† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Ven 10 Mai - 16:29

{Sang Mee Yeon
VS
Shin Sung Hee
}
Jardin de Shibuya, le 20 juin 2010 à 16:00


J’étais de repos aujourd’hui. J’avais passé toute la journée chez moi à ressasser les derniers évènements. Il fallait vraiment que je revois Kim Chul Hei. J’avais besoin de penser qu’il y avait un homme sur cette planète qui s’inquiètera pour moi. J’avais envie de voir son sourire paternaliste, sa tolérance. Je ne comprenais toujours pas le geste du Séraphin qui m’avait sauvé la vie. Depuis, je ne pouvais plus tuer les humains, ni même les torturer. Pas après ce que l’Ange de l’Ouest m’avait fait subir. Je voyais la vie différemment.

J’allais devenir folle. Il fallait absolument que j’aille prendre l’air sinon j’allais finir par tuer quelqu’un. De cette manière j’ai erré dans Tokyo, dans les petites ruelles sous l’air doux du mois de juin. J’avais fini par me retrouver aux jardins dans le quartier de Shibuya. J’adorais ce parc. Il était tout simplement magnifique. Les différentes variétés de fleurs donnaient un air enchanteur à ce lieu paisible et calme. Les oiseaux chantaient et le soleil réchauffait l’atmosphère et mon âme torturée.

Je regardais les enfants courir et rire. Je souris devant tant de naïveté. Ils ne savaient pas vraiment ce qui se passer. Les attentats, l’apocalypse qui se préparait. La même apocalypse qui avait été orchestré par leur Dieu bien aimé qui était censé les protéger et les aimer. Dieu aime tout le monde. Un beau ramassis de conneries. S’il y avait quelque chose que je ne regrettais pas de ma déchéance, c’était d’avoir ouvert les yeux sur ce qu’étaient la plupart des Anges et Dieu lui-même. Quasiment tous des hypocrites autant, peut-être plus, sadique que les démons eux-mêmes. Depuis ma rencontre avec le Séraphin et Chul Hei, j’en étais venue à penser que tous n’étaient pas corrompus.

Je marchais, mon âme, commençant à s’apaiser quand je perçu une aura sombre. Une aura démoniaque, et plus puissante que moi. Je repérais bientôt la source et j’aperçus une belle jeune femme blonde. Je pensais faire demi tour quand j’aperçu son regard. Il semblait aussi triste que le mien. Pour une fois, je décidais de me mêler aux autres de mon espèce.

Je m’approchais d’elle, prudemment, pour être sure qu’elle ne me tue pas dès que je m’approche d’elle. Décrétant qu’elle ne semblait pas représenter un danger imminent, je me dirigeais vers son banc, et je m’asseyais à l’autre bout. Histoire de laisser de l’espace entre nous. Elle devait très bien savoir ce que j’étais. Mon aura était aussi perspectible que la sienne. Je n’osais pas prononcer un mot. Je la regardais en coin, tentant de trouver un sujet de conversation qui ne la braquera pas. Finalement, je me jetais à l’eau et décidais de lui adresser la parole.

-Il fait un temps magnifique aujourd’hui. Idéal pour se changer les idées. Je devrais y venir plus souvent.

Je tournais ma tête vers la démone, un sourire bienveillant, et surtout sincère, sur mes lèvres. Je me sentais d’humeur à discuter aujourd’hui. J’espérais seulement qu’elle aussi. J’avais bien besoin de rencontrer une démone qui me comprenne un tant soit peu.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Lun 13 Mai - 17:45

Ses lèvres sur les miennes, nous nous embrassions passionnément. Il avait déjà enlevé sa chemise et tout mon corps se faisait caresser par ses mains presque brûlantes. J’esquissai un sourire lorsque je le regardai un quart de seconde, fière. Ce fut tellement facile. Une robe un peu trop courte, de l’alcool, quelques sourires aguicheurs et hop, ils viennent tous remuer la queue devant vous. Les humains sont tous les mêmes. Faible. Il me plaqua sur le mur, un peu violemment même, mais je le laissais faire. Me « dominer » devait être un plaisir de plus pour lui et puis, il fallait qu’il soit à la hauteur de mes exigences. Nos baisers étaient encore plus intenses et violents, tels deux corps chaud se rencontrant pour la première fois. L’homme se laissa tomber sur le canapé, m’entraînant avec lui.

Je me redressais avant de regarder l’heure sur la radio, une main sur le front.

-Merde…

Il était six heures du matin et j’avais du sécher cinq heures de boulot pour détourner l’âme de ce pauvre humain, qui ne m’avait même pas satisfaite en guise de remerciement. Je tournais la tête de l’autre côté et j’aperçus cet être totalement insignifiant. Qu’est-ce qui était passé par la tête de Dieu pour avoir créé des choses aussi faible et inutile ? Je soupirai et posai les pieds sur le sol carrelé. Le froid me fit tressaillir et je me levai dans un frisson, le corps encore découvert par la nuit précédente. Je m’étirai, baillai et me lavai sans prendre en compte l’humain qui dormait toujours. Après mettre habillé, je me déplaçai vers le lit puis me penchai vers l’être pour le regarder pendant quelques secondes. Un sourire dédain et moqueur se dessina sur mes lèvres avant de lui faire un léger baiser sur la joue, avec le seul sentiment de fierté.

-Idiot.

Je refermai la porte délicatement, afin de ne pas réveiller l’homme de la veille. Oui, j’avais couché avec un inconnu. De toute façon, vu que je ne suis plus humaine, je ne risque plus d’avoir une quelconque maladie se liant au rapport sexuel. Je sortais de l’hôtel en prenant soin de passer inaperçu avant de me faufiler dans un taxi non loin de là.

Il était presque deux heure de l’après-midi. Je n’avais pas mangé. En fait, je n’avais pas faim. J’étais dans mon appartement et je n’attendais qu’une chose : aller dans un endroit calme autre que l’appart’. Je voulais surtout me vider les idées. J’éteignis la télévision, prit mes clés et mis un peu de liquide dans mon soutien-gorge – personne ne va par là en général, en tout cas, j’espère pas pour lui.

Donc, je me dirigeais vers le parc non loin de chez moi. Certaines personnes avaient des auras tellement bonne et saine que ça me donnait la nausée. En voyant une jeune fille, j’eus un frisson puis franchis rapidement la porte du parc. Les mains dans les poches, la tête baissée, je me dirigeais vers mon banc « favoris ». En l’apercevant, je ralentis et pris une grande bouffé d’air. Ce banc me faisait toujours quelque chose… J’avalai ma salive en le regardant puis allais m’installer sur celui dans face.

Je regardais le siège de marbre d’en face, l’esprit vide.

-Il fait un temps magnifique aujourd’hui. Idéal pour se changer les idées. Je devrais y venir plus souvent.

Une voix féminine enleva mes pensées. Je tournai légèrement la tête pour voir la source de cette charmante voix et aperçu une jeune femme, assise à l’autre extrémité du banc. Je me disais bien qu’une aura démoniaque était proche. C’est tellement perceptible. Je me demandais ce qu’elle me voulait, elle avait surement du remarquer ma présence. Je la regardais, la voyant si braquée et méfiante fis sortir un sourire de mes lèvres.

-Tu sais, je n’ai pas l’intension de te tuer. Du moins, pour l’instant.


Je n’aime pas tuer pour le plaisir, je préfère titiller les gens, c’est plus amusant. En tout cas, en ce moment, mon cœur était lourd mais pas assez pour éprouver le désir d’embêter quelqu’un. Je regardais de nouveau le banc en face de moi, pensive.




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Mer 15 Mai - 21:40

-Tu sais, je n’ai pas l’intension de te tuer. Du moins, pour l’instant.

C’était rassurant. Cela tombait bien, je n’avais pas spécialement envie de me battre. Je la regardais avec plus d’attention. Elle semblait triste, elle qui pourtant semblait pleine d’assurance. Je me demandais bien pourquoi.

-Ca me rassure, je n’ai pas l’intention de me battre. Il ne faut pas être sur la défensive comme ça. Les oiseaux chantent, il fait soleil.

Son agressivité me rappelait la mienne en général quand les gens m’abordaient. La peur de l’inconnu, de rencontre une personne en qui nous pourrions être tenté de livrer notre âme. Oui ça sentait le vécu. Oui j’avais cru pouvoir faire confiance mais on m’a abandonné et la chute a été rude.

-Qu’est ce qu’une personne comme toi fais dans un parc, toute seule ?

J’avoue qu’elle n’avait pas du tout le profil de la personne type qui aime se détendre au parc. Moi, avec mon air tout à fait angélique, je pouvais très bien avoir l’air d’une gentille fille adorable qui aime la nature et tout le tintoin. Mais elle, elle respirait la confiance et … le sexe. Soyons honnête, elle avait plus la tête d’une personne qui aime le contact des hommes et non des arbres. Quoi que, les arbres ça peut servir à rester debout. Enfin bref, ça m’étonnait. Mais je ne voulais pas qu’elle pense que je l’insultais. Je rajoutais donc :

-Ne le prends pas mal, mais tu as l’air d’une personne sure de toi qui a tout pour réussir. Je trouve ça bizarre que tu te réfugies ici.

Parce que je pouvais la sentir sa tristesse, elle me prenait aux tripes et quand je la regardais, je me voyais à moi.

-Oui je sais, tu n’as pas envie de parler. Bizarrement en te voyant je comprends pourquoi les gens insistent pour tenter de m’aborder. Je comprends mieux. C’est bizarre mais quand je te vois le cœur lourd, j’ai l’impression de me voir à moi depuis… un petit moment.


Je ne savais pas pourquoi je me mettais à parler la sorte, ce n’était pas mon genre. Je n’aimais pas parler de moi et encore moins à des inconnues qui semblent prêtes à te tuer. Mais elle, c’était différent, je le sentais au plus profond de moi.

-Je ne sais pas pourquoi je te parle comme ça. Je ne le fais jamais pourtant d’habitude.

Je me rendais compte que j’avais besoin de parler, de trouver quelqu’un qui me comprenne vraiment. Chul Hei, c’était différent. C’était mon Ange gardien, enfin en quelque sorte. Les anges gardien, ce n’est que pour les humains mais j’avais l’impression que c’était mon ange gardien à moi. Comme s’il était là pour me rappeler qui j’avais été il y a fort longtemps.

-Bon puisque tu n’as pas encore décidé de me tuer, je me présente, Shin SungHee. Lui dis-je en lui tendant la main.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Jeu 16 Mai - 20:09

-Ca me rassure, je n’ai pas l’intention de me battre. Il ne faut pas être sur la défensive comme ça. Les oiseaux chantent, il fait soleil. Qu’est ce qu’une personne comme toi fait dans un parc, toute seule ?

Je me demandais bien pourquoi elle me demandait cela. Elle devait surement savoir que je n’allais pas lui répondre. C’est un démon après tout, et un démon ne dévoile pas ce qu’il a dans la tête à un inconnu, voire même à une personne proche. Je tournai légèrement ma tête, un petit sourire aux lèvres.

-Eh bien, j’ai une certaine tendance à aimer la nature.

J’avais brièvement évité sa question, ce n’était pas ces affaires après tout. Mais bon, j’espère qu’elle n’est pas assez idiote pour penser que c’est la vérité. La simple pensée d’avoir été trahie et manipulée par un humain me foutait la rage. Et j’avais encore plus envie de les détruire. Gonflant la poitrine par une grande inspiration, je posai mes mains légèrement derrière moi. Mon sourire était parti, attendant une réponse.

-Ne le prends pas mal, mais tu as l’air d’une personne sure de toi qui a tout pour réussir. Je trouve ça bizarre que tu te réfugies ici. Oui je sais, tu n’as pas envie de parler. Bizarrement en te voyant je comprends pourquoi les gens insistent pour tenter de m’aborder. Je comprends mieux. C’est bizarre mais quand je te vois le cœur lourd, j’ai l’impression de me voir à moi depuis… un petit moment.


Un sourire nerveux s’échappa de ma bouche en entendant son « compliment ». C’est vrai que j’avais pas mal d’atouts sur moi, et je m’en servais bien. Heureusement pour elle, elle avait bien compris que je ne voulais pas parler de moi. Elle aurait été complètement inintéressante sinon, mais le fait qu’elle dise que j’avais le cœur lourd m’irritais un peu. C’était si perceptible ? Il fallait que je fasse plus attention, quelqu’un pourrait profiter de ma faiblesse pour me faire je-ne-sais quoi.


-Je ne sais pas pourquoi je te parle comme ça. Je ne le fais jamais pourtant d’habitude.

Ah ? Avait-elle remarqué qu’elle parlait un peu trop ? En tout cas, elle était assez attrayante malgré le fait qu’elle ressemblait à un de ces anges tous en osmose avec la nature. Enfin bref, « chacun son kiff » comme dirait les humains. Je la regardais depuis un petit moment et trouvait qu’elle était vachement attirante, une belle jeune démone quoi. Elle me tendit la main, ne voyant pas de réponse sortir de ma bouche, avant de se présenter.

-Bon puisque tu n’as pas encore décidé de me tuer, je me présente, Shin SungHee.

Je regardai alors sa main tendu. Donc, cette curieuse s’appelait Shin SungHee. Elle s’était présentée vraiment vite mais bon, j’espérais juste qu’elle ne me dise pas où elle habitait. Après avoir fait durer le temps un peu plus longtemps avant de répondre, je levai ma main pour saisir la sienne, un sourire au coin. Serrant sa main fermement, je la tirai vers moi, emmenant son petit corps. Je souriais et la regardais dans les yeux, d’une manière attirante, la main toujours dans la sienne.

-Enchanté. Dis-je avec une voix on ne peu plus tentatrice.

La voyant si choquée, je lâchai ma main et reculai mon visage du sien. Je rigolai un peu, son expression avait vraiment été marrante. J’avais eu une soudaine envie de l’embêter.

J’avais repris ma position initiale, toujours ce sourire en coin, regardant en face de moi.




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Sam 18 Mai - 22:06

Elle me saisit la main et fit en sorte de me rapprocher d’elle, un sourire aguicheur aux lèvres. « Elle ne serait pas en train de me draguer là ? » pensais-je, légèrement déconcertée. C’est bien la première fois qu’une fille me regarde avec un tel regard.

-Enchanté.

Sa voix était en parfait accord avec son regard : tentatrice à souhait. Enfin si j’avais été intéressée par les filles, peut-être que ça aurait été tentateur. Pour le moment, ça me mettait juste un peu mal à l’aise. Surtout que j’avais l’impression qu’elle pourrait être une alliée. « Une alliée, ma fille, tu débloques. A la rigueur, elle sera bien assez sympa de ne pas te tuer. »

En tout cas ce n’est pas la parole qui aller à la tuer à elle. Elle retira sa main chaude de la mienne et repartie dans la contemplation du parc, mais cette fois, un sourire en coin. « Super, elle se paie ta tête en plus. » En tout cas, je remarquais une chose, elle ne m’avait pas dit son prénom et chose encore plus inattendue, elle ne m’avait pas encore demandé de partir de son banc. Non pas qu’elle puisse faire quoi que ce soit sur ce dernier point, vu que c’était un parc public, avec des bancs publics. J’avais donc autant le droit qu’un autre de me trouver sur ce banc là.

-Ca t’amuse souvent de lancer des regards aguicheurs aux inconnues ?

Ça me rendait curieuse. Je supposais qu’elle avait fait cela pour me déstabiliser. J’en aurais presque mis ma main à couper. J’aimais aussi utiliser mes charmes pour déstabiliser mon adversaire, mais en général, l’adversaire en question, c’était un homme, pas une femme.

-Quoique tu me diras, c’est de bonne guerre. Tu pourrais me retourner la question et me demander si ça m’arrive de déballer ma vie devant des inconnues.

Et ce n’était pas faux. J’avais tellement tout gardé en moi durant ces derniers temps que je ressentais le besoin de communiquer avec les autres, même si les autres étaient une démone plus puissante que moi qui me regardait d’un air aguicheur. Ca n’allait vraiment plus. Il fallait vraiment que je reprenne mes vieilles habitudes de démone, sinon j’allais finir aussi faible qu’une humaine. Bon je devais avouer que ce n’était pas une si bonne comparaison parce qu’il y a bien une humaine de courageuse, c’était bien Abe Miho, elle était forte et tenace. En tout cas, ma rencontre avec le Séraphin avait changé le cours de ma vie et surtout le cours de mon opinion totalement négative au sujet des anges.

-En tout cas, tu es maline. Tu ne m’as toujours pas dit ton prénom.

En général mon sourire adorable faisait craquer les plus récalcitrants, mais visiblement, elle, ça n’avait pas l’air de la perturber. Vu qu’elle n’était pas décidée à me donner un nom, j’insistais.

-Alors Mademoiselle j’aime la nature, pourquoi tu as l’air si pensif ? Une femme t’as plaqué alors que d’habitude c’est toi qui largue ?

Oui j’étais tenace. Au final, je suis sure qu’elle préfèrera me donner son prénom plutôt que d’entendre Mademoiselle J’aime la Nature. Parce qu’elle n’avait définitivement pas la tête de quelqu’un qui aime la nature. Mais c’est vrai que les apparences sont souvent trompeuses.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Dim 19 Mai - 21:14

-Ca t’amuse souvent de lancer des regards aguicheurs aux inconnues ?

Au son de sa voix, je tournais légèrement la tête pour la regarder dans les yeux, avec ce même sourire qui avait l’air de bien l’embarrassée. En fait, je voulais plutôt voir sa réaction. Cette façon de faire me permettait, d’une certaine manière, de déterminer le caractère de quelqu’un : soumis ? Joueur ? Agressif ? Ou alors complètement indifférent ? J’avais souvent recours à ce genre de méthode avec mes interlocuteurs, et la plupart du temps, ils étaient faibles. Ils ne résistaient mêmes pas à mes « avances ». C’était trop facile.

La demoiselle avait l’air d’être assez déstabilisée et récalcitrante. Mais mon humeur ne me permettait pas vraiment d’insister. Mais bon, je pourrais peut-être m’amuser avec elle un petit peu ? Je continuais de la regarder d’un air penseur, cherchant une réponse à sa question.

-J’aime bien voir leurs réactions.

Réponse brève mais efficace. Je lui fis un sourire presque amusé avant de relever la tête vers les nuages.

-Quoique tu me diras, c’est une bonne guerre. Tu pourrais me retourner la question et me demander si ça m’arrive de déballer ma vie devant des inconnues.

C’est vrai. Par contre, je trouvais qu’elle parlait vraiment facilement pour une démone. J’espérais juste pour elle qu’elle ne soit pas pour la cause des humains et de ses stupides anges. C’est tellement frustrant de voir des démons se tuer pour ces êtres insignifiants, alors qu’ils pourraient tous simplement faire tout se qu’ils veulent, sans se soucier de quoi que ce soit. Malheureusement ou heureusement pour eux, ils font se qu’ils veulent.

-En tout cas, tu es maligne. Tu ne m’as toujours pas dit ton prénom.

SungHee me tira une fois de plus de mes pensées, ce qui m’énerva légèrement. Je ne pouvais donc pas être tranquille ?

-Alors Mademoiselle j’aime la Nature, pourquoi tu as l’air si pensif ? Une femme t’as plaquée alors que d’habitude c’est toi qui largue ?


C’était la question de trop. Je m’approchai rapidement de la jolie brune, la fixant intensément. Mon visage était redevenu sérieux, presque menaçant. Je l’a tenais par le col.

-Je ne crois pas t’avoir demandé quoi que ce soit si j’me rappelle bien. Mes pensées ne regardent que moi et, qu’on soit bien clair, personne ne m’as jamais plaquée.

Je l’a lâchai, soutenant toujours son regard, avant de revenir à ma place initiale. La pensée de cet homme m’avais fait perdre mes moyens, ce passé insupportable refaisant surface... Le « jamais » n’était pas vraiment vrai mais je ne devais transparaître aucune faiblesse, surtout pas devant un autre démon. Je fermais doucement les yeux pour me calmer et inspirais un grand coup. Un soupir nerveux s’échappa. Je suis tellement idiote, n’importe qui pouvait décoder cet excès de colère, qui disait tout le contraire de ma réponse. Nous ne parlions pas pendant un moment, mon emportement soudain avait du la choquée.

Je regardais en face de moi, ayant arrêtée de penser.

-Mee Yon. Dis-je dans un léger soupir. J’m’appelle Sang Mee Yon.

En lui disant ce qu’elle voulait, je souhaitais juste qu’elle me laisse tranquille.




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Mar 21 Mai - 11:38

La question de trop. Finalement, elle réagissait exactement comme moi. Quand les gens étaient beaucoup trop curieux avec moi, j'avais tendance à être agressive. Visiblement, elle aussi parce qu'elle me tenait par le col, l'air menaçant.
-Je ne crois pas t’avoir demandé quoi que ce soit si j’me rappelle bien. Mes pensées ne regardent que moi et, qu’on soit bien clair, personne ne m’as jamais plaquée. 

Je faillis éclater de rire. Enfin, failli juste parce que je ne tenais pas spécialement à ce qu'elle me décapite sur place. Et je ne doutais pas qu'elle puisse le faire. Mais le fait qu'elle se justifie de n'avoir jamais été plaquée me confirmer que c'était justement ce qui avait du lui arriver. Un peu comme moi. Mais pour le moment, je préférais ne pas relever.

-C'est très clair, oui. répondis-je alors qu'elle relachait son emprise et reprenait sa position d'origine. Cependant, je sentais à sa respiration qu'elle tentait de viser juste. Quelqu'un l'avait blesser, mais quant à savoir si c'était une femme ou un homme, ça je n'en savais trop rien. Elle pouvait très bien être homosexuelle ou encore bisexuelle. Je n'en était pas sure.

-Mee Yon. J’m’appelle Sang Mee Yon. Dit-elle en soupirant.

Je souris, victorieuse. Elle devait penser que je lui ficherai la paix si elle me disait son prénom. Dommage pour elle, parce que pour une fois, j'avais l'impression de me voir à moi.

-Très joli prénom... Je parie que tu espérais que je te laisserai tranquille. Je devrais.... mais bizarrement, je ne peux pas.

C'était vrai, je ne pouvais pas la laisser sombrer aussi surement que j'avais sombré. Je ne faisais plus confiance à personne. J'avais envie de penser que quelqu'un avait besoin de moi. Et à la voir comme ça, comme moi, j'avais envie de l'aider. Je me redresser, détournant mon regard de la jeune femme pour fixer l'arbre en face de moi.

-Je...J'ai...j'ai l'impression de me voir à moi en te voyant à toi. Tu as beau essayé de le cacher, tu es blessée. Je le sais, je le sens, parce que moi aussi, je suis blessée et déprimée.

Est-ce qu'elle pouvait le sentir elle aussi ? Ou alors était-elle trop enfoncée dans ses propres tourments pour voir la détresse des autres. Oui, j'avoue, j'agissais par pur égoïsme, histoire de penser que je pouvais aller mieux, que j'en étais capable et que mon était dépressif finirait par s'en aller.

-Bref, je me disais qu'être déprimée de la vie, on pourrait essayer d'aller mieux.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Ven 24 Mai - 20:42

Je ne tournais même pas la tête vers elle lorsque je la sentis fière, fière d’avoir eu ce qu’elle voulu. A vrai dire, le fait d’avoir céder à ses provocations si facilement et si rapidement me frustrais légèrement. Je n’étais pas du genre à répondre rapidement, je préférais faire attendre mes interlocuteurs, en déviant leurs questions. Elle attira mon attention lorsqu’elle me dit qu’elle ne me laisserait pas tranquille, à mon grand désespoir. Je serais bien partie, mais ma curiosité l’emporta sur l’agacement. Je voulais savoir la suite.

-Je…J’ai…J’ai l’impression de me voir à moi en te voyant à toi. Tu as beau essayé de le cacher, tu es blessée. Je le sais, je le sens, parce que moi aussi, je suis blessée et déprimée.

Je la regardais un moment, l’écoutant. En me concentrant sur ses sentiments, comme je le faisais pour savoir ceux de mes victimes, je découvris alors une profonde tristesse. Elle n’allait pas bien non plus. Puis, ce sentiment de faiblesse refit surface : mon mal-être était donc bien aussi visible que le sien.

-Bref, je me disais qu'être déprimée de la vie, on pourrait essayer d'aller mieux.

Je ne la connaissais même pas et elle me demandait d’une certaine manière de s’entraider. Un sourire neveux se décolla de mes lèvres pendant que je me redressais pour regarder le ciel nuageux.

-Je ne pense pas être déprimée, j’ai juste un petit moment de mélancolie.

Oui, c’était le mot : mélancolie. Ce n’était non pas mon passé qui me manquait mais, cette certaine joie de vivre qu’on avait lorsqu’on ne connaissait pas le Monde et les gens qu’il habitait. Cette insouciance quoi. Je respirais un grand coup, me demandant pourquoi elle me disait tout cela. Avait-elle un but dans sa tête de fille mignonne ? Voulait-elle me tester ? M’amadouer pour mieux me battre ? Si c’était une de ces raisons, elle s’aventurerait dans le mauvais terrain. Si elle voulait me voir pleurer sur mon sort, déçue sera son sentiment.

-Mais, qu’est-ce que tu me veux à la fin ?

Je me tournais vers elle, la regardant dans les yeux d’un air méfiant, lorsqu’un un ballon me coupa. Il était passé entre nous deux, nous effleurant presque. Je soupirais avant de lever mes fesses du banc pour aller le chercher, venu s’installer auprès d’un arbre. Un jeune garçon me demandait alors de lui lancer la balle par des signes de mains dans le terrain de fooball juste derrière nous. Je l’observais un moment, faisant mine de ne pas comprendre puis lui rendis. J’aurai pu lui parler afin d’échapper à cette SungHee mais il ne m’intéressait pas. Les autres non plus d’ailleurs. Je reprenais ma place sur le banc avec, bien sur, une distance entre cette fille qui m’avait l’air un peu trop fouineuse à mon gout. Je tournais les yeux de nouveau sur elle, gardant toujours le même regard.

-Pourquoi tu me dis tout ça ?

J'insistais. J’avais opté pour un ton neutre, pour qu’elle ne découvre pas mes sentiments plus facilement. D’ailleurs, en ce moment même, je n’étais pas vraiment submergé par mes fâcheux sentiments. J’étais plus intriguée par cette fille, encore inconnue à mes yeux.




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Dim 2 Juin - 11:09

-Je ne pense pas être déprimée, j’ai juste un petit moment de mélancolie.

Un petit moment de mélancolie ? Qu’est ce qui lui manquait exactement ? Le fait d’être heureuse, d’avoir confiance en quelqu’un ? Moi j’ai bien compris que faire confiance aux gens, surtout à la gent masculine était plus que dangereux. Il y a eu d’abord Takuya, à l’époque ou j’étais ange, je le pensais, droit, juste et bon, l’image parfaite d’un parfait soldat de Dieu. Je l’admirais et je le respectais. J’ai pris ma déchéance comme une trahison. Ce qui pourrait être stupide, vous me direz vu qu’il ne me connaissait pas, mais ce que j’avais fait, par accident soit en passant, je l’avais fait pour sauver un autre ange. Ils auraient du prendre ça en compte mais il ne m’a même pas écouté. En tout, la déchéance a eu le mérite de m’ouvrir les yeux. Après il y a eu Miura, un démon comme j’en vois rarement. Il m’a touché, a réveillé l’organe qui me sert de cœur, mais tout ça pour mieux le briser ensuite. Bref, sentimentalement, je pense qu’il vaut mieux que je m’abstienne de succomber.

-Pourquoi de la mélancolie ?

Des fois, je ferais mieux de me taire. Honnêtement, je ne savais pas pourquoi j’étais aussi curieuse envers cette démone. Depuis quand je m’intéressais autant aux autres ? Décidément, il faudrait vraiment que j’arrête de me sentir redevable avec ce Séraphin. J’étais un démon, par définition, un démon n’est pas vraiment là pour faire dans le secours populaire. Il fallait vraiment que je me resaississe.

-Mais, qu’est-ce que tu me veux à la fin ?

Très bonne question, à laquelle j’étais incapable de répondre. Honnêtement, je n’ai jamais été comme ça depuis ma déchéance. Peut-être que je devrais moins fréquenter Miho. L’humaine réveillait en moi des instincts angéliques longtemps oubliés derrière la rage et la rancœur.

-Pourquoi tu me dis tout ça ?

Elle insistait pour savoir. Je soupirais, je ne me reconnaissais pas non plus. Je devrais arrêter et m’en aller avant d’être totalement ridicule. J’avais besoin d’une personne à qui je pouvais tout dire. Miho était adorable certes, mais je ne pouvais pas tout lui dire sur ma personne. Je n’étais pas sure qu’elle soit aussi sympa avec moi si elle connaissait toute la vérité.

-Pourquoi est-ce qu’il m’a sauvé ? Pour sauver les autres à mon tour ? Baragouinais-je dans ma barbe plus pour moi que pour la jeune femme, en regardant le ciel. Je devrais peut-être essayer d’en savoir plus sur lui, essayer de le rencontrer, pour savoir qu’il m’avait quelque chose en plus de me sauver, comme me lobotomiser le cerveau pour que je devienne plus clémente ou plus chaleureuse ?

Je me retournais vers la jeune femme, la regardant dans les yeux.

-Honnêtement, je ne sais pas moi-même. Surement un besoin d’affection, de prêter attention aux autres pour oublier mes soucis.

Je me retournais vers les arbres en face de moi.

-Je ne me savais pas si bavarde. Peut-être que je deviens attirer par les femmes peut-être. Dis-je, avec un sourire en coin. Oui bon je plaisante. Ajoutais-je juste après.

Je ne tenais pas trop à la titiller sur ce plan là, vu le regard évocateur qu’elle m’avait lancée à mon arrivée.

-Je veux trouver une démone avec qui parler, et surtout m’amuser.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Dim 23 Juin - 19:57


-Pourquoi de la mélancolie ? 

-Pourquoi tant de questions ? Demandais-je en hâte, agacée.

Ma vie privée ne la concernait pas. Et puis, j’espère qu’elle ne croyait pas que j’allais lui raconter mon histoire comme si on se connaissait depuis des années. 

-Pourquoi est-ce qu’il m’a sauvé ? Pour sauver les autres à mon tour ?

Je tournai la tête vers elle, le regard perdue. Je ne comprenais pas du tout le lien de son propos avec notre conversation - si on peut appeler ça « une conversation ».  Peut après, elle tourna son visage vers moi pour rencontrer mon regard interrogateur. A vrai dire, je commençais également à me poser quelques questions à son sujet.


-Honnêtement, je ne sais pas moi-même. Surement un besoin d’affection, de prêter attention aux autres pour oublier mes soucis. 

Elle se déplaça une nouvelle fois pour revenir à sa position initiale tandis que je continuais à la regarder, me demandant si j’avais moi aussi besoin d’affection. Je détournai mon regard de sa chevelure couleur châtaigne pour aller le poser de nouveau sur le banc de mes souvenirs en face de moi. J’avais croisé mes pieds et les balançais d’avant en arrière, comme une petite fille trop petite pour toucher le sol, quand mon oreille entendit quelque chose d’intéressant.
« […] je deviens attirer par les femmes peut-être. » Instinctivement, ma tête se tourna vers l’émetteur de cette phrase. Une once d’amusement c’était réveiller en moi, et un léger sourire se dessina doucement sur mes lèvres. Mais cette petite excitation retomba comme elle fut arrivée lorsque Sung Hee affirma le contraire de sa plaisanterie. Je baissais la tête, non sans montrer ma déception.

-Je veux trouver une démone avec qui parler, et surtout m’amuser.

Je souris à son propos, de nouveau amusée. 

-Je ne sais pas si on pourra parler, mais pour ce qui est de l’amusement…

Je relevai ma tête pour la regarder avec un sourire au coin, pour qu’elle comprenne où je voulais en venir... Je savais très bien que ça n’allait pas marcher mais « qui ne tente rien n’a rien » n’est-ce pas ? Voyant de nouveau son expression de fille mal à l’aise et réticente, je lâchai un léger gloussement. Je trouvais ça tellement marrant de la voir étonné comme ça que je me dis que je pourrais bien m’amuser avec elle. Après un silence, mon regard croisa le sien, j’avais opté pour un sourire un peu plus naturel.

-Sérieusement, je ne sais pas si on pourra vraiment "parler" mais je connais de bons coins pour se distraire si tu veux. 




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Lun 24 Juin - 21:25

-Je ne sais pas si on pourra parler, mais pour ce qui est de l’amusement…
 
C’était mon tour d’être surprise. Je la regardais avec étonnement. Je ne pensais pas qu’elle changerait d’avis aussi vite. Cela me semblait louche. Je fixais son visage pour essayer d’y trouver une trace de  moquerie ou non. A la place, je me trouvais face à un regard plus qu’évocateur. « Ouah, elle me drague là ou quoi ? ». Ca me gênait un peu, je devais l’avouer. Je n’avais jamais été très branchée fille, de ce fait, je n’étais pas habituée à ce genre d’avances. Je réagissais comme je le pouvais, et à l’occurrence, c’était la gêne et l’embarras. C’était un comble quand même. Moi, une démone, une créature du mal, je me trouvais mal à l’aise envers une démone qui me regardait avec un sourire en coin. Je devais trop trainer chez les humains. J’haussais un sourcil, un peu septique.
 
-Tu me fais une proposition là ?
 
Son gloussement me donna la réponse. Un soupir de soulagement m’échappa.
 
-Ouf, ça m’aurait brisé le cœur de devoir dire non à une aussi jolie démone ! Continuais-je, essayant de rentrer dans son jeu.
 
Cela faisait tellement longtemps que je n’avais pas été aussi taquine. La conversation commençait vraiment à prendre un tour intéressant, stimulant. Surtout que le sourire qu’elle me lança, un sourire plus naturel, plus beau, était comme une promesse d’une bonne partie de rigolade. Enfin, je n’étais pas sure qu’on se marre comme des bananes non plus mais quand même.
 
-Sérieusement, je ne sais pas si on pourra vraiment "parler" mais je connais de bons coins pour se distraire si tu veux. 
 
Ah oui la tentation était énorme. Je voulais me distraire et c’était ce qu’elle me proposait. Je ne voyais pas de raison de refuser surtout qu’elle semblait plus encline à être sympa avec moi. Je ne voulais pas gâcher ça parce qu’elle m’inspirait confiance, autant qu’un démon puisse inspirer confiance. Mais j’avais envie de tenter l’expérience, même si ces derniers temps, mon instinct m’avait plutôt mené à ma perte.
 
-Pourquoi pas. Ca peut-être sympa ! M’exclamais-je.
 
Je me demandais bien quel genre d’endroit cela pouvait être. Je regardais la jeune femme, et je partis dans mes spéculations légendaires. Je me demandais si c’était des clubs échangistes, ou des maisons closes. J’imaginais bien la jeune femme dans cet environnement là. Non pas que ce ça soit péjoratif ou insultant. Non, c’est juste qu’elle semblait à l’aise avec le sexe, elle respirait le sexe littéralement, à travers les pores de sa peau et de son odorat. Et je voulais être comme elle, ne plus être la démone naïve qui n’a pas fait la fête avec un mec depuis des siècles ! Et quand on est un démon, quand on dit siècles, ce n’était pas un euphémisme. Alors autant vous dire que j’étais plus que prête.
 
-Quel genre d’endroit c’est ? L’interrogeais-je.
 
La curiosité était un vilain défaut. C’était d’ailleurs mon défaut principal. Même si je devais en souffrir au final, j’ai toujours envie de savoir. Et combien de fois l’ais-je regretté par la suite, je ne pourrais le dire, mais sur ce point là, je n’apprendrais jamais de mes erreurs.
 
-Mais une question. Qu’est ce qui t’a fais changer d’avis ? Tout à l’heure, tu étais prête à m’égorger et maintenant tu me proposes d’aller nous amuser. Non pas que ça me dérange, au contraire, hein ! Juste que ça me rend curieuse ! Ajoutais-je précipitamment !


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Mar 2 Juil - 20:33

-Pourquoi pas. Ca peut-être sympa !

J’eus un sourire nerveux devant tant d’enthousiasme après un léger soupir d’amusement. En effet, ça pouvait être sympa. Je pouvais encore plus l’embêter vu qu’elle n’avait pas l’air de prendre mes remarques très au sérieux. Je vis la jeune fille me regarder. Seul quelqu’un de vraiment perdu dans sa tête pouvait ne pas voir qu’elle avait des pensées derrière la tête. Je la regardais alors dans les yeux, pour savoir quand est-ce qu’elle détournera la tête. Une sorte de passe temps en attendant une quelconque parole.

-Quel genre d’endroit c’est ?

-Tu dois en savoir bien plus sur ces milieux que moi non ? Répondais-je en hâte.

Je savais par son aura qu’elle était beaucoup plus vieille que moi. Je ne connaissais pas sa vie quand elle était humaine ou ange, mais elle devait surement en savoir plus que moi sur les types d’amusements non ? Elle a du les voir apparaître, se développer non ? En tout cas, j’espérais pour elle de ne pas avoir été coincée pendant toutes ces années. Lassée par ma position assise et par le manque d’adrénaline, je décidais de me lever. Je m’étirais et lançais un vif regard vers les garçons sur le terrain de foot. Ils devaient être tout transpirants à cette heure-ci. J’eus une pensée de dégout avant de me tourner vers la petite Sung Hee, ayant enfin trouvé l’entrain à lui répondre.

-Bah tu sais, il y a plein de sortes d’amusements. On pourrait aller en boîte… Se saouler et coucher ensemble.

Ma dernière phrase fut assez directe et j’avais un sourire presque enfantin tellement je l’avais dit avec simplicité. Je voulais encore voir sa réaction. En tout cas, si elle avait l’intention de devenir mon amie, il aurait fallut qu’elle s’y fasse.

-Je peux également te proposer d’autres types d’amusements bien sur. Continuais-je comme si je lui apprenais quelque chose. On pourrait aller dans des Clubs d’hôtes pour avoir de la bonne compagnie. Mais pas ce genre de compagnie lourde tu vois ? Enfin, il ne faut pas que tu les allumes trop non plus, sinon là, ils te lâcheront plus.

J’avais légèrement rit à la fin de la phrase. Je parlais en connaissance de cause en plus. Il m’est déjà arrivé de rencontrer un mec super adorable. Je l’avouerais, j’avais envie de coucher avec lui. Mais lorsqu’il a commencé à connaître mes intentions, il était devenu lourd, insupportable. Mais passons, ce n’est guère intéressant. Mes bras étaient croisés, attendant une quelconque réponse de la démone.

-Mais une question.
-Hm ? Répliquais-je instinctivement.
-Qu’est ce qui t’a fais changer d’avis ? Tout à l’heure, tu étais prête à m’égorger et maintenant tu me propose d’aller nous amuser. Non pas que ça me dérange, au contraire, hein ! Juste que ça me rend curieuse !

Ah oui, en effet. Je me rassis sur le banc, cherchant une réponse, mes yeux posés une passante et son gamin s’asseyant sur le banc en face de nous.

-Eh bien, j’ai sentie que tu n’étais pas vraiment menaçante. Et puis, je ne vois pas pourquoi elle « tuerait » un démon, ce serait complètement inutile. Puis, quand on peut s’amuser à deux, c’est toujours mieux.

Je lui fis le sourire d’une fille voulant s’amuser,  sentant cette adrénaline monter en moi d’un seul coup.




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Dim 7 Juil - 18:19

-Eh bien, j’ai sentie que tu n’étais pas vraiment menaçante. Puis, quand on peut s’amuser à deux, c’est toujours mieux.

J’étais tout à fait d’accord avec elle. S’amuser à deux, c’était tellement mieux que tout seul. Et puis effectivement, elle était plus puissante que moi, alors même si je l’avais voulu, je n’aurais pas pu avoir l’air menaçant. Juste ridicule à souhait.

-Je suis tout à fait d’accord. Et ton programme me plait bien.

J’avais envie de m’éclater, me saouler à ne plus savoir ce que je faisais et pourquoi pas aller dans des clubs d’hôtes. Je n’étais pas particulièrement friande de ce genre d’endroit mais il fût une époque ou j’avais vu naitre ce genre de lieux. Et pour un démon c’est le meilleur rassemblement d’âme humaine à corrompre ou déjà quasiment dans le mauvais camp. J’y avais passé plusieurs années avant de me lasser de laisser des hommes pour la plupart riches et gros me passer dessus. Bon d’accord, le plus gros des soucis c’était qu’au bout de dix ans passés dans le même lieu, la patronne avait commencé à trouver bizarre que je ne prenne pas une ride. J’avais donc du mettre les voiles. Parce qu’au final, ramener des âmes pour l’enfer, les corrompre, cela compenser largement tous les inconvénients. A l’époque j’avais tellement de haine à revendre que je faisais tout ce que je pouvais pour salir les âmes humaines.

-Le club d’hôtes… ça fait tellement longtemps que je n’y ai pas mis les pieds dans un tel lieu. Ajoutais-je songeuse. Tu en fréquentes souvent ?

J’avais complètement zappé cette partie de ma vie de démone. En même temps qu’est ce que pourraient représenter dix ans dans une vie démoniaque de plus de six cents ans ? J’avais eu mon lot de découvertes et avec le recul, celle là avait été terriblement enrichissantes.

-Je suis partante pour tout : boire, sortir, aller dans un club d’hôtes…. M’exclamais-je

Mentalement, je pensais aussi au sexe mais je préférais ne pas trop m’avancer. Je n’avais pas jamais été attirée par les filles, et même si j’étais d’une curiosité à toute épreuve, je n’avais pas spécialement envie de tester.

-Après si on se saoule, je ne suis pas sure de contrôler tous mes actes. C’’est comme les chaines du câble, passé une certaine heure, il n’y a plus de censure. Moi passé un certain taux d’alcoolémie, je ne réponds plus de rien. Dis-je, l’œil taquin.

Je pouvais être taquine quand je voulais, même si je ne plaisantais pas qu’à moitié. Il y avait pleins de choses que je me souvenais avoir faites sous l’emprise de l’alcool alors qu’en temps normal, je ne supporte pas.

-Je te laisse choisir. En ce moment, j’ai une tendance naturelle à la déprime, alors vaut mieux que je me laisse guider !

J’étais de nature méfiante, mais là qu’est ce que je risquais à la laisser choisir ? Rien, le pire qu’il puisse m’arriver, c’est de coucher avec elle par un malencontreux effet de circonstance et d’alcool. Donc bon, j’ai déjà vécu pire.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sang Mee Yon
Devil † Walker

avatar


Emploi : Hôtesse
Localisation : Club d'Hôtesse - Sur un Banc...

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Mer 24 Juil - 13:33

-Je suis tout à fait d’accord. Et ton programme me plaît bien.

-Cool. Ajoutais-je en hâte, un léger sourire aux lèvres.

-Le club d’hôtes… ça fait tellement longtemps que je n’y ai pas mis les pieds dans un tel lieu… Tu en fréquentes souvent ?

Je lâchais un petit soupir nerveux et la regardais dans les yeux. C’est sûr que je les fréquentais souvent, j’étais dans ce milieu. Et je connaissais bien évidemment tous les avantages et inconvénients qu’il y avait à travailler dans un Club d’hôtes, comme supporter les gros lourdauds (dans tous les sens du terme), être à deux doigts de vomir à cause de l’horrible odeur de l’alcool, sourire tout le temps même quand on a envie de mettre une claque à quelqu’un … Mais il y a aussi, être très bien payé, avoir ce plaisir jouissif à corrompre des âmes, se sentir aimer… Je me décidais donc de lui répondre.

-Tu as une hôtesse en face de toi, alors, je crois que, oui. J’en fréquente souvent.

Peut-être allait-elle est choquée par cette révélation. Dieu seul le savait. En tout cas, tout faisait croire sur son visage qu’elle avait été assez surprise à l’entente de la nouvelle. Je m’asseyais de nouveau sur le banc, lassée d’être debout.

-Je suis partante pour tout : boire, sortir, aller dans un club d’hôtes…

J’eus une nouvelle fois ce sourire amusé. Elle me faisait croire par son attitude qu’elle devait être vraiment désespérée, pour être si ouverte que ça.

-Après si on se saoule, je ne suis pas sure de contrôler tous mes actes. C’est comme les chaînes du câble, passé une certaine heure, il n’y a plus de censure. Moi, passé un certain taux d’alcoolémie, je ne réponds plus de rien.

Exagérait-elle la vérité pour me chercher ? Je n’en savais trop rien. En tout cas, je lui déconseillerais d’entrer dans ce petit jeu car, j’étais, moi aussi, d’humeur taquine.

-De toute façon, si tu es saoule. Ce ne sera pas mon problème. Même ce qui se passera après. Lui répondais-je calmement.

C’est vrai que, si elle est saoule, je ne ferais rien pour l’empêcher de faire quoi que ce soit. Non pas pour être méchante, mais pour qu’elle prenne des responsabilités et qu’elle assume ses actes. Le fait d’être saoule est un choix, pas un hasard ou une obligation. Je l’avouerais, j’ai déjà été saoule mainte fois. Et mainte fois, j’ai fais des conneries. Mais bon, ce sont tous les risques d’une misérable vie.

-Je te laisse choisir. En ce moment, j’ai une tendance naturelle à la déprime, alors vaut mieux que je me laisse guider.

On avait bien remarqué qu’elle n’était pas bien. Je me demandais bien d’ailleurs, pourquoi elle se laisserait guider par moi. Et pourquoi elle demandait de se laisser guider tout simplement. Je comprends qu’elle soit perdue, mais de là à demander de se faire marcher sur les pieds… C’est vrai que ce n’est pas vraiment ce qu’elle a dit, mais d’autres pourraient tourner sa phrase comme une demande à l’aide et profiter d’elle. Je lui souriais légèrement.

-Bon ! Bah, on pourrait commencer par aller dans un club d’hôtes et corrompre quelques âmes. Qu’en dis-tu ?

Un petit plaisir ne ferait de mal à personne,  et surtout pas à deux démones voulant s’amuser. En plus, je n’ai jamais corrompu une âme avec quelqu’un d’autre. Ca pourrait être vachement marrant n’empêche. Je me levai et l’incitais à faire de même en m’avançant de quelques pas pour rejoindre le chemin. J’avais été planté là toute l’après-midi. Je me retournais, faisant face à la jolie brune.

-Aller, ça ne tuera personne. Enfin… M’exclamais-je en rigolant légèrement.

HRP:
 




"La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective. " ►  Miguel de Unamuno.

Revenir en haut Aller en bas
 
Shin SungHee
Devil † Walker

avatar


Emploi : Serveuse à Ibiza's Club
Localisation : au Bar

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon
Lun 29 Juil - 21:57

-Bon ! Bah, on pourrait commencer par aller dans un club d’hôtes et corrompre quelques âmes. Qu’en dis-tu ?

J’en disais que ça me tentait bien. J’avais bien besoin d’oublier tous mes soucis. Cependant une légère pensée envers Chul Hei et le Séraphin qui m’avait sauvé la vie, jeta une ombre sur le tableau fort réjouissant que la démone me proposait. Si le Séraphin m’avait sauvé la vie, avais-je le droit de l’utiliser pour corrompre des âmes ? C’était l’éternelle question que je me posais depuis quelques semaines. Pourtant, je ne devrais pas, c’était dans ma nature démoniaque de faire ça. On m’avait envoyé en Enfers, privé de mon humanité. Maintenant, il fallait qu’ils assument. Et puis ce n’était pas comme si j’allais tuer quelqu’un non plus.

-Bonne idée, allons voir ce que les humains ont de pire à nous montrer. Mais pas de vieux rabougris. Je déteste ça.

J’avais eu ma dose de vieux pervers absolument immondes qui n’ont qu’une idée en tête : prendre du plaisir avec ton propre corps. J’avais vu, testé et non apprécié l’expérience. Mais bizarrement, je ne tenais pas à ce que cette démone connaisse les détails de cette partie de ma vie. Je préférais la laisser mener la danse.

-Aller, ça ne tuera personne. Enfin… me dit-elle avant de partir dans un petit rire.

J’espérais vraiment ne pas en arriver là. Ma culpabilité remontra le bout de son nez mais je décidais de l’étouffer immédiatement. J’étais un démon, j’étais ce que les anges avaient fait de moi, enfin surtout un, alors maintenant je ne devais pas me sentir coupable de quoi que ce soit. Mais tout de même, Chul Hei n’apprécierait pas.

-J’aimerai d’autant qu’on ne tue personne ce soir, j’ai fait une promesse que je compte tenir.

Je ne rentrais pas dans les détails. Je ne voulais pas mettre en danger Chul Hei. Déjà qu’il était en bien mauvaise position, si les hauts responsables savaient qu’il fréquentait des démons, il n’aurait pas le temps de réaliser qu’il serait déjà en Enfers. J’étais peut-être une créature du mal, j’avais quand même un sens minimum de l’honneur et de la loyauté. C’est d’ailleurs pour cette raison que je prenais autant de risque à traiter avec Takuya.

Je me levais à mon tour et je m’étirais avant de lui lancer un regard taquin.

-Je te suis. Mène moi jusqu’au bout de la nuit !

A peine avais-je prononcé ses paroles qu’une vieille chanson française me vint à l’esprit « Ils m’entrainent jusqu’au bout de la nuit, les démons de minuit, m’entrainent jusqu’à l’insomnie », je réprimais l’envie de chantonner la chanson devant la démone. Je ne tenais pas à perdre le peu de crédibilité qu’il me restait. Déjà que je devais avoir l’air pas trop saine d’esprit. Mais d’un côté, quel démon était sain d’esprit, alors qu’une partie de ses souvenirs lui ont été arrachés ?

-C’est laquelle de maison d’hôte d’ailleurs ? Demandais-je en commençant à avancer.


{Les apparences sont souvent trompeuses...}
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Can You Help Me. ft Sang Mee Yeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.B.U.Y.A :: Parc :: Jardins-