† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?
Lun 26 Mar - 15:09


Si le destin te remet sur mon chemin c'est qu'il y a une raison


17 avril 2010
Yusuke Ryo & Iwaki Mana

Onsen

Le week-end commençait assez bien pour Mana, nous étions samedi matin, il devait être environ 10h et elle arrivait à l'Onsen. Elle avait reçut par la poste une entrée gratuite, c'était une sorte de publicité, une façon de faire connaître les lieux au public. Au début la jeune femme ne voulait pas s'y rendre. Après tout ce n'était pas vraiment la place d'un ange, on ne l'avait pas envoyé sur Terre pour se prélassé et profiter de la vie ... surtout que la concernant ... il ne s'agissait pas vraiment de vie. Mais Chyo avait vu le ticket et avait un peu forcé cette dernière à venir, elle avait même insisté lui disant qu'elle devrait tout lui raconter et même prendre des photos. Mana se sentait coincée, elle ne trouvait pas vraiment de bonnes raisons à lui donner, alors finalement elle décida de profiter de cette invitation. Voilà pourquoi elle se retrouvait à 10h du matin, devant une allée de cailloux blanc bordée de parterre de plantes vertes. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de notre ange, elle était heureuse d'être ici, cela lui rappelait de nouveau son passé, quand elle était princesse elle aimait tant les bains chauds, les attentions qu'on lui portaient, les massages. Depuis qu'elle était un ange, jamais elle n'avait pu revivre cela, pas tant que cela lui manquait mais revenir dans un lieu comme celui lui rappelait de bons souvenirs.

Elle traversa l'allée, profitant du paysage si calme, du chant des oiseaux, elle n'avait pas encore commencé que déjà elle se sentait légère, presque libérée, un peu comme si elle était de retour au ciel. La ville était tellement bruyante, peuplée, polluée, alors que cet endroit était sain, revigorant, agréable, relaxant comme le ciel à une époque. Finalement ne plus être là-haut lui manquait, le peu d'ami qu'elle avait, Hiro ! oui tout cela lui manquait, même si être sur Terre lui plaisait aussi beaucoup. Entrant dans l'établissement elle fut de suite accueillit par une jeune femme, qui lui présenta les soins auxquels elle pouvaient avoir accès gratuitement, ils n'étaient pas nombreux mais elle s'en fichait ce qu'elle voulait là, maintenant était se prélasser, se détendre dans un bain chaud.

La jeune femme la guida jusqu'au vestiaire, lui présentant un passe, puis elle lui fournit un peignoir en coton blanc et une serviette. Mana entra dans le vestiaire, elle se déshabilla, enfilant son maillot deux pièces puis elle passa ensuite le peignoir sur elle et sortit la serviette à la main, qu'elle déposa sur un banc, elle regarda longuement les magazines à sa disposition puis son regard s'arrêta sur lui. de nouveau il était là en première page. Elle ne savait pourquoi ? Mais à chaque fois qu'elle voyait le visage de ce jeune et surtout son regard elle ne pouvait s'en détacher et ressentir comme une légère peine mais aussi la sensation de le connaître. Ou bien était-ce seulement ses yeux, ce qu'ils exprimaient qu'elle reconnaissait, Mana ne savait pas vraiment mais elle ne pu s'empêcher de prendre le magazine pour le feuilleter, elle descendit les quelques marches qui la menaient dans l'eau puis elle détacha son peignoir et l'enleva, continua à descendre jusqu'à s'asseoir complètement dans l'eau. seuls ses épaules et son visage n'étaient pas immergés.

Elle regarda encore un instant la première page du magazine, puis secouant légèrement la tête, se trouvant complètement ridicule de porter autant d'attention à un inconnu, elle l'ouvrit et se mit à lire un article sur "comment trouver l'âme-soeur ?" ce qui la fit légèrement sourire, mais bon, elle se mit tout de même à lire l'article, curieuse de voir les conseils qu'elle allaient y trouver. Elle entendit soudain une voix masculine, en faite il y avait deux bassins, l'un à côté de l'autre, légèrement séparés par quelques rochers.
Revenir en haut Aller en bas
 
Yusuke Ryo
Aion † Walker

avatar


Emploi : Mannequin à la Hellsing

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?
Mar 3 Avr - 0:25

Le week-end avait commencé. J'avais eu une semaine chargée et épouvantable. J'avais simplement envie de relaxer, loin de tout. Avoir un petit moment à moi seul s'était une des meilleures solutions pour décompresser. Je me suis levé au petit matin du samedi. J'avais hâte d'aller me reposer tranquille dans un petit parc en lisant mes livres, ou simplement dans un petit café proche de chez moi. Je me suis fait un petit plan sur une feuille, que je voulais réaliser cette journée.

Plan de la journée ;
Allez prendre un petit café et un baigne dans le salon de café pas très loin de chez moi.
Prendre une marche.
Allez m'acheter de nouveaux vêtement pour ma séance photo de la semaine qui arrivait.
Allez magasiner des livres.
Et pour finir, m’asseoir avec du popcorn et autre cochonnerie en écoutant un bon film relaxe.
[/i]

Je me suis habillé pour partir dans un petit café, pour suivre le plan de ma journée. Avant d'atteindre la porte, mon téléphone sonna. C'était un appel de mon boss, il voulait que je me dirige vers le studio de photo immédiatement. J'étais en colère et déçus, j'ai attendu pendant une longue semaine d'avoir ma fin de semaine de congé, mais évidemment, elle n'a pas pu être réalisé. Je n'avais pas imaginé ma journée changée ainsi. Mais, je devais aller au studio.

Je me suis dirigé au studio et mon boss c'est précipité vers moi. Pour qu'il réalise ainsi, ça devait être très important. Il me montra un bout de papier, puis me le donna. Tous mes collègues de travail était ici. Je ne comprenais pas ce qui se passait, mais je me suis approché d'eux, car notre boss avait commencé à parler.


- Je vous ai convoqué ici, car je voulais récompenser vos efforts en tant qu'employés. Je vous ai donné un coupon gratuit pour aller dans les sources chaudes de Tokyo. Vous avez environ un temps d'un mois pour l'utiliser, après il sera expiré. Merci et je vous souhaite une bonne fin de semaine. Nous dit-il en souriant.

J'étais surpris de là part du boss, car il n'était pas le genre d'homme qui faisait des cadeaux de remerciement pour ses employés. J'étais heureux d'avoir enfin une fin de semaine de relaxation. Le coupon que j'avais reçu, était encore mieux que mon plan de la journée. Je suis sortie pour me diriger chez moi. Je voulais relaxer aujourd'hui, alors je suis allé chercher un peu de nourriture pour faire un mini pic-nique après m'avoir baigné aux sources.

Après quelques minutes, j'étais déjà arrivé aux sources chaudes et j'avais très hâte d'entrée dans l'eau. Une jeune femme est venue me voir, pour me montrer les vestiaires. Ensuite, elle m'apporta un peignoir. Je me suis déshabillé et entra dans mon peignoir. J'ai pris une serviette au chemin et je me suis dirigé vers l'eau qui faisait de la vapeur tellement qu'elle était bouillante. J'étais enfin aux anges. J'étais bien et en mode Zen. J'étais bien et relaxe. Je pensais être seul pendant un long moment, mais après avoir été entré dans l'eau, une voix que je connaissais très bien m'appelais.

- Ryo-sannn ! Est bonne l'eau ? Dit un des collègues qui travaillait avec moi.

« Ce n'est pas vrai... Ferme la ! Je relaxe. »

J'étais tellement énervé, qu'il se pointe aujourd'hui que je lui ai balancé ''Ferme là'' à voix haute et d'un ton très fort. Je priais pour qu'il ait personne dans l'autre bassin d'à côté. J'ai plongé ma tête dans l'eau en essayant d'oublier la présence de mon collègue et pouvoir continuer à relaxer. Après une bonne heure, je suis sortie de l'eau et j'ai enfilé mon peignoir pour aller manger. J'avais préparé un bon pic-nique et je voulais trouver une bonne place, avant que le dîner, prend fin.
Je me suis dirigé vers les vestiaires, pour m'habiller. Je suis sortie les vêtements sur le dos, détendu et relaxe en me dirigeant vers la porte. La jeune femme des sources, me remercia de la visite que je lui avais offerte. Je fis de même, en me dirigeant à l'extérieur de la petite bâtisse qui séparait les bassins et l'extérieur qu'on trouvait des routes et de la végétation. J'ai pris une bonne bouffé d'aire frais et je suis partie à la recherche d'une table de pic-nique. Une, qui était à l'ombre c'était l'idéal.




Pourquoi, à tes yeux je suis celui qui doit être invincible...?
Mais qu'au fond je suis celui qui meurt le premier......


Dernière édition par Yusuke Ryo le Ven 18 Mai - 18:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?
Sam 14 Avr - 15:37

Il y avait apparemment deux hommes dans le bassin d'à côté l'un était très joyeux et l'autre qui devait s'appeler Ryo d'après ce qu'elle avait compris était lui de moins bonne humeur car il lui demanda d'un ton assez sec de se la fermer, ce qui ne manqua pas de faire réagir la jeune, les humains pouvaient parfois être si franc, mal poli et désagréable ce qui à cette pensée ne manqua pas de la faire légèrement sourire. Cependant elle comprenait aisément la réaction du jeune homme, bon il n'avait pas à être si brusque et froid mais s'il était venu ici pour se reposer elle comprenait très bien qu'il n'aime pas qu'on vienne le déranger et briser le silence en criant de cette façon, elle ne chercha pas à voir de qui il s'agissait car de toute façon elle ne connaissait que très peu de monde sur terre alors il y avait peut de chance qu'elle connaisse ces deux homme, elle se replongea donc dans son magazine tout en profitant de la chaleur relaxante de l'eau.

Quelques minutes plus tard, environ une demi-heure, elle se leva et sortit de l'eau, elle en avait bien profité et elle ressentait le besoin de bouger et pourquoi pas de visiter les environs. Elle enfila son peignoir et soudain elle aperçut un des deux hommes faire la même chose qu'elle, son regarda s'attarda sur lui, elle semblait le reconnaître et soudain un déclic se fit dans sa tête, elle reprit le magazine et reconnu le jeune homme au regard si froid et si profond qu'elle avait la sensation de connaître. Sa curiosité se fit sentir de nouveau. Elle le voyais partir, elle voulait absolument vérifier la sensation qui l'envahissait soudain, le besoin de savoir qui il était et pourquoi elle avait cette certitude que le jeune homme ne lui était pas du tout inconnu. Elle fila rapidement dans les vestiaire où elle se changea et sortit précipitamment. Mana aperçut la silhouette du mannequin sortir de l'établissement, elle le suivit sans même réfléchir mais arriver dehors il avait disparu.


*Et Zuut !!! Par où a-t-il bien pu aller*

Elle scruta les alentours du regard, mais elle ne voyait rien elle avait bien une idée mais pour cela elle devait-être certaine que personne ne se trouvait près d'elle, elle regarda avec attention et elle s'enfouissait dans un petit passage parsemé d'arbuste, où personne ne la verrait et là elle s'envola très rapidement, elle alla le plus haut possible ou peut de gens la remarquerait la verrait, elle survola les environs puis elle fini par le retrouver un peu plus loin en contre-bas parmi la végétation, il semblait chercher quelque chose. Elle alla un peu plus loin histoire de revenir bien les pieds sur terre et elle repartit dans sa direction, une fois là-bas elle ne savait pas encore ce qu'elle ferait car elle n'avait pas pris le temps d'y réfléchir. Elle marcha un moment, elle se tourna pour regarder derrière histoire de vérifier qu'elle le l'avait pas raté quand tout en reculant elle heurta quelqu'un.

Elle fit tout pour ne pas tomber pour finir par se retrouver face au jeune homme. Elle le regardait avec insistance, il était vraiment beau ça elle ne pouvait le nier, mais de nouveau son regard si intense était presque déroutant et familier, si elle le connaissait pourquoi elle ne savait pas de qui il s'agissait, avait-elle cette sensation parce qu'il était un mannequin et qu'elle avait du voir son visage dans de nombreux magazine. Mais soudain elle ressentit autre chose, il semblait émaner de lui quelque chose de particulier, une aura à la fois positive et négative et en même temps vu son caractère elle n'en était que peu étonné mais il lui semblait qu'il y avait un peu plus là-dessous. Elle ne savait pas et elle décidait de découvrir ce qui la perturbait tant mais pour le moment elle ne pouvait pas rester ainsi à le dévisager de la sorte, elle prit alors la parole.


Je ... je suis désolée je suis vraiment maladroite ... tout est de ma faute je ne regardait même pas où j'allais ... je vais vous aider à ramasser tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
 
Yusuke Ryo
Aion † Walker

avatar


Emploi : Mannequin à la Hellsing

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?
Ven 18 Mai - 18:48

J'avais une impression réel, que quelqu'un me suivait de derrière. Mais, je continuais mon chemin, vers ma table pour manger mon petit pique-nique que j'avais préparé. Je pensais que s'était, tout simplement un mal attendu et qu'elle avait pris le même chemin que moi, pour aller manger elle aussi ou, pour retourner chez elle. Je sentais son aura, disparaître de plus en plus, pour ensuite ne plus la sentir. Elle avait disparu, comme je l'avais prédit. Elle avait seulement pris le même chemin que moi, pour arriver à sa destination.
Je me suis dirigé, vers une belle table et j'ai ouvert mon panier, qui se tenait dans mes mains. Le bras remonté, je sortais tout ce qui avait dans mon panier, quand j'ai ressenti quelqu'un me pousser par derrière.

« Je ... je suis désolée je suis vraiment maladroite ... tout est de ma faute je ne regardait même pas où j'allais ... je vais vous aider à ramasser tout ça. »

Elle avait fait tomber mon panier, mais s'était ma faute. J'aurais pu le tenir plus fort, pour éviter ce désastre. Je me suis précipité, pour ramasser ce qui se trouvait par terre et j'étais heureux de constater que ce n'étais que la nourriture, qui était dans des boites à plastique. C'est rare, que je me fais à manger comme les new-yorkais, mais j'avais envie de changement. De plus j'avais perdu beaucoup de temps dans ma journée, pour préparer un bon dîner parfaitement japonais. Je ne savais pas quoi dire à cette jeune fille, qui était penché pour m'aider à ramasser. Elle était ravissante et jeune. Elle avait des cheveux très long, brun. Je n'arrêtais pas de la contempler, car elle me faisait penser à quelqu'un. Un souvenir m'apparaissais, comme si cette fille était dans mon passé. C'est alors, que j'ai remarqué son aura. C'était la même que cette fille de tout à l'heure. Bien sûr, je ne me suis pas retourné pour la regarder en face.

« Alors, c'est toi qui me suis partout.... Qui est tu ? »

Je me suis mis à penser, que je lui ai répondu bêtement. Je ne me suis pas rendu compte, que je lui ai sorti quelque chose de pas plaisant à une charmante demoiselle. La phobie que j'avais, j'avais l'impression qu'elle empirait de plus en plus. Mais, ce n'était que mon imagination, car c'était peut-être parce qu'elle me suivait depuis un bon bout de temps.

« Je suis désolé, je ne voulais pas être mal polie. Voulez-vous manger avec moi ? »

J'ai mis le panier sur la table et je me suis assis en l'invitant. Je voulais mieux la connaître et savoir pourquoi, elle m'avait suivi. Qu'est-ce qu'elle voulait connaître de moi. Elle m'était familière, mais je ne m'en faisais pas trop, car j'aurais pu la croiser quelque part et que je ne m'en souviens plus. J'attendais avec passivement, qu'elle me parle un peu d'elle, aussi savoir son nom. Je savais qu'elle n'était pas humaines, mais j'avais réalisé qu'elle ne me ferait pas de mal. Elle avait l'air de me connaître, comme moi j'ai cette impression. Je me suis mis à vider le panier, pour mettre toutes ces petites choses à manger sur la table. Tout était près, pour mon pique-nique que j'avais préparé. Je me suis servis, avec le sourire aux lèvres et j'attendais qu'elle soit prête à me parler d'elle.



Pourquoi, à tes yeux je suis celui qui doit être invincible...?
Mais qu'au fond je suis celui qui meurt le premier......
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Mais qui es-tu ? Pourquoi m'es-tu si familier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: A.S.A.K.U.S.A :: Espace zen :: Onsen-