† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Kill me Kiss me ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Kill me Kiss me ♥
Sam 16 Avr - 18:46

23. 02.10

Être ou ne pas être blonde, c’était la question existentielle du moment et qui occupait son esprit à ses heures perdues. Quand le coiffeur de l’agence lui avait proposé cette nouvelle coupe pour le prochain album qui devait sortir le mois prochain, elle l’avait regardé comme s’il s’agissait d’un extra-terrestre, ses mains attrapant ses deux longues mèches à l’avant pour les sauver d’une quelconque texture de décoloration. Un geste de recul instinctif, pour se reprendre, d’un sourire crispé. Ses pauvres cheveux. Blonde, comme les occidentales ? Il ne lui manquait plus que la forte poitrine tien ! Elle ne doutait pas qu’il s’agisse là d’une décision des producteurs. Plus c’était provocant, plus on regardait. Et si le rendu était bon, alors on achetait. Vendre, à croire qu’elle n’était là que pour ça… Ah, que suis-je bête, c’est bel et bien le cas.

De quoi plonger la demoiselle dans ses questionnements perpétuels. Faire ou ne pas faire. Être ou ne pas être. Elle savait pertinemment que si la discussion revenait à l’ordre du jour par l’un de ses supérieurs, alors elle se laisserait faire, sagement. Docile petite poupée, entre les mains de la Hellsing. Ils avaient réussi à la changer jusque là, pas totalement, mais … Oui, Quoi qu’elle en pense, Kaya deviendrait blonde prochainement. Car ils savent faire pencher ses doutes, pour qu’elle soit bien plus enclin à accepter ce qu’on lui demande. Une poupée manipulée. Mais peu importe ! C’était le prix à payer. Et même si les exigences parfois avaient du mal à passer, même si les illusions se brisent, elle n’était pas prête à interrompre sa carrière. Pas pour l’instant. Pas alors qu’elle frôlait le succès. Pas pour une fois qu’elle réussissait quelque chose, qui donnait de la fierté à ses parents. Pour l’instant, oui, ça se valait, mais refusait tout de fois d’en perdre son caractère définitivement, ne prenant pas conscience que pourtant, lentement, c’était le cas. Influençable, libre, on s’imposait à elle, et elle ne faisait aucun geste de recul. Tout comme à ce coiffeur, bientôt.

Elle avait sa soirée de libre. Ou en fait non, pas vraiment. Réservée, plutôt. Elle s’était changée en partant de l’agence, démaquillée et s’était faite raccompagnée jusqu’à son appartement, le retrouvant… Vide. Rien d’étonnant. L’inconvénient de l’indépendance, c’était la solitude. Mais il n’y passa qu’une heure à peine. Ce soir, elle retrouvait l’amour de sa vie~ Mihomiho, dans un bar qu’elle avait déjà fréquenté auparavant. A cause d’un emploi du temps serré, elle avait la sensation désagréable de la délaisser, remédiant à cela, d’un simple texto envoyé. La magie de la technologie, c’est beau, ne ? Elles planifièrent heures et adresse de retrouvailles. Pas de maquillage et rien de superflu. Rien qui attire l’œil. Elle venait en tant que Kayako et non Kaya, après tout, hm…

Elle prit le métro jusqu’à Shinjuku, dans les quartiers chauds, en venant à culpabiliser de l’avoir fait venir jusque là. Elles auraient du se rejoindre autre part ou elle serait venue la chercher chez elle, en bon garde du corps. Elle fit taire ses pensées, secouant légèrement la tête avant de pousser la porte du bar. La soirée débutait et les gens commençaient doucement à arriver. C’était l’heure, c’était le soir des verres entre amis. Mais trop tôt pour de quelconque bagarre d’ivrognes encore. Non, aucun spectacle encore. Remarquant qu’elle était la première arrivée, elle s’installa au bar et commanda une bouteille d’alcool ainsi que deux verres, de quoi les laisser tranquillement fêter leurs retrouvailles. Elle s’accouda finalement au bois froid, joignant ses mains au niveau de son menton et torturant sa pauvre lèvre inférieur. Plus les minutes passaient, plus elle s’inquiétait. Le bruit de la porte la faisait sursauter, se retournant pour voir le nouvel arrivant et reportait son attention à son verre une fois déçue. Un petit manège qu’elle cassa, en buvant son premier verre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Kill me Kiss me ♥
Sam 16 Avr - 21:14

Ce soir, C’était spécial, Miho avait reçu un SMS plus tôt dans la journée, lui annonçant la venue de sa meilleure amie. Tout sourire, elle s’était préparée toute la journée pour être parfaite à ses yeux. Elle lui pardonnait tout, même le fait qu’elle soit loin, qu’elles se soient éloignées en raison de son métier. D’ailleurs, elle n’approuvait pas… mais elle ne pouvait pas lui dire qu’elle possédait un don précieux, au risque de la perdre un peu plus. C’est donc enjoué que notre petite poupée sautillât, enfilant ses talons, prenant son sac, une veste, une bombe lacrymogène (sait-on jamais) et bien sûr, accessoire indispensable au cas où elle ne serait pas en état de rentrer : son téléphone.

La demoiselle finit par sortir, s’aventurant dans les quartiers chauds de Shinjuku. Elle ne voyait pas le danger, de toute façon, il n’y en avait pas. Miho était un peu en retard, mais elle accéléra le pas et entra derrière un jeune homme, ne faisant donc pas de bruit avec la porte. Elle scruta la pièce du regard, tombant finalement sur une tignasse brune qu’elle reconnaitrait entre mille et se dirigea à pas de loup vers cette dernière. La petite farceuse posa violemment ses mains sur les épaules de la demoiselle pour crier un « BOUH » avant de sourire, s’asseoir à côté d’elle en attendant qu’elle se remette de ses émotions.

« Kayako Barbie-girl ! tu m’as manqué… »

Elle lui sourit, regardant la bouteille puis dévisagea son amie. Elle fit mine de la gronder, faisant la moue avant de prendre la boisson pour regarder ce que c’était exactement, Kayako l’inquiétait mine de rien, parce qu’elle se soucie d’elle plus que de quiconque… sa seule véritable amie et même malgré la distance, il fallait avouer qu’elles étaient la l’une pour l’autre, quoi qu’il puisse arriver.

« Miss… t’as pas honte ! On n’est même pas majeur, c’est ça qu’on t’apprend à faire dans les coulisses hm ? »

Toujours se soucie du détail, ce souci d’éducation, Miho était une maman poule et elle se mordit la lèvre, n’aimant pas commencer les retrouvailles par des reproches. Elle reprit donc la parole.

« Ma Kaya ! Je t’aime ! »

Elle lui sauta au cou, n’ayant pas bu une goutte d’alcool n’imaginez même pas ce que ça va être quand elle aura bu ! Enfin, cela dit, elle avait des raisons, un beau jeune homme qu’elle avait blessé et qui plus est ne répondait pas à ses SMS… quoi de mieux pour la faire sombrer ? Elle soupira, se détachant de sa meilleure amie pour suite la dévisager.

« Alors qu’est ce que tu me racontes depuis tout ce temps ? Je veux tout savoir ! J’insiste, j’insiste ! T’es obligée ! J’ai demandé, je suis ta meilleure amie, alors tu dois me répondre même si t’as pas envie ! »

Elle la regarda, sérieuse avant de finalement sourire, lui signalant donc qu’elle blaguait, qu’elle voulait simplement qu’elle lui raconte ce qui lui faisait plaisir, ce qu’elle voulait en somme, lui laissant la liberté qu’elle ne devait surement pas avoir avec les autres à son boulot.

« Dis, comment elles sont tes nouvelles amies ? Elles sont vraiment tes amies ? T’as… une meilleure amie sur place ? »

Genre, sur place ou à emporter ? Miho… on dirait vraiment que tu parles de bouffes, ou bien d’un chien ! Enfin, cela dit, elle avait tendance à jalouser quiconque approchait Kaya, mais c’était tout à fait normal et elle lui laissait assez de choix, prenant sur elle pour ne pas la blesser et par la même occasion, pour qu’elle puisse toujours se sentir à l’aise avec elle, toujours comprendre qu’elle l’aime comme une sœur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: Kill me Kiss me ♥
Sam 16 Avr - 23:33

Evidemment qu’elle n’appréciait pas. Il n’y avait rien d’étonnant là dedans, après tout. Quiconque la connaissant, finirait par se méfier de cette agence, don ou pas don. Certains diront par contre que la célébrité lui monte à la tête. Faux et vrai à la fois. Mais toi tu le sais, hn, Miho, que ce n’est pas le cas ?

Miho… jouerais-tu avec ses nerfs ? « Bouh »…Elle sursauta, avec un léger cri aigue, comme une enfant prise sur le fait. Son cœur s’accéléra d’un coup, ses mains se crispant sur son verre et elle cligna à plusieurs reprises les yeux. Pas de cataclysme barbie girl, ne t’inquiètes pas, la terre tourne toujours. Elle chercha la source de son inquiétude subite, identifiant automatiquement la personne comme sa meilleure amie.

Miho-chaan ~ »

Elle esquissa un sourire, à présent remise, la détaillant. Pas de signe de bleu, rien. Bon, sa venue devait s’être passée sans encombre. Bon point, bon point. Pourquoi tu fronces les sourcils, hn ? La bouteille ? Elle pencha la tête et étira son sourire à ses mots. Elle faisait plus vielle de toute façon et ici, on ne lui posait jamais de question. Elle porta son index à ses lèvres, malicieuse. Honte ? Pas du tout. Dans les coulisses ? Si tu savais, ce qu’on dit dans les coulisses… Des paroles amères.

Chut, it’s a secret…ne ? »

Avec un accent fort japonais encré dans ses mots anglais, elle n’avait pas cherché à faire d’effort, non. Pas ce soiir. C’était repos ! Amusement ! Et par conséquent… Oui, alcool. Un reproche qu’elle ne prendra pas comme tel. Kaya est souriante, Kaya ne se vexe d’un rien. Kaya angoisse et Kaya se fait des films mais pas encore de version Kaya susception dans les rayons.

je me noiiie de ton attente chérie. »

Oui, c’est ta non présence qui la fit se réfugier dans l’alcool ! Enfin, rien de grave, un verre pour l’instant. Mais ne t’inquiètes pas, elle a la descente facile, et l’ambiance du bar va doucement chauffer, par l’arriver de groupes d’amis. Que quelqu’un ose venir les déranger ! On n’interrompt pas des retrouvailles, hn. Je t’aime ? Elle aussi, elle aussi, p’tit sœur.

ouhou, déclaration…fais gaffe que je te prenne pas au mot. Je vais te marier ma Miho ♥ Et on aura un chien. »

Un clin d’œil, et elle la serra dans ses bras, fermant les yeux. Tu lui manques. Tu lui manques énormément. Elle aimerait que vous partagiez ça à deux, et à la fois, ne le lui recommande pas. Qu’elle se porte loin de tout ça, qu’elle reste intacte, oui. Qu’elle reste celle qu’elle a connu à l’enfance, une petite bouille avec qui elle chassait les papillons. Et quand c’était trop dur, les chenilles. Plus facile à attraper, moins rapide. Elle rit en l’entendant, se détachant et l’invita à prendre place à côté d’elle. Tu parles autant qu’elle tu sais ? Ca promet de longues conversations. Elle leva les yeux au ciel cependant, réfléchissant puis reporta son attention sur les verres, qu’elle remplit.

Hai haii ! mais tu sais, y a pas grand chose de nouveau hn ? Je passe mon temps libre à la salle de danse. »

Oui, à s’y épuiser jusque tard, la musique à fond, quand on la laisse un peu tranquille. Ou alors elle cherche l’un des producteurs. Aah ça allait la tuer, n’est-ce pas, cette attirance impossible ? Oui, noyons tout ça dans l’alcool, pour que le poids soit moins lourd, pour que le rire soit plus facile, pour que les langues se délient. Des amies ? Son sourire se crispa un peu, chose qu’elle masqua d’une moue. C’était mauvais, l’amitié, ma Miho. C’est pas bon, paraît, dans l’entreprise.

Je… Je ne mélange pas le travail avec l’amitié. C’est déconseillé, alors ne t’en fait pas hm ? Et toi, de ton côté, comment se porte ton kokoro ? »

Voilà, changeons de sujet. Elle se pencha légèrement, appuyant de son index, l’emplacement de son cœur en y dessinant sa forme. Elle porta finalement son attention sur le verre, le levant dans sa direction. Un arrêt perplexe, sa seconde main au niveau de ses lèvres... Claquement de doigt. Oui voila.

Ce soir, tu es majeur ! Fêtons…fêtons…hnn… Nos retrouvailles, c’est une peu trop commun, tu penses pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Abe Miho
Human † Watcher

avatar


Emploi : Assistante de Sakuya Toya
Localisation : Lycée, internat, maison, université

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Kill me Kiss me ♥
Dim 17 Avr - 19:11

Miho soupira, sachant très bien qu’elle n’avait même pas honte de boire. Elle la surveillait, mais à distance c’était assez difficile, enfin… espérons tout de même que Kaya soit assez lucide pour revenir petit à petit, maintenant qu’elles habitaient la même ville. La poupée sourit, voulant lui faire la morale concernant sa dernière phrase.

« Espèce de menteuse, je suis sure que t’attends pas depuis si longtemps ! »

Elle lui mit une petite tape sur l’épaule avant de faire câlin. Puis évidemment, elle se doutait que si Kaya avait commandé cette bouteille, il fallait donc la finir. Mais rester accoudé au bar ne l’emballait pas tant que ça, elle pencha sa tête sur le côté, regardant s’il y avait une table de libre et proposa.

« Dis, miss, on devrait s’installer dans un coin plus tranquille, déjà qu’on ne devrait pas être autorisées à se noyer dans l’alcool hm ? Autant se faire discrètes ? »

En gros, je suis d’accord pour boire avec toi, mais du moment qu’on ne se fasse pas choper et qu’on rentre en bon état ~ mais chut, ça aussi il fallait que Kaya le garde pour elle. La demoiselle n’était pas un ange, mais pas un démon non plus. Pour la peine, elle s’étira lentement, puis prit la main de son amie afin de l’entrainer vers le fond de la pièce, comme ça, personne ne viendrait les enquiquiner.

Après sa petite déclaration, la chanteuse rétorqua qu’elle allait la marier, ce qui la fit sourire, un chien ? Elle n’était pas contre, pas du tout même ! Mais il fallait peut-être qu’elle lui dise un jour qu’elle parle aux animaux hm ? La peur… la peur, c’est tellement mal ! Elle s’éclata de rire.

« Baka ! M’enfin, ça m’aurait pas dérangé, si tu m’offres un palace et en plus un chien, alors je me marie avec toi tout de suite ! »

Bien sûr, les biens matériels n’étaient pas vraiment en jeu, la demoiselle se doutait bien que Kaya le savait, ce n’était pas du tout ce qui l’intéressait et encore bien moins ce qu’elle aimait chez sa meilleure amie puisqu’elles se supportent mutuellement depuis l’enfance. Plus franches entre copines, il n’y avait pas, encore que certains secrets restaient d’actualité… preuve en est, elle répondit à ses deux questions et concernant la possession de son cœur était très évasive. La poupée finit par arquer un sourcil, approchant son visage de celui de la future blondinette, mettant ses mains sur ses propres hanches.

« Kaya chérie… tu me caches quelque chose, tu sais très bien que je te connais parqueur alors tu me dis tout de suite ou on joue aux devinettes ? Ah… et puis si tu me le dis pas, je ne te dirais pas pour moi non plus ! ~ »

Donnant-donnant en somme, ce qui la faisait bien sourire, fière d’elle la petiote ! Elle la laissa dessiner de son doigt un cœur à l’emplacement du sien, souriant en l’entendant parler. Pff, Kaya aimait faire la fête, ça, ça n’avait pas changé, hormis l’alcool… bien sûr.

« Okay, mais on fait attention ! Sinon j’en connais un qui risque de rappliquer plus vite que l’éclair… hm… »

Elle en avait peut-être un peu trop dit ? Moh… c’est sa meilleure amie, elle ne peut rien lui cacher, espérons que Kaya fasse de même sinon elle se sentira blessée et là, elle risque de bouder ! Susceptible sur les bords notre petite bouille d’ange ! Elle finit par prendre la bouteille, l’ayant regardé du coin de l’œil, puis se servit un tout petit verre pour accompagner son amie.

« Voila, égalité maintenant ! Alors, tu me dis ce qu’il se passe ? »

Elle insiste, elle insiste, mais en même temps, elle a raison, non ? De plus, si Miho savait la vérité, du moins, sur l’identité réelle du méchant bonhomme qui a volé le cœur de sa meilleure amie, elle risque fort d’être pire qu’inquiète ! Kaya peut faire un infarctus pour un rien, mais Miho quant à elle pique une crise pour tout… et rien à la fois ! D’autant plus quand il s’agit d’un être cher à son cœur, pauvre petite chose sans défense, elle va lui envoyer son petit comité d’ange aux trousses, il ne va rien comprendre ! Mais patience, pour l’instant, elle ne sait rien…

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Kill me Kiss me ♥

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Kill me Kiss me ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.N.J.U.K.U :: Quartier chaud :: Bars-