† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Tournée ménage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Tournée ménage !
Dim 6 Nov - 22:20

{
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
}
> Abe Miho & Danaki Len <
22/02/10 - suite de ce sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour le connaitre, elle le connaissait bien. Miho était heureuse d’ailleurs de le connaitre, et mieux encore, de le connaitre comme ça, il ne se forçait pas pour elle et c’était mieux ainsi, car… au moins, elle n’avait pas de surprise, enfin, si ce n’est parce qu’il était un peu moins limité dans ses actes et ses paroles que la plupart de ses amis, mais quand on voyait Chul Hei et Andreas, on savait déjà qu’ils s’entendraient, à moins bien sûr de ne pas entamer par le bon sujet, mais ça, c’était peu probables, ils étaient tous tellement adorable ! Ah ! C’était à croire que la Nippone fréquentait beaucoup de bisounours !

Ils dérivèrent bien rapidement sur le sujet amoureux et c’était assez étrange, car Miho, si ça n’avait pas été Len aurait surement pris la mouche, elle se mordit la lèvre avant de rire à sa vilaine blague et de surenchérir en lui disant une demi-vérité, Miho espérait tellement le voir avec quelqu’un de bien, elle se sentait si bien avec son ange gardien qu’elle aurait voulu qu’il comprenne l’effet que ça faisait, même si ce n’était qu’un début. Elle ne s’en rendait pas forcément compte, mais elle le sentait au fond d’elle que c’était différent avec lui et avec les autres. Puis, c’était encore différent avec le démon, car lui il comptait plus que tout.

« Moh, une fille comme moi tu sais… vaut mieux pas en faire sa copine… je suis tellement… enfin… je me demande si un jour je fonderais une famille, c’est tellement peu probable ! Je suis jeune encore, mais bon tu vois… j’en doute… ENFIN, tu sais… je suis sure que tu trouveras, plus forte ou pas ! Si ça se trouve, ce sera une gentille petite humaine que t’auras envie de protéger ! »

Pour ce qui était de se battre, la Nippone connaissait son ami et bien qu’elle espérait qu’il fasse un peu plus attention elle savait que ça risquait de ne pas changer. Elle ne s’y faisait toujours pas, mais que pouvait-elle faire de plus ? Il fallait qu’elle arrête de croire au père Noël, de toute façon du moment qu’il n’arrivait rien à son meilleur ami, ça lui allait, pour l’instant ? Elle rougit, quand il lui souhaita tout le bonheur du monde avec Kanon, la faisait sourire puis vite changer de sujet, n’aimant pas trop s’attarder sur elle et surtout sur ce qui n’était pas sur, ou du moins sur ce qui lui faisait un peu peur. Miho n’était jamais tombée amoureuse et elle ne savait pas qu’elle en était follement amoureuse, ni même l’issue de leur relation plus tard… c’était assez troublant et elle voulait éviter de se tromper au possible.

Len semblait réfléchir et puis, il la fit sourire, il avait surement du penser à faire une farce à quelqu’un, et lui, le problème c’était que, quand il faisait des conneries elles n’étaient jamais petite… Miho d’ailleurs prenait quelque peu exemple sur lui ces derniers temps, car elle avait pensé à mettre un peu d’animation à la Heaven Corporation, mais pour l’instant elle n’avait qu’une vague idée de ce qu’elle voulait faire et elle en riait déjà.

« Moh ! C’est vrai… j’espère que ça n’arrivera pas, tiens ! Parce que je ne serais pas en mesure de te rendre la monnaie de ta pièce, de toute manière, impossible, je n’en aurais même pas envie ! »

Ah… c’était vrai, elle était incapable de lui faire une farce, à lui surtout parce qu’il avait bien trop l’habitude d’en faire pour se laisser avoir et surtout parce qu’elle n’avait aucune expérience, enfin… si, mais pas avec lui ! Elle ne voulait tout simplement pas que sa relation avec son meilleur ami change pour quelques farces.

Quand le sujet changea de nouveau, elle se mordit la lèvre, lui en voulant un peu d’être si têtu, mais elle était comme lui alors elle ne pouvait rien dire, puis elle rit à sa blague, bien qu’elle ait terriblement peur que ça veuille dire qu’il ne tiendrait pas sa promesse. Il poursuivit alors et elle comprit que ce n’était pas le cas, riant cette fois de ces expressions qu’il ne comprenait plus, ah… elle aurait tout donné pour savoir comment son ami était mort et comment est-ce qu’il s’était débrouillé pour être viré de là haut, il était plus ange que démon à ses yeux et c’était bien dommage de ne pas pouvoir retourner en arrière.

« Mieux vaut prévenir que guérir d’abord hein… et puis elle ne risque pas de me tuer, ce serait mauvais pour son image et surtout parce que je travaille à la Heaven… je suis sous la protection d’un bien plus haut gradé qu’elle… »

Bon, même si la petite brune ne voulait pas qu’on la protège, elle devait bien avouer qu’elle était rassurée d’être sous la protection de Toya grâce à son emploi, car… si elle était encore de ce monde, c’était certain, elle n’en doutait pas, il y était pour quelque chose, Joo Hee ne l’aurait surement pas épargné, la seule qui aurait remarqué son absence aurait été sa mère et quelques entités surnaturelles. Enfin, cela dit, ils voulurent partir et Miho le lassa parler sur l’alcool, sur le fait d’être bourrée, ça ne l’intéressait pas trop en fat, elle voulait juste s’amuser et puis… elle, elle savait qu’elle regretterait surement certain geste après tout elle état tellement peu habitué à se lâcher que ça en serait presque effrayant !

Sur le dos du jeune homme, elle sourit, essayant un peu de le chatouiller même si ça ne lui faisait rien. Elle se mordit la lèvre, essayant de descendre quand même pour ne pas trop peser sur les épaules du jeune homme et surtout ne voulant pas l’enquiquiner tout le trajet, en tous les cas elle avait adoré la façon dont les gens les avaient regardés, c’était tellement bête qu’ils passent à côté d’eux sans rien leur dire ! Après tout, ça prouvait qu’ils étaient différents et qu’ils s’amusaient bien ! Plus que la plupart des gens en tous les cas, c’était certain !

Une fois arrivés à destination, Miho sourit, découvrant donc l’appartement comme elle l’avait imaginé, il avait besoin d’un coup de pouce c’était certain ! Et la demoiselle comptait bien l’aider ! C’est en voyant le coin musique très bien entretenu qu’elle soupira et secoua sa tête.

« T’es incorrigible ! Si tu ranges ce coin comme il faut c’est que t’es capable de tout ranger hm ? Pourquoi tu le fais pas… tête de mule va ! »

Contente, mine de rien, elle chercha ce qui pouvait ressembler à un balai, alla fouiller voir s’il y avait une grande poubelle. Quand elle mit la main dessus, elle commença à ramasser ce qui trainait, tenant le balai au démon. Sans gêne ? Non en fait, elle était tellement habituée à Len qu’elle prenait les devants ! Elle lui donnait même quelques coups de hanche pour l’embêter pendant qu’il nettoyait ! C’est lorsqu’elle eut presque terminé de son côté qu’elle déposa le sachet énorme dans un coin, regardant donc la batterie en prenant soin de ne rien faire tomber ou de ne rien casser. Elle donna un petit coup de baguette dedans puis s’assit.

« Tu me joues un morceau hm ? Tu m’apprends tu m’apprends tu m’apprennnnds ? Dis ouiiiiii ! »

Avec un grand sourire, elle lui fit des yeux dignes d’une biche ou simplement du chat de Shrek, elle état plus détendu et pouvait à présent profiter pleinement de son meilleur ami, prenant son de lui rappeler cette fois-ci qu’elle comptait bien venir le voir plus souvent.


{
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
}


Dernière édition par Abe Miho le Mar 10 Avr - 22:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Sam 26 Nov - 16:08

Je riais, heureux à l'idée qu'un jour, je pourrais rencontrer les amis de Miho. Enfin, cela m'amusait plus que ça ne me rendait heureux. Il fallait se faire à l'idée que ses amis étaient différents de moi et je ne croyais pas en l'expression qui disait que les amis de mes amis étaient les miens. Je l'avais bien vu, j'étais ami avec Miho et Kimi mais, toutes les deux ne se portaient pas dans le coeur l'une de l'autre. Quant à Shino, c'était un bon gars mais, ses fréquentations n'étaient pas toutes plaisantes. En plus, ce type, décidément, je ne sais pas ce qu'il leur faisait mais, toutes les filles lui tournaient autour. J'aurais bien aimé qu'il m'en laisse ne serait-ce qu'une et puis, j'aurais aimé qu'il s'intéresse à Kimi car elle était ma soeur de coeur et j'avais bien vu qu'elle avait un faible pour lui. Enfin bon, tout ça pour dire que je ne m'attendais pas forcément à m'entendre avec tous les amis de Miho-chan.

Tiens, les grands esprits se rejoignent. Alors que j'avais pensé à la relation entre Kimi et Shino, nous en vînmes à la relation de Miho avec Kanon et de moi avec... ma main comme disait si bien les humains. Pourquoi cette expression? Je n'en savais rien mais, à en juger par ce que j'avais aperçu à un balcon une fois, les hommes seuls semblent avoir des relations intimes avec leur main. Enfin bon, Miho m'affirma qu'elle n'était pas le parti idéal, ce qui me fit éclater de rire. Cette idée là ne m'avait jamais effleuré l'esprit et à dire vrai, sur le coup, j'essayais d'imaginer ce que ça aurait pu donner. Non, c'était trop dur, je crois que les gens qui nous auraient entouré seraient devenus fous au bout de quelques secondes seulement tant nous aurions été intenables. Nous étions déjà de sacré furies en tant que simples amis alors en tant que couple... Et puis, si Miho avait tout pour être ma meilleure amie, elle n'avait pas le profil pour être ma petite amie.

"Tu sais, entre tes qualités et tes défauts, je ne pourrais pas sortir avec une fille comme toi. Ce serait insupportable pour tous! Oh, ce n'est pas contre toi mais, on est si bien quand on est ensemble, on s'éclate tellement et si je sortais avec toi ou une fille comme toi, les endroits où on passerait se retrouveraient sans dessus dessous. Pour la survie de l'humanité, il vaut mieux éviter ce genre de combinaisons amoureuses."

Je ris alors, m'imaginant un cyclone rouge et noir genre diable de Tasmanie qui crapahutait un peu de partout puis, les lampadaires, les voitures, les camions, les chiens et les chats qui se retrouvaient tous en vrac. Puis, revenant à la réalité, ses derniers mots résonnèrent à mes oreilles. Une fille que je protégerais, oui, c'était sans doute ce qui me correspondrais le mieux, du moins, ce serait le genre de fille qui ne m'attirerait pas trop d'ennuis. Non parce que franchement, mon double féminin, je voulais bien mais, cette fois Miwa ne me laisserait pas repartir. Il fallait vraiment que je me trouve une fille plus gentille que moi.

Ouais bon, là, je souris bêtement car au final, trouver une fille que je devrais protéger impliquerait plus de bagarres, ce qui n'était pas pour plaire à Miho. Trouver une fille comme moi voudrait dire avoir encore plus d'ennuis avec la police, ce qui ne plairait sans doute pas à ma meilleure amie. Enfin bon, quelque soit la fille avec qui je me retrouverais, Miho se fâcherait de mes facéties incessantes. N'était-il donc pas mieux que je reste seul?

Bah, la vie suivait son cours et nous verrions bien en temps voulu. J'étais libre et n'avais pas de compte à rendre. Même si je ne voulais pas contrarier Miho, je n'allais pas rejeter l'âme soeur pour lui faire plaisir. De toute façon, elle savait éperdument que j'avais mes qualités et mes défauts et elle m'acceptait avec, sinon, ça ferait bien longtemps qu'elle m'aurait déjà tourné le dos. Hors, ce n'était pas le cas. Elle était incapable de s'en prendre à moi, ne serait-ce que pour se venger d'une petite blague et elle venait de l'avouer. Pour le coup, il n'y avait pas grand chose à répondre alors, je me contentais de rire. Je riais car j'avais compris que la petite nippone n'aurait jamais l'occasion de me prendre au piège mais, à dire vrai, je ne l'aurais jamais eu non plus. Il fallait être réaliste, il y a des personnes à qui l'on ne pourrait pas faire certaines choses sans que ce ne soit lié à la peur. Non, si c'était lié à la peur, ça ne risquerait pas de m'arriver car c'était un sentiment que je ne connaissais pas.

Enfin, il fut temps de changer de sujet, nous en revînmes à la démone qui faisait chier Miho. Apparemment, je m'étais encore trompé d'expression mais, ça ce n'était pas vraiment étonnant. Ma meilleure amie semblait inquiète et j'aurais voulu lui promettre de ne rien tenter. Déjà, rien que parce que c'était une ennemie de Miho, je ne pouvais pas céder et puis, je l'ignorais à ce moment là mais, Shino et Rei se retrouveraient embarqués dans un duel avec elle où je devrais leur prêter main forte. Bon, ce n'était pas encore l'heure, loin de là. Je répondis donc à Miho en souriant d'un air désolé:

"On verra en temps voulu, pour l'instant elle n'est pas là, on craint pas de se bastonner elle et moi. Moi, je veux bien te croire quand tu me dis qu'on te protège déjà mais, la protection des autres, ce n'est pas la mienne. Qui me dit que tu es vraiment en sécurité? Tant qu'elle sera là-bas, je ne serai pas rassuré, un point c'est tout!"

Enfin, je prétendais ne pas avoir confiance en ceux qui veillaient sur elle, hormis Kanon bien entendu, mais, si elle était encore de ce monde, je me doutais bien qu'ils y étaient pour quelque chose. Une démone aussi puissante que ce qu'elle prétendait l'aurait déjà éliminée si elle lui voulait du mal. C'était d'ailleurs ce risque qui faisait que je voulais éliminer ce danger au plus vite. Rien que de penser à cet être maléfique qui parcourait les mêmes couloirs que ma meilleure amie, je sentais la haine monter en moi et j'aurais voulu tout détruire.

Alors que je mentionnais l'alcool, Miho me laissa déblatérer dans le vide, preuve de son absence d'intérêt pour le sujet, ce qui fit que je mis la bière, la vodka et tous ces autres liquides sous silence. Aborder un sujet qui ne l'intéressait pas était inutile et de toute façon, i j'étais le seul à boire, autant ne pas boire, surtout vu la quantité nécessaire pour que je commence à être bourré. Je soupirais donc et dis:

[color=red]["Je suis désolé de t'avoir gonflé avec ce sujet. Je tâcherai de me souvenir que tu n'es pas une fan d'alcool."/color]

Nous avions commencé à aller chez moi et mon amie était sur mon dos. Je sentais qu'elle essayait tant bien que mal de descendre mais, comprenant que c'était parce qu'elle avait peur de peser trop lourd, je la redressais à chaque fois. Après tout, j'étais un démon alors, ce n'était pas un poids plume comme elle qui allait me faire du tort. J'accélérais même la cadence en crescendo histoire de lui prouver qu'elle ne me gênait pas le moins du monde.

Avançant à une allure de plus en plus rapide, nous avions vite atteint ma demeure et à peine en avais-je ouvert la porte que Miho commença à examiner la maison. Quand elle ouvrit la cave, coin qui était réservé à la musique, elle prit peur. Le reste de la maison étant le chaos total, elle se demandait probablement comment j'étais capable de garder celui-ci propre. Ah non! Elle se demandait pourquoi le reste de la maison était plein de cannettes et de boîtes de conserve vide. Je rigolais et je lui demandais:

"Est-ce que tu ranges tes poubelles? Quand tu mets un déchet à la poubelle, tu le mets sans regarder non, bah moi c'est pareil. En bas, c'est réservé à la musique, c'est ma maison et en haut, vu que ça sert à rien c'est la poubelle. Quand on répète, on laisse la porte du haut ouverte et comme ça, on peut y jeter les cannettes vides."

J'éclatais alors de rire me rendant compte que je serais probablement la seule personne sur cette planète à sortir ça sans que ce ne soit une connerie. Ma maison était le pire foutoir du monde car je ne vivais que dans la partie musique.Les démons n'ayant pas besoin de dormir, je passais la plupart de mes nuits derrière la batterie à m'éclater comme un dingue et je ne cuisinais que rarement vu que je n'avais pas beaucoup d'argent. Enfin bon, Miho s'était décidé à nettoyer et je ne pouvais pas me contenter de regarder. Je pris le balai qu'elle me tendais, balai qui pour tout vous dire, je ne savais pas où elle l'avait trouvé tellement ça faisait longtemps que je ne m'en étais pas servi. D'ailleurs, cela faisait si longtemps que je ne le tenais pas comme il fallait. Enfin, peu importait tant que le sol était propre derrière.

Puis, quand nous eûmes enfin fini, ce qui n'avait pas été une mince affaire, Miho se mit derrière la batterie et donna un coup de baguette, ce qui me fit exploser de rire. Je me mis derrière elle et guidai ses bras, appuyant moi même sur la grosse caisse quand il fallait. Ensuite, je souris puis, je lui demandais:

"Tu as compris le truc?"

Ensuite, je pris sa place et me mis à jouer. Je n'avais enchaîné que quelques coups de manière calme avant de partir sur l'un de mes plus grands délire en tant que batteur. Un rythme rageur et endiablé retentissait dans toute la pièce, symbole de révolte et d'envie de changement. Ce son qui jaillissait, c'était le chaos à l'état pur, le reflet de mon âme.


Dernière édition par Danaki Len le Lun 28 Nov - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Lun 28 Nov - 18:20

Après avoir parlé de ses amies et du fait qu’elle voulait les présenter à Len, non sans une certaine appréhension, mais avec beaucoup de joie, ils en vinrent au sujet de discussion généralement numéro un dans le top conversation des jeunes d’aujourd’hui : l’amour. Et c’est ainsi qu’elle s’était mise à parler de Kanon, bien qu’il n’y avait pas grand-chose elle savait qu’elle commençait à avoir un certain faible pour lui-même si elle ne l’avouait qu’à demi-mot. Chose qui fit sourire la poupée ce fut lorsque Len rit en imaginant surement comme elle s’ils avaient été un couple et elle en était arrivée à la conclusion que, c’était inimaginable pour la simple et bonne raison que Len la poussait dans ses limites et qu’il n’en avait presque aucune. Dans un sens, elle le stabilisait ou l’aider à ne pas trop faire de bêtises tandis qu’il la faisait un peu plus sortir la détendait bien plus que d’ordinaire, ça aurait donc pu marcher. Sauf qu’il ne faut pas abuser des bonnes choses et ça aurait fini par être insupportable à leur entourage. Son explication d’ailleurs la fit éclater de rire. Elle lui donna une pichenette et hocha la tête, totalement d’accord avec lui.

« Ah… j’avoue, ce ne serait pas possible de vivre comme ça, et puis de toute façon, on est trop bien comme ça pour que ça change, je ne préfère même pas imaginer ! Et… un bisou sur la joue ça va, mais je pense que je serais incapable de t’embrasser ! »

Juste pour le taquiner elle tira la langue et plissa un œil, comme si c’était dégoutant. Bon, ce n’était pas vraiment ça, disons simplement que, embrasser son frère de la sorte, c’était inimaginable, et bien pour Miho c’était la même chose, elle n’imaginait absolument pas embrasser son démon de meilleur ami, car il était comme un grand frère pour elle. Elle en vient à imaginer la petite amie idéale pour son meilleur ami et le voyait plus ou moins galant, en tout cas, si la plupart des femmes le voyait comme irresponsable, bagarreur ou autre, la Nippone savait pertinemment que ce n’était pas totalement vrai. Len avait défauts comme qualité et ce qu’elle appréciait chez lui c’était sa qualité d’écoute et sa solidarité, sa volonté et les petites attentions mignonnes qu’il avait parfois sans le vouloir. Elle soupira, apaisée d’avoir une image de lui en tête avec une gentille fille qu’il protègerait coûte que coûte !

Le sujet de la vilaine méchante pas belle fut remis sur le tapis, car inquiète Miho voulait qu’il promette et elle savait bien que Len ne le pouvait pas. Notre petite humaine ne pouvait cesser d’angoisser, connaissant son ami, mais elle était tout de même rassurée qu’il lui dise qu’il ferait un minimum attention. C’était… le strict minimum qu’il pouvait lui assurer. Elle essaya pourtant de lui dire qu’elle était déjà protégée, mais il refusait de l’entendre, chose qui la fit sourire, attendrie par les paroles douces du démon.

« trop mignon… c’est vraiment… trop mignon… mais fais attention à toi… d’accord ? »

Le silence qui régnait témoignait surement de la gêne engendrée par ce sujet, d’ailleurs Len reprit la parole pour essayer de détendre l’atmosphère, mais parler d’alcool n’était pas vraiment ce qui faisait plaisir à Miho, car elle ne comprenait tout simplement pas le délire. Comme quoi, des meilleurs amis peuvent avoir des divergences d’opinions parfois ! Et ce n’était que mieux, car à trop se ressembler, ça aurait surement été lassant !

« Moh, t’excuse pas, tu ne m’embêtes pas, c’est juste que je ne sais pas trop quoi dire, je peux pas boire… puis je ne veux pas trop et… tout simplement, je ne peux pas parler de ce que je ne connais pas ! »

Puis, pour le rassurer, parce qu’elle se sentait idiote et pensait avoir froissé son meilleur ami, elle lui donna un petit coup dans l’épaule en frictionnant cette dernière pour ensuite lui sauter dessus. Elle ne voulait pas rester bien longtemps et cherchait à descendre, mais Len n’était pas de cet avis, ce qui fit sourire la lycéenne qui se débattait alors que lui accélérait sa petite marche. Finalement, elle abandonna, attendant qu’ils soient arrivés pour pouvoir se dégourdir un peu les jambes et se venger, bien qu’elle n’en était pas vraiment capable.

La maison était pleine de déchets, pas les plus ignobles fort heureusement, mais… pourquoi ? Et pourquoi seul le coin musique était propre ? Len lui donna une explication très convaincante qui la fit sourire et se désespérer. Elle lui tendit un balai trouvé on ne sait comment, surement par enchantement en fait vu le désordre, car c’était assez improbable d’y trouver quelque chose ! Surtout un balai ! Enfin, cela dit, elle avait réussi et s’était mise à prendre des poubelles pour ramasser les déchets laissant Len pousser le reste dans le sachet plastique noir et immense. Au bout de 3 sachets, ils réussirent à nettoyer au moins le sol ! ça ne brillait pas, mais l’air était un peu plus respirable et la maison fréquentable. Chose qui fit se relever Miho, toute fière de leur travail.

« Ah ! Voila c’est mieux comme ça quand même non ? Essaye de jeter dans une poubelle tes déchets la prochaine fois hm ? Sinon… fais le ménage un peu plus souvent ! » le gronda-t-elle.

Puis, discrètement, elle alla s’asseoir pour taper doucement des baguettes sur une cymbale, se mordant la lèvre en voyant Len arriver pour lui montrer. Il savait très bien expliquer, les démos étaient la meilleure façon d’apprendre ! Et Miho laissa sa langue pendouiller, concentrée pour essayer de refaire au mieux ! Bon… ce n’était pas trop mal selon elle, m’enfin, pour Len ça devait être autre chose !

Rapidement, elle lui laissa la place pour le laisser jouer et ce fut bien mieux qu’elle ! Ah oui, là, il n’y avait pas à dire elle était vraiment très en dessous d’un niveau comme celui de Len, non en plus il était excellent, mais en plus de ça, ça lui plaisait ! Elle se mit donc à sautiller et improvisa une petite danse au son de la batterie.

« Waaah ! c’est vraiment génial ! Je ne suis généralement pas trop fan de la musique punk, mais… j’adore la musique ! Je ne peux pas nier que ça en soit ! Haha ! »

Encore une fois, elle avait préféré le taquiner, sa façon à elle de lui dire qu’elle appréciait ! D’ailleurs en parlant de ça, elle se demandait si un jour elle pourrait rencontrer son groupe et surtout s’ils s’étaient déjà produits, s’ils comptaient faire un concert, des questions plein la tête qu’elle mourrait d’envie de poser, mais qui ne voulaient pas sortir, elle devait d’abord se calmer et reprendre son souffle, ses joues rouges témoignant du trop-plein de sport qu’elle avait fait… si… on pouvait appeler ça du sport ! Haha !

« Pfiou ! Je suis épuisée ! ça doit être sportif un concert ! Alors ? Est-ce que je pourrais venir vous voir hm ? Vous jouez où ? »

Toujours un peu essoufflée, la petite poupée s’assit dans un coin, manquant de tomber. Pourquoi ce tabouret était là s’il était cassé ? Non… Miho ne se posait même plus de question au sujet de l’appartement, elle se retrouva les fesses par terre à rire comme une idiote en soupirant, se relevant doucement pour ensuite sauter sur son meilleur ami après un temps de réflexion. Non, elle ne se vengeait pas, elle l’embêter juste parce qu’il ne l’avait pas prévenu, c’est sur, c’était drôle, elle avait ri elle aussi, mais sur le coup elle avait eu un peu peur ! Heureusement que le tabouret était bas ! Se tortillant dans tous les sens pour essayer de trouver le point faible de Len, elle remarqua rapidement un rat qui… comme par magie s’était arrêté pour les observer et aussitôt, même s’ils étaient bras et mains dans tous les sens, Miho s’arrêta, arquant un sourcil. Usant de son don, elle ne bougea pas pour autant, restant contre son meilleur ami, en équilibre.

« Hm… bonjour ? »

Le rat couina, soufflant en hérissant son poil comme s’il ne s’y était pas attendu… bien que la façon dont il s’était arrêté dans sa course discrète pour ne pas se faire remarqué laissait croire le contraire. Miho recula légèrement sa tête, ne voulant pas approcher la bête, sait-on jamais.

« Du calme, du calme… comment tu t’appelles ? Ralf, d’accord. Bah… hm… oui je parle aux animaux, non, non il ne peut pas… oh ! ça, c’est la meilleure ! Tu ne crois pas que je vais le laisser vivre dans la crasse pour ton bon plaisir ! Estime-toi heureux que je n’aie pas tout nettoyé quand même… c’est une bonne entente non ? »

Regardant Len qui était au courant pour mon don, j’espérais que ça ne lui faisait pas trop étrange et me mordit la lèvre, essayant de lui expliquer que le rat à qui elle venait de parler rouspétait pour la maison un peu plus propre.

« Désolé… hm… c’est toujours étrange je sais. Au fait, il adore la musique et… la bière… »

C’était à croire qu’elle était la seule à ne pas toucher à l’alcool et puis elle rit légèrement en voyant le rat et en regardant Len, bon, ils étaient très différents heureusement, mais disons qu’un rat qui cohabite avec un punk, c’est assez amusant dans le fond ! Et d'ailleurs, elle se releva doucement sans se lever complètement pour ne pas effrayer la bestiole de toute sa hauteur, bien que petite, elle était énorme pour lui !


{
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
}


Dernière édition par Abe Miho le Mer 4 Jan - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Sam 17 Déc - 20:26

Après mes plaisanteries sur un couple entre Miho et moi, celle-ci éclata de rire et me donna une pichenette. Je ris et en temps normal, j'aurais répliqué tel une furie. Cette fois pourtant, je lui ébouriffais juste les cheveux, stopper par ce que ma meilleure amie avait dit. En effet, nous étions très bien comme nous étions et elle plaisanta en me disant que m'embrasser la dégoûtait. J'explosais alors de rire car moi-même, je n'avais jamais imaginé ce genre de truc. Je dis alors:

"Beurk! T'as de ces idées toi! Comme si j'allais t'embrasser toi, il faudrait vraiment que je sois désespéré!"

On sentait bien le ton de la plaisanterie dans ma voix et il était évident que Miho comprendrait que ça ne me dégoûtait pas à ce point. Disons que je n'avais juste aucune envie de sortir avec elle car c'était ma meilleure amie. En plus, j'avais souvent entendu que l'amour ne tenait qu'à un fil alors que l'amitié était une corde solide. Il était vrai que j'avais du mal avec les expressions humaines mais, quand j'avais entendu celle-ci, je l'avais tout de suite associé à Miho. D'ailleurs à ce moment là, elle semblait perdue dans ses pensées et la connaissant, elle devait être en train de s'imaginer à quoi ressemblerait ma petite amie. Devais-je lui demander ce qu'elle avait vu ou juste attendre qu'elle en revienne à la conversation? Je préférais ne pas savoir même si je me demandais à quoi ma petite amie pouvait ressembler. M'imaginait-elle avec une ange ou une démone? Gentille ou intenable? Je le saurais en temps voulu, de toute façon, Miho pouvait se tromper.

Puis, nous en revînmes au sujet de l'autre grognasse et Miho avait enfin compris qu'il ne fallait pas insister. Elle avait essayer de me dire que d'autres personnes veillaient sur elle sauf qu'elle avait insisté sur la puissance de cette Joo Hee et Kanon étant le seul en qui j'avais confiance, ma présence se faisait essentielle. Mon amie avait enfin compris ce que je refusais et elle me remercia, me demandant de quand même faire attention. Je répondis alors:

"T'en fais pas pour ça! Je suis toujours rentré entier non?"

Il y eut ensuite un silence que j'avais rompu en parlant d'alcool mais, avec Miho ce n'était pas la meilleure chose à faire. Elle m'avoua donc qu'elle n'avait jamais bu et que ce n'était pas sa tasse de thé. Je pouvais la comprendre après tout et si je ne résistais pas autant à l'alcool, je serais peut-être dans le même cas. Je dis bien peut-être car vu que je n'arrivais jamais à être bourré, j'avais pour l'instant envie de ne pas y résister autant. Je souris alors et je lui dis:

"C'est pas grave, le jus de fruit aussi c'est bon! Tant que tu me proposes pas du Schweppes, tout me va!"

J'éclatais alors de rire. En effet, je me rappelais de la seule fois où j'avais voulu boire de cette horrible boisson. J'y avais à peine trempé les lèvres que j'avais tout recraché mais, ce n'était qu'une petite anecdote sans importance. Ensuite, nous nous étions encore chamaillés et c'était là qu'elle lui suata dessus et qu'il l'avait portée jusque chez lui. Elle s'était débattue, se sentant gênée mais, elle avait oublié que vu son poids plume, je n'avais aucun mal à la porter.

Quand je lui eus expliqué la raison de l'état de ma maison, Miho avait souri mais, elle semblait plus désespérée qu'autre chose. Elle m'avait tendu le balai et on s'était mis au ménage ensemble. Il fallait vraiment qu'elle se sente obligée de nettoyer. C'était gentil de sa part mais, je ne lui en demandais pas tant. Mon bordel me convenait mais, il fallait surtout avouer que ça me gênait de l'embêter à ranger ma maison. Certes, ce n'était pas les pires déchets qui traînaient mais, ça n'empêchait pas qu'elle n'avait pas dû voir beaucoup de maison aussi sale. Nous étions d'ailleurs arrivé à un résultat plus que convenable et je n'aurais pas aimé que ma meilleure amie sache que deux jours plus tard, la maison était dans le même état catastrophique. Je l'avais cependant de nouveau rangée pour retrouver mon portable... dans le micro-ondes. Enfin bon, Miho l'apprendrait peut-être pour le portable mais, pas pour le bazar, elle s'en doutait pourtant à mon avis.

"Mieux comme ça? Peut-être ouais! Je pense qu'au moins, les groupes seront plus motivés à venir enregistrer ici. Enfin, je ne te promets rien mais, je vais essayer. On ne change pas les mauvaises habitudes du jour au lendemain."

J'ouvris alors un placard, sortis un verre et pris le jus d'orange dans le frigo. Je remplis alors le verre et le tendis à Miho avant de prendre une bière au frigo. C'était peut-être contradictoire à ce que j'avais dit précédemment mais, il ne restait plus beaucoup de jus de fruit alors, je préférais le laisser à ma meilleure amie. De toute façon, je ne ressentirais pas les effets de si peu d'alcool.

Ensuite, nous nous calâmes derrière la batterie et je lui donnais quelques cours. Elle semblait vite assimiler les choses et se plaire à l'instrument. Pourtant, quand je voulus prendre la relève, elle me laissa aussitôt les baguettes et m'écouta attentivement. Elle s'était mise à danser en rythme avec la batterie et je souris. Le morceau terminé, elle me félicita et dit qu'elle avait aimé malgré qu'elle ne soit à la base pas fan de punk. Je ris alors car je pouvais aussi jouer d'autres styles de musique. En effet, nous étions un groupe et chacun de nous avions un style différent. Il y avait Shino qui était plutôt branché ska, roots, reggae et rock japonais. Puis, il y avait Chul Hei qui lui avait un style plus posé. Bref, je me faisais à tous les styles de musique. Je lui dis alors:

"Bah si le punk c'est pas ton truc, je peux partir sur les musiques de Shino. Je pense que ça te plaira un peu plus."

Je souris alors, me levais, allumais les enceintes, pris la guitare et commençai à jouer Supertramp afin de me remettre les accords en tête. Une fois que je fus en rythme, je reposai l'instrument que je ne maîtrisais pas du tout, m'assis de nouveau derrière la batterie et me mis à jouer à fond. J'entendais l'écho de ce que je faisais et j'étais convaincu que ça avait d'avantage plu à Miho. Quand j'eus terminée, elle me demanda d'ailleurs où et quand elle pourrait nous voir jouer. Je souris et je répondis:

"Bah pour l'instant on a juste fait un concert au Whisky à gogo, le bar où Shino travaille. C'était à l'époque où nous n'étions que deux dans le groupe. Le prochain concert? Je ne sais pas vraiment quand il aura lieu mais, on espère trouver un ou une bassiste d'ici là."

Miho avait alors essayé de s'asseoir sur mon tabouret de batterie cassé et se cassa la figure. J'explosais de rire. Certes, je n'étais pas très organisé mais, j'avais à la base mis ce siège là-bas pour que personne n'ait l'idée de le prendre. En effet, j'envisageais depuis quelques temps de le réparer mais, je l'oubliais toujours. D'ailleurs, j'avais cassé ce tabouret au concert à force de trop m'agiter dessus. Ensuite, elle s'était jetée sur moi et cherchait mon point faible jusqu'à ce qu'elle ne voit un rat. Je l'observais et constatais que ce n'était pas Crasseux. J'ignorais qu'un second rat vivait ici mais, ça ne me gênait pas le moins du monde. J'observais alors ma meilleure amie qui établissait le contact. J'attendrais ensuite qu'elle me traduise ce qu'il lui avait dit. Quand elle le fit, j'éclatai de rire car le rat préférait quand la maison était sale. Apparemment, il adorait également ma musique et la bière. Les premières fois que j'avais vu Miho à l'oeuvre, ça m'avait fait bizarre mais, je m'y étais fait. Après tout, j'avais moi-même toutes sortes de pouvoirs alors, il n'y avait pas grand chose qui me surprenait. Je dis alors:

"Dans ce cas, il va bien s'entendre avec Crasseux! Je comptais justement te le présenter. Attends moi là, je reviens!"
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Mer 21 Déc - 17:16

« hey ! Je ne suis pas si repoussante ! Mais, rien que d’imaginer... non en fait, j’y arrive même pas ! »

Avec un petit sourire, la nipponne le regarda, lui faisant ainsi comprendre qu’il était plus comme un frère que comme un petit ami ce qui était donc inimaginable pour elle était de l’embrasser ou d’avoir une quelconque attirance envers lui autre que fraternelle. Cependant, même s’il y eut un moment tendre entre Len et Miho, la petite poupée ne pouvait s’empêcher d’angoisser. Elle savait qu’il ne ferait pas de bêtise au point d’en trouver la mort, mais, elle savait aussi que c’était dangereux pour Len de s’approcher de la diablesse d’idole qui la martyrisait. Au moins, il la rassurait un peu en promettant qu’il reviendrait entier, c’était déjà pas mal à ses yeux et elle l’en remerciait d’un sourire et d’un soupire.

Quand à l’alcool, effectivement ce n’était pas sa tasse de thé et Len l’avait bien compris, il lui dit d’ailleurs qu’il aimait bien aussi et que le Schweppes c’était dégueulasse, ce qui la fit rire, car elle aimait bien ça, et tout en plaisantant, elle plissa un oeil et répondit.

« C’est une boisson pour fille en même temps... enfin, quand je vois ou entends des pubs de Schweppes, c’est ce qui est dit ! »

Quand ils sont arrivés à la maison forcément, ce foutoir n’avait pas plu à Miho qui en bonne fée du logis avait décidé de donner un coup de pouce à son meilleur ami. Amusée par la situation, elle lui avait donné un balai et s’était motivée pour ranger le plus gros, chose qui fut faite plus rapidement que prévu au plus grand étonnement de Miho. En vérité, avec tout ce qui trainait et qui était bon à jeter il y avait plus de poubelles que de rangement à faire. Fatiguée, elle alla s’asseoir sur le petit siège derrière la batterie et laissa Len la rejoindre pour apprendre. Miho adorait la musique et avec un petit peu de volonté, elle aurait pu savoir jouer ! D’ailleurs, on disait d’elle qu’elle était bonne élève et le démon avait l’air d’être d’accord.

La petite humaine lui laissa rapidement les commandes pour se déhancher sur la musique jouée lui expliquant que le punk n’était pas son truc, mais qu’elle avait apprécié et tout de suite pour lui faire plaisir le jeune homme avait enchainé sur un autre morceau qui lui plut beaucoup plus ! Et la fit sourire par la même occasion. Elle voulait le voir jouer en concert, ce serait pas mal, mais visiblement rien de prévu jusqu’à ce qu’un bassiste fasse son apparition.

« Oh, tu me tiens au courant ! Je veux vous voir, d’accord ? »

Puis elle tenta de s’asseoir en récupérant un vieux tabouret, se retrouvant bien vite les quatre fers en l’air et à sauter sur Len pour essayer d’atteindre son point faible quand... une sorte de situation bizarre lui fit comprendre qu’un ras les observait. D’un oeil suspicieux, elle commença à lui parler et à demander ce qu’il faisait là, Len la regardant comme si de rien n’était, après tout il était habitué depuis le temps. Elle sourit puis répéta au jeune homme ce que le rongeur avait dit et ça le fit bien rire, car visiblement il allait ramener « Crasseux » et elle avait hâte de faire connaissance avec lui !

Cette fois-ci elle ne se laissa pas avoir et s’assit tout simplement à côté de Len, le seul endroit qui respirait presque le neuf, chose qui la désespérait d’autant plus. Elle était bel et bien consciente que d’ici quelques jours l’appartement ressemblerait à une canette près à ce qu’ils venaient de ranger, mais peu importe, revenir pour faire le ménage ne la dérangeait pas, car Miho avait bien rit ! Et d'ailleurs, elle fut bien contente d’avoir un petit rafraichissement, toquant son verre contre la bouteille de Len tout doucement, connaissant Len, il aurait pu péter le verre juste parce qu’il n’aurait pas contrôlé sa force, encore que... avec elle, il savait faire attention.

« Ne... tu te souviens quand je suis tombée du vélo qu’on avait trouvé prêts d’un garage parce que t’allais trop vite ? Qu’est-ce que t’avais paniqué ce jour-là ! »

Elle n’avait eu qu’une blessure superficielle au genou et Miho ne pleurait pas beaucoup, mais elle avait horreur du sang et s’était légèrement affolée en regardant Len comme s’il devait faire quelque chose dans l’immédiat. Appeler les pompiers ou le SAMU en l’occurrence, mais à le voir paniqué, elle avait très rapidement oublié son vilain bobo et avait rit si bien qu’il avait suffi d’un vieux bandana pour qu’elle se sente rassurée. À peine soignée, elle avait recommencé en demandant même à Len d’accélérer de nouveau.

Ce petit souvenir, bien qu’il ne soit pas l’un des plus beaux, elle le gardait précieusement, car il lui rappelait que Len était adorable quoiqu’il puisse arriver et que pour elle, il serait toujours là. Dans un sens elle se sentait coupable et soupira, lui pinçant la joue lorsqu’il revint.

« Un jour il va falloir que je te donne la monnaie de ta pièce ! Que tu le veuilles ou non ! »

La Nippone riait d’avance, sachant qu’il allait avoir du mal avec les expressions, une fois de plus, c’était presque à croire qu’elle le faisait exprès, mais bon... qui lui en voudrait ? Quand elle observa la petite chose entre les mains de son meilleur ami, elle sourit, ne préférant pas se risquer à envoyer sa main pour le caresser, se contentent d’attendre qu’il fasse le premier pas. S’il aimait Len, alors il pouvait faire un petit effort pour quelqu’un qu’il appréciait hm ? Ce n’est pas que Miho avait peur, quoiqu’un peu, mais disons qu’elle aurait préféré un chien, ou un chat... bien que les rats, elle aimait aussi !

« Bonjour toi ! Alors, tu t’appelles Crasseux hm ? Et tu as un nouvel ami je crois, faites attention de ne pas trop mettre de désordre... parce que sinon... je vous botte le train arrière ! » Puis en remontant son museau vers Len, elle fit la traduction et rajouta « c’était également valable pour toi ! » Avant de partir dans un fou rire.

Ces quelques moments d’évasion et de détente que la petite poupée partageait avec Len étaient pour elle une bouffée d’oxygène, un petit plus, non, un énooo~rme dont elle ne pourrait se passer, d’ailleurs elle ne pouvait partager cela qu’avec lui, car ils avaient un monde à part et bien à eux. Miho s’estimait chanceuse et profitait tout simplement du temps passé avec Len, car elle ne savait pas de quoi demain serait fait pour lui, bien qu’il lui avait toujours promis de s’en sortir au moins. Elle se mordit la lèvre, évitant d’y penser, dialoguant tranquillement avec les deux rats et son meilleur ami.


{
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
}


Dernière édition par Abe Miho le Mer 4 Jan - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Dim 25 Déc - 14:20

"Pas si repoussante mais, pas à mon goût! Bah, je rigole! T'es ma meilleure amie, je veux pas sortir avec toi, sinon, j'aurais plus de meilleure amie. Et comme je crois te l'avoir déjà dit, je considère que l'amitié est plus importante."

Je pokais alors la tête de Miho avec mon poing et je souris. En effet, nous nous étions posé la même limite ou plutôt, nos sentiments l'un pour l'autre étaient clairs. On savait parfaitement qu'entre nous, il n'y avait que de l'amitié. Nous étions comme des frères et soeurs. Aussi, conscient que ce n'était pas la peine de me tracasser à ce sujet, il quitta vite mon esprit. A ce moment là, je ne pensais plus à rien et Miho m'adressa un sourire tout en soupirant. Je compris que c'était pour les propos que j'avais tenu sur la démone alors je lui adressai un sourire désolé. Je ne pouvais pas fermer les yeux et puis, elle me remercierait un jour de veiller ainsi sur elle. Quand j'aurai remis cette démone à sa place, ça lui ferait du bien!

Miho se moqua alors gentiment de moi avec le schweppes et je rigolai. Elle me disait que c'était une boisson de fille et son argument était les publicités. Je trouvais cela ridicule puisque de mon côté, je ne m'y fiais jamais. Cela dit, si elle avait raison, je me dis que les filles étaient bizarres de toutes aimer des trucs si amers. Chacun ses goûts et que certaines personnes aiment était une chose mais, toutes les filles, je n'y croyais pas du tout. Je dis alors en riant:

"Vous êtes quand même des drôles de bestioles vous les filles! Franchement, si vous aimez toutes le schweppes, je ne sais pas comment vous faites! C'est hyper amer ce truc. D'ailleurs, c'est tellement amer que je ne comprends pas comment quelqu'un qui aime ça peut ne pas aimer la bière. C'est pourtant plus doux."

J'éclatais de rire de plus belle. J'étais presque sûr que ma meilleure amie comprendrait que je plaisantais quand je disais que les filles étaient des bestioles. Et puis, de toute façon, je me doutais bien qu'elles n'aimaient pas toutes réellement le schweppes. En plus, la bouffe et les boissons, il n'y avait rien de vraiment réservé aux hommes ou aux femmes.

Puis, nous arrivâmes à la maison où nous fîmes un peu de ménage, ce qui signifiait jeter tout le bordel que j'avais foutu et passer un rapide coup de balai. Par la suite, nous allâmes dans le studio et je donnais un rapide cours de batterie à ma meilleure amie. Elle se débrouillait plutôt bien mais, elle finit par me laisser les baguettes. C'est à ce moment là qu'on vit la différence de niveaux et encore, j'avais commencé avec un morceau punk assez simple avant d'enchaîner avec Supertramp, un morceau que Shino avait composé. Je souris alors puis, je dis:

"Faudrait que je te présente Shino, c'est lui qui a composé ce morceau. Après, tu verras, il est assez... comment dire, spécial. Faut pas le prendre mal s'il te vanne, il a un sale caractère mais, c'est un bon gars dans le fond!"

Je souris alors. L'idée de présenter Shino à Miho, musicalement parlant, ça pouvait le faire mais, ce type n'était pas sociable pour un sou. Il passait son temps à être sarcastique et j'avais peur qu'il montre cette facette de sa personnalité avec ma meilleure amie. Avec moi, il était différent mais, parce qu'il avait bien remarqué que ce n'était pas la peine. Et puis, si on voulait écrire des morceaux corrects, il fallait bien qu'il y ait une bonne entente dans le groupe. M'enfin, si Shino se la jouait trop beau gosse ténébreux, je lui filerais des coups de latte. Hein? Oups, ouais, avec Shino on se bastonnait régulièrement sans raison mais, rien de bien méchant. Quoique justement, le tabouret cassé, c'était parce que je lui l'avais balancé dessus à un concert. M'enfin, je préférais ne pas en parler à la petite nippone, ne voulant pas l'effrayer. Shino n'était pas non plus un monstre.

Et le tabouret que Shino s'était pris dans la figure, Miho avait justement tenté de s'y asseoir dessus, se retrouvant ainsi cul par dessus tête. Pour se venger, elle s'était jetée sur moi avant de faire la connaissance d'un rat avec qui elle discuta. C'est ainsi que je me rappelai que je n'avais pas présenté Crasseux, mon rat à ma meilleure amie. J'allais aller le chercher mais, mon amie me retint en toquant son verre contre ma canette. Nous avions pris soin de ne pas y aller trop fort mais, en reculant la canette en fer pour la porter à mes lèvres, je la pliai légèrement. Ensuite, je ne compris pas pourquoi mais, elle me rappela une fois où on avait chapardé un vélo et où elle était tombée. Je ne m'en rappelais hélas que vaguement car j'avais fait des conneries bien pire mais, je me souvenais bien de sa chute et du fait qu'elle avait voulu recommencer. Ensuite, une flic nous avait couru après et finalement, nous lui avions échappé. Aujourd'hui, je me demandais s'il ne s'agissait pas de Miwa mais, ce n'était pas important après tout. Je me rappelais surtout du cirque que mon amie avait fait et je ris quand elle dit qu'elle allait se venger.

"Fais attention, il va encore falloir qu'on appelle les pompiers!"

Je lui ébouriffai alors les cheveux, prenant plaisir à la taquiner et sachant que de toute façon, elle ne se vengerait pas. Je réagis alors qu'elle m'avait parlé de la monnaie de ma pièce mais, détestant les histoires d'argent, je savais très bien qu'elle ne me devais rien. Je réfléchis alors et je réagis que j'avais pensé au fait qu'elle voulait se venger mais, elle n'en avait pas parlé. C'était donc ça le sens de cette expression? Sans doute l'avais-je comprise de manière innée à cause de son évidence.

J'étais parti mais, je revins en vitesse avec dans les mains une petite bestiole adorable, mon rat appelé Crasseux car je l'avais trouvé abandonné dans une poubelle. C'était un petit rat domestique, tout jeune que le maître n'avait pas du réussir à donner. Je l'avais recueilli et désormais, nous partagions la même maison. Je ne l'enfermais que quand je quittais les lieux et que je ne le prenais pas avec moi, de peur qu'il me suive. Quand je l'approchai de Miho, celle-ci allait tout doucement et je crus que c'était de peur de lui faire mal. Ma meilleure amie était si tendre. Ensuite, quand le contact fut établi, Miho dit aux deux rats qu'ils devaient être sages et que c'était aussi valable pour moi. Je la regardai alors de l'air le plus innocent que je pouvais et je lui dis:

"Oui maman!"

Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Dim 1 Jan - 17:36

« Et tu as bien raison de penser comme ça ! Parce que c’est pareil pour moi ! »

Miho était contente d’être sur la même longueur d’onde que son meilleur ami, d’ailleurs en parlant de ça, elle fut un peu déçue, non, en fait, résignée, contrainte d’accepter que Len veuille la défendre. Mais du moment qu’il promettait de toujours revenir en bon état, alors ça lui allait ! La chose qui la fit sourire par la suite fut leur conversation suivante, concernant les boissons et c’était orientée vers le Schweppes, drôle de boisson qu’elle avait vue à la télévision. Les filles sont sensées aimer alors que les garçons, dans la pub il n’y en avait pas et Len se moqua un peu d’elle quand elle le lui avait dit, ce qui lui valut une petite tape sur l’épaule. En même temps elle se vengeait de ce poke sur la joue, pas méchant, mais Miho est une fille et elle aime avoir le dernier mot ! même si avec ses poings cela risquer très fortement de ne jamais arriver, enfin... fort heureusement, il n’était jamais question de bagarre entre elle et le démon, car à coup sûr il gagnerait, comment pourrait-elle lutter ?

« Moh, mais c’est juste la pub qui dit ça, moi je sais pas, j’aime bien, mais sans plus et je sais pas pour les autres, je demanderais peut-être à Miwa ? Et puis la bière, j’aime pas ça, na ! Les goûts et les couleurs tu sais... »

La Nippone sourit, comprenant bien qu’il avait fait exprès de traiter les filles de bestioles et d’étrange, mais elle ne dit rien, juste pour l’embêter parce que c’était rare qu’elle ne le gronde pas ou qu’elle ne réagisse pas. Pour une fois, elle allait peut-être lui clouer le bec et elle en riait d’avance. Après le rangement, rien ne valait qu’un peu de danse, surtout si c’était Len qui jouait, il lui avait appris un petit peu et avait pris place. Miho avait apprécié les morceaux de Shino sans le savoir et quand le démon le lui dit elle sourit, contente de pouvoir faire la connaissance d’un autre membre du groupe ! Au final, elle les connaitrait tous les trois et s’étonnait toujours lorsque son meilleur ami lui disait que Shino était un hunter. Il y avait la de quoi rire ou bien, de quoi prendre une belle leçon de vie ! C’était ce qu’elle pensait.

« J’ai un sale caractère aussi quand on regarde bien... hm... mais ça, tu y as échappé, soit content ! Muahahahaha ! »

La grosse voix que la poupée avait prise pour son rire diabolique était plus drôle qu’effrayante, si bien qu’elle en rit tout de suite après. Puis s’en suit le passage du tabouret cassé après lequel Miho en avait voulu à Len, pas véritablement, disons juste que la petite humaine avait là un bon prétexte pour lui sauter dessus et essayer de le chatouiller, bien qu’il ne craignait pas grand-chose et riait plus parce qu’elle s’emportait facilement que parce qu’elle le chatouillait. Puis ils se rappelèrent une vieille scène lorsqu’ils avaient volé un vélo, c’était d’ailleurs très amusant même si Miho s’était un peu fait mal, mais qu’importe elle était intrépide. Elle avait eu peur, c’était certain, mais avait passé un agréable moment si bien qu’elle avait voulu recommencer. Elle lui dit qu’elle se vengerait et ça le fit rire, à elle également.

« Ah... tu as toujours été la alors, un jour ce sera à mon tour ! »

C’était ce qu’elle avait voulu dire en utilisant le proverbe, mais vu la tête qu’avait faite son ami, il n’avait surement pas compris ! Les deux rats étaient sages, plus sage d’ailleurs que Len, du moins pour l’instant et elle ne doutait absolument pas que l’entente entre ces trois-là serait bonne, d’ailleurs lorsqu’elle l’avertit en lui disant de faire attention il répondit un « oui maman » qui la vit sourire avant qu’elle ne se mette à caresser le rat le moins sale. Car oui, évidemment, le petit rat qui s’était incrusté avait une hygiène qui n’inspirait pas confiance à la petite humaine !

« Hey, si tu te lavais t’aurais droit aux caresses toi aussi ! » Dit-elle à l’intention du nouveau venu

Forcément il était un peu jaloux, mais il ne bougea pas pour autant, préférant faire connaissance plutôt que de bouger et risquer de manquer un moment de cette conversation. Les rats étaient un peu commères... et c’était la raison pour laquelle elle ne disait pas grand-chose.

« qu'est-ce qu’on fait maintenant ? »


{
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
}
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Tournée ménage !
Mar 10 Avr - 22:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


{
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
}
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Tournée ménage !

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Tournée ménage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: G.E.N.E.S.I.S :: Corbeille à papiers :: RP :: Cave aménagée-