† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Une partie de cache-cache ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Une partie de cache-cache ?
Sam 10 Sep - 17:06

{
}
> Abe Miho & Ogawa Seiji <
05/03/10


Comme d’habitude, en ce temps si radieux, ironie bien sûre, Miho soupira, finissant sa journée de cours, bien contente que la sonnerie retentisse dans tout l’établissement, libérant les étudiants de leur supplice d’autant plus éprouvant depuis ce début de mois. La Nippone eut la bonne idée de regarder son téléphone pour voir si elle avait reçu une quelconque information et effectivement, ce fut un SMS de sa grande sœur Chisako. Elles en échangèrent quelques un, arrachant quelques sourires à la jeune femme, avant que le prénom d’un autre ne figure une nouvelle fois. Une pointe de jalousie et de curiosité s’empara ainsi de notre petite demoiselle qui plissa les yeux, cherchant dans sa mémoire un quelconque visage pouvant correspondre au prénom de « Seiji » mais elle n’en avait aucun souvenir et ne pouvait dès lors pas savoir quelles étaient les intentions de ce bonhomme.

Le hasard faisait bien les choses, puisqu’en se souvenant d’un potentiel Seiji vu à la télévision, Miho crut l’apercevoir au loin… avait-elle eu un pressentiment ? Ou bien, avait-elle un nouveau pouvoir ? Non, surement pas, mais c’était un hasard des plus effrayant et cela ne présageait rien de bon pour notre bout de femme qui se méfiait déjà. Elle prit la décision de le suivre… essayant de capter son aura, de comprendre, de savoir quel était son camp et surtout s’il représentait un danger pour sa sœur, sait-on jamais, des êtres mauvais, il y en a chez les humains, alors pourquoi pas chez les anges ? Tout comme il y avait des personnes remarquablement bonnes chez les démons, des paradoxes qui faisaient sourire Miho et qui ne lui facilitaient pas la tâche, non !

Cela dit, ne voulant pas perdre de vu cet énergumène, elle s’engouffra dans la bibliothèque afin de pouvoir mieux l’approcher, c’était comme si le destin s’acharnait, l’endroit était plus que parfait, il lui suffirait d’être suffisamment proche, comme être sur la même galerie que lui, mais à l’opposé, pour pouvoir déterminer sa nature. Lorsque ce moment arriva… elle voulut crier victoire se disant qu’il s’agissait d’un démon, en même temps… s’il travaillait à la Hellsing Inc. Cela ne l’étonnait même pas, restait à voir si Chisako était pour lui une amie, ou une âme de plus à corrompre… pour cela, il n’y avait qu’une seule façon de la savoir, l’interroger… ou bien être près de lui et sa sœur… mais puisqu’elle n’avait qu’une seule possibilité… elle prit son courage à deux mains.

Se saisissant d’un livre, légèrement mal à l’aise, ne voulant pas se faire griller… mais aussi, ne voulant pas se faire passer pour une fan, Miho étant bien trop fière pour pouvoir prétendre une chose pareille, elle tenta d’abord de trouver comment l’aborder, sans le perdre de vue cependant… sauf qu’en regardant à travers l’étagère, elle ne le vit plus… ou était-il passé ? La Nippone ne voulait pas paraître paniquée, elle regarda autour d’elle, allant même dans la galerie… et en revenant sur ses pas, se heurta contre quelqu’un…

« Vous ne pouvez pas faire… Attention… »

Grillée ! Voila tout… elle ne s’était pas emportée pour une fois, mais s’était tout de même plainte, pauvre petite poupée… la voila bien mal de se retrouver en face de ce Seiji et qui plus est sans savoir s’il l’avait vraiment découverte, s’il la prenait pour une fan ou bien… s’il se méfiait également d’elle, était-il capable de la reconnaitre ? Chisako lui avait-elle parlé d’elle ? Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête et elle essaya de faire le vide pour pouvoir daigner dire un mot…

« hm… je… bien, désolé… hmff… mais ce n’est pas non plus entièrement de ma faute… vous aussi vous me devez des excuses ! »

Oui, oui… elle est fière, elle n’abandonne jamais et même si son égo en prend un coup, mademoiselle continue à s’enfoncer profondément dans une galère pas possible avec le meilleur ami de sa sœur. Non en plus de le soupçonner, elle agissait étrangement avec lui… et non en plus de ne rien ressentir de dangereux en lui, du moins pour elle en ce moment précis, elle se méfiait toujours ! Comment le retenir ? Que dire de plus ? À rester planté là, elle se sentait idiote… mais quelque chose lui disait que les choses allaient changer.


{

}
Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Mar 13 Sep - 22:06

Je vous voir déjà venir avec votre air interrogatif et vos lèvres entrouvertes prêtes
à poser LA question ! Que fessais Seiji Ogawa, démon farceur en chef, dans la Kronos Heaven Corp' ? Et bien je ne vous laisserais pas dans l'ignorance ! Il y était pour deux ou trois raisons.

Primo, la bibliothèque était accessible à tous, Deuxio, Paimon s'ennuyait tellement qu'il aurait pu se foutre en l'air à force de se taper continuellement le son de la pluie martelant inlassablement les immenses fenêtres de sa chambre à coucher. Et Tertio parce qu'il avait passer toute sa collection de livre. Et bon pour le moment l'ange déchu n'avait pas très envie de recommencer pour la Xieme fois une lecture de ses précieux et anciens ouvrages. Donc bon il était passé par l'université d'abord pour porter un repas rapide à sa petite soeur avant qu'elle ne parte aux cours de danse. Oui oui ça lui prenait parfois d'être dévoué à quelqu'un d'autre que lui-même. Souvent en plus ! Mais chuuuut ça c'était un secret. Après tout, il avait déjà été un ange n'est-ce pas ? Certes, déchu aujourd'hui mais certaines habitudes refusaient encore de partir, comme cette fâcheuse manie à aimer les choses mignonnes et ce même si elles pouvaient s'avérer dangereuses pour sa vie. Mais bon tant qu'il pouvait se marrer un bon coup, le danger lui passait 50 pieds par dessus la tête et il s'en branlait comme de la fourmis qu'il venait juste d'écraser sans en avoir conscience.

Le voilà donc à marcher tranquillement sous la pluie son capuchon à demi remonté sur sa tête. La lassitude de garder son aura secrète l'emporta sur sa prévenance et il la déploya de moitié question de savoir ce qui l'entourait...Au même moment, il senti la présence d'un ange gardien...Non pas tout à fait...Plutôt la trace de la présence d'un protecteur d'humain. Oui c'était cela. Quelqu'un le suivait donc et ce quelqu'un en question avait un ange gardien. Pauvre ange...Emprisonné avec tant d'obligation. Ça c'était un truc qui ne devait vraiment pas être marrant du tout. Mais autre fait intéressant...Cette humaine, car avec un rapide coup d'oeil vers l'arrière il avait compris son sexe, ne semblait pas vraiment savoir qui il était...Amusant.

[...]

La gamine l'avait suivi jusqu'ici...Et bien elle était motivée la môme ! Autant en profiter un peu pardi ! Fessant mine de regarder les livres il continua d'observer son manège avec une lueur d'espièglerie dans le regard.

D'un pas souple et silencieux il tourna la rangée. Plus d'Idol en vue ! Mais au moment ou elle s'en rendait compte PAF elle lui rentrait dedans en chialant sur le fait qu'il ne regardait pas où il allait. Elle en avait des manières tiens !

''hm… je… bien, désolé… hmff… mais ce n’est pas non plus entièrement de ma faute… vous aussi vous me devez des excuses !''

''Je ne vous dois aucunes excuses puisque c'est vous qui me suivez et qui dans votre panique de ne plus me voir m'avez foncée dedans.''

Sourcils haussés et mine moqueuse, le brun croisa les bras et la détailla de haut en bas. Elle lui disait vaguement quelque chose. Oh ce n'était pas une fan...Non elle ressemblait bien trop à...À qui au juste ?

....
...........
..................

CHISAKO ! Voilà ! Mais mieux valait vérifier.

''Alors pourquoi tu me suis ? Viens en aux faits.''

Direct, ton de voix amusée...Ogawa tout craché !




''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Mar 13 Sep - 22:41

Alors là, c’était vraiment le coup de grâce, par fierté, la demoiselle avait demandé des excuses et… c’est une excellente réponse qui aurait pu la scotcher sur place que le démon lui donna… d’ailleurs, elle en restait la bouche ouverte et les yeux écarquillaient essayant de répondre, sans vraiment trouver. Miho se résigna à fermer la bouche, se grattant la nuque. Mentir ne servirait à rien, d’une part parce qu’elle en serait incapable, d’une autre, parce qu’il n’y avait pas d’échappatoire possible dans ce cas précis. Lorsqu’il lui reposa la question elle plissa ses yeux, pourquoi se méfiait-il autant ? Bien sûr, elle ne faisait pas ça méchamment… non, mais… c’était une habitude… sauf qu’elle ne réussissait jamais à sonder l’esprit d’une personne… non, elle n’a pas ce dont là.

« Je… Je suis Abe Miho… la sœur de Chisako… »

Oui, autant jouer la carte de la franchise, non en plus ça valait mieux, mais… comme ça, elle pourrait en espérer autant de la part de ce Seiji qu’elle venait à peine de rencontrer et qu’elle avait envie de bombarder de questions, c’était fou ce qu’elle pouvait être bavarde quand ça concernait ses proches… bon, d’accord, même quand ça ne les concernait pas !

« Dites-moi… puisque vous connaissez ma sœur et que… vous m’avez repéré, est-ce que je dois en conclure que vous êtes mal vu dans le coin ? »

Quelle très bonne idée de partir sur des hostilités ! Miho, idiote ! La demoiselle se tapa doucement le front contre la main, reprenant la parole.

« Non… en fait, je voulais juste… savoir si vous êtes un gentil… démon, qui ne risque pas de faire du mal à ma sœur… ou pas… et pour la peine c’est raté… vu que je n’ai aucune façon de vérifier si vous dites la vérité ou non, contrairement à l’autre démon… hmf… »

L’autre démon en question, c’était… Suzu, ce démon-là, elle le savait, il était très dangereux et comme il rodait autour de sa sœur, ça n’arrangeait pas les choses, bien au contraire ! Elle ne voulait pas en parler trop, mais que voulez vous, la petite a la langue bien pendue, la preuve, elle venait sans s’en rendre compte de lui dire qu’un autre démon était sur la piste de Chisako. Enfin, cela dit… elle pouvait plus ou moins prendre soin de sa grande sœur avec tout ce beau monde qui l’entoure, rien qu’un démon et deux anges, ça faisait déjà beaucoup ! Bref, ne sachant que faire d’autre, elle tenta d’esquiver.

« hm... si vous faites du mal à Chisa… je vous assure que démon ou pas… vous le regretteront… »

Elle était un peu plus sérieuse… mais son air mignon, et sa petite taille comparée au jeune homme, faisait très contrasté par rapport à ses dires, mais elle s’en souciait peu, tant qu’à être franche…
Puis, par la même occasion, elle n’avait pas peur d’être tuée, d’être blessée, ça ne serait qu’un moins dans un lieu tel que celui-ci, et puisqu’elle travaillait chez les anges, ils se chargeraient surement avec plaisir de retrouver la trace d’un démon ! Enfin, n’imaginons pas le pire des scénarios, même si le visage de cet homme ne lui inspirait, pour l’instant, pas confiance… elle se méfiait quand même. Elle ne ressentait aucun danger, c’était déjà pas mal…

Que dire d’autre ? Si ce n’est qu’elle avait énormément de mal à cerner le personnage et que ça l’agaçait, ayant vraiment envie d’écarter tout danger de sa sœur… mais aussi… mais aussi d’en savoir plus, et voila, elle avait gaffé en ouvrant l feu, en quelque sorte. Comment parler avec le démon ? À moins d’avoir un intérêt commun, s’il y a une infime chance qu’il lui prouve qu’il ne fera pas de mal à Chisako ? Mais à force de lui en parler, elle allait surement l’enquiquiner, le saouler… et bien que ça ne la dérange pas… elle se disait qu’elle n’aurait peut-être pas d’autre occasion de lui parler et qu’il était préférable de ne pas le faire fuir ? Oui… bonne initiative, mais alors quoi ? Quel sujet pouvait-elle aborder ? Que pouvait-elle bien dire à une personne qu’elle venait littéralement d’agresser ? Et, toi là, toi derrière ton écran qui est en train de te marrer à lire ces quelques lignes, vilain démon èwé… trouve une idée !


{

}
Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Sam 1 Oct - 20:57

Quand Chisa' lui avait dit qu'elles étaient différentes, Seiji l'avait cru...Mais là, à entendre la gamine déblatéré une suite de phrase sans prendre le temps de réfléchir à ses mots...Tout le portrait de Chisako quoi...Un mince sourire étira ses lèvres. Mouais restait à savoir si le reste l'était.....

''Je m'en doutais oui...J'ai cru comprendre devant le flot de paroles qui sort de ta bouche constamment...''

Non, non rien de bien méchant...Juste une petite taquinerie pour se venger de l'attaque de la demoiselle...

''Quel autre démon ?''

Peut-être le connaissait-il ? S'il avait su que cette dernière parlait de Suzu ! Il aurait bondit de joie. Son meilleur ami ! Du moins son ancien puisqu'ils n'étaient plus constament ensemble, parce que monsieur était bien trop confortable au Paradis...À s'il savait ce qu'il manquait côté liberté le pauvre...Paimon songea avec amusement qu'il devrait le lui montrer un jour...Ça pourrait être marrant de tester les réactions de son compagnon n'est-ce pas ? Mais bon revenons-en à nos moutons voulez-vous.

La jeune femme semblait trouver qu'elle en avait trop dit puisqu'elle tenta rapidement de changer de sujet...Et le menacé...

''Hum...Si vous faites du mal à Chisa'...Je vous assure que démon ou pas...Vous le regretterez...''

''Tes parents ne t'on jamais appris à ne pas menacer ceux dont tu ignorais les capacités ? Tu crois me faire peur peut-être ? Tu es amusante.''

Le plus grand croisa les bras dans une attitude désabusé.

''Saches, pour ta gouverne jeune fille, que si j'avais voulu lui faire du mal j'aurais eu des années pour le faire. Et je ne vois pas vraiment ce qui m'en aurait empêché. Et d'ailleurs à bien y réfléchir ce n'est surement pas toi qui va m'en empêcher. Mais rassure toi gamine, je ne compte pas lui faire du mal. Bien au contraire.''

Sans un autre commentaire il retourna dans la rangé où il était précédemment et trouva le livre de poésie qu'il cherchait...Aussi stupide que cela puisse paraître...Il adorait ce genre d'écriture humaine...Puis de nouveau il changea de rangé pour revenir dans celle où il avait laissé la brunette.

''Au final tu me veux quoi ?''

Bon le meilleur moyen c'était de répondre à ses questions avec CALME et POLITESSE et Paimon redeviendrait un gentil et doux petite démon...Enfin autant que peut l'être un personnage comme lui...Que voulez-vous on ne change pas la nature profonde du Héraut de Dieu déchu ou pas.
De ses yeux mordorés, l'ancien messager parcourait les titres des couvertures de livre à côté de lui espérant trouver quelques mots qui l'accrocheraient...Question de se divertir par ces sombre jours de pluie....


''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Dim 2 Oct - 15:14

Miho n’aimait pas du tout être prise au dépourvu et là, pour la peine elle était plus que ça ! Elle avait du mal à avoir du répondant sur ce coup là, mais de toute façon, il valait mieux parce que le démon était proche de sa sœur et qu’être plus bornée que lui serait une mauvaise chose pour toutes les deux ! Elle avait parlé d’un autre démon… oops, bavure ! La Nippone se mordit la lèvre, changeant complètement de sujet en voulant savoir ses intentions envers la petite fleur, mais… c’était un peu rapé, bien qu’il lui répondit tout de même sur la même intonation, bien que… plus détendu. Elle haussa les épaules.

« Des parents ? Quels parents ? »

C’était une première ! Sa mère l’avait certes élevée, mais elle ne lui avait jamais vraiment montré qu’elle était sa mère… si on pouvait parler d’éducation, c’était surtout par l’internat et par son boulot à la Chronos Heaven, si ce n’est cela, elle agissait plutôt comme une copine avec sa mère ce qui n’était pas vraiment bon signe. Elle le laissa poursuivre et se sentit encore plus idiote ! Se mordant la lèvre elle plissa les yeux… eh oui, il y avait toujours plus fort que soi à ce petit jeu là et il semblait bien qu’elle avait trouvé ! Battue ! Par un démon qui avait l’air dangereux ! Hmf… mais s’il ne voulait aucun mal à Chisako, alors c’était parfait et elle n’avait qu’à tourner les talons, mais puisqu’elle était curieuse, bien sûr, elle resta et observa les livres qui étaient susceptibles de l’intéresser. Sans expression, aucune, elle ne répondit pas à sa question, lui proposant autre chose avant cela.

« Si vous aimez la poésie… je vous conseille « Paroles » de Jacques Prévert. C’est Français »

Elle s’était assagie, étant un peu plus rassurée sur le fait qu’il n’en veuille pas à sa sœur, même si elle n’en était pas certaine, mais pour cela, elle faisait confiance à ses instincts que personne ne pouvait tromper, ou… presque ! Puis elle décida elle aussi de s’attarder sur quelques livres, fort heureusement pour elle, la littérature n’était pas sa matière détestée et elle était assez cultivée pour pouvoir faire de bons choix.

« en réalité… j’aimerais… rattraper le temps perdu… avec Chisako. »

Miho n’aimait pas du tout se livrer, encore moins à une personne comme Seiji, puisque ce dernier n’était surement pas digne de confiance… enfin, après cela dépendait de s’il voulait vraiment laisser Chisako en paix, ou bien s’il avait quelques desseins pour elle qui ne présageaient rien de bon.

« Je ne demande rien… à propos de son passé… je veux juste apprendre à connaitre ses réactions… pour ne pas gaffer »

Mais ça… c’était peut-être déjà fait ? Elle avait gaffé ? Pourtant, elle avait fait de son mieux, enfin, cela dit elle soupira, puis s’attarda sur un livre, Roméo et Juliette, elle avait adoré, mais… elle ne le prendrait pas, se contentant de faire sortir le dos du livre à l’aide de son index.

« Je ne sais même pas pour quoi d’autre je suis en train de vous parler… »

Il y a de ces moments où il est préférable de mettre sa fierté de côté pour ne pas se faire tuer et, tout simplement parce que se butter parfois est bien plus dangereux que d’accepter la réalité. La jeune femme était silencieuse tout à coup, n’appréciant pas vraiment, mais elle s’efforçait de ne pas le montrer, ne regardant même pas le jeune homme, se connaissant bien, si elle le voyait sourire, elle se mettrait en colère et finirait par exploser une fois rentrée chez elle.


{

}


Dernière édition par Abe Miho le Mer 4 Jan - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Sam 29 Oct - 16:14

Elle était bien bonne celle-là...Cette gamine se pensait apparemment plus forte que lui. C'était plutôt drôle à voir en fait... Un jour elle se rendrait surement compte qu'il valait mieux choisir des adversaire de sa taille...

''Des parents ? Quels parents ?''

''Oh tu veux qu'on en parle des parents absents gamine ?'' S'exclama-t-il sur un ton irrité. ''Tu as deux parents sinon tu n'existerais pas, moi je suis créer par une espèce de misogyne qui n'a soit dit en passant pas le sens de l'humour et qui, à juger inutile de nous créer normalement. Je ne sais pas si tu sais combien il y a d'anges déchus ou pas ? Beaucoup trop pour qu'on s'occupe de nous. Ça gamine, ça veut dire pas de bandage ou de caresse sur la tête quand tu te fait mal, pas de chocolat chaud quand tu es glacé et oublie l'idée d'une discutions avec tes géniteur. Alors à moins d'être orpheline petit idiote tu n'as pas à te plaindre. Tes parents ils existent concrètement alors question parents absents tu repassera.''

Seiji avait lâcher cette tirade d'un ton brusque et exaspéré. Les humains n'étaient jamais contents de rien ! S'ils savaient ce que voulait dire être au service de Dieu, ils arrêteraient de se plaindre !

''Maintenant quel démon ? C'est impoli de ne pas répondre quand on vous pose une question. Si personne ne t'as appris les bonnes manières je vais t'apprendre au moins celle-là.''

C'était le comportement de Miho que le rendait aussi exécrable. Parce qu'il fallait l'avouer Paimon était d'ordinaire d'agréable compagnie et d'humeur chaleureuse. Cette incessante pluie devait y être un peu pour quelque chose aussi.

''Si vous aimez la poésie… je vous conseille « Paroles » de Jacques Prévert. C’est Français''

''Je connais. Je l'ai dans ma bibliothèque. C'est effectivement très bon.''

Ogawa connaissait plusieurs langues, séduire, tromper, manipuler et j'en passe et ce, dans plusieurs langues, le ravissait.

''Je ne demande rien… à propos de son passé… je veux juste apprendre à connaitre ses réactions… pour ne pas gaffer''

Le démon claqua de la langue en levant les yeux au ciel.

''La meilleure façon n'est PAS de venir me poser des questions avec une attitude arrogante. Cela ne te mènera absolument à rien avec moi.''

''Je ne sais même pas pour quoi d’autre je suis en train de vous parler… ''

''Et moi je ne sais même pas pourquoi je te répond. Cela dit...'' L'Idol croisa les bras les livres toujours en mains, avant de reprendre. ''Je comprend que tu l'aime, mais il se trouve que moi aussi et c'est pour cette raison que je vais te raconter certaines choses question que tu ne gaffe pas comme tu dis.''

L'ange déchu soupira et tourna les talons d'un mouvement souple en marmonnant un vague.

''Suis-moi''

Il ne tenait qu'à elle de savoir. Décidément cette journée était étrange et un tour au salon de thé ne lui ferait sans doute pas de mal. Paimon était plus sérieux qu'il ne l'avait pas été depuis longtemps. Pourquoi répondrait-il ? Peut-être que d'une certaine façon Miho lui fessait penser à Chisa' qui sait ?



''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Dim 30 Oct - 0:36

Miho savait qu’elle ne faisait pas le poids contre le démon, mais… par principe n’avait aucune envie de se taire, aucune envie d’ailleurs de lui laisser ce plaisir. Et elle eut le malheur de répondre qu’elle n’avait pas vraiment connu ses parents, du moins pour son père c’était une réalité et pour sa mère elle n’en connaissait que très peu, alors… c’était à peu près vrai ? Cependant, la réponse des plus violente du démon lui glaça le sang et l’irrita un peu plus qu’elle ne l’était déjà ! Il ne connaissait rien de sa vie, elle non plus d’ailleurs et elle s’était permise de lui parler sur un ton qui ne lui avait pas plu, mais ça n’allait pas arranger les choses, car ce sujet sensible abordé la fit voir un peu plus rouge.

« Vous ne savez rien de moi… je ne suis pas orpheline, mais c’est tout comme… c’est quoi le pire ? Savoir qu’on a été crée par une entité qui en a crée des millions d’autres ou savoir qu’on a des parents qui font exactement la même chose que cette entité ? Et ne me traitez pas d’idiote… »

Elle pensa alors fortement que celui qui était idiot c’était lui, mais elle ne voulait pas l’irriter d’avantage, et puis elle avait radouci ses paroles malgré sa colère, serrant les dents en le fixant, ne voulant pour rien au monde qu’il voie en elle une petite peureuse, non, au contraire elle était bien trop agaçante pour pouvoir se taire si facilement ! Bien qu’elle l’ait fait, et elle ne comptait pas à ce que ça arrive une nouvelle fois !

L’agacement de chacun était palpable à tel point que Miho y mit du sien en lui conseillant quelques livres français, mais visiblement il l’avait déjà. Au moins, il connaissait la bonne littérature ! La Nippone ne pouvait pas nier qu’elle s’y était sans doute très mal prise puisqu’une personne d’aussi bon gout ne devait pas être si mauvaise, pourtant, si elle ne ressentait aucun danger pour elle il y avait cependant quelque chose d’étouffant dans la façon de faire de ce fameux Seiji, car il était dangereux, c’était indéniable.

Puisqu’il avait fait preuve de patience, comme pour le récompenser et aussi pour tester quelque peu le démon parce qu’elle avait véritablement peur de ce qu’il pouvait faire à sa sœur, elle lui avait dévoilé ce qu’elle voulait de lui, grave erreur s’il avait été véritablement méchant… mais parce qu’il ne l’était pas, il lui avait répondu comme elle s’y était attendue, c'est-à-dire en lui disant qu’avec une attitude pareille elle n’obtiendrait rien de lui… sauf que sa stupide fierté, elle y tenait et ne comptait donc pas changer, s’apprêtant à tourner les talons en disant qu’elle ne savait même pas pourquoi elle était venue lui parler.

Hop ! Pas si vite ! Le jeune homme captiva de nouveau son attention avec quelques paroles, l’invitant à le suivre. Il avait avoué sans honte qu’il aimait Chisa et parce qu’elle y croyait fortement, bien qu’hésitante, elle se mit à trottiner pour rattraper son retard, le temps d’une courte hésitation pour le rejoindre.

« J’espère que ce n’est pas une mauvaise blague… mais comme je n’ai pas vraiment le choix… »

Ou plutôt qu’elle était dotée d’une curiosité à en faire pâlir de jalousie tout démon qui se respecte… mais c’est une autre histoire ! Elle le suivit, en retenant, mémorisant bien les endroits par lesquelles ils passaient pour pouvoir retrouver son chemin par la suite. Elle avait une vague impression d’être le petit chaperon rouge qui suit le loup… en en ayant compte, mais… trop avide de savoir, trop curieuse ou bien tout simplement parce qu’elle adorait l’aventure… c’était un mélange des deux… et elle espérait ne pas se faire croquer.


{

}


Dernière édition par Abe Miho le Mer 4 Jan - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Sam 5 Nov - 0:20

Ils étaient tous pareil ces mômes...Anges, démons, humain et j'en passe. Ils chialaient toujours pour rien. Quand on avait vu autant de chose que lui on se fermait la gueule. Parce que du coup on savait se que sa voulait dire être pas chanceux du tout. Le plus vieux roula des yeux.

''J'en connais bien plus que ce que tu semble penser gamine. Et c'est suffisant pour savoir que tu n’as aucune raison de te plaindre. Y'a des mômes qui donnerait n’importe quoi pour ta vie.''

Le démon n'était décidément pas d'humeur et il considérait que ce n'était ABSOLUMENT pas à lui à faire des efforts, après tout c'était elle qui l'avait suivit, alors qu'elle assume les conséquences de ses actes la môme. Non mais, ou s'en irait le monde sinon ?

''Tu veux savoir c'est quoi le pire ? C'est qu'il m'ai créer moi.''

Un sourire ironique et l'ancien Héraut de Dieu imagina la tête de son créateur à l'entendre prononcer ces simples mots. Comme il avait du regretter de l'avoir créer et de lui avoir offert le libre-arbitre...Bah ! C'était son problème après tout ! Du coup Paimon s'amusait comme un petit fou sur terre et c'était très bien comme ça !

Puis tout c'était embrouillé y comprit leur phrase et leur caractère. Dans ce genre de journée mieux valait ne pas venir lui parler...Il était déjà instable à la base alors imaginer quand il pleuvait et qu'il en avait marre d'une nana insolente à souhait. Non parce que si vraiment, il avait voulu endurer ça, il serait tout de même aller voir Hina et l'aurait provoquer comme il se doit et POUF ! Sei' aurait eu droit à la volée d'insultes habituelle, mais au moins ça se serait fini dans le lit et ça aurait été franchement plus intéressant que de s'obstiner avec une môme.

Mais c'était à n'y rien comprendre. Parce qu'au fond, l'ange déchu avait finalement décider de l'aider. Pas vraiment par amusement cette fois, mais plus par lassitude. Il présentait étrangement que la gamine ne laisserait pas tomber si facilement. Et en plus y avait quelque chose de plus profond que cela en dessous de toute cette curiosité et après mure réflexion, le brun pu mettre le doigt dessus...La jalousie. Ah ben voilà tiens ! Manquait plus que â une soeur jalouse ! Mais jalouse de quoi au fait ? C'était ridicule. Enfin bon ein ! Les humains étaient imprévisibles, certes chialeurs, mais cela ne les rendaient que plus divertissants, du moment que l'idol soit d'une humeur meilleure que celle d'aujourd'hui quoi.

''J’espère que ce n’est pas une mauvaise blague… mais comme je n’ai pas vraiment le choix… ''

''D'accord je sais bien que d'habitude je me marre comme un fou, mais même si je suis du genre blagueur, ai-je pour le moment, la tête d'un mec qui a envie de rire ? Si oui dit le moi je vais informez mon visage de mon humeur.'' Lança-t-il avec sarcasme.

Puis il passa devant la bibliothécaire et lui sortit un sourire charmeur questions de faire bonne impression et lui tendis ses livres pour qu'elle les garde avant de retourner s’enfoncer dans les rayonnages Miho sur les talons.

''D'abord dis moi la vérité et je te dis tout ce que tu as besoin de savoir.''

Le plus âge=é des deux marqua une pause pour lire la quatrième de couverture et leva finalement ses yeux mordoré sur la naine (héhéhéhéhé ~ *fuis*). Le trouvant intéressant, il le prit et continua son exploration.

''Elle sort ou pas avec SooMin...Et si non...Il l'aime lui ? Et si oui, tu crois qu'il va prendre soin d'elle ? Je ne voudrais pas la ramasser de nouveau dehors en pleur.''

Son ton trahissait son inquiétude, mais ses yeux flambaient de rage aux souvenirs qui revenaient. Ça avait été marrant de refaire le portrait de l'ex' de Chisako, mais mine de rien il s'était attacher à la gamine et son âme pure devait le rester...Encore un peu.

Les voies du Seigneur son peut-être impénétrables, mais celle de Seiji aussi tiens....xD



''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Sam 5 Nov - 23:20

La petite peste n’aimait pas qu’on soit plus désagréable qu’elle ou qu’on pense tout connaitre, c’était tellement prétentieux que ça l’énervait. Même si elle ne connaissait pas son âge, elle savait qu’il devait dire vrai, mais ça l’énervait quand même.

« Peut-être… mais vous ne savez pas tout non plus… et je ne me plains pas… vous ne connaissez pas ma vie, je ne connais pas la votre… et chacun a ses petits malheurs. Avec différents degrés… mais non négligeables de toute façon ! »

Elle lui aurait bien tiré la langue, mais elle n’en avait pas envie et surtout pas de se la faire arracher en fait ! Alors, elle essayait de se tenir un peu plus à carreau, histoire de ne pas véritablement l’énerver et d’avoir des chances de s’entendre avec lui… qui était, à son plus grand regret, très important pour sa sœur. Pourquoi lui ? Il est tellement… et puis il est dangereux !

Il était fier d’être comme ça… Miho n’aimait pas son comportement, elle s’était mal comportée, mais alors lui il était presque comme elle ! Il devait être vieux et pourtant agissait comme un gamin ! Il lui répondait… haha… vraiment, elle soupira et tenta d’écouter ce qu’il disait avec un peu d’attention. Là, c’était déjà un peu plus intéressant… Si Dieu il y avait, il devait surement avoir du mal à en croire ses oreilles ! Ce… Seiji lui en voulait peut-être d’avoir été créé sans amour véritable ? Ou bien de l’avoir fait exister tout simplement ? Quoi qu’il en soit, il était très mystérieux… et assez effrayant dans son genre avec cette espèce de sourire diabolique qui planait… Miho en frissonna !

Mine de rien, elle le suivit et le regarda faire, il lui donnait ses livres, c’était une blague ? Elle se retint de les lui balancer à la figure… remarquez, en feuilletant un peu, il y en avait de forts intéressants… tien, comment peut on autant déplaire à une personne et à la fois lui plaire ? Seiji était particulier et la petite humaine commençait à voir les bonnes facettes de ce type. Elle le laissa parler puis se mordit la lèvre, se retenant de rire.

« Je ne sais pas… je ne vous connais pas, mais… en tout cas… vous me faites rire… »

Ce n’était pas de la provoc, mais disons que la maladresse et le manque d’expression faciale de la Nippone pouvaient laisser suggérer qu’elle se fichait de lui alors que ce n’était pas vraiment le cas. En fait, elle voulait juste rire parce qu’il était étrange et qu’elle n’avait vraiment pas envie de faire l’effort de le comprendre. Voilà, son rire aurait tout simplement été nerveux.

Arquant un sourcil à sa prise de parole elle hésita un instant, est-ce qu’un être beaucoup plus vieux qu’elle était capable de comprendre pourquoi elle était là ? Pourquoi elle voulait des renseignements ? Oui… surement et mieux valait ne pas le lui cacher même si elle ne voulait pas lui dire noir sur blanc qu’elle était jalouse.

« Je veux juste la comprendre mieux… au départ savoir si vous étiez de son côté ou non… et puis… savoir ce qu’une sœur devrait savoir sur sa sœur… tout simplement. »

En y repensant, Miho sourit, parce que Chisako, bien qu’elle ne sache pas à qui elle avait à faire concernant Seiji, avait un meilleur ami, voir frère, démon… et Miho était pareil, son meilleur ami était un démon, c’était rassurant une fois de plus de savoir qu’elles se ressemblaient presque au point d’agir de la même façon, avec leurs caractères aussi différents soient-ils, évidemment.

Divaguant légèrement dans ses pensées, la petite brune pencha sa tête sur le côté, Soo Min ? Il venait faire quoi celui-là ? Est-ce que Seiji était jaloux ? Alors lui aussi ? Hm… alors, il s’intéressait vraiment à Chisako ? Elle se mordit la lèvre, déçue de s’être vraiment gourée au point d’avoir été arrogante, un tantinet trop avec un… démon dangereux, non, elle n’admettrait jamais qu’elle avait eu tort ! Surtout avec lui ! C’était décidé !

« Non… Ils ne sortent pas ensemble, mais Soo Min… l’aime beaucoup et je crois qu’il ne le sait pas encore… et puis… il est… absolument inoffensif envers Chisako »

La demoiselle ne pouvait pas vraiment dire si le petit démon, qui était en réalité plus un ange qu’elle ne voulait bien l’entendre, était dangereux ou non, mais les intentions qu’il avait envers Chisako ou elle-même n’étaient pas mauvaise, ça c’était certain. Curieuse et surtout inquiète, elle serra les poings, voyant également la mâchoire du démon se contracter un peu plus. Que lui était-il arrivé ?

« Est-ce que… je peux savoir ce qu’il s’est… passé ? »

Là, elle se fichait pas mal de ce que pensait la star, ce qui importait, c’était sa sœur, sa petite fleur, et sur ce point-là au moins, ils seraient surement d’accord.


{

}


Dernière édition par Abe Miho le Mer 4 Jan - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Sam 24 Déc - 6:05

Y'avait sur terre des personnes...Vraiment, VRAIMENT, exécrables...Et il fallait avouer que Miho en fessait partie...Si ce n'avait été que de lui...Ben elle aurait finit sur sa liste d'âmes mangées. Mais bon Chisako serait triste et là, il faudrait qu'il explique...Et puis merde ce serait tellement trop compliquer que de gérer cette situation, donc...Il valait mieux...Se taire. S'obstiner avec ce genre de personne ne menait nul part d'autre qu'à une crise de nerfs. Abe était ce genre de personne qui ne tolère pas quand c'est l'autre qui a raison.

''Mais oui, mais oui tu ne te plains pas. Et mon cul c'est du poulet tandoori.'' La réplique sarcastique sonna comme un claquement de fouet.

Seiji se sentait comme un chat caresser dans le sens contraire du poil. Et ça...C'était pas toujours bon.

Pourtant la gamine n'en rajouta pas et le démon pu enfin respirer...Enfin pas complètement, car elle était toujours là. Ce qui en soit était plutôt désagréable. Oh oui, il aurait très bien pu tenter de faire un effort pour bien s'entendre avec elle...Mais...En faites...L'ange déchu n'en avait absolument pas envie. Non, pas aujourd'hui. Pas avec l'entrée en matière de la plus jeune. Ce n'était pas parce qu'il était autrefois un ange et que désormais il était un démon, qu'il ne méritait pas le respect. Surtout qu'avec son âge, il avait quand même droit à un peu de considération, merci bonsoir.

L'ancien héraut de Dieu continua de méditer la question, puis donna son accord.

La conversation s'orienta donc sur le sujet convoité, alors que le brun continuait sa recherche de bouquins.

''Genre que je suis pas de son côté et que je la protège de toutes une bande de démons depuis autant de temps. Mais ouais c'est ça. J'ai rien que ça à faire pour m'amuser moi'' Ajouta-t-il en roulant des yeux.

Puis, Ogawa se dit qu'au final s'il se radoucissait ça ne pourrait pas faire de mal à l'humeur de l'un comme de l'autre. Donc il inspira un bon coup et repris sa phrase avec une voix plus calme et plus douce. Il fallait être patient. Comme avec Chisa'.

''D'abord pourquoi tu le lui demande pas à elle hum ?''

Le s'arrêta un moment pour regarde les expressions faciales de la petite. C'était marrant quand même de voir toutes ces émotions passer dans ses yeux. Mignon même à la limite...

''Non… Ils ne sortent pas ensemble, mais Soo Min… l’aime beaucoup et je crois qu’il ne le sait pas encore… et puis… il est… absolument inoffensif envers Chisako ''

Bon c'était déjà ça de gagner. L'idol espérait que sa petite sœur se déciderait rapidement de la sagesse de ses propos passés et qu'elle irait voir l'autre idiot.

''Non, mais franchement...SooMin...N'est inoffensif envers personne...Agaçant à la limite...Mais dangereux...J'entendais par là s'il allait lui briser le cœur. Et puis...Il serait temps qu'il se mettent ensemble ces deux-là, non mais à croire qu'ils le font exprès.'' Dit-il d'un ton exaspéré.

Puis, après avoir sortit un autre livre d'un rayon et en avoir lu la quatrième de couverture, il se retourna lentement.

''Les humains, surtout les hommes, sont parfois encore plus dégueulasse que de nombreux démons. Je ne peux pas concevoir que l'on peu aimer quelqu'un et lui faire autant de mal que l'ex' de Chisa' lui en a fait. T'y crois toi ? Moi pas. ''


Paimon croisa les bras sur son torse, ses yeux se noircirent un peu et sa mâchoire se crispa de nouveau rien qu'aux souvenirs des évènements.

''C'qui est bien dans cette histoire, c'est que la mère du type ne le reconnait toujours pas. Voila ce qui est arrivé. D'abord j'étais peinard dans la rue, quand elle m'a foncée dedans la gueule en sang et le visage inondé de larme. J'sais pas encore pourquoi je l'ai aidé, parce que normalement c'est pas mes affaires les problèmes humains même s'ils sont plutôt marrants parfois. Mais là n'est pas le sujet de la conversation. Ce pauvre type a lever le point sur elle. Et pas qu'une fois. Et elle, elle l'aimait..Comme une dingue. Et lui ben il a quand même osé faire ce qu'il a fait. J'suis sur qu'aujourd'hui il regrette. Mais crois moi ça à pas été de tout repos de lui faire remonter la pente. Encore aujourd'hui elle en fait des cauchemards. ''

Il renifla de dégout et continua d'examiner la gamine.

''D'autre questions ?''

Pourquoi elle lui avait fait confiance ce jour-là ? Mystère...Peut-être que l'instinc de Chisa' lui avviat indiquer que Seiji ne lui ferait pas de mal ? Il faudrait qu'il pense à lui poser la question un jour.


''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Lun 26 Déc - 22:21

Miho était une vraie pile électrique et, elle aurait avoué avec grande peine, mais avoué tout de même qu’elle y était allée fort si le vilain démon ne l’avait pas pris sur ce ton, après tout elle n’était qu’une enfant et lui, un démon depuis quelques décennies déjà, mais ça, elle n’en savait encore rien à l’heure actuelle et s’indigna en l’entendant critiquer et lui parler sur ce ton. Certes, elle s’était un peu plains, mais elle avait été polie, elle ne plaignait pas véritablement sa vie, elle se contentait d’ailleurs de chaque jour sur cette terre puisqu’elle était un potentiel danger pour les anges et les démons à cause de son don. Elle ne préféra pas répondre bien qu’elle était plutôt tentée de le faire, mais, ça ne servait à rien, du moins à l’énerver et elle aurait eu satisfaction elle en était certaine, mais en revanche, le côté mature qui l’habitait en aurait été honteux et c’est ce côté-là qui avait primé pour une fois.

D’ailleurs, grâce à cela elle pu converser un peu plus sagement avec son ainé d’environs 1280 années de plus, elle le suivait toujours et parla de Chisako, après tout rien de plus normal pour une soeur de s’intéresser aux gens, surtout aux démons qui rodaient autour d’elle. Elle avait de la chance d’avoir un allier comme ce démon, tout en lui signalait à Miho qu’il était dangereux plus que de coutume, plus que sa puissance ne le lui laissait suggérer, c’était très étrange et pour cette raison elle s’en méfiait comme la peste.

Mais à voir comme il se vexait à sa remarque elle arqua un sourcil. Était-il possible qu’il se soucie réellement de Chisako ? Visiblement oui, car il demanda également ce qu’elle savait de Soo Min. La réponse du plus vieux la fit rire, car il prenait la mouche et pensait en partie la même chose qu’elle. Elle ne pouvait pas réellement en dire grand-chose, mais en vue de ses réactions avait bien compris qu’il était différent de tous ces démons.

« Non... vraiment, je ne pense pas que ce soit un briseur de coeur... il voue presque un culte à Chisa... »

Quant à savoir pourquoi elle demandait à Seiji plutôt qu’à Chisa ce qu’il s’était passé, elle ne voulait pas vraiment connaitre les détails, mais elle aurait voulu juste pouvoir mieux la comprendre sans s’immiscer dans ses souvenirs les plus intimes. Le démon n’avait pas été de cet avis, car il lui conta en quelque sorte ce qu’elle voulait. Une histoire à sens unique qui tirailla le coeur de la petite poupée dans tous les sens. D’une, Chisako était tombée par hasard sur un démon sans coeur qui bizarrement l’avait aidé alors qu’il aurait très bien pu la manger. De deux, elle avait tout donné à un homme indigne qui malgré tout l’amour qu’elle lui avait surement donné s’évertuait à la mettre plus bas que terre... Chisako était si douce et si gentille qu’il lui était inimaginable qu’un tel homme puisse exister, contrairement à Soo Min, c’était un véritable démon... c’était certain.

La petite nipponne serra les poings et les dents, se retenant de hurler toute sa colère sur cet abruti de démon qui prenait la chose tout aussi gravement qu’elle et parlait comme une véritable ordure, un comportement très paradoxal qui prouvait que Chisako était en quelque sorte la tâche qui le gardait quelque peu « humain » ou.. « Ange » en dépit de ce qu’il était réellement.

« Merci... d’avoir aidé Chisako... »

Ce fut la seule parole qu’elle avait réussi à prononcer, desserrant les dents lentement. Elle n’aurait jamais cru pouvoir dire ça un jour, mais elle était contente que Seiji se soit mis sur le chemin de sa soeur même si c’était involontaire c’était peut-être grâce à lui qu’elle était encore en vie et potentiellement sur la bonne voie, en voie de guérison. Elle avait remarqué l’extrême timidité de sa soeur et ne s’en étonnait plus à présent. D’ailleurs, Miho était même ravie de pouvoir faire sourire cette dernière et de pouvoir être proche d’elle à l’heure actuelle, car sans l’aide du démon peut-être n’aurait-elle eu aucune chance.

« pourquoi l’avoir aidé ? »

Il l’avait dit lui même il ne le savait pas, mais au fond de lui, peut-être qu’il y avait du bon en fin de compte... cela dépendait des personnes, Miho n’allait pas le chercher bien qu’elle en mourrait d’envie, elle allait juste poser quelques limites pour ne pas se retrouver sur sa liste noire bien que ça ne lui fasse pas peur, mais... pour le bien de Chisa, une trêve s’imposait ou du moins un terrain d’entente et pour cela elle devait savoir la raison qui avait poussé le démon à agir de la sorte avec sa soeur plutôt qu’avec le reste du monde.


{

}
Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Seiji
Devil † Walker

avatar


Emploi : Idole à la Hellsing Inc.
Localisation : En plein dans le chaos ♥

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Mar 31 Jan - 22:40

Il y avait autant de personnalité démoniaques qu'il y avait de personnalité humaines différentes. Mais ça la môme ne semblait pas encore en avoir conscience. Certains anges ne valaient pas mieux que des démons et parfois on se demandait se que certains démons pouvait bien faire en enfers. Bref. Un jour elle le comprendrais surement. En attendant...Elle semblait bien s'amuser de la question du plus âgé qui fit une moue agacée et croisa les bras en la toisant de haut en bas et de bas en haut et en diagonal BREF ! Sous toutes ses coutures.

''Non... vraiment, je ne pense pas que ce soit un briseur de coeur... il voue presque un culte à Chisa... ''

''M'ouais...N'empêche c'est une sale peste ce gamin point.''

Ce n'était pas qu'il ne la croyait pas...C'est qu'il avait vu SooMin et...Qu'il le trouvait excessivement irritant. Un vrai gamin de 4 ans. Et juste d'y penser, le brun avait envie de soupirer d'exaspération. La seule personne qui lui tapait presque autant sur les nerfs, c'était Levi...Mais les comparer était...Un tantinet méchant pour ce pauvre Miniie. Alors mieux valait se contenter de le trouver agacant.

Souvent, Paimon ne se rendait pas compte de l'impact qu'il pouvait avoir sur la vie des gens. Souvent il fallait le lui démontrer. Mais s'il avait su le véritable impact qu'il avait eu sur la vie de Chisako, Ogawa en aurait hausser un sourcil.

La question de la plu petite le laissa quelques instans dans le vague. S'il avait une raison...Il ne la connaissait pas encore. C'était sur un coup de tête qu'il avait aider Chisa'. Mais en y repensant bien, y avait-il une autre raison inconnue de lui ?

''...Je...Hum...Bonne questions...''

L'ancien héraut de Dieu c'était stopper en plein milieu de l'allée dans l'aquelle il s'était engagée. Sa mains gauche sur le menton, les yeux en l'air, Paimon reflechissait intensement à la question et en vint à deux conclusions très simples.

''Probablement parce que même après toutes ses nombreuses années a vivre en enfers j'ai encore très profondément enfoui en moi quelque part de très bien caché quelques sentiment angéliques qui ressortent sans crier gare ? Peut-être aussi que je la trouvais trop adorable pour être en larmes ? Peut-être aussi que j'avais envie de manger son âme, mais que j'ai changer D'idée ? Peut-être aussi que j'avais envie de me divertir ? Qui sait laquelle de ses réponses est juste ?''

Au final, est-ce que Seiji était ausssi mauvais qu'il le montrait ? Oui sans aucun doutes, mais chaque démons peut faire un faux pas d'humanité n'est-ce pas ? Et puis toute ces réponses avaient, au final, un fond de vérité.

''Et toi comment l'as-tu trouvé ?''

Certes, sa petite soeur le lui avait dit, mais il voulait le fin fond de l'histoire. Chisako parlait tellement vite parfois et lui tombait si facilement dans la lune que ce devenait plutôt simple de perdre des morceaux de conversation.

Reprenant ses livres, l'ange déchu retourna au comptoir question de repartir avec ses trouvailles. Il attendit la gamine question de voir si oui ou non elle allait le suivre et finalement lui répondre. Ensuite, chacuns pourrait reprendre simplement son chemin comme n'importe qui. Non ?


''Et maintenant, dis moi,
il est où ton Dieu si aimant alors que tu agonise
lamentablement à mes pieds ?''

*Se marre* ''Ahahahaha un peu qu'elle est belle mon explosion !''
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?
Dim 12 Fév - 17:39

Visiblement, le démon n’avait pas l’air de porter Soo Min en son coeur, s’il était possible qu’il en possède un, au plus Miho apprenait à le « connaître » au plus elle se disait que c’était possible, il avait été un ange, il avait vécu jusque-là apparemment très vieux vu ses réactions, néanmoins avec elle il semblait être moins calme que d’ordinaire, mais Miho pouvait énerver n’importe qui en si peu de temps ! Suffisait de la prendre du mauvais côté et c’était instantané ! Le tout avait été de calmer le jeu et de se « repentir » en quelque sorte. Les efforts faits des deux côtés avaient donc permis une entente plus ou moins convenable.

Comme elle s’y était attendue, pas de réponse de la part du démon à ce merci qui lui avait coûté pourtant beaucoup, mais elle prit sur elle, s’étant de toute façon attendue à ce genre de réaction, demandant alors pourquoi il avait aidé Chisako et la réponse fut plus qu’inattendue cette fois. Néanmoins elle n’avait pas pu s’empêcher de tressaillir lorsqu’il était question d’âme à manger. Si ça se trouve elle n’aurait jamais connue Chisako par sa faute et elle n’aurait jamais pu se sentir aussi bien d’être enfin entourée d’une personne au moins qui comprend sa douleur et sa « solitude » d’un point de vue familial.

« Chisako était dans la même fac qu’un ami à moi... et puis, on a fait connaissance... aussi par Soo Min je dois dire qui est venu à la Kronos... avec Chisako. Et... on a appris qu’on était demi-soeur »

Quand ils furent à la caisse, la nipponne eut dans l’idée de le laisser tranquille, disons qu’elle était curieuse, mais qu’elle avait eu son taux d’émotions pour la journée étant donné qu’elle s’était énervée et avait énervé un démon en moins de cinq minutes, record d’ailleurs, même la démoniaque Joo Hee n’était pas comme ça. Bref, tout cela pour dire que Miho avait besoin de calme, et surtout de se faire sa propre opinion du démon plutôt que de juger par son comportement, bien souvent on n’est pas ce que l’on prétend être ou du moins ce que l’on veut refléter. Ici, Seiji n’était peut-être pas un démon narcissique et cruel comme il prétendrait l’être, car il avait sauvé sa soeur et s’y était attaché malgré tout... c’était intriguant si bien qu’elle soupira calmement, le regardant fixement avant de lancer :

« Je vais m’en aller maintenant... bonne journée... vous n’auriez pas dû prendre ce livre, il me semble qu’il est décevant sur la fin... »

C’est ainsi qu’elle le laissa, faisant sa maligne comme toujours, car la petite humaine avait toujours ce besoin de se sentir un peu plus estimée par les races supérieures à la sienne, mais ça, elle ne l’avouera surement jamais. C’est ainsi qu’elle rentra chez elle, prenant son bain en repensant à toute sa journée, à ce qui avait été dit et fait, ce qui aurait pu l’être et surtout, à son petit ami finalement, car il était bien plus agréable de penser à lui qu’à toute contrariété, il le valait bien ~



{

}
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une partie de cache-cache ?

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Une partie de cache-cache ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.B.U.Y.A :: Kronos Heaven Corp. :: 1er étage :: Bibliothèque-