† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Sweeties is for good boy's !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Sweeties is for good boy's !
Jeu 17 Mai - 0:09


5 Mai 2010:

*Les premières pensées de Kagero quand ses yeux s'ouvrirent furent : "encore une journée de plus sur Terre." . Une journée de plus commençais en tant que Puissance incarnée, il espérais simplement que cette dernière lui offrirais sont lot d'âmes en quête de rédemption, des âmes qu'il sauverais de l'Apocalypse. Kagero s'éveillait donc dans un hôtel qu'il payais avec les économies faîtes lors de sa dernière incarnation, l'ange sortit de son lit uniquement vêtu d'un caleçon et ouvrit grands les rideaux souriant sous les rayons du soleil. Il commençât par aller se laver,soupirant de bien être sous l'eau chaude. Une fois laver il s'habillât,phase compliqué, il mit une heure à se décider avant d'enfiler un t-shirt de fille dont toute l'épaule gauche étais découverte, rose avec un poussin jaune et une veste blanche avec des cupcakes et des licornes,ainsi qu'un leggings violet, une jupe aux motifs écossais et une paire de basket. Il coiffât ses cheveux en laissant une mèches avec des attebas couleurs guimauve caché une partie de son oeil gauche et mit le reste en pic à l'arrière de son crâne, formant une espèce de touffe blonde.

Une fois habillé et coiffé il descendit dans le restaurant de l'hôtel prendre son petit déjeuner,thé à la rose et croissant, certes pas top les croissants mais ce n'étais pas un hôtel chic. Une fois son petit déjeuner engloutit il partit donc pour déposer son cv dans les instituts médicaux et un dossier dans les agences immobilière, si bien qu'il déjeuna dans un des appartements qu'il dût visiter. La plupart étais pas mal, mais il cherchais un truc plus spacieux, quitte a devoir prendre un colocataire , ça ne le gênais pas, au contraire, il se demanda rapidement si Sei était encore entrain de venir en aide a un humain et sourit à cette pensée, croiser un démon plus angélique que la plupart des anges cela ne manquais pas d'ironie, et tant mieux d'ailleurs ! Il passât encore plusieurs heures a déposer des cv et a visiter des appartements un peu partout dans Tokyo, au point que quand il fût finalement libre et sans aucune autre tâche à accomplir, il étais quatre heures de l'après-midi et son esprit capricieux et enfantin réclamais son dût pour cette éprouvante et épouvantablement longue matinée.

Alors se laissant guider par son envie il erra dans le Centre commercial de Shinjuku a la recherche d'un magasin,d'un café qui lui proposerais de quoi lui mettre l'eau à la bouche. Grand salons de thé chic et autres établissement luxueux ne l’intéressait guère, puis dans sa recherche de revendeur de choses sucrés il vit un petit café, rien d'impressionnant certes mais la spécialité vanté le faisait baver d'avance et hurler son ton de glucose qui se rappelât qu'en tant qu'ange, le diabète n'étais guère un soucis. Entrant dans ce petit café, du moins s'asseyant en terrasse car il faisait bon dans le centre commercial et qu'être vu ne le dérangeais absolument pas,il commandât la spécialité du coin : Le chocolat chaud au caramel,ainsi qu'une part de tarte au litchi,car le litchi c'est bon.

Attendant donc que sa commande lui soit servi, il observât sourire aux lèvres la vie humaine aller et venir dans ce lieu, joyeuse et peu soucieuse du mal et du danger qui planait sinistrement au dessus de lui,une telle innocence réchauffais son coeur que trop meurtrit par la bêtises des siens. Quand un impression se saisit de lui ,étrange, qu'un être différent étais proche, l'Ange se retournât, cherchant cet être du regard. *


"Où te cache tu mon cher...."

*Marmonnât l'ange multicolore, cherchant encore qui avais bien put déclencher cette sensation étrange en lui,ce n'étais pas Sei,il en étais certains, il n'avais pas ressentit ça à sa rencontre et ne ressent pas cela à son contact. Il cherchais donc la personne des yeux sans la trouver pour le moment.*
Revenir en haut Aller en bas
 
Yusuke Ryo
Aion † Walker

avatar


Emploi : Mannequin à la Hellsing

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !
Jeu 17 Mai - 2:20

C'était une journée assez tranquille, comme toujours. J'avais une journée de congé, car mon boss me trouvait fatigué et je ne prenais pas de bonne photo. Il disait vrai, j'étais fatigué et je devais prendre une journée de repos. Je suis resté presque toute la journée chez moi à lire un livre que j'avais à peine commencé. Je ne vois jamais le temps passé, quand je lis. J'entre dans ma bulle et je pourrais livre mon livre une journée entière, mais aujourd'hui le goût de quelque chose d'autre est survenue en moi. Même si j'ai tendance à ne pas sortir beaucoup, car je n'aime pas ça, aujourd'hui je devais sortir de chez moi et aller quelque part pour changer d'air.

Je me suis rendu au parc habituelle où j'allais souvent, pour regarder ces petites créatures qui sortent de partout, pour trouver toute sorte de choses. Je trouvais cette vie merveilleuse, mais elle avait trop de défauts pour l'aimer complètement. Ça serait fou de simplement trouver seulement des choses positives sur cette vie. Mais même si elle avait des défauts, je l'adorais. Elle est extraordinaire et souvent les gens ne la contemple pas sur cet angle.

Bref, la journée s'annonçait plutôt bien pour moi. Je suis partis du parc pour aller manger un petit quelque chose à un endroit, où j'aime bien aller. C'était un petit café, pas très loin de chez nous et j'entendais mon ventre grondé, c'était le temps de manger. Je ne mange presque plus, depuis la journée épuisante que j'ai eu à mon job­. De plus, j'avais une grosse envie de manger des Donuts chauds et pleins de sucre, même si ce n'est pas l'idéal de manger trop ces trucs. Mais, bon je ne pense pas que sa change de quoi dans ma vie, car je ne suis pas un humain fragile. Je suis entré dans le café, après une marche d'une dizaine de minutes et je me suis dirigé vers la petite file de deux personnes, pour commander des Donuts et un café pas trop fort. Après avoir attendu deux petites minutes, j'avais mes Donuts et mon café à la main. Je me suis dirigé à une table, que j'avais pris au hasard, car ma place habituel était pris par un homme vêtu de vêtement très coloré. Je sentais quelque chose, que je ne pouvais dire. Il avait une aura différente de celle des humains, mais je n'étais pas capable de distinguer c'était quel genre d'aura. Je n'ai pas fait trop attention et j'ai détourné mon regard vers ma table, pour ne plus y penser. Mon dons, me jouait souvent des tours.

J'ai pris mon temps, pour manger et savourer les petits beignes qui était devant moi. J'avais pris une petite boite de six Donuts et en quelques minutes, il n'en restait plus. J'avais tout mangé. Il ne restait plus que mon café à finir, mais un jeune couple, attira mon attention. Il était magnifique ensemble, il ne voyait pas la vie, comme elle est. Il était simplement heureux d'être ensemble et il se souciait plus de rien. Il s'aimait et il voulait voir seulement leur visage qui sourit et leur yeux qui brille. Il voulait être heureux tout le long de leur et se protéger l'un et l'autre. Je trouvais les humains fantastiques et je l'ai envie. Il était fragile, mais fort à la fois. Il ne se découragerait pas pour sauver la vie de quelqu'un. Il s'entraide dans des combats sans fin et j'aimais voir ces petits visages inoffensifs. Je trouvais simplement les humains charmants. Si j'avais pu, je changerais ma vie complètement, pour qu'elle soit meilleure. Mais, il faut bien accepter la réalité et essayer de la changer nous-mêmes bouts par bouts

Ryo, savait souvenu qu'il avait oublié un livre sur le siège de ça place habituel, quand il venait dans ce café. Il s'est retourné vers l'homme multicolore et il remarqua, que le livre était de l'autre côté du siège. Il était content, que cet homme ne tombe dessus. Il n'avait pas trop envie de se lever, pour aller chercher son livre, mais il n'avait pas le choix. Il ne voulait pas le laisser ici, car c'était un de ses préférés. De plus, il avait des photos qu'il aimait beaucoup. C'était sa chère Miho, cette amie d'enfance enjoué. C'était la seule soeur qu'il avait dans ce monde. La seule personne, à qui il tient et même des fois, il se demande si elle joue dans son dos. Mais, il ne voulait tout simplement récupérer ces deux choses précieux. Alors, il a pris son courage à deux mains et se leva, pour se diriger vers la table. Il remarqua aussi que le jeune, avait l'air de chercher quelqu'un dans le café. Avec son aura étrange, Ryo commençais à avoir un peu peur que ça soit lui qui cherchait. Mais, il devait récupérer ses affaires.

Il c'est approché de plus en plus de lui, pour glisser un petit mot, avec une voix douce et très bas.


« Pardon.... Je viens seulement prendre ceci. »

Il a pris son livre et les photos qui se cachaient dedans, puis il a voulu se retourner pour se diriger vers la sortie, mais il croisa le regard du jeune et n'était plus capable de se défaire de cette emprise. Il le regardait sans cesse et il savait qu'il n'était pas comme les autres. Il était différent, mais pour la première fois, Ryo avait de la difficulté à savoir qu'elle était cette personne. Une créature ? Un démon ? Un ange ? Ou une personne comme lui. Il voulait trouver cette information de cet homme, alors il essayait de regarder au plus profond de ses yeux.



Pourquoi, à tes yeux je suis celui qui doit être invincible...?
Mais qu'au fond je suis celui qui meurt le premier......
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !
Jeu 17 Mai - 10:47

*Kagero ne cessait d'observer, l'aura tais proche mais diffuse, puis bon différencier en terme d'aura ange et démon ce n'étais pas sa spécialité, loin de là.
Alors qu'il continuais de chercher, il sentit l'aura plus proche et sourit,le fin mot de cette petite ,histoire allais enfin être prononcé. Et ce ne furent pas des mots avec lesquels d'habitude on clos une histoire et ni le ton. En effet se tenais près de lui un jeune homme, pas désagréable a voir qui lui demandais de l'excuser pour le dérangement mais qu'il récupérais une chose, Kagero regarda, un livre,il ne l'avais pas vu en venant là,peu d'importance.

Alors ses yeux vairons croisèrent le regard de l'homme,et il sût. L'aura venais de lui, Kagero sourit avec sa candeur naturelle, aussi proche l'homme devais se sentir apaisé,voir fasciner par son aura, ce qui arrangeais l'ange, il avais des questions à lui ,poser, toujours souriant il l'invita à s'asseoir d'un geste courtois,désignant la chaise face à lui.

Quand enfin il se décidât a s'asseoir, la commande de l'ange arriva au plus grand bonheur de celui-ci qui applaudit joyeusement et but une gorgée de chocolat au caramel des étoiles dans les yeux avant de féliciter le serveur. Coupant sa part de tarte au litchi en deux , La Puissance dit :*


Bonjour,tu en veux une part ? N'hésite pas, j'adore la tarte au litchi c'est extra !!!

*Puis sur un ton plus mystérieux il lui souffla cette petite question, qui pourtant pouvais décider du sort d'un homme et ceci est arrivé plus souvent que vous ne le croyez dans l'histoire*

"Qui est tu, l'ami ?"

*L'ange se remit a déguster son chocolat au caramel, toujours un sourire chaleureux aux lèvres, irradiant de joie de vivre et de douceur, comme c'étais le cas quand on ne se montrais pas hostile envers lui, quand on lui permettais d'être lui même, un grand gamin qui aime profiter de la vie. L'Ange attendant que l'être face à lui se décide a répondre se perdit dans ses pensées les plus futiles qui soit. Cela allais de se demander ce que sa seule connaissance actuel a Tokyo, le démon Sei, faisait, à l'espérance de trouver un appart' et un taff. Un rire cristallin s'échappât de ses lèvres sous ses pensées, il venais de penser aussi innocemment qu'un humain lambda, tout ses êtres qui s'occupais du jour présent et non d'une Apocalypse future et plus que proche, dans la foule il sentit un ange et soupira,il suivit ce dernier du regard, de façon vaguement méprisante et reprit un cours plus sain et pour son humeur, se décidant a se reconcentrer sur l'être face à lui et commença a le détailler en penchant la tête sur le côté . De beaux yeux bruns le regardais en s’interrogeant, parfois déranger par deux petites mèches blonde au milieu d'une chevelure elle aussi brune. Sa taille n'étais pas plus impressionnante que celle de l'ange, mais sa carrure un peu plus , il étais correctement proportionner là où Kagero étais fin. A part être mignon donc il n'avais de spécial physiquement, mais tout les anges, les démons ou les..... je sais pas quoi ne sont aussi excentrique physiquement parlant que lui et Sei.

Souriant toujours il attendais une réponse, une réaction de son interlocuteur,ses yeux vairons ne le lâchant plus du regard.*
Revenir en haut Aller en bas
 
Yusuke Ryo
Aion † Walker

avatar


Emploi : Mannequin à la Hellsing

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !
Jeu 17 Mai - 20:40

Je trouvais cet être étrange, mais spécial tout en même temps. Quand je vis sa commande arriver et qu'il a c'est mis à applaudir, un sourire m'apparus sur mon visage. Il avait l'air amusant et enjouer. Alors, je me suis dit pourquoi ne pas apprendre à le connaître un peu plus. De plus, il n'avait pas une aura de méchanceté et même si je savais qu'il n'était pas humain et que je ne savais ce qu'il était, je n'avais plus tellement peur. S'il avait voulu me tuer, il l'aurait fait depuis le début que je me suis approché. Mais, il m'invita à m'asseoir près de lui et je n'ai pas bronché d'un pouce et j'ai accepté son invitation. Je me suis assis près de lui, mais toujours en gardant un peu mes distances. Il observait sa tarte au litchi, comme si c'était un trésor trouvé. Il avait l'air d'un petit enfant qui se souciait de rien. Mais bon, c'est ce que je pense souvent des gens, mais au final ce son des personnes très différentes de ce que je m'imagine. Je n'étais pas très à l'aise pour lui poser des questions, alors je restais assis à ses côtés, en le regardant de haut en bas. Je voulais savoir qui était ce personnage.

« Bonjour,tu en veux une part ? N'hésite pas, j'adore la tarte au litchi c'est extra !!! »

Cette tarte, avait l'air très bonne et s'était t'entant de prendre un petit morceaux, car j'aime énormément le sucre, mais j'avais déjà assez mangé. Je lui souris, en regardant le dessus de mon livre, pour éviter son regard. J'étais faible je l'avouais, j'avais peur de voir quelque chose de terrifiant dans ses yeux. En fait, tous les yeux des gens me terrifie. Mais, j'essaie de plus en plus de sortir et croiser les regards des autres. Je faisais ça pour Sei, car je voyais bien qu'il perdait beaucoup de temps de sa vie, pour m'aider à affronter ma peur.

« Non merci, je vais te la laisser. J'ai déjà assez mangé de Donuts tout à l'heure. »

Mais sans me rendre compte, il avait glissé une petite question pendant que je lui répondais. Il voulait savoir, qui j'étais. Je n'ai jamais parlé de moi aux étrangers, seulement à quelque personne que j'ai confiance, mais même là je n'aimais pas tellement en parler. Je mentais souvent sur mon nom aussi. Je leur disais un nom différent du mien, car je me sentais plus en sécurité s'il ne savait pas mon vrai nom. Je sentais que si je mentais sur mon nom, qu'il ne pourrait pas en parler à quelqu'un qui voudrait ma mort, donc il ne pourrait jamais me retrouver. Alors, je ne savais pas quoi faire. Je devais lui dire ou non ? Est-ce que s'était une bonne idée ? Est-ce que s'était une bonne personne, que je pourrais faire confiance. Toutes ces questions, me traversait l'esprit. Mais, je trouvais chez lui une aura positive. Si je voulais me faire de nouveaux amis, je devais dire pleins de choses sur moi, pour qu'il apprenne à me connaître mieux. C'est ce que Sei m'avait dit de faire, mais c'était plus difficile à faire.

Il s'est retourné vers moi, pour me contempler. Il me regardait de la tête au pied, comme s'il me décrivait dans sa tête. Je me demandais vraiment, ce qui se disait. J'étais pas capable de voir ce qui pensait, j'étais pas capable de lire dans ses yeux. C'était une des premières personnes que je rencontre, qui bloque mon dons. Je l'ai laissé faire et il m'a regardé dans les yeux. Il voulait vraiment savoir, qui j'étais. Je devais au moins lui dire mon nom, mais mon vrai.


« Je n'aime pas trop parler de moi en fait, mais je m'appelle Yusuke Ryo. Mais, tu peux m'appeler Ryo. »

Je me suis mis les yeux sur la pochette de mon livre, pour ensuite l'ouvrir et regarder les photos qui étaient à l'intérieur. J'essayais de me concentrer sur quelque chose d'autre que ses yeux qui regardaient mon corps en entier. Peut-être, qu'il pouvait savoir, qui j'étais en me regardant seulement avec les yeux. Je me suis mis à rire tout seul dans ma tête, car s'était ridicule de pensée à cela et aussi d'avoir peur de quelqu'un qui avait l'air d'être amusant.

« Je suis désolé, si je ne parle pas beaucoup. Mais, je n'aime pas être en présence d'inconnue. Alors, quel est ton nom ? »

J'ai lâché ce que j'avais dans les mains, pour me virer vers l'homme qui me regardait encore. Il n'avait pas détourné le regard et je voulais faire de même, je voulais affronter cette peur qui me tenait à l'écart des autres. Je voulais le regarder le plus longtemps que je pouvais. Alors, je suis resté muet, en le regardant et en attendant sa réponse.



Pourquoi, à tes yeux je suis celui qui doit être invincible...?
Mais qu'au fond je suis celui qui meurt le premier......
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !
Sam 19 Mai - 0:46

*Kagero ne cessait d'observer le jeune homme en face de lui, malgré son aura ce dernier ne semblais pas vraiment à l'aise, sans doute n'aimait-il pas vraiment la proximité des autres, mais cela n'empêchais pas l'ange de l'observer encore. Peu de temps avant que l'ange ne lui demande décliner son identité, le jeune homme avais refusé son morceau de tarte au litchi lui tirant quelques instants un air boudeur.

Il se passât un temps assez considérable avant que Ryo ne se décide à ré ouvrir la bouche,comme si il étais en plein dilemme vital interne . Durant ce temps Kagero lui ne cessait pas une seconde l'observer, il se demandais sil il passais pour un pervers, après tout, Sei aussi le regardais de façon insistante ! Mais bon il n'étais comme lui, il étais un ange mais surtout il n'avais encore jamais rien fait de pervers de sa vie, logique après tout.

Alors qu'il se plongeais, toujours en fixant Ryo , en pleine réflexions sur ce la question : est ce que me trouver une sexualité ne me détournera pas de mon but ? Après tout si il se mettais a préférer homme ou femme, pourrait- il les sauver de façon impartiale ou l'e,vie prendrais le pas sur ses objectifs ? C'étais bien la seule chose qui pouvais l'inquiéter,être déchu ou que des anges de la mort viennent le voir n'étais qu’infiniment secondaire comparé a son but, a sa quête qu'est la rédemption de la race humaine avant l'Apocalypse. Enfin donc il lui offrit son nom, chez les humains ça reste souvent insignifiant, chez les anges et les démons, offrir son nom étais un acte de confiance extrême et pour le moment jamais Mihael ne le ferais. Il sourit pour un humain c'étais un beau nom .

L'ange était sur le point de lui dire donc ce qu'il pensait,quand Ryo et son aura étrange lui demandèrent le sien car il n'aimais pas se trouver en présence d'inconnu, même si par pure logique pour se faire de nouveaux amis il faut rencontrer des inconnus. Le sourire d'Amaterasu s'agrandit et il lui dit sunr in ton enjoué : *


Tu peux m’appeler Kagero, Amaterasu Kagero,je suis enchanté, Ryo, c'est un jolie nom au passage !"

*Kagero serra sa main énergiquement et lui sourit ,plongeant ses yeux dans les siens, toujours souriants, il lui dit doucement: *

"Je ne sais pas ce que tu vois dans mes yeux, mais j'espère que ça te va, mais dit moi: Qu'est tu ? "

*Cela le perturbais un peu de ne pas savoir,et surtout cette espèce de chose lassinante qui tentais en vain d'entrer dans ses pensées, peut être est ce le jeune...homme ? Assis devant lui qui a ce don, il voulais d'abord savoir ce qu'il étais, continuant de sourire joyeusement, ses yeux ne reflétant qu'une curiosité infantile et inoffensive, car c'étais ce qui étais, jamais Mihael n'attaquais gratuitement, qu'il s'agisse d'un ange, d'un démon ou d'un farfadet danseur de gigues le temps qu'on se montrait amical envers lui et la race humaine, il n'y avais rien a craindre. L'Ange attendais sa réponse, avec encore et toujours le même sourire aux lèvres et le même regard curieux et fasciné.*
Revenir en haut Aller en bas
 
Yusuke Ryo
Aion † Walker

avatar


Emploi : Mannequin à la Hellsing

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !
Dim 20 Mai - 18:28

Il s'appelait, Amaterasu Kagero, je trouvais son nom magnifique moi aussi. Il me souriait de tous son coeur, en me serrant la main. J'hésitais un peu, au départ de lui serrer la main, mais il avait l'air d'un personnage gentil et amusant, alors je me suis laissé faire. Ma main dans sa main, je le regardais encore dans les yeux, mais cette fois si, je le regardais encore plus profond. J'avais une impression familière, envers lui. Je me demandais ce que c'était, mais je ne m'en faisais pas trop. Mes yeux, était attiré par les siens. Il se passait quelque chose de pas normal, avec moi. C'est comme, si mon cerveau détectait quelque chose en Kagero, que je devais absolument savoir.

« Je ne sais pas ce que tu vois dans mes yeux, mais j'espère que ça te va, mais dit moi: Qu'est tu ? »

Qui j'étais... J'étais un homme timide et pas très enjoué. Vie sa vie comme si, je serais tout seul sur cette terre et je passe mon temps à lire des livres. Je pouvais en réalité, lui dire ce que j'ai pensé. Mais je ne pouvais pas lui dire que j'étais non humain et que j'étais un Aïon. Je trouvais, que c'était trop risqué pour l'instant, mais un jour ou l'autre, il le serait. C'est difficile de cacher à quelqu'un qui tu es vraiment. Un jour ou l'autre, t'ai amis ou même les connaissances, qui te parle, ou te connaisse vont deviner ce que tu es vraiment. Mais, ce que je vois dans tes yeux, je l'ignorais. Je ne pouvais pas lui dire non plus, que j'étais attiré par ses yeux. Il me trouverait étrange. Alors, je n'ai pas réagi à cette question et j'ai décroché de son regard, pour regarder en avant.


« Je ne suis pas quelqu'un de bien exceptionnel, je ne suis qu'un homme qui aime lire des livres et qui aime regarder la vie qui change chaque jour, devant nos yeux. »

J'étais fière de moi d'avoir pu lui dire quelque petite chose de ma personnalité, même si ce n'était pas assez. Je voulais lui en dire plus, mais pour aujourd'hui sa finissais ainsi. J'ai voulu me lever, pour rentrer chez moi, car j'étais fatigué et je voulais aller me coucher. Mais à l'instant, que je me suis levé de ma chaise, sans dire au revoir à Kagero, j'ai entendu un nom quelque part. Un nom qui m'était familier, que je connaissais bien. Ce nom je savais qui s'était. Alors, Kagero le connaissait ? Ou, ce n'était qu'une coïncidence. J'avais une autre hypothèse, que ce jeune homme, avait un ami lui aussi qui avait le même nom. Ça l'arrive souvent. Mais j'étais quand même surpris, car cette force qui me faisait accrocher mes yeux dans les siens, n'était pas normal pour moi. J'étais perplexe, car à la minute où j'allais partir, j'ai entendu ce nom qui m'a fait rester au côté de cet homme. Je me suis mis à penser à haute voix, comme si je marmonnais.

« Sei... Alors... Il connait Sei... ou, c'est mon imagination. »

J'avais complètement oublié l'homme qui se tenait à mes côtés. J'étais perdu dans mes pensées et je voulais comprendre pourquoi ce nom est apparu, quand j'ai voulu partir. Pourquoi, j'étais attiré par cet homme. Pourquoi il m'était familier, quand je ne l'avais jamais vue de ma sainte vie. Toutes ces questions, je voulais que quelqu'un me répond, mais qui. J'avais peur de lui demander s'il connaissait un ''Sei''. De plus, avec le visage surpris, que je lui ai fait, pour ensuite me rasseoir. J'ai l'impression qu'il me trouverait étrange de lui poser cette question. Et plus encore, qu'il soupçonne quelque chose en moi et découvre que je suis un Aïon. Mais, il n'avait pas l'air d'être une personne à problème et qui fait du mal à quelqu'un qui connait à peine.



Pourquoi, à tes yeux je suis celui qui doit être invincible...?
Mais qu'au fond je suis celui qui meurt le premier......
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !
Jeu 7 Juin - 2:22

Le jeune homme qui se tenais face a face avec l'ange et mains serrée l'une dans l'autre semblais autant fasciné par l'ange que ce dernier par ce dernier,du moins par ses yeux, il ne le lâchais pas du regard. Et Mihael en faisait de même bien que la sensation lascinante de cesse de s'accroître, comme un son désagréable qui résonne dans vos tympans,sauf qu'il s'agissait du crâne d'Amaterasu, qui d'ailleurs ne s'en formalisait pas le moins du monde, ne perdant pas une seule seconde de son sourire.*

Le jeune japonais répondit en partie a sa question,il comprit qui est tu ? Au lieux de qu'est tu ? la question de base de l'ange, cela aussi l'amusait et attisait l'éternel flamme de sa curiosité, cette capacité qu'as l'esprit a conditionner ce que l'on entend a nos désir, dans la mesure du raisonnable bien sûr.Ainsi Ryo se décrivit comme une personne modest qui aimais lire et voir le monde bouger et changer au jour le jour autour de lui. Amaterasu vit son sourire s'agrandir cette façon de voir la vie ne lui déplaisait pas, il le faisait aussi, c'est sain, reposant et amusant et pousse que rarement aux pêché qui eux mène une fois trop poussé a enfreindre les seules vraie lois de ce monde : Les Dix Commandements, offert aux hommes par Dieu, à l'époque ou ce titre lui allais mieux que le sobriquet que lui offrait Miahel : le vieux sénile. Surnom qui amusait Sei par moment.

Une fois ses petites présentations faîtes, l'Aïon se levât de sa chaise et commençât a s'en aller, présser et l'air fier, mais à cet instant, le son dans le crâne de Kagero se fit plus fort une seconde avant de disparaître,lui arrachant un sifflement de douleur.. Ryo s'immobilisa l'air surpris et pensif tandis que l'ange se massaît les tempes un peu boudeur, n'aimant pas ce qui venais de lui arriver, il levât les yeux vers Ryo qui se mit a penser a voix hautes, exprimant sa surprise sur le fait qu'il connaisse Sei.

L'ange ne put a ce instant d'éclater de rire. Sei, oui il le connaissait ! Surtout ses indénombrables mains qui venais souvent se balader sur ses fesses a chaque fois qu'ils se voyais et autre rapprochement corporel douteux ! Sei l'avais déjà plus touché que lui même en 525 ans de vie humaines . Il sourit donc amuséa Ryo et dit : *


Sei ? Le blondinet démoniaque pervers qui passe plus de temps ses mains sur mes fesses que dans ses poches ! Oui je le connaît bien en effet, on peux dire que c'est mon ami ! Pourquoi, toi aussi tu a croisé sa route ?"

*l'Ange penchât sa tête sur le côté, souriant de toute ses dents,curieux de connaître la suite, si en effet le jeune homme avais éveiller l'intérêt particulier de son ami c'est qu'il n'étais pas qu'un simple humain, certes lui et Sei aiment l'humanité et l'humain mais n'iront pas jusqu'a a tous, a titre individuel leur offrir un rôle dans leurs vie, car ils ne le peuvent pas, ils ne sont pas Dieu, aussi drôle que puisse paraître ce choix de mots.

Ainsi Ryo se rassit face à lui, l'air songeur, Mihael lui dit avec douceur, sourire aux lèvre et encore une fois remplît de sainte intention : *


Je sent que ça chauffe là dedans, alors vas y dit moi tout ce que tu a me dire, je t'écoute et je t'aiderais autant que faire se peux, ça je te le promets. "

Les paroles de l'ange étaient sincére et sa promesse tenue, et plutôt deux fois qu'une car en plus d'aider son prochain il pourrais ainsi assouvir sa curiosité donc il n'allais pas cracher dessus loin de la !


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Sweeties is for good boy's !

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Sweeties is for good boy's !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.N.J.U.K.U :: Centre commercial :: Cafés :: Coffee house-