† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Quelle est cette aura étrange ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Quelle est cette aura étrange ?
Dim 17 Juin - 22:05









Quelle est cette aura étrange ?
.
Ha Ji Hoon & Takano Ren


17 Mai 2010, Shibuya, Rue piétonne, 18h38


La journée avait été longue et difficile. Les événements étranges s’étaient enchainés une fois encore, et j’avais l’impression d’être aussi impuissant que les humains, à la différence près que contrairement à eux, je savais ce qu’il se passait. La raison de tous ces événements.

J’avais besoin de me changer les idées, alors j’ai décidé de vagabonder dans les rues. Je n’avais aucun objectif précis, je commençais donc par me téléporter auprès de ma protégée, Su Jin. Rien de particulier ne semblait la menacer.

Cela m’évoquait cependant un souvenir, il y a quelques jours, j’avais eu l’occasion de la voir en étrange compagnie. Un garçon était avec elle. Grand, brun. Je ne suis pas resté suffisamment longtemps pour savoir de quoi ils parlaient, mais le visage du jeune homme et l’aura qu’il dégageait me sont parfaitement resté en mémoire. Il émanait de lui une aura de puissance étrange pour un humain. Très étrange. Mais j’étais convaincue qu’il ne s’agissait pas d’un démon. L’aura qui émane d’eux est très différente. Tout aussi puissante, mais d’une manière différente. Son aura à lui, avait quelque chose d’étrange, inconnu pour moi, quelque chose de plus humain peut être ? Dans sa façon d’avoir l’air désespéré ? Mais peut être mon métier me poussait un peu trop à analyser un simple inconnu. Je n’étais pas resté parce qu’il ne semblait pas être une menace pour Su Jin. Quoi qu’il en soit, je m’étais promis d’en savoir plus sur lui si un jour il m’était donné l’occasion de le revoir. Mais aucune occasion ne s’était présentée jusqu’à maintenant.

Je continuais de déambuler dans les rues sans but, jusqu’à ce que mon fin nez ne capte une odeur sucrée. Une odeur suffisamment attirante pour les papilles pour réussir à m’attirer. Mais il faut dire que la moindre odeur sucrée parvenait à m’attirer. Je suivais ce fumé à travers plusieurs rues, mais mon voyage fut rapidement interrompu par des éclats de voix au loin. Curieux par ce qui pouvait être en train de se passer, je déviais du chemin vers cette bonne odeur sucrée, et allait voir ce qu’il se passait, le plus discrètement possible.

Les bruits venaient d’une impasse, et l’altercation semblait à la fois sérieuse, et surnaturel. J’étais encore à cinq cents mètres de l’endroit où cette altercation avait lieux et je pouvais déjà sentir l’aura très puissante qui s’en dégageait. Pour sur, ce n’était pas de simples humains qui étaient en train de se battre.

Sur mes gardes donc, j’approchais peu à peu de cet endroit, veillant à ne pas être vu. J’étais prêt à me téléporter à tout instant au cas où une menace pèserait sur moi. Je n’aime pas me battre sauf si c’est la seule solution, ou si la vie de ma protégée est menacée.

Lorsque finalement, je pu voir ce qu’il se passait dans cet impasse, je pu voir un de mes congénères être projeté contre un mur avec puissance. L’image me fit bondir malgré moi, attirant l’attention de l’assaillant. C’est là que je le reconnu, cet homme que j’avais vu avec Su Jin. Qui était-il au juste ?





Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Mer 20 Juin - 17:28

En plus d'être quelqu'un totalement attiré par le danger, je devais avouer que j'étais justement un aimant à dangers. Non pas que cela me dérangeait ou non, mais il fallait avouer que c'était un peu... déconcertant. Vous ne me croyez pas ? Normal. Ce n'est pas vous qui tombiez nez à nez avec un ange au détour d'une rue en vous disant que vous allez crever parce que vous ne devriez pas être né. C'est pas moi qui le dit, c'est l'ange en question. Avouez que ça surprend quand quelqu'un vous saute dessus comme ça, surtout au moment où on s'y attend le moins !

Je faisais donc face à un ange plutôt coriace, alors que je n'avais pour une fois rien demandé à personne. Je l'avoue, j'aimais chercher les embrouilles, mais pour une fois que je ne faisais rien, était-ce trop demandé de me laisser tranquille ne serait-ce que deux petites secondes ? De plus, mes doigts et autres blessures se remettaient doucement de mon altercation avec Sora qui remontait à un mois déjà, je n'avais clairement pas besoin d'un ange pour venir rouvrir ces blessures une deuxième fois. D'un point de vue extérieur, notre mini bataille dans les ruelles de Tokyo pouvait éventuellement être un peu comique. Je veux dire, je ne suis ni spécialement grand ni spécialement petit et je faisais actuellement face à une espèce de gros colosse d'un peu moins de deux mètres de haut et tout en muscles. C'est pas très fair-play tout ça...

J'étais trop concentré sur ce combat pour prêter une quelconque attention aux auras qui se trouvaient aux alentours. L'aura de l'ange en face de moi qui était plutôt puissante couvrait et brouillait les autres, je pouvais donc difficilement savoir si ses petits copains allaient venir lui prêter main forte, ce qui en soit ne serait pas très étonnant. Nous n'étions pas des plus discrets. Ressortant de mes pensées, j'esquivais un coup qui aurait eu vite fait de me décalquer contre le mur. J'osais contrecarrer les pouvoirs de l'ange, ce qui eut pour effet de le projeter contre le mur. Satisfait de ce que je venais d'entreprendre, je lui fonçais dessus dans le but de mettre fin à ce combat, mais il ne l'entendait pas de cette oreille. Evidemment, il n'allait pas rester sonné aussi longtemps...

Une présence soudainement à nos côtés me fit me retourner et je croisais les yeux d'un autre homme. Un peu moins d'une minute me suffit pour lui donner l'étiquette "ange". Quand je disais que je n'allais pas me rendre compte si d'autres créatures surnaturelles convergeaient vers nous... Ca se gâtait. Deux contre un. De moins en moins fair-play...

Mais ce fut un moment d'inattention de trop et le premier ange en profita pour me plaquer au sol à l'aide de ses mains. Incapable de dire s'il utilisait ses pouvoirs angéliques, sa force physique ou bien les deux, je ressentais une certaine pression qui s'exerçait sur moi de plus en plus fort, ce qui m'arracha un léger cri de douleur.

« Sérieusement... vous avez vraiment besoin d'être deux pour éliminer un aion ?, articulais-je difficilement. »

J'aurais peut-être du me rendre compte que le deuxième ange n'avait - pour le moment - rien tenté contre moi. Vous m'excuserez, mais j'étais un peu occupé pour me rendre compte de ça.


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Jeu 21 Juin - 19:47

L’homme me regarda plusieurs secondes, ce qui suffit à lui faire perdre l’avantage face à mon congénère. En un instant, il était plaqué au sol avec force par son assaillant à la carrure imposante. Je voyais son visage se déformer sous la douleur, au fur et à mesure que l’ange appliquait une pression de plus en plus forte sur son torse.

Bientôt un petit gémissement de douleur lui échappa, et je me sentis mal pour lui malgré moi. Qu’est ce que cet homme avait bien pu faire pour qu’une brute pareille se mesure à lui ? L’ange devait bien faire deux fois le poids du garçon et bien vingt centimètres de plus. On envoyait ce genre d’ange, les missionnaires, uniquement dans les cas les plus grave, ou lorsque l’ennemi était redoutable, un avis de recherche était souvent publié pour ce genre de personnage. Mais je n’en avais jamais vu avec le visage de cet homme. Encore une fois, je m’interrogeais sur cet homme. Qu’est ce qu’il pouvait bien être ? J’eu rapidement ma réponse, lorsque l’homme articula avec difficulté.

« Sérieusement... vous avez vraiment besoin d'être deux pour éliminer un aion ? »

J’étais simplement stupéfait. J’avais devant moi mon premier aion ! Je comprenais maintenant pourquoi cet ange s’en prenait à lui. Les aions étaient supposés être les enfants de l’interdit après tout. Mais pour moi, ce n’était pas une raison suffisante, et quelque part, je n’avais pas envie de voir cet être se faire tuer sous mes yeux. D’autant plus que j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur lui. Encore une fois, c’était mon premier aion ! Le laisser mourir était simplement hors de question.

Je savais qu’intervenir me vaudrait peut être quelques ennuis, mais c’était plus fort que moi. Et puis, puisque Su Jin le connaissait, je ne pouvais pas lui infliger la douleur de sa disparition, pas vrai ?

Je fis donc un pas dans leur direction. L’ange, il se nommait Caius si ma mémoire est bonne, me lança un regard hargneux, mais cela ne m’effraya pas. Je pouvais m’éclipser à tout moment après tout. Je fis encore quelques pas, et son regard passa de la hargne à la possession.

« Il est à moi. »

J’eu envie de rire, mais me retint. Comme si mon intention était de le tuer. Je savais que je ne parviendrais pas à lui faire abandonner l’idée de le tuer, alors à la place, je décidais d’essayer de le distraire. Peut être que l’aion réussirait à prendre le dessus ?

« Pourquoi tu tiens tant à le tuer Caius ? Il n’a pas l’air d’être une grande menace pour toi. »

L’ange me regarda comme s’il était évident que l’aion n’était pas une menace pour lui, mais ne relâcha pas sa prise. Au contraire, celle-ci semblait encore plus forte, c’était comme s’il coinçait l’aion dans un étau dont il ne saurait se défaire. Je réfléchis donc à toute allure cherchant les arguments qui pourraient lui faire lâcher prise. En vint, je tentais de l’attendrir.

« Je sais que tu tiens à le tuer, mais tu ne pourrais pas attendre encore un peu ? Ma protégée le connait, je ne voudrais pas la voir anéanti à cause de ça. Ma petite humaine est fragile tu sais. »

L’ange me regarda un air agacé sur le visage, et cela sembla le déconcentrer suffisamment, car je vis son emprise sur l’aion se desserrer. J’espérais que ce ne soit pas qu’une impression. Il suffirait que l’aion parvienne à se dégager complètement, et je pourrais tous les deux nous téléporter ailleurs. Encore fallait-il qu’il y parvienne, parce que même si l’emprise sur lui semblait moins forte, elle était toujours présente. Tout ce que je pouvais faire, c’était espérer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Ven 6 Juil - 0:02

Intérieurement, je me maudissais pour ce léger instant d'inattention que je venais d'avoir et qui me donnait en retour la situation dans laquelle j'étais, c'est-à-dire plaqué au sol par un véritable colosse qui faisait office d'ange. Magnifique. Je ne faisais plus tellement attention au second ange qui avait fait son apparition. Je tentais plutôt d'essayer de desserrer l'emprise que l'énorme masse de muscles et de puissance angélique exerçait sur moi. Ce n'était pas une tâche facile... et autant vous dire que j'avais du mal pour ne pas dire que je n'y arrivais pas vraiment. Alors que la douleur s'accentuait au fur et à mesure que le temps passait, j'essayais de réfléchir à un moyen pour me sortir de là, mais rien n'y faisait, tout me semblait perdu d'avance. Etait-ce si grave ? Je ne sais pas. Tout ce que je savais, c'est que Tomoya ou Chul Hei allaient finir par piquer une crise si je continuais ce genre de choses. Ou peut-être pas.

Lorsque le second ange arrivé sur les lieux fit un pas en avant, je fermais les yeux, sentant ma dernière heure arriver. Quelque part, j'étais à la fois plutôt... "heureux" n'était pas vraiment le mot, mais ça s'en rapprochait, une sorte de soulagement si vous voulez, et tout aussi déçu et en colère de mourir de cette façon. Tué par deux anges au détour d'une rue à Tokyo alors que j'avais survécu à des tas d'assauts angéliques et démoniaques bien plus jeune. Quelle honte.

Entre les cris de douleur que je retenais tant bien que mal, je laissais échapper un petit rire aux mots de l'ange, qui me prenait clairement pour sa possession. J'étais sa cible et je le resterai jusqu'à la fin, c'était à peu près le message qu'il voulait faire passer. Je devais avouer que je n'avais pas pu me retenir un petit rire sarcastique, ce qui n'avait pas dû lui plaire puisqu'il resserra sa prise, si c'était encore possible. Sous la douleur, une migraine totalement affreuse s'installa dans mon crâne et quelques vertiges m'annoncèrent que c'était sûrement bientôt la fin, aussi je n'entendais que très vaguement la conversation entre les deux anges.

Finalement, après un instant qui me sembla être une éternité, l'emprise se desserra. Je repris rapidement entière possession de mes instincts. Sans me demander pourquoi avait-il relâché sa vigilance aussi facilement, je me servais de ma propre force pour me dégager. Sous le coup de la surprise, l'ange me laissa m'échapper à ma grande stupeur. Mon regard passa de ce dernier à l'autre être angélique... qui n'avait pas bougé d'un pouce. Qu'est-ce que ça voulait dire exactement ? Finalement, la tonne de muscles sur pattes parla.

« Très bien. Si tu tiens tant que ça à ce que j'attende un peu, je le laisse en vie, pour ta protégée, mais pas pour longtemps. Après je reviendrais. »

... Je vous demande pardon ? Qu'est-ce que c'était que cette histoire ? Quelle protégée ? En quoi ça a un rapport avec moi ? Et pourquoi un ange voudrait-il me garder en vie ? Face à cette incompréhension, je fronçais les sourcils. Puis-je avoir quelques explications, même toutes petites ?

« Et toi, le bâtard. Fais attention, je te surveille. Et je ne suis pas le seul à le faire. »

Inutile de préciser que ces mots m'étaient adressés. Au moins, c'était rassurant, je savais que les Cieux m'avaient à l'oeil. Je lançais un dernier regard plein de rancoeur à l'ange qui, dans un éclair d'une rapidité surprenante, s'envola et disparut de la circulation, me laissant en compagnie d'un autre ange et d'une montagne de questions. Je clignais des yeux. Ces derniers se tournèrent vers celui que je supposais être mon "sauveur"... Et ça ne me plaisait pas des masses.

« Pourquoi tu ne t'es pas rangé du côté de ton copain contre moi ? »

Il était vrai que je n'avais pas vraiment l'air reconnaissant, mais au moins, c'était clair et direct. De toute manière, je m'attendais à tout.


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Sam 28 Juil - 16:20

Cet aion avait décidément de bons réflexes ! Ou peut être était-ce le cas de tous les aions ? Quoi qu’il en soit, il n’avait pas hésité un seul instant lorsqu’il avait profité de la brèche que j’avais créé dans l’emprise de Caius.

En voyant qu’il n’avait plus d’emprise directe sur l’aion, l’ange sembla décider que tuer le garçon n’était finalement plus urgent et pouvait attendre. Ce n’était clairement par grandeur d’âme, mais au moins, Sungmin était parvenu à son but. L’ange n’oublia pas de rappeler à l’aion ce qu’il en coutait à ceux de son espèce, ce qui ne sembla pas émouvoir ou effrayer le garçon qui récupérait encore de l’étreinte puissante qu’il avait subit plus tôt.

Lorsque Caius parti, je sentais alors l’attention de l’aion concentré sur moi, et tout la méfiance qui émanait de lui. C’est vrai que tout ça devait lui semblait bien étrange, les aions ont plus l’habitude d’être attaqué par ceux de mon espèce que d’être aidé. Je sentais que les questions allaient bientôt se mettre à pleuvoir, et tentais de m’y préparer.

Mais je savais déjà que mes défenses seraient bien faibles. Si ma protégée était une excuse passablement valable pour un autre ange qui connaissait la valeur d’une protégée pour son ange gardien, je doutais qu’il n’ait même la moindre idée de l’existence des anges gardiens ou même qu’il en ait quelque chose à faire. Je me doutais qu’il était suffisamment intelligent pour deviner que ma protégée qu’il connaissait finalement à peine n’avait pas été ma réelle motivation.

Après quelques instants finalement, le garçon sembla trouver les mots pour formuler sa première question avec méfiance.

« Pourquoi tu ne t'es pas rangé du côté de ton copain contre moi ? »

Je ne m’étais pas attendu à un merci du son regard, mais au moins il n’y allait pas par quatre chemins, ce qui nous éviterait sans doute quelques une sacrée perte de temps.

Je me raclais la gorge le temps de rassembler mes idées puis de répondre à la question du garçon, comme j’avais répondu à cet ange il y a quelques instants seulement.

« Parce que ta mort aurait sans doute fait de la peine à ma protégée. Et je n’ai pas envie que ma protégée souffre. »

Devant son air perplexe face à ma réponse, je sentais que quelques explications supplémentaires allaient s’imposer.

« Tu sais ce que sont les anges gardiens ? »

Il sembla réfléchir quelques instants, mais je n’attendais pas sa réponse pour lui expliquer, sans jamais désigner qui était ma protégée. C’était également un part de cette protection que de ne pas dévoiler son identité.

« Nous somme un ordre d’ange un peu spéciaux. Nous sommes chargés de suivre et de protéger un humain. Parfois la raison de cette protection nous est clairement expliquée, et parfois Dieu reste bien silencieux. Dans mon cas je ne sais pas très bien quelle est sa motivation. En tout cas cet ordre nous permet de ressentir toutes les peines et les joies de notre protégé, ainsi que de nous téléporter auprès de cette personne lorsqu’elle a besoin de nous. On est très attaché à notre protégée et la moindre chose l’affectant nous affecte aussi énormément, c’est pour cela que je t’ai sauvé. »

Je me taisais finalement, et attendais une réponse du garçon. Ce serait tellement plus facile si j’avais réussis à le convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Sam 25 Aoû - 22:25

Méfiance, méfiance et encore méfiance, voilà tout ce que je ressentais en ce moment. J'étais en mauvaise position et j'étais assez intelligent pour m'en rendre compte. ... Tout de même. Cependant, tous mes espoirs pour sortir vivant de cette situation reposaient sur le deuxième ange qui avait distrait l'attention du premier pour une raison qui m'était encore inconnue. Peut-être était-ce un ami de Chul Hei ou que sais-je encore ? Quelque part, ça ne m'étonnerait pas trop de lui qu'il me fasse surveiller, rien que pour savoir si je ne faisais pas n'importe quoi, mais il allait m'entendre ! Quoi qu'il en soit, je profitais des quelques secondes pendant lesquelles l'ange s'était laissé déconcentrer par son confrère, et me dégageai de son emprise. Je m'attendais à un nouvel assaut, mais il n'en fut rien et à ma grande surprise, après quelques phrases haineuses à mon égard, le premier ange disparut. Pourquoi pas... Ca restait étonnant, l'autre avait réussi à lui faire oublier son envie de m'arracher la tête, un exploit ! Surtout qu'il paraît que j'ai une tête à claques !

Toute mon attention était portée maintenant sur l'autre. Il n'avait pas l'air de me vouloir du mal, mais ce n'était qu'un air. Il m'avait peut-être aidé mais qui sait ce qu'il voulait vraiment. A sa réponse, je fronçais les sourcils. Sa protégée ? Mon air interrogateur et perplexe n'avait pas du lui échapper puisqu'il se précipita pour m'expliquer ses pensées. Les anges gardiens. J'en avais vaguement entendu parler, mais jamais de la bouche de l'un d'eux. Les humains avaient le don de raconter des tas d'histoires sans forcément y croire ou savoir qu'elles étaient pour la plupart vraies. Néanmoins, je ne pensais pas que les anges gardiens existaient réellement et ils avaient l'air bien différents de l'idée que je m'étais faite d'eux.

« Je ne savais pas qu'ils existaient vraiment... »

J'étais toujours un peu méfiant, n'importe qui pouvait prétendre être quelqu'un d'autres, mais il semblait être convaincu de ses dires, aussi je décidais de le croire. Il restait un ange pour moi, donc forcément quelqu'un que je ne pouvais pleinement apprécier, mais il ne semblait pas avoir quelque chose contre moi. J'en croisais souvent des gens comme lui, ces derniers temps...

« Je suppose que tu ne me diras pas qui est ta protégée ? »

Sachant qu'il ne protégeait que les humains, mes recherches pour tenter de découvrir son identité devenaient plus précises. Des humaines, je n'en connaissais pas tant que ça... J'avais quelques idées, mais allez savoir qui est-ce, après !

« Ok... eh bien, merci, je suppose. »

Il est vrai que je n'avais pas l'air réellement sincère en prononçant ces remerciements. L'idée d'avoir maintenant une dette envers un ange ne me parlait pas vraiment, oh que non, mais je n'avais pas tellement le choix, n'est-ce pas ?

« Tu n'es pas passé dans cette ruelle par hasard, n'est-ce pas ? »

Traitez-moi de paranoïaque mais j'ai parfois l'horrible sensation d'être tout le temps observé et surveillé de très près, ce qui ne devait pas être tellement faux vu comment cet ange m'avait agressé il y avait à peine quelques minutes, ce n'était pas de ma faute !


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Sam 1 Sep - 17:22

Lorsque j’avais eu fini de lui expliquer qui j’étais et pourquoi je l’avais aidé, j’observais son air dubitatif, attendant une réaction quelconque de sa part.

Et puis comme s’il ne s’adressait pas réellement à lui l’aion ouvrit la bouche et quelques mots s’en échappèrent.

« Je ne savais pas qu'ils existaient vraiment... »

Je n’avais pas imaginé qu’on puisse ignorer notre existence, ou du moins en douté. Enfin, je ne pensais pas que même les aions en doutaient. Nous n’étions pas très nombreux c’est vrai, et plutôt du genre discret, mais j’aurai pensé que ce garçon qui semblait habitué des combats contre les anges étaient au courant de notre existence.

Toujours avec cet air pensif, comme s’il ne s’adressait pas réellement à moi, il parla à nouveau.

« Je suppose que tu ne me diras pas qui est ta protégée ? »

Cette fois ci, je me voyais tout de même obligé de lui répondre. C’est moi qui avais amené le sujet de ma protégée après tout.

« Non, non je suis désolé, je ne peux pas te le dire. Je suppose que tu le sauras si nous avons l’occasion de se croiser à nouveau. »

Il sembla réfléchir, comme s’il cherchait à deviner qui pouvait bien être ma protégée, puis releva le nez vers moi, abandonnant visiblement sa réflexion pour le moment.

« Ok... eh bien, merci, je suppose. »

Il n’avait pas l’air le moins du monde sincère, il avait même l’air plutôt …méfiant alors qu’il exprimait ses remerciements. Je pouvais le comprendre, après tout, tant anges avaient dû essayer de le tuer, lorsqu’un ange lui venait en aide, cela devait forcément lui paraitre un minimum suspect.

J’eu d’ailleurs la confirmation de cette méfiance rapidement avec la question qu’il posa ensuite, un degré supplémentaire de méfiance perceptible dans sa voix.

« Tu n'es pas passé dans cette ruelle par hasard, n'est-ce pas ? »

C’était vraiment étrange d’avoir quelqu’un qui se méfie de vous, ce n’est pas quelque chose dont j’avais l’habitude pour être honnête. On me faisait facilement confiance d’habitude, mais il semblait que je ne gagnerais pas si facilement la confiance de cet aion.

C’était d’autant plus étrange que j’étais réellement venu par ici par hasard. Je n’étais pas intervenu par hasard, mais ma venue dans le quartier, elle n’était en rien due à la présence de cet aion. Je décidais de jouer franc jeu, s’il se méfiait de moi, c’était sans doute le meilleur moyen pour qu’il baisse un peu sa garde.

« Aussi curieux que je puisse être au sujet des aions, je suis désolé de t’apprendre que je suis réellement passé par cette rue par hasard. C’est l’odeur de sucrerie dans l’air qui m’a attiré dans ce quartier, j’ai entendu des éclats de voix, et puis j’ai senti la forte puissance qui émanait de toi. Je ne me souviens pas avoir ressenti cela lorsque je t’ai vu auprès de ma protégée d’ailleurs, c’est étrange, tu arrives à masquer ton aura à volonté ? Ou peut être que je n’étais pas assez près ou concentré ? Enfin bref, je ne savais pas que c’était toi jusqu’à ce que je te vois pour tout dire. »

Je le vis en pleine réflexion comme analysant chacun de mes mots pour y déceler mes mensonges, et j’espère qu’il ne trouvait pas à en imaginer là où il n’y en avait aucun.

« Tu sais, tous les anges ne cherchent pas uniquement à tuer. Puisque tu es débarrassé de cet ange, tu voudrais m’accompagner au salon de thé ? Tout cela m’a ouvert l’appétit et j’ai envie de quelques bonnes sucreries ~ On pourrait discuter comme ça ! Tu es le premier aion que je rencontre, et pour être tout à fait honnête, je suis très curieux à votre sujet. Enfin, si tu as autre chose à faire ou que tu n’as pas envie de finir, ne t’en sens pas obligé. »

Je lui adressais un sourire que j’espérais amical et rassurant mais pas suspect à ses yeux méfiants. Il y avait tant de chose que j’étais curieux de demander.


Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Dim 2 Sep - 1:47

La première menace écartée, je concentrais à nouveau mon attention sur la deuxième. Seulement, l'ange qui constituait cette menace en question ne semblait pas me vouloir de mal, du moins pas pour le moment. Qui sait s'il ne me mentait pas, mais ses explications tenaient la route au moins. Je suppose que même si je restais méfiant, je pouvais tout de même quitter ma position défensive. Sur cette pensée, je me détendis enfin, comme si je n'avais pas la menace d'un ange qui voulait ma tête au-dessus de moi.

Evidemment, il n'allait pas dévoiler l'identité de sa protégée, ça paraissait évident. Si cette histoire d'ange gardien était vraie, il avait en tout cas l'air d'être quelqu'un qui prenait son travail très au sérieux et très à coeur et je ne doutais pas que sa protégée ne devait pas être en danger imminent. D'ailleurs...

« Tu ne devrais pas être plutôt à ses côtés ? »

Après tout Tokyo était un endroit où se rassemblaient tellement de créatures surnaturelles, puissantes ou non, personne n'était en parfaite sécurité ici. Encore moins de simples humains. Mais sa protégée ne devait pas être si ordinaire que ça si elle bénéficiait d'une protection angélique ? Ca n'était pas rien ! Ou alors plusieurs personnes la voulaient morte ? Quoiqu'il en soit, il y avait certaines choses que cet ange ne me disait pas, bien que je pouvais comprendre cela... Ma méfiance serait-elle partagée ?

Au moins il avait le mérite d'être franc. Du moins je n'avais pas l'impression qu'il me mentait, mais cela ne restait qu'une impression. Néanmoins, je devins vite mal à l'aise vis-à-vis de ses questions, notamment sur mon aura. Hors de question de lui raconter les évènements des dernières semaines, oh que non ! Mais j'avais l'impression qu'il était un peu trop curieux pour son propre bien et qu'il n'allait pas lâcher l'affaire si je ne répondais pas.

« Certaines... choses sont arrivées, voilà pourquoi mon aura te semble différente, sûrement. »

Je ne m'attendais pas du tout à ce qui suivit. En effet, l'ange venait de m'inviter ! Pour certaines raisons évidemment, il ne les avait d'ailleurs pas cachées. Il n'empêche que je n'avais pu m'empêcher d'avoir l'air étonné et ce pour deux choses : un ange qui m'invitait... et il n'avait vraiment jamais rencontré d'aions ? Certes, nous n'étions pas nombreux, mais quand même. D'autant plus qu'il devait avoir des idées toutes faites des aions, telles qu'on avait du lui enseigner au Ciel.

« Je suppose que je n'ai rien à y perdre. »

Ou ma façon de dire "Pourquoi pas ?". Parce qu'aussi étonnant que cela pouvait paraître, j'avais accepté de passer du temps avec un ange ! Certes, j'aurais pu avoir l'air un peu plus emballé par la proposition... eh bien il reste un ange quand même ! D'ailleurs je m'attendais à toutes sortes de questions venant de sa part, il restait un inconnu après tout. Mais j'étais curieux, est-ce que les Cieux nous voyaient autrement ou nous n'étions vraiment que des bâtards pour eux ?

Lui faisant ainsi comprendre que j'acceptais, je le suivis là où il le voulait, quittant la ruelle qui était dans un sale état et qui gardait encore les traces de la lutte. Il nous mena dans un petit salon de thé, suivant une odeur sucrée. Je restais silencieux sur le trajet, mais je l'observais du coin de l'oeil. Je ne lui faisais pas confiance, certes, mais j'étais déjà moins sur mes gardes.

Je me surpris à nous comparer. Tout nous opposait en vérité. Nos races, mais aussi bien notre façon de s'exprimer, notre façon de se tenir, nos expressions faciales, nos réactions... disons que j'avais l'air plus "sauvage" et impulsif et lui plus sage et calme. Il avait l'air de se rapprocher beaucoup plus des anges tels que se représentaient les humains, comparé à la plupart de ses confrères que j'avais rencontrés jusqu'ici. Je me raclai la gorge. Bien que je n'étais toujours pas enthousiaste à l'idée de raconter tout le fonctionnement de ma race, s'il fallait commencer quelque part...

« Hmm... désolé, je ne connais pas ton nom. »


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Jeu 6 Sep - 20:54

A ma grande surprise, l’Aion avait répondu à ma question concernant son aura. Bon, c’était une réponse évasive, qui ne disait rien, mais c’était toujours un semblant de réponse, quelque chose qui expliquer cette différence que j’avais ressenti entre ces deux fois où j’avais eu l’occasion de le voir.

Lorsque je l’avais invité, il avait semblé réfléchir, toujours aussi méfiant, avant qu’une expression totalement différente n’apparaisse sur son visage. Comme de la résignation ? Je me sentais assez mal de provoquer chez le garçon ce genre de sentiment. Mais sa réponse me fit cependant plaisir. Je m’étais attendu à un refus virulent sans possibilité de négociation, et à la place de ça, j’avais eu une réponse positive. Résignée, mais positive. Ce « Je suppose que je n'ai rien à y perdre. » bien que simple, et peut être pas des plus enjoué, nourrissait en moi un certain espoir. Pas celui de devenir ami avec cet aion. Non, cela clairement, ce ne serait pas possible. Ce n’était pas un manque d’envie de ma part, mais je sentais que l’aion n’était pas ami avec les anges. C’était une situation de fait –que j’espérais secrètement changer, mais nous n’en étions pas là –

Non, ce que j’espérais, c’était être capable de comprendre. Comprendre ce que mes congénères voyaient de si méprisable dans ces êtres.

J’étais tellement surpris qu’il me fallut plusieurs secondes avant d’être capable de lui communiquer ma gratitude. J’inclinais la tête à plusieurs reprises, murmurant quelques remerciements.

J’étais vraiment surpris, alors il me fallut plusieurs secondes avant de me mettre en route vers l’endroit que j’avais en tête, ce petit café à l’ambiance intime, sans pour autant être d’un romantisme dégoulinant. Un endroit où on se sentait bien et qui se prêtait à la discussion.

Je me laissais guider par l’odeur sucrée que je connaissais par cœur et qui nous mènerait à la destination idéale, le sachant sur mes talons. J’avançais toujours, uniquement guidé par mon odorat lorsqu’il se racla la gorge pour attirer mon attention, avant de s’adresser à moi.

« Hmm... désolé, je ne connais pas ton nom. »

Décidément, cet aion était surprenant, je ne m’étais réellement pas attendu à ce qu’il soit celui qui entamerait la présentation. Mais puisqu’il fallait bien que quelqu’un le fasse, je suppose qu’il avait décidé de prendre les devant.

« Je m’appelle Ren, Takano Ren. Et toi ? Quel est ton nom ? »

Je m’étais tourné vers lui pour lui répondre, et avait pris soin de lui adresser un sourire amical. Puisqu’il voulait connaitre mon nom, il était légitime que je demande le sien en retour n’est ce pas ? Il sembla d’accord avec cette présomption puisqu’il me répondit rapidement, sans prendre le temps d’y mettre de forme particulière. Je m’aventurais alors à lui poser une autre question anodine.

« Tu exerces un métier ? »

Ce n’étais pas toujours simple pour un ange d’exercer un métier à temps plein, je me demandais si les aions rencontraient les même difficultés que nous. J’espérais que cette question ne soit pas déjà la question de trop, et attendait patiemment sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Mar 25 Sep - 23:25

J'avais le sentiment que cet ange était encore plein de surprises, et il m'en avait déjà fait voir de belles ! Qui était-il vraiment ? Etait-il vraiment celui qu'il prétendait être, ses objectifs étaient-ils seulement d'en apprendre plus sur les métissés surnaturels comme moi, ou était-il un espion au compte de la cause angélique ? Si c'était cette deuxième option, il avait au moins le mérite de bien cacher son jeu. Je n'avais croisé que de rares anges honnêtes dans ma vie, aussi courte soit-elle et que l'on pouvait facilement compter avec les doigts d'une seule main, alors permettez-moi de douter quelques instants des paroles de celui-ci. De toute manière, qu'il dise vrai ou non, je devais tout d'abord faire attention à toutes mes réponses aux questions qu'il pouvait poser. Qui sait ce qu'il pouvait en faire avec ensuite.

Il n'empêche que cela ne coûtait rien de discuter quelques minutes voire un peu plus avec lui. Malgré le fait que je voulais croire dur comme du fer qu'il n'était pas mieux que ses congénères, j'avais l'impression que cet ange était bien singulier et qu'au final, il était vraiment sincère. S'il était vraiment aussi différent qu'il semblait l'être, il n'avait plus qu'à le prouver, n'est-ce pas ? Pendant notre trajet rapide, pendant qu'il nous menait là où il le voulait, je le fixais d'un air observateur, à quelques pas derrière lui. Ce n'était pas mon genre de sonder ainsi mon "adversaire" avant d'agir, mais les avertissements de Chul Hei me revinrent en mémoire. "Fais attention avec qui tu te bats." Je ne pensais pas que j'allais prendre en compte ce conseil, mais aujourd'hui, c'était ce que je semblais faire. Ma méfiance n'était totalement pas endormie, je n'hésiterais pas à agir s'il tentait quoi que ce soit, mais cet ange dégageait quelque chose de différent de ses frères, quelque chose qui avait le don de me rendre plus confiant. Cette sensation était légèrement frustrante quelque part... On aura vraiment tout vu...

Pas une seule fois il ne s'était retourné vers moi jusqu'à ce que nous arrivions au salon de thé. Etrange. Etait-il si persuadé que je le suivais ? J'aurais pu m'enfuir à n'importe quel moment, ou même l'attaquer dans son dos, il ne l'aurait même pas vu venir. Je ne comprenais pas. Me faisait-il déjà confiance, alors que nous nous connaissions depuis seulement quelques minutes ? Ne lui avait-on jamais dit que les aions n'étaient pas dignes de confiance ? Quand je disais que cet ange était plein surprises, je n'avais pas tout à fait tort, n'est-ce pas ?

Aussi étrange que cela pouvait paraître, j'avais fait le premier pas dans notre conversation, sachant très bien que d'ici peu allait suivre une sorte d'interrogatoire. Une partie qui m'effrayait un peu autant qu'elle me rendait soupçonneux, mais moi aussi j'avais mes questions à poser au fond. Et peut-être avais-je enfin trouver à qui les poser. Mais ne nous emballons pas. Après tout, comme je le disais si bien, il restait un ange, donc quelqu'un qui n'était pas fiable par définition ! (Enfin, c'était ma définition...)

« Ji Hoon. Ha Ji Hoon. »

Un nom étranger - coréen dans ce cas - pouvait peut-être étonner Ren, car c'était son nom. Mais après tout, j'avais également eu mes raisons de quitter mon pays natal et de venir ici.

« Hmm... travail journalier. Pas forcément ce qu'il y a de mieux, mais j'ai juste besoin d'avoir de quoi vivre chaque mois, c'est suffisant. »

Je pris place en face de lui, à l'intérieur du salon de thé qu'il avait évoqué plus tôt. Je réfléchis un moment. Si je n'étais pas du genre à me soucier du fait que je pouvais mettre la plupart de mes interlocuteurs mal à l'aise ou bien les exaspérer, je ne savais pas si je pouvais poser mes questions à mon tour. Bien sûr que j'étais curieux, bien sûr qu'éviter de gêner l'ange n'était pas ma priorité, mais je m'interrogeais.

« Dis-moi... je peux te poser des questions également ? »

Je fis une pause. J'avais déjà plus ou moins la réponse à ma question future, mais je savais que ma race était un sujet tabou aux Cieux... mais il fallait que je sache.

« Comment est-ce que vous nous voyez, au Ciel ? On vous dit simplement qu'il faut nous exterminer, sans raison particulière ? »

J'essayais d'avoir l'air le plus détaché possible, essayant de mettre de la distance entre lui et moi, quitte à avoir l'air froid, mais il était évidemment que c'était un sujet qui me tenait à coeur, et sur lequel je ne pouvais être objectif.


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Dim 14 Oct - 21:49

« Ji Hoon. Ha Ji Hoon. »

Huh un nom coréen ? Pourquoi était il venu au Japon ? Par ces temps de trouble qui plus est ? Peut être était il née au Japon ? Mais je n’osais poser la question. J’optais pour quelque chose de plus confortable, de plus banal. Et sa réponse fut presque aussi banale.

« Hmm... travail journalier. Pas forcément ce qu'il y a de mieux, mais j'ai juste besoin d'avoir de quoi vivre chaque mois, c'est suffisant. »

Rien d’étonnant finalement vue sa situation. Si ce que j’ai entrevue tout à l’heure est son quotidien, un travail stable n’est pas forcément ce qu’il y a de plus adapté pour lui je suppose. Je m’attendais à ce qu’il me pose la même question à son tour, mais il sembla réfléchir plus longuement tout en me fixant, me rendant presque mal à l’aise. Avant de finalement se décider à parler.

« Dis-moi... je peux te poser des questions également ? »

La réponse n’était-elle pas évidente ? Je hochais cependant la tête avec un sourire calme sur le visage. Il n’y avait pas de raison que je puisse lui poser toutes les questions dont j’avais envie sans lui rendre la pareille. Il posa alors sa question, qui semblait lui brulait les lèvres et provoquer une certaine incertitude dans son regard. Pourtant c’est de la froideur qui émanait le plus de lui.

« Comment est-ce que vous nous voyez, au Ciel ? On vous dit simplement qu'il faut nous exterminer, sans raison particulière ? »

Il me posait la question à laquelle je m’étais le moins attendu je crois. Et il me fallut plusieurs longues minutes avant qu’une me réponse ne me vienne. C’était assez complexe à expliquer finalement.

« C’est compliqué … on nous explique que vous êtes des êtres répugnants. De là à dire qu’on nous demande de vous tuer sans raison particulière … je ne sais pas. Vous êtes parait-il les enfants du pêché, mais … j’avoue que je ne comprends pas bien … vous êtes le fruit de l’amour le plus pur non ? Qui irait prendre un risque aussi énorme sans partager un amour dès plus pur ? »

Je ne savais pas si je lui avais réellement répondu, mais je lui avais sans douté révélé en partie la raison de mon attitude plus tôt. Il y avait ce quelque chose en moi qui voulais comprendre cette haine envers les aions, et j’espérais trouver la réponse grâce à lui. Peut être que le pêché ne venait finalement pas de leur création mais d’autre chose ?

Je savais cependant une chose. Même si le soit disant pêché venait d’autre chose qui justifierait de tuer cet aion, je serai désormais incapable de le tuer à présent. Je savais que je serai incapable de tuer une personne dont je connais plus que le visage, plus que le nom. Je n’étais pas de ces êtres là.

J’observais finalement sa réaction à la réponse que je lui avais donnée et j’avais le sentiment qu’il n’était pas satisfait. Ou peut être pas d’accord avec ce que je venais de dire. Je buvais alors une gorgée du thé qui m’avait été servit et m’adressais de nouveau à lui.

« Désolé, ce ne sont que mes impressions … Et puis comme je n’ai jamais connu d’aion, j’ai peut être un peu romancé mes théories, j’ai cette tendance à développé des histoires fantastiques à partir de rien … »

Je laissais échappé un petit rire gêné, vu son expression et sa façon d’agir, la magnifique histoire d’amour tragique entre une créature merveilleuse et un humain que j’imaginais n’avait surement pas été la sienne. Pourtant j’étais intéressé par son point de vue. Peut être qu’il pourrait m’aider à créer une histoire plus juste ? D’une voix peu sure de moi, je m’adressais de nouveau à lui.

« Tu n’es pas obligé de répondre si tu n’en as pas envie mais … Je me demandais … comment … comment on t’a introduit à ce monde ? Je veux dire tu es très différent … tu n’es ni humain …ni ange …ni démon … ça n’a pas du être facile je suppose ? »

Je ne lui demandais pas de me raconter son histoire. J’espérais simplement comprendre … en tant que psychologue, je savais combien il était difficile de trouver sa place, et j’imaginais que cela avait du être d’autant plus difficile pour lui qui ne pouvait se rattacher à rien. Les aions sont des enfants du secret, des enfants qui doivent être caché, alors comment trouver des semblables avec lesquels s’associer pour forger sa propre identité ? Parmi toutes les choses que j’étais curieux de savoir sur les aions, le regard, l’habitude de ce garçon m’avait forcé à commencer par celle-ci. Et je n’avais aucune garantie de recevoir une quelconque réponse de sa part.


Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Ven 2 Nov - 12:53

Une scène comme celle-ci semblait si anodine, vue d'un regard extérieur. Mais croyez-moi que l'on voyait rarement un ange et un aïon prendre tranquillement un thé en discutant de cette manière. Enfin, je ne savais pas si tranquillement était le mot approprié. J'étais encore sur mes gardes, non pas parce qu'il pouvait attenter à ma vie, mais plutôt parce que mon existence entière réveillait sa curiosité qui semblait en demander plus à chacune de mes réponses. J'étais gêné d'une telle attention à laquelle je n'étais pas habitué. Lorsque l'on s'intéressait à moi, ce n'était pas pour faire le bien de manière générale. Pourtant, cela ne semblait pas être le cas de celui qui se faisait nommer Ren. Enfin, qui sait ?

Une tonne de questions me brûlaient également les lèvres. Je ne savais s'il pouvait m'apporter les réponses que j'attendais, mais cela ne coûtait rien d'essayer. Mais seulement, il y avait un moment où j'avais besoin de savoir pourquoi j'étais là aujourd'hui, et pourquoi j'étais devenu celui que j'étais maintenant. Sans aucun doute que ma haine envers les anges comme les démons m'avait façonné aussi bien physiquement que mentalement et il n'y avait aucun moyen de faire marche arrière, même si je le voulais réellement.

Il ne semblait pas bien sûr de ce qu'il disait lui-même, mais il ne faisait que confirmer l'idée que je m'étais faite de Dieu et de Ses soldats. Cependant, je n'avais pu retenir un sourire qui se voulait sarcastique. Je doutais sincèrement que ma naissance était le fruit d'une union et d'un amour que l'on pourrait qualifier de "purs". Je ne savais rien de celle-ci évidemment, mais d'après ce qu'on m'avait raconté, cela n'avait rien d'une histoire amoureuse et interdite. Surtout entre un humain et un démon. Sinon, j'aurais su qui était mon père. Et j'aurais eu une enfance totalement différente de celle que j'avais vécue.

Je ne cachais point mon étonnement. Disait-il la vérité lorsqu'il affirmait n'avoir jamais croisé d'aïon à part moi-même ? Même si la plupart d'entre nous étions traqués et tués dès la naissance, certains arrivaient à survivre tant bien que mal et j'en avais croisé quelques-uns à l'intérieur même de Tokyo. Je ne m'attendais pas du tout à sa prochaine question, aussi je pris le temps de réfléchir, laissant mon regard glisser un peu partout, mais j'évitais ses yeux. Dire que j'avais honte de ma nature semi-humaine, semi-démoniaque serait faux. Mais peut-être que j'avais honte de ce que j'étais devenu. Un monstre de haine et de violence.

« C'est... compliqué. Techniquement, on n'appartient à aucun monde, notre place n'est nulle part. Alors on essaie d'en gagner une, même si on sait pertinemment qu'on ne l'aura jamais. Mais lorsque l'on naît aïon, tout est une question de survie. On ne peut pas prendre le temps de se construire une vie stable comme les humains, ou comme vous. »

Ma voix était sèche mais hésitante, mais mes yeux traduisaient plutôt la douleur. Sans le vouloir, je suppose, cet ange ravivait des blessures physiques et surtout psychiques qui ne s'étaient jamais refermées et qui ne le feront jamais. Mes paroles pouvaient sonner comme un reproche, mais il ne lui était pas destiné à lui particulièrement, mais plutôt au reste de sa race et également aux démons. Si je croyais ses dires, il semblait être le dernier capable de traquer un aïon comme le faisaient ses semblables. J'avais d'ailleurs répondu à sa question sans y répondre réellement. Au fond, j'étais surtout mort de peur, et je ne voulais pas affronter la réalité. Voilà comment je voyais les choses et comment je voyais ma vie.

Je ne savais comment il pouvait rester si longtemps en ma compagnie. Nous étions radicalement différents. D'autant plus que j'étais considéré comme dangereux, aussi bien pour le monde entier que pour moi-même.

« C'est... étrange. Je m'excuse... d'être aussi brutal, mais j'ai rarement croisé un ange qui me regarde autrement qu'avec dégoût. »

Il y avait bien Chul Hei... mais lui me regardait avec pitié, ce qui en soit n'était pas tellement mieux. Moi-même, je ne pouvais savoir si mes excuses étaient sincères ou non. Je pense que j'avais trop souffert de l'injustice dont pouvaient faire preuve le Ciel et les Enfers pour pouvoir me détacher de l'image que je m'étais faite d'eux. Alors m'excuser réellement semblait être au-dessus de mes forces. Mais il pouvait prendre mes paroles comme il le voulait.

« Tout-à-l'heure, tu as parlé de ta protégée. Tu ne me diras toujours pas qui c'est, n'est-ce pas ? »

De cette façon, je détournais un peu la conversation de mes origines et de ma vie, étant donné que c'était un sujet difficile pour moi. Mais je me doutais bien qu'il allait revenir dessus. Après tout, peut-être était-ce la meilleure chose à faire. Je n'étais pas du genre à parler et à confier à quelqu'un ce que j'avais sur le coeur. Mais peut-être que cet ange, sans le vouloir, pouvait m'aider à affronter la peur que j'essayais d'ignorer chaque jour.


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Takano Ren
Angel † Walker

avatar


Emploi : Psychologue
Localisation : Shibuya et ses alentours.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Sam 23 Mar - 23:00

Je l’avais vu hésitant, frustré, avant qu’il ne se décide finalement à me répondre. Au fil de ses mots, je m’étais senti désolé pour lui. Je sentais cette espèce de jalousie qu’il avait l’air de ressentir pour les autres espèces, les démons, les humains, et nous, les anges. Nous qui avions la chance de nous stabiliser, de pouvoir nous établir quelque part pour de bon.

J’avais envie de lui dire à quel point j’étais triste pour lui, de m’excuser au nom de mon espèce pour la situation dans laquelle il était, mais je savais bien que ça n’arrangerait rien. Cela ne mettrait pas fin à la chasse aux aions, cela n’effacerait pas les blessures qu’il avait du recevoir par le passé. Et puis je sentais bien que ce n’était pas ce qu’il attendait de moi, quand bien même il aurait espéré quelque chose de ma part, ce n’était certainement pas de la pitié.

Il marqua un silence, et je le voyais m’observer un peu surpris, comme s’il essayait de comprendre quelque chose sans y parvenir, avant qu’il ne déclare simplement, un peu hésitant ;

« C'est... étrange. Je m'excuse... d'être aussi brutal, mais j'ai rarement croisé un ange qui me regarde autrement qu'avec dégoût. »

Je sentais un petit sourire glisser sur mes lèvres. Du dégout ? Je connaissais peu ce sentiment finalement, mais il était loin de m’inspirer ça. De la curiosité plutôt, un intérêt. Parce que sans aucun doute, ce garçon, cet aion avait quelque chose d’intéressant.

« Je n’aime pas juger les choses ou les gens sans les connaitre. Et puis tu n’as rien fait qui puisse m’inspirer le dégout. J’ai vu suffisamment d’horreur et d’injustice dans ma vie comme dans ma mort pour savoir que le méchant n’est pas toujours celui qu’on croit. »

Je sentais bien que de parler de lui le mettait mal à l’aise, et je ne fus pas surpris lorsqu’il décida de changer de sujet.

« Tout-à-l'heure, tu as parlé de ta protégée. Tu ne me diras toujours pas qui c'est, n'est-ce pas ? »

Sa question, faible tentative pour éloigner la conversation de sa personne me fit presque rire. Je portais ma tasse de thé à mes lèvres pour m’empêcher de laisser échapper mon rire stupide, et avalais une gorgée de thé presque froid.

« Non désolé, je ne suis déjà pas censé te parler, ni t’aider contre mes semblables, alors te dire qui est ma protégée… aux yeux des haut gradé ça équivaudrait à mettre ma protégée en danger tu comprends ? Même si je vois difficilement comment cela la mettrait plus en danger que le simple fait d’être en présence de toi…enfin je suppose ? On nous a expliqué que les aions ne contrôlaient pas bien leur force … si c’est vrai rien qu’en s’approchant de toi elle est en danger. »

Je m’en voulais un peu de lui avoir ainsi rappelé sa « condition » d’aion si on pouvait vraiment appeler ça une condition. J’espérais qu’il ne prenait pas cette question comme une sorte d’interrogatoire indirect, et décidait simplement de changer de sujet une nouvelle fois.

« J’ai envie de manger une pâtisserie, tu veux quelque chose ? Tu n’aimes peut être pas la nourriture sucrée ? »

Je levais déjà la main pour interpeler une serveuse et lui passer commande.

Une fois ma petite envie de sucre rassasiée, je tournais finalement mon regard vers le garçon peu sûr de ce que j’allais lui demander.

« Désolé de gaspiller ton temps comme ça tu as sans doute d’autres choses à faire ? Mais j’aimerai vraiment en savoir plus sur les aions… je … désolé je suis trop curieux. Tu as quel genre de pouvoirs ? Le genre semblable à ceux des anges et des démons ? »

J’avais à peine fini de poser ma question que je la regrettais déjà. Ce n’était pas sa réaction le problème, mais plutôt mon incapacité à poser la question que j’avais réellement envie de poser. Je savais qu’il ne voudrait pas partager tous les éléments de sa vie d’aion avec moi à la première rencontre, je sentais toujours sa méfiance. Mais j’avais tellement envie d’en savoir plus. Rien que son numéro de téléphone, ce serait suffisant …

Mais non, Takano Ren était le genre de personne incapable de demander un simple numéro de téléphone alors qu’il pouvait poser mille et une questions à un inconnu. J’avais bien mes cartes de visites que j’aurai pu subtilement déposé sur la table devant lui, mais je sentais bien que ce garçon n’était pas du genre à faire confiance à un psychologue et c’était précisément ce qui était écrit sur ma carte. Pourtant, tout ce qu’émanait ce garçon alors qu’il parlait de sa vie d’aion, c’était un trop plein de chose à évacuer, de la puissance, de la colère, mais aussi beaucoup de mots.

Finalement, fermant les yeux, je me décidais finalement à me lancer. Je ne risquais pas grand-chose de toute façon, a part peut être une petite déception.

« Tu voudrais bien qu’on échange nos numéros de téléphone ? Je sais qu’on se connait à peine, mais je suis vraiment curieux au sujet des aions et j’ai l’impression de t’avoir déjà fait perdre énormément de temps aujourd’hui. »

Je le regardais avec mon expression qui se voulait la plus adorable, celle que j’utilisais lorsque j’oubliais ma carte de bus ou bien lorsque j’avais du retard pour déposer mon loyer. Evidemment, la victoire n’était pas assurée, mais je devais bien mettre toutes les chances de mon coté pas vrai ?


Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?
Sam 31 Aoû - 16:56

Un soldat de Dieu tel que Takano Ren aurait pu me faire changer d'avis sur la totalité de la race à laquelle il appartenait si j'avais été plus indulgent. Ou s'il été arrivé plutôt dans ma vie, débarquant de nulle part comme il venait de le faire aujourd'hui, me sauvant bien malgré moi d'une mort certaine. Devais-je d'ailleurs être reconnaissant ? Je doute l'être, mais j'avais sûrement une dette envers lui, que cela me plaise ou non. Ce n'était pas le premier d'ailleurs... Mais malgré ses efforts, je n'allais pas changer ce que je pensais : les anges étaient cruels. Certains faisaient exception, il était l'une d'elles si j'en croyais ses réactions et paroles, tout comme l'était un autre ange de ma connaissance, mais ils étaient si peu. Néanmoins, j'appréciais le fait qu'il me regarde différemment, plus avec curiosité qu'avec méfiance, pas comme une abomination qui pourrait s'énerver d'une seconde à l'autre sans pouvoir contrôler sa puissance mais plutôt comme quelqu'un. Une véritable personne qui avait un intérêt, aussi minime soit-il, à ses yeux. Mais la situation s'inversait ; à la place, c'était moi qui le regardait avec méfiance. Eh bien, on est jamais trop prudent, n'est-ce pas ?

Il évoqua ce qu'il avait vu dans ses deux vies, sans pour autant détailler, ce qui m'amenait à me questionner. Quel genre de choses pouvaient changer un ange et qu'est-ce qui l'amenait à en devenir un plutôt qu'une simple âme errante ? Qu'est-ce qui l'avait poussé à passer outre les stéréotypes et rumeurs sur ma propre race, en plus de ses ordres qui devaient être très clairs ? Etonnament, à force d'être questionné, j'avais envie de le faire à mon tour. En guise d'auto-défense ou simple curiosité ? Allez savoir.

J'avais posé une question que je savais déjà sans réponse : il allait forcément éviter le sujet de sa protégée mais j'avais au moins essayé. Mais le reste de sa réponse me déçut un peu. Evidemment. Malgré sa compassion, je restais tout de même un sang-mêlé dangereux aux yeux de tous. Je ne savais pas à quoi je m'attendais en entamant cette conversation avec lui de toute façon. Mais je n'eus qu'un sourire morose pour toute réponse.

« Je suppose que tu as raison. »

Il n'avait pas tort finalement sur ma « condition » de semi-démon, semi-humain. Je savais très bien qui était ce "on" qui lui avait tout expliqué, et eux non plus n'avaient pas tort. Après tout, ce manque de contrôle de ma force avait tué des gens, accidentellement. Pour les premiers, du moins. La première.

Il changea rapidement de conversation et silencieusement, je le remerciai, mais je lui assurai que je n'avais pas faim pour autant. Pensif, je le regardai sans rien dire tandis qu'il profitait de sa nouvelle commande, fixant de temps à autre ma propre tasse. Il n'arrêta pas ses questions pour autant et cette fois-ci, je répondis de bon coeur.

« C'est comme être... un humain surpuissant, parfois plus que certains des tiens. Nous sommes plus rapides qu'un être humain, plus forts, nous guérissons plus vite. Et parfois, c'est trop justement. Ce n'est pas comme vous, votre enveloppe humaine n'est pas votre vraie forme, alors que nous, nous n'avons qu'un seul corps pour tout contenir. Mais il y a certaines choses que je ne peux pas faire. Certains d'entre vous peuvent se téléporter par exemple, n'est-ce pas ? »

La conversation continua un peu sur ce sujet-là, mais nous étions tous les deux très attentifs à chacune de nos paroles. Nous ne savions tout simplement pas comment l'autre pouvait réagir. Venant de lui, c'était compréhensible malheureusement. Puis il me posa une question, encore plus hésitant qu'avant et je fus tenter de refuser à la seconde même où il finissait sa phrase. Mais je n'avais pas ouvert la bouche que je pris quelques secondes en plus pour réfléchir. Une serveuse choisit ce moment pour nous apporter l'addition et par un pur acte de bonté (?), j'avais payé pour nous deux avant même qu'il n'ait eu le temps de le faire. Je notai alors quelques chiffres rapidement sur le papier blanc de notre commande, le pliant en deux et le plaçant entre mon index et majeur. Encore un peu hésitant, je le tendis à l'ange, mais fermement.

« N'en abuse pas. »

Ma patience avait des limites. Mais si on oubliait ma méfiance envers lui, je trouvais Ren amusant par sa curiosité.

Sur ce, je quittais le salon de thé. Allait-il vraiment se servir de mon numéro ?



i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Quelle est cette aura étrange ?

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Quelle est cette aura étrange ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.B.U.Y.A :: Centre ville :: Rues piétonnes-