† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Park Iseul
Human † Hunter

avatar


Emploi : Animateur Radio


MessageSujet: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Lun 22 Juil - 0:35

† Park Iseul †
« Il n'est pire douleur que le souvenir du bonheur au temps de l'infortune.  »





Who I am...

FEAT. † Kim Jae Joong
† NOM † Park
† PRÉNOM † Iseul
† ÂGE † 24 ans
† DATE DE NAISSANCE † 13 avril 1986
† LIEU DE NAISSANCE † Seoul
† RACE † Humain
† GROUPE † Hunter
† RÔLE † Chef d’un ancien clan Coréen aujourd’hui dissous
† DON † Caméléon
† EMPLOI † Animateur radio
† ORIENTATION SEXUELLE † Homosexuel




How do I look like...

† APPARENCE † Iseul est un jeune homme au physique agréable, pour peu qu’il laisse aux autres le loisir de le remarquer. Grand, athlétique et large d’épaules, Iseul a également un visage « d’ange » - bien que cette expression le répugne -. Sa peau est d’un délicieux teint de miel, pâle et parfait, d’une douceur qui fait ressortir le rose délicat de ses lèvres charnues et voluptueuses. Ses yeux sont d’une profonde couleur chocolat qu’il masque parfois avec des lentilles de couleur. Ses cheveux sont coupés courts et ont, comme ses yeux, vus plus d’une couleur passer. Bruns à l’origine, ils ont été châtains, blonds, et ils sont à présent châtain foncé avec une touche de rouge. Pour lui, le changement, c’est la survie. Il a de la classe, et du style. Il porte en général des couleurs sombres ou pâles, mais rien qui attire l’œil. Il sait néanmoins se mettre en valeur lorsqu’il le veut.

† PRÉSENCE † Lorsque son don veut bien lui laisser un moment de répit, Iseul est le genre de personne que l’on remarque, que l’on regarde. Il dégage quelque chose d’avenant et de rassurant, ce n’est pas pour rien qu’il était le chef de son clan. Son charisme fait que les gens ont tendance à lui faire confiance facilement… enfin, ça et son visage qui lui donne un air trop gentil pour être malhonnête, ce qui n’est pas un leurre.

† SIGNES PARTICULIERS † Plusieurs tatouages ornent le corps de Iseul et ses oreilles sont percées de plusieurs piercings. Il porte des bijoux, mais les plus précieux sont un médaillon ancien renfermant la photo de ses parents et une petite croix qu’ils lui avaient offert pour ses dix ans, il le porte à présent à son oreille.
Dernier point de détail : il ne parle pas encore très bien le japonais.


What I feel...

† PERSONNALITÉ † Iseul est un meneur. Peu importe la façon dont on le voit, le sujet de discussion que l’on aborde avec lui, la première chose dont on se rend compte avec lui, c’est qu’il est fait pour diriger, et personne ne s’y trompe. C’est quelqu’un d’honnête et de franc, il ne mâche pas ses mots mais il sait tout de même rester diplomate. Il parle avec éloquence, et se lie facilement avec les gens, pour peu qu’ils ne soient pas ses ennemis. Il accorde facilement sa confiance car il a un très bon jugement et un bon sens de la déduction, mais si quelqu’un vient à le trahir, cette personne sera définitivement rayée de sa vie.
Iseul est également un jeune homme très organisé, limite maniaque diront certains. Il est du genre à noircir des tonnes de carnets afin d’être sûr de ne perdre aucune information importante, et ils sont classés minutieusement dans une pièce de son appartement et n’en sortent pratiquement jamais. Il est intelligent, il sait des choses que d’autres ignorent et ne laissera rien filtrer, pour que cela ne tombe pas entre de mauvaises mains.
Il est déterminé, quand il a un plan en tête, il met tout en œuvre pour l’exécuter le plus vite possible, même si c’est dangereux pour lui. Pour les autres, c’est autre chose, il n’ira jamais embarquer ses coéquipiers dans des situations périlleuses si ça n’en vaut pas la peine, il préfèrera y aller seul, se sachant protégé en toutes circonstances.

Même s’il parait d’un calme olympien, il lui arrive bien souvent de perdre son sang-froid. Dans ces moments il peut facilement en venir aux mains, et même devenir extrêmement violent, et c’est là qu’on se rend compte de sa force physique. Il conserve en lui une bête furieuse qui n’attend que les meurtriers de ses parents pour s’exprimer pleinement.

† QUALITÉS † Protecteur ; Honnête ; Meneur ; Consciencieux ; Responsable ; Lucide.

† DÉFAUTS † Imprévisible ; Impétueux ; Violent ; Secret ; Obstiné ; Anxieux.

† GOÛTS † En jeune humain qui se respecte, Iseul aime sortir avec ses amis. En réalité il adore passer du temps avec ses amis, avec ceux qu’il aime, peu importe la situation. Il aime s’assurer que les choses autour de lui se déroulent bien, que rien ne risque de mettre en péril ses plans sur la comète. Il aime le jour, la nuit, le soleil, la pluie, il aime se sentir vivant et sentir la vie progresser autour de lui. Il aime que les choses ne restent pas figées, qu’elles avancent malgré tout ce qui peut arriver.
Sa plus grande peur est que tout s’arrête. Il déteste les anges et les démons, tout ce qui menace l’Humanité, et en particulier ceux qui ont tué ses parents. Il ne supporte pas les ignorants, ceux qui se complaisent dans ce qu’ils ont, ceux qui ne comprennent pas la chance qu’ils ont, ceux qui méprisent leur vie, ceux qui méprisent leur propre famille comme si elle était un fardeau.

Plus matériellement, Iseul aime boire et manger, il a un goût plus prononcé pour les choses salées que le sucre, et il adore cuisiner. Il aime le confort de son appartement et ne supportent pas les grandes maisons, il ne s’y sent pas en sécurité. Il passe énormément de temps dans sa chambre, et c’est sur son lit qu’il rédige la plupart de ses carnets, c’est cette pièce qui renferment les souvenirs de son enfance. Il adore les animaux et ne comprend pas que l’on puisse les tuer pour le plaisir ; il est d’ailleurs végétarien. C’est également un grand amateur de littérature mais aussi de faits réels, il lui arrive donc de passer des heures à la bibliothèque, pour sa propre culture ou pour trouver des indices.

† HOBBIES † Iseul fait régulièrement du sport afin de garder intact son corps d’Apollon sculpté par différents arts martiaux, notamment la capoeira et le taekwondo depuis presque quinze ans. Il passe beaucoup de temps à explorer les rues, à la recherche de faits étranges pour tenter de dénicher les anges et les démons, pouvant rester des heures à un endroit sans se faire voir, c’est un bon éclaireur. Il joue du violon depuis l’âge de 8 ans et prend le temps de pratiquer au moins une fois par semaine.

† DON † Iseul est un caméléon. Oh, je vous entends déjà vous émerveiller sur le fait que pouvoir changer d’apparence ça doit être trop cool, mais je vous arrête tout de suite, il ne s’agit pas de ça. Son don n’a rien de physique, tout se passe au niveau sensoriel, et ce dans l’esprit des personnes qui l’entourent. Tout n’est qu’une affaire de perception.
De manière générale, Iseul est invisible. Personne ne le remarque tant qu’il ne le choisit pas, tant qu’il ne se sent pas complètement en sécurité, ce qui n’arrive que lorsqu’il est en présence de personnes de confiance. S’il n’y a pas de contact physique ou s’il n’interpelle pas le premier, il peut rester dans la même pièce qu’une personne sans que jamais elle ne se rende compte qu’elle n’est pas seule. Ainsi il arrive même à duper les créatures surnaturelles en se fondant complètement dans leur aura, qu’elle soit angélique ou démonique.
Mais ce qui fait d’Iseul un véritable caméléon, c’est sa capacité à créer des illusions dans les sentiments de ses « cibles ». Son don lui permet de montrer à la personne en face de lui ce qu’elle veut voir, sans qu’il sache le contrôler réellement : s’il ou elle veut un ami, Iseul dégagera une impression de confiance, s’il ou elle a besoin d’être protéger, Iseul dégagera une impression de puissance… s’il ou elle désire un amant, un amour, Iseul paraitra être le partenaire parfait bien que ses propres sentiments ne suivent pas. Mais lorsqu’il est en danger face à un ennemi qui l’a repéré, Iseul peut créer spontanément un sentiment d’importance aux yeux de sa « cible » qui aura alors du mal à le blesser.



Where I used to be...

† FAMILLE † Les parents d’Iseul ont été tué alors qu’il n’avait que 10 ans, sa grand-mère maternelle est à présent la seule famille qui lui reste.

† HISTOIRE † Le travail fut long, et pénible, mais finalement l’adorable bambin pointa le bout de son nez dans cette grande salle peuplée de machines et de personnel médical. Mais à l’instant où le regard de la mère rencontra celui de son fils, tout sembla cesser d’exister, et ils surent tous les deux que débutait une belle histoire d’amour.
Et d’amour, Iseul n’en manqua pas. Il fut élevé par ses deux parents dans la banlieue de Séoul, ils vivaient dans un appartement assez grand même s’ils ne roulaient pas sur l’or, les fins de mois étaient d’ailleurs plutôt difficiles, mais l’enfant ne s’en rendit jamais compte. Son père était instituteur dans un établissement public et, quand Iseul commença à aller à l’école, sa mère reprit son emploi à l’hôpital en tant qu’aide-soignante. Ils inculquèrent tous les deux à leur fils de nombreuses valeurs qui leur semblaient fondamentales comme le partage, l’entraide ou la famille. L’enfant grandit donc dans une ambiance douce et calme, ses parents ne se disputaient pas beaucoup, ils offrirent à Iseul la possibilité de choisir des activités en dehors de l’école, et le garçon, à l’âge de 8 ans, choisit de faire du violon. Il s’avéra qu’il était très doué, et cette activité l’aida à se faire des amis aussi calmes que lui. À l’école, Iseul avait du mal à se mêler aux autres, il était invisible malgré son désir de sociabilité mais il n’était pas du genre à faire l’idiot pour attirer l’attention, alors il attendait que la situation change.

Elle finit par changer, en effet, mais pas en mieux. Alors qu’il avait tout juste fêté ses dix ans, un terrible évènement vint bouleverser sa vie. Cela se passa un soir, la nuit venait de tomber. Les parents d’Iseul regardaient la télé, tranquillement installés sur le canapé. Iseul, lui, rechignait à dormir, et après dix interminables minutes à attendre dans son lit que le sommeil arrive, il se releva pour aller voir ses parents et les supplier - comme il le faisait souvent - de regarder un peu la télé avec eux. Il se fichait de la télé, il aimait juste se pelotonner entre ses parents, sa mère le serrant contre elle et son père lui caressant les cheveux et se mettant parfois à le chatouiller. Tout se passa très vite, Iseul était à peine entré dans le salon, sa mère relevait la tête vers lui, prête à lui asséner un regard plein de remontrances muettes et inefficaces qui disparaitrait vite devant la bouille candide et tristounette de son fils, quand la porte d’entrée s’ouvrit d’un coup. Les deux parents regardèrent aussitôt l’entrée du salon où trois individus apparurent. Ils étaient d’une beauté à couper le souffle, une beauté effrayante et dangereuse. Deux d’entre eux, des hommes, fondirent sur les parents qui n’eurent pas le temps de penser à se défendre, ils périrent, dévorés par des douleurs qu’ils n’auraient jamais dû connaitre. La troisième, une femme, partit dans l’appartement à la recherche de quelque chose. Elle passa à côté d’Iseul sans même lui jeter un regard et mit en vrac chaque pièce qu’elle traversa. Ses acolytes vinrent l’aider à tout fouiller, mais en vain.
À nouveau seul dans le salon, Iseul regarda enfin les corps de ses parents, allongés sur le sol et baignant dans leur propre sang. Espérant qu’ils soient en vie, Iseul s’approcha et commença à les secouer, il voulut les appeler, les supplier de se réveiller mais l’horreur paralysait ses cordes vocales, l’instinct de survie l’empêchait d’émettre le moindre son qui alerterait les assassins.

- Merde, mais où il est !?
- Ne crie pas, reste calme.

La première voix était celle d’un des deux hommes, rauque, brute, agressive, mais celle qui lui répondit était clairement celle de la femme. Elle était douce et chantante, elle ressemblait à la voix de la mère d’Iseul à tel point que cela semblait irréel mais l’enfant ne se laissa pas amadouer, il savait sa mère sous ses deux petites mains, il savait qu’il n’entendrait plus jamais sa voix.
Les trois individus revinrent dans le salon et ils balayèrent la pièce du regard.

- S’il avait été là, il aurait crié…
- Il n’est pas ici.
- C’est un petit lâche, il a dû fuir, ricana le premier homme.

Un bruit de coup retentit, signe qu’il s’était fait frapper, mais il ne riposta pas et se contenta de se taire. Iseul se retourna vers eux, tremblant de peur, le corps secoué de sanglots. Il croisa le regard de la femme, mais elle ne fit que voir à travers lui, comme s’il n’était pas là. Pourtant elle le voyait, elle voyait la raison qui l’avait fait venir ici, cet enfant qu’elle voulait, mais c’était comme si son esprit ne percutait pas, comme s’il n’était qu’un détail qui ne méritait pas son attention, il ne dégageait rien de particulier… il leur était invisible.
Elle grinça des dents, passa rageusement ses longs doigts dans sa chevelure blonde et tourna les talons pour quitter l’appartement, suivit de ses deux subordonnés. Inutile de rester ici si l’appartement était vide. Quelques minutes s’écoulèrent avant que les cris d’Iseul ne retentissent enfin, il secoua plus vigoureusement le cadavre de sa mère mais des bras arrivèrent pour l’en éloigner. Les voisins l’avaient entendu, et ils appelèrent les autorités. En moins d’une heure, Iseul fut confronté à des dizaines d’inconnus, des hommes et des femmes lui posèrent des questions auxquelles il répondit difficilement puis on l’emmena.
Les jours qui suivirent furent éprouvant, Iseul devait surmonter la mort de ses parents mais également l’enquête infructueuse de la police. Les voisins n’avaient rien entendu avant les cris d’Iseul et personne ne put témoigner avoir vu quelqu’un entrer ou sortir de l’immeuble. Certains émirent même l’idée qu’Iseul pourrait être celui qui avait tué ses parents, et malgré que la piste n’ait pas été prise au sérieux, des rumeurs arrivèrent jusqu’à son école et Iseul fut enfin remarqué… et persécuté par ses camarades.
Heureusement, il ne resta pas plus longtemps à Séoul, sa grand-mère maternelle avait été contactée et acceptait de prendre en charge son petit-fils. Elle ramena Iseul à Anyang et, ensemble, ils firent de leur mieux pour tourner la page. Sa grand-mère avait beaucoup d’amour à donner, et même si elle ne remplaça pas sa mère, ils développèrent une relation privilégiée. Elle voulait oublier, mais Iseul savait que quelque chose n’était pas normal, les assassins n’étaient pas des gens normaux, ils n’auraient pas pu tuer ses parents de cette manière, sans arme, s’ils avaient été humains. Et puis ils dégageaient quelque chose de bizarre… il fallait qu’il sache quoi.
Évidemment, durant les années qui suivirent, malgré tous ses efforts, il n’arriva à rien, mais dès son entrée au lycée, dès qu’il eut décidé quel métier il souhaitait faire plus tard, il sut comment engager les recherches. Dès lors, en plus de ses études, Iseul écuma les bibliothèques comme d’autres écument les bars. Il dévora les livres de la bibliothèque de son lycée, de sa ville et des villes alentours, noircissant pas moins de vingt carnets en six mois. Il notait tout ce qu’il trouvait, tout ce qui pouvait être utile, tout ce qui pouvait apporter un début de réponse, et comme il ne savait même pas par où commencer, toutes les pistes étaient bonnes. Il passa des nuits blanches à lire et relire ses carnets, si bien que sa grand-mère commença à s’inquiéter et finit par le supplier d’arrêter. Elle avait peur qu’il devienne fou, réellement.
Iseul fut forcé de se plier aux supplications de la vieille femme, ne désirant pas lui causer plus de souci, plus de douleurs qu’elle en avait déjà subis.

Iseul se replongea dans ses études, il garda ses carnets mais ne les ouvrit plus, se promettant néanmoins qu’il trouverait les meurtriers de ses parents. Après le lycée, il entra dans une école de journalisme de Séoul avec un seul et unique but en tête : pouvoir reprendre ses recherches, de manière plus constructive, et enfin venger ses parents. Mais une opportunité se présenta durant sa dernière année, il fit la connaissance d’un jeune homme qui avoua l’observer depuis quelques semaines. Cela surprit Iseul qui passait inaperçu sans encore avoir compris pourquoi car il était toujours volontaire et aidait dès qu’il le pouvait. Il s’était fait quelques amis, mais aucun n’était venu vers lui le premier. Ce jeune homme était le premier à lui adresser la parole et ce qu’il avait à lui dire était on ne peut plus important. Iseul apprit alors l’existence réelle de créatures surnaturelles qui peuplaient la terre en même temps que l’Humanité, et qui cherchaient à lui nuire. Depuis plusieurs mois déjà, le jeune homme cherchait des personnes susceptibles de le croire et de l’aider à s’opposer à ces créatures. Mais il n’avait trouvé qu’Iseul, ceci dit il s’avéra être d’une grande aide car il quitta son école de journalisme afin de mettre en place le plan qu’il venait d’élaborer. Il se fit engager dans une station de radio, aux heures de nuit, et entre deux morceaux de musique il passa des messages codés, des messages que ceux qui savaient comprendraient forcément. En quelques semaines seulement, leur groupe passa de deux personnes à treize, dont quatre, en plus d’Iseul, possédants des dons. Ils purent alors commencer leurs activités, sous les ordres d’Iseul. Ils lui faisaient tous confiance, alors qu’ils le connaissaient à peine, mais déjà il savait que c’était quelqu’un de bien.

Pendant une année entière ils chassèrent les anges et les démons qui passaient dans la zone qu’ils surveillaient, et à plusieurs reprises même ils quittèrent Séoul pour les poursuivre et en venir à bout. Tout se passait 'bien', jusqu’à ce que des anges se rendent compte que leurs agissements commençaient à devenir problématiques, et un point surtout les chiffonnait : le chef de ce clan était introuvable. Ils les avaient longtemps espionnés pour savoir comment ils fonctionnaient, ils avaient repéré leurs messages mais l’identité du chef restait inconnue. Ils choisirent alors de les éradiquer, pour plus de sécurité.
Ils débarquèrent lors d’une soirée que les chasseurs s’étaient accordés pour se reposer et faire le point sur leurs dernières actions. Ils n’étaient pas tous réunis ceci dit, car Iseul et quelques autres avaient pressenti qu’ils se faisaient observer, alors ils avaient pris leurs précautions et le clan ne se réunissait plus entièrement afin qu’ils ne soient pas tous exterminés.
Les anges s’invitèrent à la fête, ils étaient six, et les chasseurs également, enfin seulement six se firent remarquer. Ils commencèrent alors à se battre, Iseul voulut lui aussi prendre part au combat mais on le pressa de ne pas le faire. Une des plus jeunes le fixa alors qu’elle était en train d’agoniser, elle attrapa Iseul par la jambe et ses lèvres bougèrent, formant une supplique. Il pouvait rester en vie et reprendre la chasse pour venger ses parents, les venger eux, et garder le clan. Il croisa le regard de chacun de ses amis et tous lui demandaient la même chose. Alors il les regarda se faire massacrer, le cœur hurlant, les larmes brûlant ses joues.
Leur besogne accomplit, cinq des anges partirent mais une dernière resta sur les lieux. Elle savait que le chef devait être présent, mais aucun de ceux qui étaient morts n’était lui. Elle tourna le dos à Iseul en s’approchant d’un de ses amis, et le chef baissa son bouclier, il n’attendit pas et la tua. Elle eut à peine le temps de voir son visage.

- Alors tu étais bien là…

Elle s’éteignit et Iseul quitta les lieux.

† CONTEXTE ACTUEL † Contrairement à la volonté de ses amis, Iseul décida de dissoudre le clan, c’était trop dangereux. Il avait compris qu’il était l’élément qui avait amené ces anges, et il voulait garder en vie le reste de ses amis. Mais il ne s’arrêta pas là, il était terrorisé à l’idée de se faire mettre la main dessus, ou que son identité soit découverte s’il restait à Séoul. Sa grand-mère pourrait être mise en danger, et cela, il ne se le pardonnerait jamais. Aussi, il quitta la Corée et fila au Japon. À Tokyo plus précisément.
S’il avait d’abord voulu se faire oublier, en voyant le nombre d’anges et de démons dans la capitale nippone, Iseul décide de reprendre les armes, seul cette fois-ci.



Whose character is it...

† PSEUDO † Suki ♥
† AGE † 22 ans (bientôt 23 ><)
† SEXE † une fille il me semble 8D
† Niveau de français † Parfait ! *-* ... bon peut-être pas, mais presque
† Fréquence de visite † 5 à 7/7
† D'où connaissez-vous ce forum ? † j'ai déjà un compte : Shibata Ranmaru :)
† Qu'en attendez-vous ? † m'amuser encore et toujours ! ♥
† Un commentaire ? † euh beh ce forum est juste trop génial alors j'avais envie de m'ouvrir d'autres horizons pour m'éclater hihi



When it's the end...

† PERSONNAGE PREDEFINI † OUI / NON
† CODE D'ACTIVATION † okay par Babar
† STATUT ACTUEL † Membre actif





Dernière édition par Park Iseul le Mer 31 Juil - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Takasugi Kei
Devil † Ancient
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R

avatar


Emploi : PDG - Prince Démon Gnappy
Localisation : Hellsing Inc.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Lun 22 Juil - 16:53

Welcome !

Si tu as des questions, des soucis, n'hésite pas à mpotter un admin !

Bon courage pour la fichette !


ABSENCE



"The only thing that ultimately matters is to eat an ice-cream."
The original diva, welcome to hell
All in plastic, all is fantastic !
Revenir en haut Aller en bas
 
Ha Ji Hoon
Aion † Walker

avatar


Emploi : Travail journalier
Localisation : Cherchez-moi dans Tokyo, vous allez trouver !

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Lun 22 Juil - 20:53

Welcome ! Bon courage pour ta fiche ! (:


i’m breaking down, i am screaming out. my time is running out. what do i do now? give up? or stand up? i don’t know. i want to break the spell now. i’m drowning now. i am crying out. my time is running out. i need someone to save me now.

(c) about today.
(c) sawa (avatar) & tumblr (gifs)
Revenir en haut Aller en bas
 
Park Iseul
Human † Hunter

avatar


Emploi : Animateur Radio


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Jeu 25 Juil - 10:40

Merci beaucoup tous les deux ! ♥

Je devrais finir ma fiche ce week-end :)
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Jeu 25 Juil - 12:16

Bienvenue sur C:K ! :3 ♥




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Park Iseul
Human † Hunter

avatar


Emploi : Animateur Radio


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Mer 31 Juil - 21:48

Merci Mee Yon ! ♥

Voilà, ma fiche est terminée ! :) j'espère qu'elle est correcte ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Takasugi Kei
Devil † Ancient
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R

avatar


Emploi : PDG - Prince Démon Gnappy
Localisation : Hellsing Inc.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Jeu 1 Aoû - 17:46

† Fiche validée †

Bienvenu(e) chez C:K ! Ton personnage a été accepté, tu peux maintenant continuer l'aventure en allant t'occupe des autres outils de jeux dont tu auras besoin :

Créer ta fiche de lien
Demander un chez-toi
Créer ton téléphone portable
Demander un lieu de travail
Rejoindre un clan (facultatif)

... Et j'en passe ! Tu auras de quoi t'occuper sur ce forum et je parie même que tu découvriras des tas de choses au fur et à mesure.
Un dernier commentaire ? Welcome again ! Super fiche ;o; Ton don peu être assez puissant, mais je te fais confiance pour le gérer comme il faut 8D Tu connais la suite !


ABSENCE



"The only thing that ultimately matters is to eat an ice-cream."
The original diva, welcome to hell
All in plastic, all is fantastic !
Revenir en haut Aller en bas
 
Park Iseul
Human † Hunter

avatar


Emploi : Animateur Radio


MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong
Jeu 1 Aoû - 19:07

Merci beaucoup (Ô tout-puissant Gackt *o*)

Pour le don, je ferai attention pour ne pas trop en profiter hihi c'est d'ailleurs pour ça que son caractère est ce qu'il est, Iseul n'est pas du genre à rester planqué :)

Je me mettrai à toutes mes petites affaires dans la soirée ♥
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Park Iseul - Human † Hunter - feat. Hero JaeJoong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: G.E.N.E.S.I.S :: Présentations :: Fiche personnage-