† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 'Cuz it has been a long time since I had fun with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: 'Cuz it has been a long time since I had fun with you
Jeu 22 Sep - 17:11

//
Shibata & Seiji
Enfers 4ieme cercle [Héhéhé]
Heure inconnue parce que bon en enfers tu traines pas vraiment ta montre...
Le 8 mars 2010

L'ennuie avec la terre c'est qu'il mouillait...Comment l'Humanité pouvait-elle supporter une pareille horreur ? Seiji détestait être trempé...C'était une preuve de plus que Dieu n'avait décidément pas le sens de l'humour...Franchement faire tomber de l'eau du ciel pendant deux semaines en ligne qu'est-ce qu'il pouvait y avoir d'amusant avec ça ? Un soupira traversa ses lèvres. Au moins en Enfer il fessait plus ou moins chaud selon les Princes. Et les cercles avaient le mérite de NE PAS avoir de pluie, du moins règle générale. Un avantage considérable aux yeux de l'ancien Héraut de Dieu...En cette journée ou il ne fessait rien d'autre que se tourner les pouces, allongé sur son immense lit blanc, Seiji s'ennuyait ferme. Pourtant, au bout de quelques minutes de réflexion lui vint une douce et merveilleuse idée. Que dis-je ! Cette idée était tout simplement brillante. Un immense sourire naquit sur ses lèvres qui formaient une moue boudeuse quelques secondes plus tôt. Il sauta en bas de son lit d'un bond souple et attrapa un t-shirt noir ainsi qu'une veste de la même couleur. Le démon claqua la porte non sans avoir au préalable attrapé ses clés, son porte-feuille et son parapluie. L'ascenseur étant trop longue à attendre, le brun dévala à toute allure les magnifiques marches en marbre de l'hôtel. Un salut de la tête à la réceptionniste au passage et il se retrouva dehors...Sous la pluie pour faire changement...Décidément comment son créateur avait-il pu inventer une chose si déprimante ? C'était à n'y rien comprendre. Il ouvrit son parapluie et alluma son iPod en mettant ses écouteurs dans ses oreilles. Le bruit de l'eau qui tombe le lassait énormément.

Rapidement il prit ce chemin qu'il aurait pu faire les yeux fermés. Il avait l'air d'un gamin le jour de noël tellement il avait hâte de retourner en bas. Une seule ombre au tableau venait gâcher son entrain.... Les chances de croiser Levi étaient fortes, trop à son goût. Cette garce commençait sérieusement à lui tomber sur le système nerveux. Il se demandait encore pourquoi il ne la tuait pas...Et chaque fois il se rappelait que Takiya pourrait en faire une maladie... Et bien entendu on ne fait pas ça à son pote n'est-ce pas ?... Enfin Paimon pourrait toujours le faire si cette salope aguicheuse le tentait vraiment...Il n'avait que faire de cette histoire d'excitation des sens. Qu'elle lui foute la paix et tout irait pour le mieux..Quoi que la torturer pourrait être une expérience pour le moins jouissive... Quand comprendrait-elle qu'il valait mieux ne pas tenter son imagination sadique ? Peut-être avait-elle simplement besoin d'une leçon. Satan que la voir supplier serait un orgasme mentale... Un rire s'éleva dans l'obscurité du soir. Ogawa n'avait pas pu retenir ce gloussement au souvenir de la démone lui demandant une association. Mais quelle idée ?! L'ange déchu avait-il la tête de quelqu'un qui voulait de nouveau un maître ? Non. Et puis, de toute façon cette gamine n'était pas assez divertissante et pas le moins du monde fiable.

Tournant au coin de la rue, le brun repensa à ce qu'il allait faire en revenant dans son monde. Rendre une visite à Takiya ? Certainement ! Allez faire un tour dans le cercle de Kei pour y foutre le bordel faute de pouvoir le faire dans sa compagnie ? Absolument ! En plus il avait vu son chien de garde, Vale, il n'y a pas si longtemps passer rapidement à côté de lui. Elle était peut-être revenue...Mais qu'à cela ne tienne ! Il s'amuserait et assumerait ENSUITE les conséquences...Et franchement qui pourrait prouver que c'était lui ? Attraper le premier démon qui lui tomberait sous la main pour lui faire subir les nouvelles tortures qu'il s'imaginait depuis quelques semaines ? Pour sur ! Démolir trois ou quatre bâtiments ? Bien entendu ! Et puis un petit tour en Enfer était toujours bon pour assurer sa réputation. Et mettre le chaos un peu partout et ce dans TOUS les domaines, c'était toujours une partie de plaisir ! Non pas qu'il n'y en ai pas en bas, juste que l'idol trouvait que c'était beaucoup trop calme quand il n'y était pas. Une visite ou deux ne lui ferait pas non plus beaucoup de mal. Ça mettrait un peu d'action dans tout ce bazar infernal. Fort de ces décisions, Paimon emmerdeur en chef des enfers franchit une des nombreuses portes de l'enfer. Cerbère se contenta de hausser un sourcil à son passage, vu le sourire que lui adressait le démon, il allait sans doute commencer ses méfaits à peine entré...Il avait raison.

[...]

Ogawa sortait du cercle d'Hayato, celui qui pouvait être ce qui ressemblait plus à un meilleur ami pour Seiji et mains dans les poches, il franchit la limite du territoire de Takiya et prit la direction du cercle de Takasugi. Un sourire sadique flottait au coin de ses lèvres tandis que les autres démons qu'il croissait évitait soigneusement son regard. On ne l'avait pas vu depuis un moment, son retour ne voulait pas nécessairement annoncer de bonnes nouvelles. Une fois parvenue sur le territoire de son patron sur Terre, l'ancien Héraut de Dieu respira un bon coup. C'était de loin le plus beau cercle qu'il y ai ici-bas. Avec une moue amusée il descendit dans les terres et se prépara à toutes éventualités.

[...]

Le bazar avait été foutu chez Kei, deux bâtiments avaient explosés dans deux autres cercles, un démon était en train d'agonise en plein milieu d'un passage fréquenter, bref son plan était plutôt bien réussi. Paimon s'amusait comme un petit fou ! En plus il n'avait toujours pas vue Lévi ! Que de joie en cette magnifique nuit ! Avec un peu de chances elle était montée sur terre pour voler l'âme de quelques humains sans défenses...Pauvre mecs, Seiji les plaignaient...Devoir la supporter...

Soudainement sans crier gare, le souvenir de son ancien amant lui revint et un sourire éclatant fleurit sur ses lèvres. Ahh Shibata....Comme il s'ennuyait de son petit jouet....Pourquoi ne pas pousser un peu la chance et aller le voir ? Il avait éviter le 4ieme cercle toute la journée autant y aller et s'il croisait Levi et bien...Rien ne le retenait ici n'est-ce pas ? Voilà.

Ses pas le guidèrent non chalement et avec galanterie il demanda a un démonne des plus suaves si elle n'avait pas vu Ranmaru...Et la réponse l'emplit de satisfaction alors qu'il prenait la direction indiqué par la...Demoiselle ô combien découverte.

[...]

Le plus jeune était la devant lui, lui tournant le dos. Avec un air amusé, l'aîné lâcha de sa voix milleuse ce commentaire insignifiant qui, il en était sûr, l'identifiait auprès du brunet et ce à coup sur.

''Ton arrière train est toujours aussi divin mon cher''

Quoi ? Seiji restait Seiji après tout non ?....



''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Shibata Ranmaru
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: 'Cuz it has been a long time since I had fun with you
Sam 24 Sep - 13:17

    Je n’avais jamais trouvé la terre aussi ennuyeuse, pourtant dieu sait que je m’y étais souvent ennuyé durant mes escapades précédentes, il faut bien avouer que je suis quelqu’un qui s’ennuie facilement… et pourtant je pensais que cette fois sur terre serait très amusante, les prémices de l’apocalypse, quoi de plus divertissant ? Mais la pluie… ah cette pluie diluvienne, qu’est-ce que ça pouvait être pénible ! Quelle idée de faire pleuvoir des jours entiers juste pour prouver que la fin approchait… honnêtement, les humains étaient bien trop idiots pour se rendre compte de quoi que ce soit, et quand il ne pleuvra plus, ils auront tôt fait d’oublier ce qui s’est passé. Mais admettons… « les voies du seigneur sont impénétrables » comme on dit… peut-être un peu trop cela dit.

    Quoi qu’il en soit, il y avait bien trop de pluie pour moi, et j’avais besoin de changer d’air, rapidement. Et pour ça, je devais me rendre dans un endroit où cette pluie ne pouvait m’atteindre, et d’où je pouvais revenir rapidement car j’avais quand même des obligations sur terre… et tout démon que j’étais, je savais quand même me tenir à mes propres paroles. L’Enfer était donc l’endroit tout désigné pour me mettre à l’abri durant quelques heures, ou jusqu’à demain, à condition que je me rende compte du temps qui passait, ce qui n’était pas sûr en bas.

    C’est avec un certain soulagement, donc, que je passais les portes du 4ème cercle, il y faisait sec et l’atmosphère ambiante était ô combien agréable. Je fermai les yeux une seconde en entendant les cris de douleurs, nous avions beau être le cercle de la luxure, ça ne nous rendait pas moins sadiques et cruels que n’importe quel autre démon… surtout pour ma part, et c’était deux traits de caractère auxquels je tenais énormément.

    [...]

    Après quelques heures à écouter inlassablement les cris des âmes tourmentées, je filai ailleurs pour être réellement seul et tranquille. Ignorant les démons que je croisais sur mon chemin, j’entrai dans un haut bâtiment délabré et je montai directement à l’étage. C’était une place que j’appréciais, une place de choix, appuyé là contre le rebord de la fenêtre à regarder à l’extérieur ce qui se passait… il y avait toujours des choses intéressantes qui se passaient en enfer, qu’on le veuille ou non, et d’ici je voyais aisément, sans qu’on le me voie forcément. Enfin, encore fallait-il que je reste alerte.

    J’étais quelque peu perdu dans mes pensées, aussi je ne ressentis la présence d’un autre démon que lorsque son aura fut trop près pour que je puisse l’ignorer même si je l’avais voulu.

    ''Ton arrière train est toujours aussi divin mon cher''

    Les bras croisés sur mon torse, je me retournai, et appuyé contre le mur à présent derrière moi, je fis face à mon ancien et néanmoins très cher amant, sans aucune surprise. Comment aurais-je encore pu être surpris par lui ? Je connaissais trop bien sa présence, et sa façon de parler, pour que je puisse me dire « oh tiens je l’avais pas vu venir celle-là ». Je le sentais venir et je ne me trompais jamais de présence, cela dit le voir venir dans mon propre cercle n’était pas quelque chose à laquelle je m’attendais nécessairement.

    - Et tes entrées en matière, toujours aussi délicates, rétorquai-je du bout des lèvres.

    Enfin après deux cents ans, il n’avait plus besoin d’enrober les choses pour m’aborder, justement parce que je savais pertinemment comment il était, et que cela m’effraierait sans doute un peu s’il changeait brusquement de comportement. Je n’irais pas jusqu’à dire que je l’aimais comme ça, mais je m’y étais habitué c’était déjà ça.

    - Qu’est-ce qui t’amène ici ? Tu n’as pas eu peur de tomber sur Levi ?

    Je retroussai à peine le coin de ma lèvre en un demi-sourire carnassier et un brun amusé, le genre de sourire qui me correspondait bien plus que ceux que je servais pour le boulot, et qui m’échappait souvent quand je me trouvais en présence de Seiji, je dois avouer que j’aimais assez me moquer de lui et de sa façon d’éviter le prince de la Luxure.


Ne m’est-il pas plus salutaire d’oublier une vie qui m’a rendu fou ?
Mais une fois oubliée, comment savoir pourquoi je suis devenu fou ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: 'Cuz it has been a long time since I had fun with you
Ven 7 Oct - 18:27

Évidement Ranmaru semblait aussi étonné de le voir que si Seiji lui avait envoyer un texto deux semaines avant pour lui indiquer l'heure et la date de sa visite et bien entendu l'endroit....Mais jamais Paimon ne l'aurait fait parce que de toute façon il ne savait meme pas lui-même quand il venait ici...Parce que bon c'était pas tout ça, mais il avait des projets en cours sur terre parce que l'argent paraît-il...Et malheureusement c'était la triste vérité...Comment tenir un tel train de vie sans argent ? Impossible...À moins bien sûr d'avoir un très bon crédit...Mais à ce point fallait voir ! Bref, c'était une des deux principales raisons qui le gardait sur terre avec en autre...L'ennuie mortelle de l'enfers n'était plus à faire, de son côté du moins...Surement aussi de celui de Kei...Et quelque potes à lui. Bref passons parce que sinon on risque de s'éterniser longtemps.

L'idol regardait donc son homologue avec un sourire grandissant.

''Toujours. Je suis un gentleman moi mon amour... Ne l'oublie jamais ~''

Le plus vieux se passa lentement une langue sur les lèvres tandis que la plaisanterie ô combien déplacé du petit démon résonnait dans les lieux.

''Je m'ennuyais...De toi...''

Il ne fit qu'hausser un sourcil au commentaire...S'il commençait à avoir peur de Lévi ou s'en irait le monde grand Dieu ? Non, non elle commençait sincèrement à lui taper sur les nerfs, mais il avait encore Takiya...Et un ami ne fait pas ça à un autre non ? Cela dit...Le voir complètement fou de douleur, ou de rage au choix...Pourrait être sincèrement hilarant, juste de l'imaginer il en pleurant presque de rire.

''Quoi ? Peur de ta mégère de maîtresse ? Naaah c'est juste que si je la vois je risque de faire quelque chose de très regrétable..Figure toi qu'elle c'est mise en tête de me séduire pour me jeter dans le but de me faire du mal...Ri-Di-Cu-Le.''

Un sourire innocent éclaira son visage. Peu lui importait les sentiments des autres du moment qu'il s'amusait. Une seule personne sur terre méritais pourtant sa considération et son attention. Mais cette personne devait rester secrète pour le moment. Seiji avait quelques petites choses à régler de ce côté là....

Le plus âgé lança un coup d'oeil autour de lu i et haussa les sourcils sans pour autant passer un commentaire. Cet endroit était des plus étranges. Que fessait un bâtiment dans le genre, dans le cercle de la luxure, où tout n'était qu'invitation à la débauche, que douceur et sensualité....Lévi avait parfois des comportements étranges...Non à bien y repenser elle était ENTIÈREMENT étrange. Mais étant ce qu'elle était Paimon ne s'attardait pas trop sur son cas.

''Sinon mon lapin quoi de neuf ? La pluie non plus ne te fais pas il semblerait...''

Doucement de son pas de prédateur, le démon s'approcha de son homologue avec un sourire en coin. Sourire qui ne cachait rien de son intention. Que dire d'autre ? C'est deux-là avaient toujours agis de la même façon l'un envers l’autre et ce n'était pas près de changer, puisque la sorte de relation qu'ils avaient établis semblait satisfaire les deux partis. Rendu devant lui il lui suffit de pousser délicatement sur le torse de son compagnon pour que ce dernier se retrouve adossé au mur. Le bras du brunet se souleva et sa main alla se place juste au dessus de l'épaule de Ranmaru.

Décidément, cette journée prenait une tournure qui pourrait plaire à l'ancien Héraut de Dieu.

Peut-être qu'au final il n'allais pas s'ennuyer. Surement qu'en remontant sur terre tout irait mieux et que la pluie ne le dérangerais moins, Probablement que son humeur serait plus bonne que mauvais et il serait décidément plus joueur. Parce qu'il fallait l'avouer il s'était ennuyer de faire mumuse avec Shibata...C'était un de ses joujoux favoris autant le voir souvent...N'est-ce pas ? Mais ce dernier lui plaisait aussi dans sa façon d'agir et de penser. Comme quoi l'enfer n'était pas peupler que de gros crétin sans cervelle.


''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Shibata Ranmaru
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: 'Cuz it has been a long time since I had fun with you
Mer 12 Oct - 16:05

    Je fixais mon vis-à-vis alors que son visage s’illuminait d’un grand sourire suite à sa remarque ô combien sarcastique venant du démon qu’il était. Gentleman, lui ? Mais oui bien sûr. D’ailleurs, il était très loin de s’en cacher, à croire qu’il était fier de lui… enfin, remarque idiote, Paimon était toujours fier de ce qu’il était et de ce qu’il faisait, en deux cents ans à le côtoyer j’avais eu le temps de m’en rendre compte.

    ''Je m'ennuyais...De toi...''

    Si je n’avais pas été pris de cours j’aurais pu en rire je crois. Même si c’était pour plaisanter, je ne m’attendais pas à ce qu’il me sorte un truc comme ça, quel nul. Mais comme quoi, même après tout ce temps il arrivait quand même à me surprendre quelques fois. Lui qui était tellement imaginatif quand il s’agissait d’être le plus énervant des êtres vivant dans ce monde, je devais sans doute m’attendre à ce qu’il surprendre même quelqu’un de blasé comme moi.
    Mais avant que je me perde en réflexions inutiles, je préférais me raccrocher à un autre sujet.

    ''Quoi ? Peur de ta mégère de maîtresse ? Naaah c'est juste que si je la vois je risque de faire quelque chose de très regrétable..Figure toi qu'elle c'est mise en tête de me séduire pour me jeter dans le but de me faire du mal...Ri-Di-Cu-Le.''

    Levi avait parfois des problèmes quand il s’agissait de cerner les gens, n’importe qui pouvait rapidement voir que Paimon n’était pas du genre à se laisser accrocher pour être ensuite largué et dépérir à cause de son amour. C’était tellement improbable que je n’arrivais même pas à imaginer la scène, quoique ce serait drôle… mais s’il voulait « faire quelque chose de très regrettable » ce n’était pas moi qui l’en empêcherais… Personne ne l’ignorait, la loyauté n’était pas une de mes vertus, mais eh ! je suis un démon ! Et puis s’il devait y avoir une lutte pour savoir qui succèderait à ma « maîtresse », je serais sans doute en première loge pour assister à ça, je ne raterais ça pour rien au monde.

    ''Sinon mon lapin quoi de neuf ? La pluie non plus ne te fait pas il semblerait...''

    Lorsqu’il m’appelait par ces surnoms débiles dont je me passais aisément, j’avais envie de regarder autour de moi pour m’assurer que personne ne l’entendait… si c’était le cas, je devrais probablement tuer tous ceux qui auraient la bonne idée de se moquer de moi.
    Avant que je puisse répondre, Paimon s’approcha de moi pour me coincer contre le mur et il posa une main sur le mur derrière moi, juste au dessus de mon épaule. Je ne pus m’empêcher de sourire légèrement. Bon la pluie n’avait peut-être pas pourrie mon existence finalement.

    - Oh mais détrompe-toi, rétorquai-je d’un ton presque assez neutre pour cacher le lourd sarcasme. J’adore la pluie, et puis je reviens ici de temps en temps pour endurer la chaleur sèche et étouffante des Enfers juste par masochisme.

    En fait, ça pourrait très bien être le cas puisque je l’étais, maso. Mais bon de toute manière, cette pluie n’était pas faite pour être agréable, même nous, les démons, elle nous affectait et nous n’y pouvions absolument rien, malheureusement. Déjà que je n’étais pas d’une nature très aimable, mais la pluie me rendait complètement exécrable… mais j’assumais.
    M’arrachant à cette introspection, je posai une main sur le torse de mon démon préféré et m’amusait doucement avec le col de son t-shirt.

    - Alors tu es venu jusque dans mon cercle juste pour me voir ? Tu me flattes, tu sais…

    C’est vrai que dans mes souvenirs, j’avais plus l’habitude que nos rencontres se fassent par hasard, on se croisait, on s’amusait un peu, et puis on se quittait, ça se passait toujours comme ça, comme on dit le monde est petit. Quoique ça faisait un moment qu’on s’était pas ‘tombé dessus’, mais comme par un fait exprès je me retrouvais à travailler au même endroit que lui là-haut, alors nous serions sans doute amenés à nous voir plus souvent.

    - Mais est-ce que toi, un démon, tu es sensible au sentiment de manque ? Ça m’étonne, normalement tu te fiches de tout, me trompe-je ?

    Je n’allais pas lui faire croire longtemps que j’étais content qu’il ait eu envie de me voir, non plus, enfin même si… mais on est un démon ou on l’est pas, et est-ce que nous n’étions pas dans le cercle de la Luxure présentement ? Il faut savoir jouer de temps en temps.


Ne m’est-il pas plus salutaire d’oublier une vie qui m’a rendu fou ?
Mais une fois oubliée, comment savoir pourquoi je suis devenu fou ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: 'Cuz it has been a long time since I had fun with you

Revenir en haut Aller en bas
 
 

'Cuz it has been a long time since I had fun with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: 天上天下 :: Enfer :: 4ème cercle-