† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Ce n'est pas beau le chantage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 1 Juil - 17:06

Shin Sung Hee VS Takeshi Miura

Mai 2010, 00h00

C’est le soir. Je viens de finir mon service, il est déjà minuit. J’ai passé une mauvaise soirée. Trop de démons et d’anges au bar. Les Anges m’ont même menacée de me tuer s’ils me trouvaient dans la rue seule. J’étais à deux doigts de les éventrer tellement j’étais en colère de les voir se pavaner devant moi, à plusieurs bien sur. Ils sont tellement courageux que ça me sidère.

Pour ce qui est des démons, ben j’ai revu certains de mon ancien clan qui m’ont bien fait comprendre qu’ils n’étaient pas prêts à me pardonner mon départ ce qu’ils considèrent comme une trahison. Leur regard en disait long. Je peux vous dire que quand il fallait les servir, je n’ai jamais été aussi rapide de toute ma vie à faire quelque chose. Défier un démon seul c’est une chose, mais en groupe s’en est une autre. Déjà qu’un démon (moi comprise) peut trouver des idées bien sadiques pour faire souffrir une personne, imaginez ce que ça peut-être quand ils sont cinq. Oui, ça fait froid au dos rien que d’y penser. Je n’ai pas eu la chance de l’autre fois ou j’ai eu à servir des démons qui voulaient que je revienne en me présentant tous les attraits du cercle des Destructeurs. Mais je les connais déjà mais je préfère me tenir loin de cette guerre.

Du coup, ce soir je me promène dans une ruelle ou je croise deux hommes, grands, bruns, visiblement musclés, jeunes et surtout pleins comme des barriques. Parfait, je ne pouvais pas tomber mieux. Je suis tellement en colère, énervée par tous ceux qui veulent ma peau que ça m’aveugle totalement. Tout ce dont j’ai besoin maintenant c’est de voir les gens souffrir, de crier leur douleur. Il n’y a que ça pour me calmer. Je me serais bien faite un petit ange innocent, mais on va se contenter de ces deux spécimens. Je sais qu’ils vont chercher à m’aborder, je le sens. Et ça n’a pas raté. Ils ont essayé de me bloquer contre le mur mais au moment où ils pensaient me remonter le t-shirt, j’ai libéré ma rage. A une vitesse surprenante, je leur ai cassé un bras à chacun. Entendre leur hurlement m’a empli d’un sentiment de jouissance extrême et pour bien finir je leur ai cassé le second bras. C’était si bon que j’aurais pu rester la toute la nuit, mais j’ai perçu une aura que je n’arrive à déterminer.

Je laisse donc mes deux humains en les prévenant bien que s’ils s’amusent à raconter quoi que ce soit je le saurais (oui ce n’est pas beau de mentir) et je les tuerais ainsi que leur familles (oui la famille ça marche toujours, surtout sur des petits jeunes). Je traverse la ruelle et suis la présence de l’aura jusqu’à une rue déserte, éclairée. Et la je la distingue cette aura : c’est un démon, c’est sur mais pas comme les autres. Quand je l’aperçois, j’ai l’impression de tomber dans le vide. Un vertige s’empare de moi, j’ai la tête qui tourne. Il dégage quelque chose de « gentil » et il est si beau. Son visage semble si pur. Il a de belles lèvres pleines. Il est fin mais musclé. Si j’avais encore un cœur, il battrait la chamade. Il m’hypnotise tellement que je n’arrive pas à mettre un mot sur ce que je ressens. Mais je me ressaisi vite quand il a compris que je l’observais. Je décide d’y lancer une petite réplique bien narquoise de mon cru :

« Je ne savais pas que les Démons pouvaient devenir des Anges »


Spoiler:
 
[i]
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Mar 3 Juil - 21:05



Il faisait sombre, il était certainement 23h passé, mais je m’en fichais un peu. A vrai dire, si j’étais venu ici, c’était bien à cause de cette heure si tardive pour trainer dehors dans les quartiers chauds. Mais c’était une de ses heures et un de ses endroits qui revoyaient généralement le soleil se lever sans qu’il y ait eu du grabuge pendant la nuit. J’apparentais donc les rues en solitaire. Vous vous demandez certainement pourquoi j’étais à la recherche d’un contact avec le danger car n’importe quel humain censé aimerait bien s’éviter des ennuies alors les provoquer ! Mais je n’étais pas un humain … Et je n’étais pas non plus censé. J’étais un démon, un ange déchu par Dieu pour avoir failli à ma tache d’ange gardien délibérément. Pourquoi délibérément ? Parce que cet humain était corrompu jusqu’à la moelle. Trafiquant de drogue et à la tête d’un énorme réseau de prostitution à travers la capitale. Le pouvoir a attiré les convoitises et les ennuies. J’ai laissé sa vie se terminer en le regardant froidement, ravi au fond de moi qu’une telle pourriture ne tourmente pas plus ses confrères. Mais je fus puni. Déchu. Je suis devenu un démon. Mais qu’importe. Ce qui ne met le plus en colère c’est, qu’à cause de cela, j’ai perdu mes souvenirs de ma vie humaine. Vous pensez peut être que ce n’est rien mais essayer de vivre avec cette impression quasi-permanente que quelque chose vous échappe mais que vous possédiez la réponse à votre question mais qu’elle vous a été enlevé sans laisser de trace. Bref, tout ça ne vous donne pas de réponse concrète de ce que je fais ici. Hé bien … J’ai pris un peu les humains en pitié si vous voulez. Je trouve injuste le fait que Dieu ait décidé d’éradiquer les humains avec l’Apocalypse comme un enfant jetterai son jouet qui ne lui plait plus. Je trouve ça proprement révoltant. Mais bon, que je sois un démon ou un ange, je dois me faire discret sur mes opinions. J’œuvre donc dans l’ombre. Comme maintenant. Voilà vous savez tout.

Un bruit attira mon attention. Ah nan ce n’était qu’un chat. Je m’accroupi et il vient vers moi. Je lui tends la main doucement, pour ne pas qu’il ait peur. Il la renifle un peu puis donne de petits coups de langues. Ca chatouille un peu et je ne peux m’empêcher de voir fleurir sur mon visage un sourire. Le chat semble prendre confiance et me laisse lui caresser la tête puis ses flancs pour finir par sa queue. Je continue à le caresser lorsqu’un plus gros bruit se fait entendre non loin de là. Le chat prend peur et s’enfuit. Je me rapproche vers la source du bruit et je distingue bien maintenant de plainte de douleur. Il y a deux humains et … Une autre personne non humaine. Une telle aura … Un démon. Plus de bruit. Le silence revient. Je prends une ruelle déserte mais éclairée. Le démon est encore dans le coin, je le sens. Une silhouette se distingue à l’autre côté de la rue. Notre démon est en faite une démone.

- Je ne savais pas que les Démons pouvaient devenir des Anges.

Je la jauge un peu. Elle a un air un peu sadique sur le visage.

- C’est toi qui a provoqué les cris de tout à l’heure ?

Je n’ai pas besoin de sa réponse : à son petit sourire victorieux, je comprends bien que c’est elle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Sam 25 Aoû - 15:48

« C’est toi qui a provoqué les cris de tout à l’heure ? »

C’est ce qu’il répond à ma question. Il est si beau, il semble si viril et si doux à la fois que je ne sais pas comment faire. Tout ce que je trouve à faire c’est lui lancer un sourire victorieux. Je me sens tremblante je sais que si je lui réponds de suite, ma voix va laisser transparaitre mon trouble. J’attends quelques secondes, le temps de retrouver mon calme.

En plus de laisser un moment de flottements pour me ressaisir, je le fais aussi pour déstabiliser mes adversaires. Oui, je le considère comme tel vu que c’est une des rares personnes à me perturber de la sorte. J’aime voir le léger froncement de sourcil quasi indétectable mais qui me dit qu’ils ne savent pas comment me prendre. C’est comme si j’avais le dessus.

Je décide de le faire stresser un peu plus en m’approchant de lui d’une démarche lente et assurée, tout en gardant mon sourire aux lèvres.

« Pourquoi ça te dérange peut-être ? Ce n’est pas comme si tu étais un Ange ! »

Je laisse ma phrase faire son petit bout de chemin dans son esprit, tout en continuant à avancer. Et pile au moment où j’arrive vers lui, au lieu de m’arrêter en face de lui, je continue à suivre ma route, comme si je l’ignorais. Un test, pour voir si je l’intrigue ou non. Sentant toujours son regard sur moi. Je souris franchement et je me retourne vers lui, lentement. Je lui dis alors d’un air sarcastique.

« C’est vrai… Toi tu n’es pas vraiment …. Un démon. »


C’est vrai la dernière fois que j’ai vu un démon caresser un chat, il l’a torturé pendant une bonne demi-heure. Le chat hurlait, hurlait. Même pour moi, c’était vraiment atroce. Je me souviens encore des frissons que j’avais ressentis. Le mal-être qui avait suivi. Même moi, j’avais trouvé que ce démon était allé trop loin. Torturer un humain parce qu’il vous ennuie, ça va, mais un chat ! Ces pauvres bêtes n’ont rien demandé. Une fois que le démon a enfin mis fin aux souffrances de ce pauvre chat, je suis sortie de ma cachette et je lui ai infligé exactement ce qu’il a fait à la bestiole. Pendant 30 min, exactement le même timing. Au début, je pensais le laisser vivre, mais après je me suis dit qu’un démon, c’est tellement courageux, qu’il serait capable de regrouper d’autres démons pour qu’ils me tuent. Je l’ai donc achevé tout en respectant le même protocole qu’il venait d’utiliser.

Gardant pour moi la partie ou j’ai vengé le chat, je continue sur ma lancée :

« Un démon digne de ce nom, aurait au pire torturé le chat, ou au moins l’aurait fait fuir. Mais toi non ! Comme un gentil petit Ange »

Je sens la colère monter en lui, je décide d’y porter le coup de grâce. J’ai envie de le provoquer. En colère, il doit être à tomber par terre.

« Ca doit pas être facile d’être un paria dans les démons. Un de leur congénère qui attire les animaux, c’est un miracle qu’ils ne t’ont pas encore tué. »

En voyant son regard limite apeuré à ce moment là, je comprends qu’il cache sa véritable nature aux démons. Que je suis donc la seule à le savoir. C’est trop bon ! C’est le meilleur moyen pour le revoir ! Le chantage ! C’est pas beau, ce n’est pas mes méthodes mais bon, il est si craquant, il m’attire sans que je sache pourquoi.

« Oh ! A moins qu’ils ne le sachent pas ! Ça serait dommage qu’ils l’apprennent quand même… »

Voyant son regard, je prends mon sourire à la fois victorieux et un peu sadique. Je l’ai maintenant dans ma poche c’est sur. Et effectivement j’avais raison : son regard chocolat, qui avait leur tout à fait gentil, prend une teinte plus sombre. Le démon en lui ressort et c’est tellement sexy ! Je me retiens pour ne pas lui sauter dessus.


{[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Sam 1 Sep - 18:41

La démone reste un instant en sourdine. Je ne sais pas pourquoi mais tout ce qu’elle fait, c’est de me fixer intensément comme si elle allait me manger. Peut être qu’elle prévoyait de me torturer et de me tuer pour ensuite me manger mais qu’avant elle était en train de jauger ma force pour voir ses chances de victoire et ainsi élaborer un plan. Je fronce les sourcils, me demandant à quoi elle est en train de penser à ce moment même. C’est surtout cet air sûr d’elle sur son visage qui me dérange. C’est comme si elle savait qu’elle avait gagné d’avance. Et je n’aime vraiment pas çà.

Elle s’approche de moi, toujours son sourire victorieux accroché aux lèvres. Je n’aime pas çà, je n’ai pas envie qu’elle m’approche. Tout chez elle à l’air malsain. Je me force à ne pas reculer pour lui montrer qu’elle ne me fait pas peur et que je suis prêt à lui faire face sans problème.

- Pourquoi ça te dérange peut-être ? Ce n’est pas comme si tu étais un Ange !

Je me crispe. Je n’aime pas que l’on me rappelle ma condition de démon, c’est un peu contre ma nature même si je me suis dressé contre Dieu mon comportement reste tout l’opposé d’un démon malgré tout. J’essaie de paraître impassible pendant qu’elle continue de s’approcher de moi d’une démarche démesurément lente et assurée. Elle semble s’arrêter juste devant moi, toujours ce foutu sourire qui m’énerve accroché aux lèvres, mais elle ne s’arrête pas et continue son chemin pour s’arrêter à ma hauteur. Je la suis du regard, ne sachant toujours pas qu’elles sont les intentions de cette démone plus que dangereuse pour le genre humain. Elle se tourne alors vers moi et m’offre une vue en zoom que son sourire narquois qui commence à me taper sur le système.

- C’est vrai… Toi tu n’es pas vraiment …. Un démon.

QUOI ?! Comment elle sait ?! On s’est déjà rencontré quelque part ?! Il y a quelque chose que je n’arrive pas à saisir là … Je suis censé être un parfait inconnu qui débarque dans la nuit pour déjouer ses plans, bon qu’elle sache que je sois un démon ok, mais comment connait-elle mon passé ? Il y a une sorte de FBI aux Enfers ou quoi ?! Cette démone qui m’agaçait commençait à devenir franchement gênante pour moi. Pour moi et mes petits secrets. Elle ne me laisse pas le temps de mettre de l’ordre dans mes idées qu’elle continue de rependre son venin.

- Un démon digne de ce nom, aurait au pire torturé le chat, ou au moins l’aurait fait fuir. Mais toi non ! Comme un gentil petit Ange.

Je refuse de croire qu’elle est arrivé à la déduction que je n’ai pas tout le temps était un démon par le simple fait que j’ai caressé un chat. Non, il y a forcément quelque chose qu’elle sait. Qu’elle sait et qu’elle me cache. Cette démone a réussi à m’énerver pour ma soirée. J’en viendrai presque à regretter d’avoir sauvé ses deux jeunes humains.

- Ca doit pas être facile d’être un paria dans les démons. Un de leur congénère qui attire les animaux, c’est un miracle qu’ils ne t’ont pas encore tué.

Elle sait. Elle sait presque tout de moi. Ca m’angoisse qu’une personne que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam sache autant de chose sur moi. Qui est-elle ? Une fan ? Une stalkeuse ?

- Oh ! A moins qu’ils ne le sachent pas ! Ça serait dommage qu’ils l’apprennent quand même…

J’ouvre de grands yeux. Au moins, ses intentions sont claires. Mais cette démone a réussi à me mettre sérieusement en colère et je n’ai pas l’intention de la laisser partir sans avoir eu de réponse à mes questions. Je la prends par les épaules et la claque contre le premier mur que je rencontre. Je plonge mes yeux dans les siens avant de m’adresser à elle sur un ton qui se voulait sûr et autoritaire, même si j’en devinais des accents énervés.

- Bon va droit au but ! Qu’est ce que tu veux ?! Et puis d’abord qui es-tu ? Je suis censé n’être qu’un inconnu qui débarque en plein milieu de la nuit et qui déjoue tes plans pour la soirée et à la place je découvre que tu sais pas mal de choses sur moi et qu’en plus tu voudrais me compromettre. Tu as intérêt à être convaincante si tu veux que je te laisse partir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 2 Sep - 17:33

Son regard chocolat prend des reflets sombres tellement sexy que je n’arrive pas à regarder ailleurs. Fatale erreur. Il en profite pour me prendre les bras et me coller contre un mur. Et en plus il est fort, mon dos va s’en souvenir. Pendant un moment, la peur reprend le dessus. J’espère qu’il ne l’a pas vu. Sinon je suis mal.

- Bon va droit au but ! Qu’est ce que tu veux ?! Et puis d’abord qui es-tu ? Je suis censé n’être qu’un inconnu qui débarque en plein milieu de la nuit et qui déjoue tes plans pour la soirée et à la place je découvre que tu sais pas mal de choses sur moi et qu’en plus tu voudrais me compromettre. Tu as intérêt à être convaincante si tu veux que je te laisse partir.

Bon ok, je n’aurais peut-être pas du l’énerver. Même si sa voix dure et légèrement agacée est trop trop sexy, je suis consciente qu’il pourrait me faire du mal s’il le veut. Le truc c’est que je ne sais pas ce que je vais pouvoir lui dire. Parce que c’est vrai, je ne le connais pas. Et en plus son parfum frais et épicé me fait tourner la tête, j’ai envie de fourrer mon nez dans son cou blanc qui à l’air si doux. Oui, oui je fixe son cou, sinon c’est ces lèvres que je vais fixer et là, je risque d’y coller mes lèvres et me barrer en courant. Ah tiens c’est une idée ça ! Mais non, reprend toi Shin SungHee, après il va croire que t’es une fan ou une stalkeuse, un truc du style. Et là c’est vraiment mort d’avance. Il faut que je me la joue sexy et sure de moi. Parce que là, c’est mon côté angélique qui reprend le dessus. Je n’ai jamais pu parler avec un Ange masculin qui me plaisait sans rougir. Je suppose que je devais être comme ça dans ma période humaine aussi. Mais être démon m’a endurci. Pas le choix sinon je serais déjà morte depuis belle lurette.

Je respire un bon coup (son parfum en fait, parce que je veux pouvoir m’en souvenir) et j’attaque :

-Mais c’est que tu es fort en plus ? Mum, un Ange gentil et fort. Miam !


Oui bon je n’aurais pas du commencer par ça mais son regard est tellement trop sexy. J’adore voir la colère dans ses yeux.

-Mais pour répondre à ta question, effectivement tu es un inconnu, tout à fait charmant et viril certes, mais inconnu.

Mais oui ShungHee continue comme ça et tu vas pouvoir t’enfuir de honte. Qu’est ce qu’il m’a pris d’y dire qu’il est charmant et viril ? Il me rend dingue ce démon. Et je suis sure qu’il a aperçu mon micro rougissement à l’instant.

-Oui, je sais, vu comme ça, on pourrait penser que je suis une stalkeuse. Ce que je t’ai dit, je l’ai déduit de ton attitude avec le chat et aussi faut dire, je voulais juste t’énerver quoi ! En général un démon digne de ce nom quand on le traite d’Ange, il te saute à la gorge pour te tuer.

Sentant ses doigts se resserrer sur mes bras, je commence à avoir mal. Mais c’est qu’il est vraiment fort. Des fois, je me dis que je devrais apprendre à gérer mon impulsivité. Parce que là, je dirais plus qu’il est plus à deux doigts de me tuer (comme un vrai démon pour le coup), que de me laisser partir en vie.

-Je te jure, je voulais juste m’amuser avec toi parce que Toi tu m’as empêché de finir de m’amuser. Et pour le chantage, je ne vais pas m’en excuser. C’est tellement plus marrant de faire chanter les gens. Je suis une démone, j’assume mes côtés un peu plus sombres de ma personnalité.

Et je termine tout sourire par :

-Voila, je suis sure que tu es convaincu et que tu vas me lâcher !

Pour le coup, oui je suis tout sourire en apparence, mais franchement je commence sérieusement à flipper quand même. Il va finir par le sentir et s’en servir.


{[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 9 Sep - 9:01

J’espère que je lui avais fait un peu peur ou au moins l’avoir quelque peu déstabilisé. Parce que c’est ce qu’elle me faisait depuis tout à l’heure, me déstabiliser. Je pense qu’elle veut juste me tester mais quand même, dire autant d’informations avec une parfaite exactitude c’est tout de même troublant : je ne pouvais pas la laisser partir comme çà. Pourtant, elle semble ailleurs, comme dans une autre dimension. Quoi, serait-elle sensible à ce point ? Ses yeux ont l’air de fixer quelque chose dans le vide … Bizarre cette démone. Ah çà y est elle semble revenir à la réalité.

- Mais c’est que tu es fort en plus ? Mum, un Ange gentil et fort. Miam !

C’est quoi cette fille sérieux ? Bon, je sais que je me répète mais je n’ai jamais vu une démone comme elle ! Elle a devant elle un ennemi de sa propre race et elle ne cherche même pas à me tuer ?

- Mais pour répondre à ta question, effectivement tu es un inconnu, tout à fait charmant et viril certes, mais inconnu.

Elle est en train de me dire qu’elle ne me connait ni d’Eve ni d’Adam ? Elle se fiche de moi c’est certain … Attendez … Charmant et viril ?! Elle cherche à m’amadouer à me caressant dans le sens du poil ? NON ! C’est pas vrai ! J’ai cru la voir rougir ! Depuis quand j’attire les démones moi …

-Oui, je sais, vu comme ça, on pourrait penser que je suis une stalkeuse. Ce que je t’ai dit, je l’ai déduit de ton attitude avec le chat et aussi faut dire, je voulais juste t’énerver quoi ! En général un démon digne de ce nom quand on le traite d’Ange, il te saute à la gorge pour te tuer.

Me serai-je trahi moi-même ? Qu’importe, si cette démone devient gênante je pourrai la tuer sans problème car j’ai bien vu que j’étais plus puissant qu’elle. Et puis quoi ? Juste m’énerver ? Tout çà ce n’est qu’un jeu pour elle ?

- Je te jure, je voulais juste m’amuser avec toi parce que Toi tu m’as empêché de finir de m’amuser. Et pour le chantage, je ne vais pas m’en excuser. C’est tellement plus marrant de faire chanter les gens. Je suis une démone, j’assume mes côtés un peu plus sombres de ma personnalité.

Je souris d’un mauvais sourire. Après tout, c’est moi qui ai le contrôle de la situation et il faut qu’elle fasse profil bas.

-Voila, je suis sure que tu es convaincu et que tu vas me lâcher !

Commencerait-elle à paniquer ? Elle a bien du voir qu’elle n’avait aucune chance contre moi et qu’elle aurait du réfléchir à deux fois avant de me tenir tête. Histoire de « jouer » moi aussi de resserre de plus en plus ma prise et commence à voir apparaître de la peur dans ses yeux. Je relâche ma prise au moment où elle est à deux doigts d’y passer. Elle s’effondre à terre et tousse en reprenant son souffle. Je la laisse et je commence à partir dans la ruelle.

- Tu es bien faible pour une démone qui veut jouer avec les grands. La prochaine fois fait plus attention à bien choisir tes adversaires. Que je n’entende plus parler de toi de quelques manières que ce soit où tu le regretteras.
Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 9 Sep - 14:09

Je le savais que je n’aurais pas du le titiller. Et ça se confirme quand il resserre son étreinte, je commence sérieusement à avoir mal et à flipper. Je suis sure qu’il le voit dans mes yeux. Et dans ses yeux, je vois bien qu’il n’est pas content. Ah que je préfèrerai qu’il me regarde avec douceur et tendresse ! Non mais aller reprends toi ma fille, il pourrait te tuer là maintenant, ce n’est pas le moment de te la jouer fleur bleue. Surtout qu’il continue à serrer, serrer j’ai vraiment mal, il va ne quand même pas me tuer celui là ? C’est bien la peine que je sois gentille.

Quand il me relâche, je tombe et je suffoque. Au moment même ou je suis en train de me dire qu’en fait je vais le laisser partir, parce qu’il est trop dangereux, alors qu’il part dans la ruelle, il me lance :

- Tu es bien faible pour une démone qui veut jouer avec les grands. La prochaine fois fait plus attention à bien choisir tes adversaires. Que je n’entende plus parler de toi de quelques manières que ce soit où tu le regretteras.

J’arrête aussi sec de suffoquer. Il a dit la phrase de trop. La rage commence à s’emparer de moi. Jamais, jamais on ne me dit que je suis une faible démone sans en payer les conséquences. J’ai déjà montré à certains du clan des Destructeurs que même plus faible je peux être dangereuse quand même et faire des dégâts. Et lui, avec sa tête d’ange, juste parce qu’il est canon il se permet de me parler comme ça ? Non mais sans déconner, si je révèle aux démons qui il est, il est mort, et il ose me menacer, à moi. Je me relève doucement, mon aura démoniaque grandie et remplie l’atmosphère d’un air glacial. C’est comme si un nuage noir m’entoure. Il va payer, et cher.

-Tu as fais une grave erreur mon ami.

Comme il ne se retourne pas, je vais rapidement vers lui et le retourne brusquement par le bras. Dans mon regard, il n’y a que fureur. La gentille démone qu’il croyait amadouer à laisser place à mon côté le plus démoniaque. Il n’y a plus de place pour les sentiments. Quoique, j’ai encore ce parfum dans les narines. Je pourrais en faire mon esclave. J’y ferais faire tous pleins de choses. Mais avant tout, il faut qu’il sache à qui il a à faire.

- Je crois que tu n’as pas bien compris. Je me suis laissée faire parce que tu est bien craquant avec ta gueule d’ange.

La pour le coup, c’est moi qui me rapproche de son visage pour qu’il voie dans mon regard que je ne plaisante pas. Mais ses yeux sont vraiment sublimes, du nutella à l’état pur, je m’y baignerai dedans entière. Et je reprends d’une voie doucereuse qui n’a pas du tout l’air amicale.

-Franchement, tu n’aurais rien dit, je me serais résignée à te laisser partir. Mais quand on me prend de haut, surtout un paria dans ton genre, je deviens folle. Alors je te préviens, tu vas souvent me voir te pourrir la vie. Je vais tout faire pour que tu te grilles auprès des démons… Et aussi, essaies de me refaire mal de la sorte, et je dirais ouvertement ce que tu es.

Je sais, là il va me tuer. C’est pour ça qu’en partant je prépare un texto disant la vérité sur lui au cas où. Comme ça, même morte je lui pourrirais la vie. Mais comme je n’ai pas envie de mourir, je précise donc en me retournant :

- Si tu me tues maintenant, tout le monde saura que tu es un faible démon amoureux des humains.



{[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 16 Sep - 20:30

Étant donné son tempérament, je sais pertinemment que je ne pourrai pas aller jusqu'au bout de la rue sans qu'elle ne vienne de nouveau à ma rencontre. J'ai juste à attendre quelques secondes et laisser faire.

- Tu as fait une grave erreur mon ami.

Bingo. Je m'arrête mais je ne me retourne pas. Je sais que çà va l'agacer et qu'elle va venir directement à moi pour me faire voir de quoi elle est capable. Je sens que je vais devoir marchander avec elle et j'aime pas çà … Mais ai-je le choix ? Elle arrive à ma hauteur et saisit mon bras pour me retourner face à elle brusquement. Je la regarde un léger sourire trônant sur mes lèvres.

 - Je crois que tu n’as pas bien compris. Je me suis laissée faire parce que tu es bien craquant avec ta gueule d’ange. 

Ma gueule d'ange, hein ? C'est elle qui a montré trop de faiblesse envers mon physique. Mais passons. Je ne me laisse pas déconcerté et soutint son regard.

- Franchement, tu n’aurais rien dit, je me serais résignée à te laisser partir. Mais quand on me prend de haut, surtout un paria dans ton genre, je deviens folle. Alors je te préviens, tu vas souvent me voir te pourrir la vie. Je vais tout faire pour que tu te grilles auprès des démons… Et aussi, essaies de me refaire mal de la sorte, et je dirais ouvertement ce que tu es.

Intéressant … Comme je l'avais pensé je vais devoir acheter son silence. J'ai un mauvais sourire à son égard, histoire de lui faire voir que même sous la menace, je reste tenace. Elle tourne les talons et repart là où elle était précédemment.

- Si tu me tues maintenant, tout le monde saura que tu es un faible démon amoureux des humains.

Je suis pris d'un petit rire.

- Moi ? Te tuer ? Pourquoi te tuerai-je ? Même si les démons ne sont pas mes amis, je ne vais pas tuer une jeune et jolie démone telle que toi, n'est ce pas ?

Je m'approche doucement d'elle. Je sais qu'en la complimentant, je l'ai flattée. Ah les femmes sont toutes les mêmes après tout.

- Ça ne servirai à rien et çà serait du gâchis, qu'est ce que tu en penses ?

J'arrive à sa hauteur et je lui prends délicatement la main pour la retourner face à moi. Je regarde un instant la marque rouge que je lui ai laissé autour de son cou. Je sors un bandana rouge de la poche arrière de mon jean et lui mets autour du cou.

- Voilà, comme çà, on ne voit pas les vilaines marques … Je ne voulais pas en arriver là mais tu ne m'as pas laissé le choix, après tout, je risque moi aussi ma peau. Que voudrais-tu que je t'offre en échanger de ton silence.

Je n'aimais pas l'avouer mais même si j'avais calmer la situation, je savais qu'elle allait en profiter et je n'étais pas en mesure de lui refuser quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 16 Sep - 21:16

- Moi ? Te tuer ? Pourquoi te tuerai-je ? Même si les démons ne sont pas mes amis, je ne vais pas tuer une jeune et jolie démone telle que toi, n'est ce pas ?

Je rêve ou il essaie de m’amadouer là ? Il croit que son cirque de jolie démone va marcher alors qu’il y a 3 min il voulait me tuer ? Non mais il me prend pour une nana facile ou quoi ?


- Ça ne servirai à rien et çà serait du gâchis, qu'est ce que tu en penses ?

Ah ben oui effectivement j’en penses que c’est du gâchis, on serait bien mieux à s’embrasser et à se caresser mutuellement. Ah Sunghee réveilles-toi bon sang ! Ce n’est pas le moment d’avoir des pensées érotiques pour ce type ultra canon, sexy qui essaie de t’embobiner !

Je hausse un sourcil préparant une phrase de mon cru mais attends je rêve ou il m’attrape gentiment la main ? Mon cœur manque un battement. Attend depuis quand mon cœur se met à battre. Depuis que je sens son parfum tout proche de moi et le contact de sa main sur la sienne. Il a les mains douces, si douces que j’aimerai les caresser à l’infini. Je vois son regard se diriger vers mon cou, il doit y avoir les traces de son œuvre. Sentir son regard sur moi me fait l’effet d’un feu qui me brule toute entière. Je me sens toute tremblante et mes envies de meurtre ont disparu. Et quand il me met son bandana dessus, j’ai l’impression de me liquéfier. Je n’arrive pas à respirer. Ses doigts frôlant la peau de mon cou encore une fois, mais doucement me font l’effet d’un choc électrique.

- Voilà, comme çà, on ne voit pas les vilaines marques … Je ne voulais pas en arriver là mais tu ne m'as pas laissé le choix, après tout, je risque moi aussi ma peau. Que voudrais-tu que je t'offre en échanger de ton silence.

Ah ben on y est. Monsieur joue les séducteurs pour tenter de m’amadouer. Ok, je craque total pour lui, je serais prête à tout pour le revoir, mais faut pas pousser mémé dans les orties. Qu’il m’offre ? Cette blague. Je veux qu’il m’offre son corps, son cœur et surtout son âme, comme les miens lui appartiennent déjà. Mais ça je ne peux lui dire. Après il jouera la comédie pour que je lui fiche la paix. Je veux juste qu’il m’aime pour ce que je suis vraiment, ou ce que j’étais : un Ange.

Je pars dans un rire hystérique en caressant le bandeau négligemment. Au bout d’un moment je reprends mon souffle

-Non mais tu es sérieux ? Tu crois vraiment que je vais gober tes paroles ? Tu sors ça à toutes les femmes que tu as essayé de tuer ?

Je reprends mon fou rire. C’est nerveux, j’ai failli y laisser ma peau à chercher ce beau Don Juan.

-En tout cas je te remercie pour le bandeau. Je me doute que ça a du te couter de faire ton gentil avec moi. Et je vais le garder. Il sent bon ton parfum.


Je m’approche de lui et je lui glisse à l’oreille :

-Il y a bien une chose que je voudrais que tu m’offres. Mais j’attendrais que tu le fasses de toi-même. Sinon, il n’y a rien que tu puisses faire pour acheter mon silence. Je ne suis pas une de ces filles faciles à amadouer qui vont dire amen tout ce que tu dis. Je suis, comme tu l’as dit, une démone. Je n’accorde pas ma confiance aussi facilement. Si tu veux m’amadouer va falloir être plus convainquant.

Je respire une dernière fois l’odeur de sa peau mélangée à celle de son parfum avant de reculer.

-Mais ne t’inquiètes pas, comme tu as essayé d’être sympa je vais te laisser la paix.

J’attends quelques secondes.

-C’est une blague ! Si tu avais vu ta tête ! Trop marrant !

Je me mets à me marrer toute seule tellement sa tête était trop marrante ! Je m’accroche à lui pour reprendre mon souffle.

-Comme tu as épargné ma vie, je vais épargner la tienne.

Je laisse un peu de suspens. Il va surement encore croire que je vais le laisser en paix. Trop marrant et surtout stupide.

-Je vais juste te pourrir la vie. Je ferai en sorte que les démons ne sachent rien. Tu as ma parole. Et je suis sérieuse. Je ne mens jamais quand je donne ma parole.


{[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 23 Sep - 17:01

J'ai bien vu dans son regard qu'elle avait compris mon petit manège. Je pense que je n'allais pas devoir attendre longtemps avant qu'elle me le crache à la figure. Je vois qu'elle est en train de pensait à un scénario plutôt plaisant -pour elle- et sans que je comprenne pourquoi elle se met à rire.

- Non mais tu es sérieux ? Tu crois vraiment que je vais gober tes paroles ? Tu sors ça à toutes les femmes que tu as essayé de tuer ?

Pas précisément non. Il y a très peu de gens que je veux tuer. Généralement, j'essaie de sauver la vie des humains puisqu'on attente toujours à la leur. Comme ce soir. Si j'avais su qu'en sauvant ses deux humains j'aurai eu à faire à une démone comme çà … Enfin ce n'est pas le moment de regretter, j'ai suivi mes convictions et je n'ai rien à me reprocher. Et pour le reste, si je ne voulais pas d'ennuis, je serai rester depuis le début dans les petits papiers de Dieu et j'aurai continuer ma petite vie de petit ange soumis.

- En tout cas je te remercie pour le bandeau. Je me doute que ça a du te coûter de faire ton gentil avec moi. Et je vais le garder. Il sent bon ton parfum.

Plus je passe de temps avec elle, plus je pense vraiment qu'elle est psychopathe. Ou c'est juste moi le problème. J'ai comme l'impression qu'elle est en train de développer une addiction à tout mon être. Ai-je bien fait de lui remettre mon bandana ? Ça lui servira peut être d'objet de culte … Elle se rapproche de moi et je sens ses cheveux doux caresser mon nez.

- Il y a bien une chose que je voudrais que tu m’offres. Mais j’attendrais que tu le fasses de toi-même. Sinon, il n’y a rien que tu puisses faire pour acheter mon silence. Je ne suis pas une de ces filles faciles à amadouer qui vont dire amen tout ce que tu dis. Je suis, comme tu l’as dit, une démone. Je n’accorde pas ma confiance aussi facilement. Si tu veux m’amadouer va falloir être plus convainquant.

Je n'en doute pas ma belle. Elle est plutôt intelligente. Je sens qu'elle va me donner du fils à retordre. Mais bon … J'ai toujours aimé les femmes de caractères alors je suis servi !

- Mais ne t’inquiètes pas, comme tu as essayé d’être sympa je vais te laisser la paix.

… HEIN ?! QUOI ?! Aussi simplement que çà ?! Je suis tellement ébahit que ma tête doit ressembler à celle d'un poisson hors de l'eau. A moins que …

- C’est une blague ! Si tu avais vu ta tête ! Trop marrant !

Ok, elle s'est payé ma tête, génial.

- Comme tu as épargné ma vie, je vais épargner la tienne.

Non, c'est mort, je n'y crois plus. Il y a certainement autre chose derrière.

-Je vais juste te pourrir la vie. Je ferai en sorte que les démons ne sachent rien. Tu as ma parole. Et je suis sérieuse. Je ne mens jamais quand je donne ma parole.

Rien que çà ?

- Eh bien, merci de ta gentillesse. Je n'en attendais pas moins d'une démone tel que toi. Dans ce cas …

Je déchire un bout d'une vieille affiche sur un mur, je me mords le doigt assez violemment pour le faire saigner et entreprends de marquer mon numéro de téléphone avec mon sang.

- Tiens, voilà, comme çà tu auras encore plus l’occasion de me pourrir la vie, mais quitte à me pourrir la vie, autant que je sois au courant, n'est ce pas ?

Je lui tends et vois se dessiner sur son visage une émotion ravi. Et bien comme çà, elle ne m'embêtera pas pendant un petit moment, trop contente d'avoir eu un moyen de contact avec moi.

- Bon et bien … Si çà ne t’embête pas … Je vais rentrer chez moi, j'ai un métier moi.

Je tourne les talons et entreprends de sortir de la rue.

- A un de ses quatre, belle démone !
Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage
Dim 23 Sep - 20:57

Franchement, il me fait bien rire. Penser que je pourrais le laisser partir comme ça, c’est vraiment stupide. Mais sa tête de poisson hors de l’eau c’était juste le meilleur de la soirée. Quoique le moment du bandana c’était pas mal non plus. M’enfin c’est un comique en plus d’être un canon ce mec.

Je me demande bien ce qu’il va répondre à ça.

- Eh bien, merci de ta gentillesse. Je n'en attendais pas moins d'une démone telle que toi. Dans ce cas …

Hum, toujours à me caresser dans le sens du poil ! J’adore ça ! J’ai l’impression de le tenir dans ma main. Mais qu’est ce qu’il fait ? Je rêve il se mord jusqu’au sang ? Et il écrit un numéro avec son sang sur cette affiche ? Mais c’est un vampire ou quoi ? En tout cas, c’est trop sexy. Si viril et si masculin. L’homme de mes rêves, je l’ai trouvé, j’en suis sure. Mais attend c’est quoi ce numéro exactement ?

A peine, ais-je pensé ça, que j’obtiens ma réponse du beau blond en personne.

- Tiens, voilà, comme çà tu auras encore plus l’occasion de me pourrir la vie, mais quitte à me pourrir la vie, autant que je sois au courant, n'est ce pas ?


Non mais je rêve ! Il me donne son numéro de téléphone ? KYAHHH mais c’est juste énorme ! Je n’arrive même pas à dissimuler ma joie. Un immense sourire est en train de naitre sur mon visage. Même s’il le voit, je m’en fous. Tout ce qui compte c’est que j’ai son numéro entre mes mains. Mes mains qui se mettent bizarrement à trembler. C’est le coup de l’émotion. Enfin quelle émotion Sunghee ? Non mais ressaisies toi ma cocotte ! C’est un démon qui te refile son numéro de téléphone, il n’y a pas de quoi s’émoustiller ! Quoique quand même un peu.

- Bon et bien … Si çà ne t’embête pas … Je vais rentrer chez moi, j'ai un métier moi.

Il me sort ça et commence à partir en me lançant un :

- A un de ses quatre, belle démone !


Non mais je rêve, il croit vraiment que parce qu’il me fait des compliments je vais le laisser en paix ? Oui bon ok j’avoue son belle démone ne me laisse pas aussi indifférente. Mais j’aimerai tellement qu’il le pense vraiment ! Je pose les yeux sur le bout de papier qui commence à être imbiber du sang. Il a écrit son numéro avec son sang. En tout cas il a l’art d’impressionner et de sortir avec classe.
Soudain, une idée folle me vient à l’esprit. Non je ne dois pas, ça serait stupide et puéril. M’enfin, j’ai envie qu’il sache que je ne vais pas le lâcher de sitôt !

Je me mets à sourire et brusquement, sans que je prenne conscience de ce que je fais, je cours vers lui et le rattrape par le bras (décidément c’est une habitude chez moi). Je le fais se retourner vers moi, je prends son visage surpris (tu m’étonnes) entre mes mains et je dépose délicatement mes lèvres sur les siennes. La douceur de ses lèvres me rappelle le paradis. Elles sont si douces. Mais je décide de ne pas trop faire durer, sinon il va me repousser. Je me recule et je lui lance d’un sourire angélique (oui ça m’arrive aussi) d’une gamine qui vient de donner son premier baiser.

-A bientôt mon beau démon !

Et je m’enfuis en courant dans la ruelle. Sur mon visage, je dois avoir une expression si innocente qu’il va croire qu’il peut faire ce qu’il veut s’il la voit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Ce n'est pas beau le chantage

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Ce n'est pas beau le chantage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.N.J.U.K.U :: Quartier chaud-