pourquoi intervenait-elle ? Elle me regardait, un air de reproche dans les yeux, son rire résonnant dans la rue.

« Bravo, ma chérie, tu as encore fait foirer une attaque. Ça a l'air de te plaire... Park Min Ah... Ça fait un moment que je voulais te voir. »

Pourquoi me connaissait-elle ? Je ne comprenais pas ce qu'elle essayait de me dire. Foirer une attaque ? Ridicule. J'avais sauvé un innocent. Bien sûr que ça me plaisait. Elle se rapprochait lentement, son rire continuant de percer le silence. J'aurais du me méfier, m'éloigner d'elle. Mais je ne bougeais pas. Ce n'était pas la peur qui me paralysait – non, je n'avais pas réellement peur. J'étais plutôt... curieuse. Qu'est-ce qu'une démone comme elle pouvait vouloir de moi ? Il est vrai, j'ai tendance à m'embrouiller avec certains démons. Mais je n'avais jamais eu affaire à elle auparavant. Naïve, je ne comprenais pas ce qu'elle me reprochait.

La Sirène détourna soudainement son regard du mien et se débrouilla pour faire fuir les démons, ainsi que mon humain. Moi qui comptais m'occuper de lui et peut-être me faire un nouvel ami... Dommage. Nous étions désormais seules, elle et moi, dans la rue. Je profitais de l'occasion pour m'éloigner d'elle. Etre si proche d'elle... c'était inconfortable. Elle était envoûtante, on ne m'avait pas menti. Je comprenais désormais toutes ces choses qu'on m'avait dit à propos d'elle. Toutes ces rumeurs qui circulaient entre les démons, mais aussi entre les humains. En effet, j'avais une fois surpris de pauvres innocents parler d'une légende la concernant. Sa réputation la suivait parfaitement, cette démone était impressionnante.

Une fois éloignée de plusieurs mètres, j'étais un peu rassurée. C'est vrai, elle m'intriguait. C'est vrai, ça aurait occupé ma nuit. Mais je n'avais aucune envie de me confronter à elle. Au fond, j'avais sûrement un peu peur. Je feignais donc de ne pas me rappeler son comportement quelques minutes plus tôt et tentais de m'éclipser naturellement.

«  Eh bien... Merci pour ton aide. Haha. Je vais y aller maintenant... »

Bien essayé, Min Ah. Mais la nuit ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Do Sung Mi
Devil † Walker

avatar


Emploi : Réceptionniste au Love Hotel

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: THE SUICIDE CIRCUS †
Sam 1 Sep - 16:24

La démone me regarda faire, restant silencieuse, sûrement déstabilisée par ma soudaine apparition. Je n'étais peut-être pas l'une des démones les plus puissantes, je n'étais pas l'une des créatures qui avaient vu ce monde se former, évoluer, et je n'étais pas non plus la plus célèbre d'entre nous... Mais j'avais quand même mon petit bout de chemin, en 400 ans, on commence à connaître le principe. Elle, elle n'avait pas l'air bien vieille, mais sa puissance m'avait l'air grandissante. Elle feignit un sourire et tenta de s'échapper.

«  Eh bien... Merci pour ton aide. Haha. Je vais y aller maintenant... »

ça n'allait pas se passer comme ça. Avant qu'elle n'aie pu faire un pas, je glissai ma main sur sa nuque, juste en dessous de ses cheveux blonds, et serrai fortement.

« Tu crois pouvoir fuir comme ça ? En plus d'être sale, tu es lâche ? »

Je la relâchai, captant son regard à nouveau. Il fallait que je l’asservisse, pour pouvoir la rallier à ma cause. C'était aussi simple que ça. Lui faire un petit peu peur. Du coin de l'oeil, je remarquais que son « nouvel ami » n'avait pas détalé aussi loin que les démons... Il pensait pouvoir espionner la suite de notre conversation, caché derrière une poubelle. Il pensait à tort.

« Qu'est-ce qui t'attire tant chez les humains, démone... ? la questionnai-je. »

Elle était un peu plus petite que moi. Ses cheveux blonds éclairés par la lumière de la rue, sa silhouette semblait généreuse, en plus de sa jolie poitrine, ses cuisses étaient bien faites. Elle avait un visage qui, s'il n'était pas élégant, était mignon. Elle avait tout d'une démone de notre cercle. Alors pourquoi s'entêter à vouloir sauver ces pauvres humains ? Ça n'était pas acceptable.

« Moi, ce que j'aime chez eux... C'est le dernier instant de leur vie... rajoutai-je, fixant du regard l'humain qui, terrorisé, n'osait même plus prendre la fuite. J'aime les attirer à moi, soufflai-je d'une voix des plus licencieuses. Ils ne peuvent pas y échapper. »

J'avançais petit à petit vers la planque de l'humain, toujours suivie du regard par la démone. Elle allait assister à un magnifique spectacle, et cet humain était tellement bien tombé ! Lorsque je fus assez près pour que mon aptitude fasse effet, je commençai à fredonner mon chant préféré. Une petite mélodie qui envoûtait, puis rendait fou, et asservissait totalement la victime. C'était mon mode opératoire. L'humain, aussi faible fut-il, rendit les armes, il se planta devant moi, comme hypnotisé. Amusée, je lançai un léger rire à la démone.

« Alors, je le tue ou pas ? Regarde comme il a l'air de me supplier de le faire ! ris-je maintenant ouvertement. Ça serait amusant, non ? »

Et d'un geste de la main, je poussai l'humain à avancer vers Min Ah – il n'opposa aucune résistance. Mon petit jeu s'effectuait sans aucun problème. Pourrait-elle résister à une proie aussi facile ? Après tout.. Les démons ont une nature qu'ils ne peuvent refréner.

« À moins que tu ne veuilles le faire ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: THE SUICIDE CIRCUS †
Mar 4 Sep - 19:53

« Tu crois pouvoir fuir comme ça ? En plus d'être sale, tu es lâche ? »

Je sentais ses doigts, longs, fins et glacés, s'écraser contre mon cou. J'étais pétrifiée. Non, je n'étais pas lâche, ni sale. J'avais simplement peur. On m'avait parlé de cette démone des dizaines fois, et je ne voulais pas me retrouver seule avec elle. Et notre première rencontre ne se déroulait visiblement pas très bien. Je priais pour qu'elle lâche enfin ma nuque, qu'elle me libère, qu'elle me laisse enfin partir.

Elle me lâcha enfin. Mais elle continuait de m'observer, son regard froid posé sur moi, comme si elle étudiait chaque détails de mon corps, de mon visage. Je me sentais extrêmement mal à l'aise, mais surtout vulnérable. Moi, la jeune démone d'à peine trente ans, face à la fameuse Sirène, sûrement âgée de plusieurs centaines d'années. Je n'osais plus bouger face à elle. Plus les secondes passaient, plus elle me terrifiait.

 « Qu'est-ce qui t'attire tant chez les humains, démone... ? »

Sans la quitter des yeux, je réfléchis à sa question. Je n'y avais jamais vraiment pensé. Pourquoi j'aimais protéger les humains, et non les tuer ? Plus qu'une attirance, je pense que je les enviais. De pouvoir vivre une vie normale. Sans se soucier des démons, des anges, du Paradis, de l'Enfer, et surtout de l'Apocalypse. De pouvoir vieillir, entouré de leurs amis, et de leur famille. Les démons ont beau avoir beaucoup de privilèges et mener une existence relativement tranquille, à qui peut-on réellement faire confiance ? Je n'ai pas de famille en Enfer. Et j'ai oublié celle que j'avais lorsque j'étais encore en vie. Certes, les démons peuvent vivre longtemps, très longtemps. Mais ils vivent seules. C'est ça que j'enviais aux êtres humains, c'est ça qui me poussait à les protéger. Afin qu'ils profitent d'une chose dont je n'avais peut être pas assez profité. C'est leur humanité qui m'attirait.

Je ne prononçais cependant aucun mot. Elle ne m'aurait probablement pas écouté. Elle aurait rit. J'attendais donc la suite de son monologue, sans jamais la quitter des yeux.

« Moi, ce que j'aime chez eux... C'est le dernier instant de leur vie... J'aime les attirer à moi. Ils ne peuvent pas y échapper. »

Il était encore là. L'homme que j'avais tenté de sauver, quelques minutes plus tôt. Il n'était pas parti. Et Sung Mi se dirigeait vers lui. Je ne savais pas ce qu'elle avait derrière la tête, mais j'étais bien décidée à ne pas la laisser le tuer. Elle pouvait séduire et massacrer autant d'hommes qu'elle voulait, mais pas devant moi. Puis, la démone commença à chanter. Elle avait une magnifique voix. L'humain s'approcha d'elle, comme hypnotisé. C'était donc ça, le fameux chant de la Sirène ? Puis un rire éclata tout près de mes oreilles. Un rire léger, mais insupportable.

« Alors, je le tue ou pas ? Regarde comme il a l'air de me supplier de le faire !  Ça serait amusant, non ?  À moins que tu ne veuilles le faire ? »

Elle me rendait folle. Pensait-elle vraiment que j'allais tuer ce pauvre innocent ? Je me plaçai rapidement devant la victime, sous le regard amusé de Sung Mi. Je savais clairement qu'elle voulait que je le massacre. Mais ça n'allait pas se passer comme elle le désirait. Pas ce soir. Elle pouvait envoûter qui elle voulait, mais sa petite chanson ne marchait pas avec moi.

« Pourquoi t'es pas parti ? Tu veux vraiment mourir ? tentai-je désespérément de le faire revenir à la raison, avant de me tourner vers ma nouvelle ennemie. Fais quelque chose ! Réveille-le ! C'est pas moi qui cèdera la première. Je suis pas plus faible que toi. »

J'écartai l'humain de quelques mètres, encore hypnotisé, puis me dirigeai vers Sung Mi. Je rassemblai tout mon courage, fermai mes paupières quelques secondes afin de me concentrer, puis regardai mon adversaire, profondément, jusqu'au fond de ses yeux. Je voulais l'impressionner à mon tour. Lui montrer que, contrairement à ce qu'elle pensait, elle n'était pas la chef.

« Très bien, tue le. Mais essaie de me tuer avant. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Do Sung Mi
Devil † Walker

avatar


Emploi : Réceptionniste au Love Hotel

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: THE SUICIDE CIRCUS †
Dim 9 Sep - 19:34

« Pourquoi t'es pas parti ? demanda-t-elle à l'humain en vain, Tu veux vraiment mourir ? »

J'étouffais un léger rire. C'était totalement inutile. Est-ce qu'elle tenait tant à le protéger ? Ce n'était qu'un ivrogne, un malchanceux tombé sur la mauvaise personne. Il n'y avait rien de spécial en lui. L'humain lambda qu'on pouvait trouver partout. Après tout, il n'y avait même pas de véritable raison pour laquelle j'aurais du le tuer, s'il n'avait pas témoigné d'un affrontement entre démons. Maintenant qu'il avait croqué dans la pomme, on devait en soit en finir, soit lui donner un avertissement. C'était la règle. Sauf que je n'étais pas du tout d'humeur à avertir qui que ce soit.

Et malgré tout, la démone s'entêta.

« Fais quelque chose ! Réveille-le ! C'est pas moi qui cèdera la première. Je suis pas plus faible que toi. »

Est-ce qu'elle blaguait ? Elle se croyait plus forte que moi ? Rares étaient ceux qui m'avaient résisté, et j'étais de ceux qui ne laissaient pas s'enfuir leur victimes. Je trouvais toujours un moyen d'obtenir ce que je voulais, quitte à prendre des risques, à me mettre en danger, ou même à tuer sans aucun remord. Si cette Min Ah ne voulait pas me rejoindre... Est-ce que j'aurais à la tuer ? C'aurait été une perte regrettable. Non, elle avait un autre destin que de mourir par ma main.

Elle tenta d'écarter l'humain de mon chemin. Il se décala un peu, mais mon contrôle sur lui était tel que son action n'aurait pas grand effet. Cet humain... Il n'était que la souris dans notre jeu de chattes. Il était un pion sur l'échiquier. Il n'avait pas grande valeur que de servir d'exemple. Lasse de l'esprit de rébellion de l'apprentie bienfaitrice, je décidai de m'amuser un peu plus avec mon jouet du moment. Posant ma main sur son crâne, j'y appuyai fortement et il tomba à genoux, ses os rompant sous la puissance du coup. Malgré que je pus lire sur son visage une sorte d'empathie à la douleur du pauvre humain, elle ne se décontenança pas, se postant droit devant moi, et me toisant d'un air que je n'appréciai guère.

« Très bien, tue le. Mais essaie de me tuer avant. »

Ah oui ? Elle voulait jouer à ça ? Elle ne devait pas se rendre bien compte de ce qu'elle risquait à me provoquer ainsi. Comme pour lui prouver mes intentions, je m'approchai d'elle, et traçai la ligne de sa joue de l'index avec un léger ricanement. Son œil ne faiblit pas, elle continua de me regarder dans le blanc des yeux, alors que je lui adressais un sourire amusé.

« Mais je ne veux pas te tuer, ma chérie, lui soufflai-je doucement, Tu sais, je t'évalue beaucoup... »

Mon regard glissa de ses yeux, à sa gorge, puis de sa poitrine jusqu'à ses jambes bien faites. Elle avait une plastique qui appelait à la luxure, et pourtant ne s'en servait qu'à des fins inutiles. Et moi, je ne supportais pas le gâchis.

« Tu es vraiment très jolie, comme on le dit... L'étoffe d'une véritable succube. Tu pourrais presque devenir mon apprentie. Ça ne te tente pas, dis, de rejoindre nos ordres ? ajoutai-je ironiquement. Je pourrais t'offrir une sécurité et un confort qui ne sont pas négligeables par ces temps. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Do Sung Mi
Devil † Walker

avatar


Emploi : Réceptionniste au Love Hotel

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: THE SUICIDE CIRCUS †
Sam 17 Nov - 23:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: THE SUICIDE CIRCUS †

Revenir en haut Aller en bas
 
 

THE SUICIDE CIRCUS †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.N.J.U.K.U :: Quartier chaud-