† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 There is only one girl in my heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Chul Hei
Angel † Taboo

avatar


Emploi : musicien / danseur
Localisation : ici et là ~

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: There is only one girl in my heart
Mer 4 Jan - 21:28

Un jour dans le mois d'Avril

Elle m’avait laissé espérer, la couvrir de cadeaux, de petits gestes simples. Des roses déposées devant sa porte, des messages sur sa boite mail lui disant de ce couvrir lorsqu’il faisait froid, de sortir lorsqu’il faisait beau... je l’avais plusieurs fois invité à me rejoindre et elle n’était pas souvent venue, mais lorsqu’elle venait j’étais le plus heureux du monde. Nous buvions tranquillement nos boissons chaudes avant d’aller travailler. Je me souviens avoir à plusieurs reprises chanté au dessous de sa fenêtre, mais rien n’y avait fait, elle ne m’avait jamais aimé. Lorsque finalement j’avais décidé de me libérer de cet amour qui me tuait à petit feu... elle refaisait surface.

J’avais longtemps souffert et sans l’aide de Kanon je n’aurais jamais compris, bien trop peu habitué aux sentiments humains, mes souvenirs étaient pourtant revenus, mais ça n’avait pas été chose facile. Je me sentais idiot d’avoir pu aimer, d’avoir cru qu’elle me rendrait cet amour, n’était-ce pas là le devoir d’un ange ? D’aimer sans rien demander en retour et tout humain devrait pouvoir le comprendre également pourtant, j’avais failli à ma tâche, et ce, deux fois. Aujourd’hui, je me rends bien compte que mes échecs sont en réalité ma plus grande fierté, du moins depuis que je suis un ange. J’ai rencontré une femme, ma voisine de palier. Elle a du tempérament et c’est ce qui m’avait bien plu chez elle. Mais j’avais cru sentir autre chose qui émanait d’elle.

Rapidement, Andreas m’en apprit un peu plus, bien que j’aimais l’observer tout naturellement, il m’avait dit qu’elle était policière et que ses fréquentations dans le milieu n’étaient pas claires. En somme, elle n’était pas à l'abri de démon. C’est à partir de ce moment que j’ai décidé de jouer les anges gardiens sans en être un. J’aimais en découvrir toujours un peu plus sur elle sans jamais l’approcher de peur d’y laisser des plumes une fois de plus, pourtant à force de la croiser j’y avais été forcé et le hasard à fait que, tout naturellement j’avais fini par m’en rapprocher toujours un peu plus, jusqu’à ce que j’atteigne la limite autorisée... je l’ai franchi, je ne le regrette pas... la seule chose que je regrette encore aujourd’hui c’est de l’avoir fait pleurer en lui avouant que j’étais un ange. Tout s’était arrangé bien sûr et j’en étais le plus heureux, mais je regretterais toujours d’avoir fait couler ses larmes.

Alors que tout s’arrange, elle était là. Miwa n’en avait jamais rien su, je n’ose même imaginer sa réaction lorsque je lui avouerai avoir eu une femme et une fille et... lorsque je lui dirai qu’avant elle, mon coeur s’était remis à battre pour une autre. Une femme sublime, aussi talentueuse que charmante, dévouée, parfaite... et pour qui je ne ressentais plus rien si ce n’est la sympathie d’autrefois. Ma tendresse s’était entièrement volatilisée auprès de ma justicière adorée. Mais ça... elle ne le savait pas encore et je ne voulais plus me faire voir d’elle. Elle était là, seule, assise à une table d’un petit bistrot et moi je la regardais du trottoir d’en face. Je l’aurais croisé sans lui prêter attention si elle n’avait pas prononcé mon nom...

J’étais étonné d’ailleurs qu’elle s’en souvienne encore, depuis le temps... et en écoutant sa conversation je compris qu’elle regrettait de n’avoir pas saisi sa chance. Il était trop tard et je ne voulais pas ressasser le passer, d’autant plus que je n’en voyais pas l’utilité. Mais, mon coeur ne voulait pas qu’elle souffre autant que j’avais souffert, était-ce parce qu’elle était une femme ou parce que l’avais aimé ? Sans doute les deux. Je ne savais plus quoi penser. Lui reparler serait lui redonner espoir en un amour qui ne renaitra pas de ses cendres et je ne le voulais pas, mais la laisser se bercer lentement d’illusions dans l’espoir que je revienne ou qu’elle me retrouve n’était pas non plus la solution. La seule chose que je trouvais à faire était de lui écrire une lettre. Les mots se perdent souvent, mais sur le papier ils connaissent l’ordre dans lequel se mettre pour blesser le moins possible. Une rose bleue accrochée à la lettre, j’étais fin prêt. J’attendis le soir pour sonner à sa porte et m’évader dans un coin d’où elle ne pouvait me voir pour observer sa réaction. Quelque chose de triste et d’à la fois tendre flottait dans ses yeux et j’espérais avoir fait de mon mieux pour ne pas lui faire mal...

Lorsque j’étais retourné la voir, par mesure de précaution, par souci d’autrui, toujours comme un voleur, elle avait trouvé un homme quelqu’un de bien... j’en étais certain car, tout comme moi il l’avait aimé d’un amour fou et pourtant pur. Il n’était pas un ange, mais il était tout comme. Il avait attendu moins longtemps, peut-être avait-elle retenu la leçon ? Qui peut savoir ? Heureux, je rentrais silencieusement dans l’appartement que je partageais avec Miwa, la prenant dans mes bras comme si je ne l’avais pas quitté cette nuit. Un jour, je lui expliquerais qui était cette femme à mes yeux, car maintenant j’en étais certain, en comblant de bonheur ma belle inconnue en la libérant de moi, Miwa ne pourrait s’identifier à elle. La chose qui me terrorisait le plus était qu’elle se compare aux deux femmes qui l’ont précédé. L’une qui n’a été qu’un amour passager et l’autre qui aurait pu être éternel, mais qui et bel et bien terminé. D’un baiser à sa tempe, je resserrais mes bras autour de son corps soupirant d’aise de mener cette vie parfaite.



Revenir en haut Aller en bas
 
 

There is only one girl in my heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.B.U.Y.A :: Immeubles :: Appartements :: #250-