† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 I wanna dance ... for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiba Kayako
Human † Innocent

avatar


Emploi : Chanteuse à la Hellsing


MessageSujet: I wanna dance ... for you
Ven 8 Nov - 9:40

Nakamura Hikaru & Shiba Kayako


 
Salle de concert, 22 juin 2010, 18h00
 
 
J’avais répété toute la journée, et même une partie de la nuit. Je voulais être parfaite. Autant en danse que sur le chant. Pour la première fois mes supérieurs m’ont laissé assez libre, sous prétexte que c’était un minuscule évènement qui ne mériterait pas non plus énormément d’attention, ils voulaient juste que je ne fasse pas honte au label. Sauf que pour moi justement c’était un petit évènement mais très important, c’est la première fois que je remonte sur scène depuis l’incendie, et pour la première fois je n’étais pas tétanisée, pour la simple et bonne raison qu’il serait là. Il, Nakamura Hikaru, celui qui m’avait sauvé la vie. C’est vrai que ces explications n’étaient pas très claires, mais je saurai résoudre ce mystère, j’espère. Le principal étant que je l’avais retrouvé, enfin qu’il m’avait retrouvé, que je l’avais revu et que je me devais de le remercier parfaitement. Et puis j’étais ravie de le revoir, ça m’a tout l’air d’être quelqu’un de formidable.
 
J’étais dans la voiture qui me conduisait là-bas. Quelques chansons de prévues, mais surtout de la danse. Mon premier élément, je voulais l’impressionner, enfin je voulais impressionner tout le monde. J’espère que l’ambiance du public sera bonne, enfin j’espère déjà qu’il y aura quelques personnes, le plus de monde possible serait le mieux évidemment, mais je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Quel serait le public, est ce que j’allais faire chou blanc en leur proposant de participer ? Je n’en sais rien, et c’est la seule chose qui m’angoisse, mais c’est du bon stresse.
 
Pour l’occasion j’avais mis une de mes tenues préférés, assez originale, mais j’aimais les tenues colorées et uniques. En espérant ne pas trop choquer le public, enfin surtout mon sauveur … Je sortais de la voiture, en embarquant avec moi une petite valise pour me remaquiller avant en cas de besoin. Du monde s’afférait à la tâche, que des bénévoles j’imagine. Je les aiderais bien à mon tour mais il fallait que je répète. Je cherchais donc, sourire aux lèvres Nakamura Hikaru. Et je le trouvais rapidement qui donner quelques ordres pour que tout soit parfait. J’avais oublié à quel point il était beau … et sexy. Je marchais discrètement vers lui, me postant derrière lui, et le surprenant d’un coup, comme une enfant :
 
« BOUH ! »
 
« Coucou ! Je suis là … et pile à l’heure ! Tu vas bien ? »
 
J’avais hâte, vraiment hâte, qu’il me conduise à la scène, qu’il me présente les techniciens, que je m’entraîne et que je monte sur scène. Ça m’avait terriblement manqué. Je ne saurais jamais assez le remercier, il n’imagine même pas à quel point il y a quelques jours j’étais tétanisée rien qu’à l’idée de penser à la scène.


Revenir en haut Aller en bas
 
Nakamura Hikaru
Creature † Walker

avatar




MessageSujet: Re: I wanna dance ... for you
Dim 10 Nov - 19:04

J’avais beaucoup de boulot. C’était ahurissant. J’avais du louer la salle de concert parce que la salle de notre association avait été inondée et le temps que tout sèche, c’était trop tard pour la soirée. Alors j’avais opté pour une autre solution, plus onéreuse, mais je tenais à cette soirée. C’était l’occasion pour les habitués de se changer les idées et d’oublier les malheurs du quotidien.
J’étais là depuis sept heures du matin à aider à la mise en place de la scène, des tables, du buffet. Je ne reculais devant rien pour leur bien être. C’était de l’organisation et en étant le directeur de l’association, je devais tout gérer et mettre au point. En montant la scène, je pensais à Kaya qui devait venir nous aider. J’étais vraiment heureux qu’elle puisse venir, et en même temps, j’étais légèrement anxieux. C’était la seconde fois que je la voyais et le sourire de la jeune femme me réchauffait étrangement mon cœur de créature divine.
Aux alentours de seize heures, alors que tout le gros était installé, je m’éclipsais une demi-heure le temps de prendre une douche et me changeais. Je troquais mon t-shirt et mon jeans crasseux contre une chemise à manches longues bleu ciel avec un pantalon en toile noir. Je souriais, fier de mon allure dans la glace. Je me re-dirigeais ensuite vers la salle, heureux de voir que les autres bénévoles avaient suivis mon conseil et avaient fait une pause pour se reposer et se changer.
Vers les dix-huit heures, je cherchais malgré moi une jolie tête blonde pétillante. Je ne comprenais pas pourquoi mon excitation monter alors que c’était juste une pour une soirée caritative. Ce n’était pas un rendez-vous ou autre idée romantique. Soudain, je sursautais, entendant une voix dans mon dos. Je me retournais et mon cœur s’emballa tout seul alors que je tombais sur le visage rayonnant de Kaya.

« Coucou ! Je suis là … et pile à l’heure ! Tu vas bien ? »

Je lui rendis son sourire, et maitrisant mon émotion, je lui répondais.

-Hello ! Oui, pile à l’heure c’est parfait ! Oui je vais bien et toi ? Prête à enflammer la scène ?


Aussitôt, ais-je prononcé cette phrase, que je la regrettais. J’avais envie de me mordre la langue pour me punir de cette bêtise.

-Excuses-moi. C’était un mauvais jeu de mot. Je m’en suis rendu compte au moment même ou je parlais.

Je me sentais gêné et gauche. Je toussotais avant de reprendre sur un sujet un peu moins dangereux.

-Euhm. Viens, je vais te montrer ta loge et te présenter les techniciens du son pour que tu puisses leur indiquer quelle chanson tu vas interpréter.

Je l’entrainais ensuite, terriblement conscient que ma main avait légèrement frôlé son dos. Je me serais mis des claques, tellement je me sentais ridicule. Les trente minutes suivantes, je reprenais de l’assurance, présentant telle ou telle personne à la jeune demoiselle. A la fin, je la laissais devant sa loge.

-Voila ta loge. Tu peux t’y changer quand tu en auras besoin. Je serais dans le coin de la salle, tu as des questions. Ton tour de répétition est dans dix minutes.

Je commençais à m’éloigner avant de revenir rapidement vers elle.

-Ne t’inquiète pas. Je suis sur que tu seras éblouissante.

Je me sentais tellement ridicule d’avoir dit ça que je partais aussitôt, terriblement gêné.
Revenir en haut Aller en bas
 
Shiba Kayako
Human † Innocent

avatar


Emploi : Chanteuse à la Hellsing


MessageSujet: Re: I wanna dance ... for you
Lun 18 Nov - 17:28

- Hello ! Oui, pile à l’heure c’est parfait ! Oui je vais bien et toi ? Prête à enflammer la scène ?

Mon sourire s’éteignait en attendant ces derniers mots « enflammer la scène » … Mon regard se perdit dans le vide, repensant à cette soirée.

- Excuses-moi. C’était un mauvais jeu de mot. Je m’en suis rendu compte au moment même ou je parlais.

Je secouais la tête pour revenir à mes esprits. Ça ira. Il est là, ça ira.

- Ne t’inquiètes pas ce n’est pas grave … Tant que tu seras là pour me sauver ça ira non ? je finissais ma phrase avec un petit sourire, je ne voulais pas qu’il se sente trop mal après sa phrase, après tout il n’avait pas fait exprès.

- Euhm. Viens, je vais te montrer ta loge et te présenter les techniciens du son pour que tu puisses leur indiquer quelle chanson tu vas interpréter.

Il me fit avancer et je sentis sa main frôler mon dos, ce qui ne m’avait absolument pas dérangé … Il me présenta à une dizaine de personnes, je me demandais si j’allais retenir tout ce beau monde … Et finir par m’arrêter devant ma loge : « Shiba Kayako » Wouaw ça me fait toujours un effet fou de voir mon prénom rien que pour moi dans une loge.

- Voilà ta loge. Tu peux t’y changer quand tu en auras besoin. Je serais dans le coin de la salle, tu as des questions. Ton tour de répétition est dans dix minutes.

- D’accord ! Dix minutes, pas de problèmes ! Merci beaucoup !

Il s’éloigna, pour revenir tout aussi vite face à moi, je fixais mes pupilles dans les siennes :

- Ne t’inquiète pas. Je suis sur que tu seras éblouissante.

Ces derniers mots me firent rougir, c’est plutôt rare que l’on me complimente ainsi. A peine le tenter de murmurer un « Merci » qu’il reparti aussi vite, pressé.
Je rentrais dans ma loge, y déposa mes affaires et me posa sur le canapé. A peine deux minutes après je me relevais aussi tôt, je ne pouvais pas rester en place, j’étais trop excitée, trop stressée, trop joyeuse, trop énergique, TROP quoi. Je commençais donc à m’échauffer tranquillement puis à retoucher mon maquillage et ma tenue. Je ne savais pas combien de temps devait durer mon show et j’avais complètement zappé ce détail pourtant si important toute à l’heure, vive le professionnalisme. Je me lançais donc à la recherche de Hikaru dans la salle, ou au moins à la recherche d’une personne capable de me répondre. Je devais actuellement avoir l’air d’une enfant perdue. J’entendis soudainement mon nom au micro, c’était l’heure de ma répétition, et merde. Je me précipitais, essoufflée sur scène. L’angoisse monta, la vue sur les sièges du futur public, la vue des personnes qui me fixaient, la lumière qui me réchauffait le corps …

- Hum … 1, 2 … Excusez-moi, je suis vraiment désolé, mais j’ai à peu près combien de temps devant moi pour le show ? J’ai prévu de quoi tenir un bout de temps hein, c’est juste pour savoir pour votre timing …

Quelle gamine, quelle débutante ! Bon calme toi Kaya, ça ira. J’accentuais ma phrase d’un sourire mi d’excuse mi d’enfant. En attendant la réponse je fixais les gens de la salle, je le cherchais, je ressentais le besoin de le voir, comme si c’était mon ange gardien.
Réponse enfin entendue j’expliquais à l’ingénieur du son l’ordre des chansons à passer. Pour les lumières, ils étaient libres. Je commençais par une chanson solaire et énergique accompagnée d’une danse mignonne, joyeuse et sexy quand il le fallait. Cette chanson c’était passée sans encombre, l’équipe technique était parfaite et savait régler tout ce qu’il fallait. Tout allait bien, la musique m’aidait à nouveau. L’équipe expliqua rapidement que l’on n’aura pas le temps de faire un filage et qu’il fallait que je fasse que le début de mes chansons, en expliquant le concept et l’idée à chaque fois. Il fallait bien que quelque chose n’aille pas. Mais bon, après tout ce n’était pas plus mal au moins les gens seraient complètement surpris lors du show, enfin je voulais surtout surprendre Hikaru …
Trente minutes après, je descendais de la scène, me précipitant face à lui.

- Alors ?!


Revenir en haut Aller en bas
 
Nakamura Hikaru
Creature † Walker

avatar




MessageSujet: Re: I wanna dance ... for you
Sam 23 Nov - 14:53

Je ne savais pas pourquoi j’avais sorti cette phrase totalement pathétique. « Tu seras éblouissante ». Pff on aurait plutôt dit un pervers. Je n’avais pas attendu la réponse de Kayako avant de m’enfuir, gêné d’avoir sorti une phrase aussi banale. Même si elle m’avait remercié en rougissant, je me trouvais affreusement ridicule. Je me dirigeais vers le buffet pour aider à installer la nourriture et les boissons. Il y avait principalement des petits fours à la viande, au fromage, et des toasts au pâté, au saumon. En boisson, j’avais prévu pour tous les goûts : jus de fruit, sodas, et même de l’alcool.

Quand Kayako monta sur scène, mon souffle se coupa quelques secondes. Elle était vraiment radieuse sur scène. Même si je n’étais pas sur qu’elle s’en rende vraiment compte. Elle semble hésitante au départ mais gagne rapidement en assurance au cours du temps. La chanson qu’elle a choisie est vive et chaleureuse. Parfaite pour redonner de l’espoir aux gens. J’avais eu une bonne idée quand je lui avais proposé de venir participer au spectacle. Elle avait une voix puissante et chaleureuse, mais le mieux c’était quand elle dansait. Elle était comme un rayon de soleil. Elle irradiait de joie et de bonheur, comme si elle était faite pour danser. Je comprenais bien ses paroles lors de notre précédente rencontre. La danse la faisait vivre et maintenant cette phrase prenait tout son sens alors que je l’admirais évoluer sur scène.

Une fois son entrainement fini, elle me rejoignit, tout sourire. Je le lui rendis avec grand plaisir. Mon égo de mâle était regonflé à bloc en la voyant se précipiter vers moi.

- Alors ?!

Je la regardais d’un œil admiratif.

-Tu étais splendide. Vraiment. Tu es faite pour être sur scène, lui assurais-je.
Je ne savais pas trop quoi dire. D’un coup, me retrouver face à elle, rayonnante, magnifique, l’œil pétillant, je me sentais démuni. Elle était pourtant si jeune, mais là, elle semblait si femme, si attirante. Mon cœur immortel se mit à battre. Je pris un verre de coca et je lui tendis.

-Tiens, tu dois avoir soif. Il faut que tu gardes de l’énergie pour ce soir.

Je pris un verre pour moi aussi. J’avais la gorge sèche.

-Alors, comment tu te sens ? Heureuse d’être remontée sur scène ? J’avais un peu peur au début. Que tu ne te sentes pas prête. Mais quand je t’ai vu évoluer sur scène, tu étais géniale. Tu danses vraiment bien. Tu donnes envie aux gens de danser avec toi. C’est parfait pour l’ambiance de ce soir.

Je la laissais ensuite, reprenant mon rôle de directeur des opérations. On me demandait ça et là, mais je gardais toujours un œil sur la jeune femme. C’était plus fort que moi, mon regard se fixait toujours malgré lui sur elle. Malheureusement, je n’avais plus l’occasion de discuter avec elle, même quand les spectateurs commencèrent à arriver. Je n’y tenais plus, je ne la voyais plus, alors je pris une assiette avec de la salade de poulet et du riz et je me dirigeais vers sa loge, ou elle devait stresser en attendant son heure. Je tapais doucement à sa porte et quand la porte s’ouvrit, je tendis l’assiette.

-J’ai pensé que tu aimerais avaler quelque chose avant ton passage.

Cétait une excuse. Je voulais simplement la voir et m’assurer qu’elle allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Shiba Kayako
Human † Innocent

avatar


Emploi : Chanteuse à la Hellsing


MessageSujet: Re: I wanna dance ... for you
Dim 22 Déc - 19:57

- Tu étais splendide. Vraiment. Tu es faite pour être sur scène.

- Ce n’est pas la peine de me dire ça juste pour me rassurer tu sais, lui dis-je finissant ma phrase par un clin d’œil.

Il me tendit un verre de coca et continua :

- Tiens, tu dois avoir soif. Il faut que tu gardes de l’énergie pour ce soir.

- Merci, et ne t’inquiètes pas, j’ai toujours de l’énergie pour faire ce que j’aime.

- Alors, comment tu te sens ? Heureuse d’être remontée sur scène ? J’avais un peu peur au début. Que tu ne te sentes pas prête. Mais quand je t’ai vu évoluer sur scène, tu étais géniale. Tu danses vraiment bien. Tu donnes envie aux gens de danser avec toi. C’est parfait pour l’ambiance de ce soir.

Tous ces compliments, c’était tellement agréable à entendre. J’aimerai tellement entendre ça de mes supérieurs, aucun n’était là pour me voir « ce n’était qu’un petit évènement, pas la peine d’en faire une montagne ». Peut être, mais au moins ça me tenait à cœur. Et ces compliments, j’en avais besoin.

- Merci, ça fait plaisir d’entendre ça tu sais. Je n’ai pas vraiment la chance d’entendre ça tous les jours au label … Et je compte bien faire danser les gens avec moi ! Tu crois que j’arriverai à te faire danser peut être ?

Mon sourire était rayonnant, j’étais enfin bien, tellement bien. A croire que cet homme arrive à tout faire pour me faire oublier de tous mes soucis.
Il me laissa ensuite rejoindre ma loge, il avait du travail et je crois que je l’embêterai plus à l’aider qu’autre chose ! Et comme d’habitude, la solitude de me réussissais pas, j’avais pris un malin plaisir à être sur scène, mais je commençais à angoisser. En répétition et en live, ce n’était pas la même chose, j’étais prête je le savais, mais mon angoisse revenait, encore et toujours. Je faisais les cent pas dans ma loge lorsque quelqu’un tapa à ma porte, que j’ouvris immédiatement :

- J’ai pensé que tu aimerais avaler quelque chose avant ton passage.

C’était lui, c’est dingue à quel point il arrive toujours au bon moment … Il m’avait apporté de quoi manger, c’était vraiment gentil de sa part, mais j’avais le ventre noué.

- Merci ! C’est vraiment gentil ! Entre je t’en prie, installe-toi sur le canapé.

Je m’asseyais à mon tour à ses côtés et le fixais, quelque peu gênée, c’était prévenant de sa part, et c’était malpoli de ne pas toucher à mon assiette, mais là …

- Je suis désolé, je suis malpolie, j’ai juste le ventre noué, je commence à angoisser. Je sais que je suis prête mais c’est plus fort que moi. Je vais quand même manger un peu …

Un peu, mais pas trop, manquerait plus que je finisse par vomir sur scène. J’avais donc le choix entre vomir ou m’évanouir si je ne mangeais pas suffisamment … Je crois que je me prends la tête pour rien des fois …
Je plongeai mes yeux dans les siens, quel beau regard, et changea de sujet :

- Alors toute l’organisation se passe bien ? Je t’aiderai bien, mais j’ai un peu peur de t’embêter plus qu’autre chose. J’espère que tout le monde sera heureux. Et toi aussi.

A ce moment précis, j’avais besoin d’entendre la vérité, je savais qu’au fond de moi, il ne m’avait pas vraiment tout dit concernant l’incendie, et je n’arrivais pas à trouver de raisons pour lesquelles il me mentirait. Mais je ne savais pas comment m’y prendre, je ne voulais pas recommencer avec ça, surtout si je me fais des idées … J’étais donc là, penaude à le fixer, comme une gamine.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: I wanna dance ... for you

Revenir en haut Aller en bas
 
 

I wanna dance ... for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.B.U.Y.A :: Parc :: Salle de concert-