† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Awakening of an Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Park Su Jin
Angel † Taboo

avatar



Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Awakening of an Angel
Dim 10 Mar - 11:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sakuya Toya † Park Su Jin


Le 03 juin 2010, au Paradis.



Blanc. Tout était blanc, bien trop blanc. Un blanc cependant doux et rassurant, pas le moins du monde agressif. Je ne sentais plus rien. Rien d'autre que du blanc qui m'enveloppait tel un berceau de coton... ou de nuage. J'avais cette sensation de flottement, comme si toutes les barrières de mon corps lâchaient. Je n'avais d'ailleurs plus aucune sensation de mon corps. Quelle expérience étrange... Je me sentais flotter, tel un nourrisson dans le ventre de sa mère. Que disais-je ? Je ne savais même pas ce que pouvait ressentir un nouveau-né. Je présumais que la comparaison devait se rapprocher de cela.

Je ne savais pas où j'allais, où ce doux vent blanc m'emportait. Je me laissais ballotter au gré de son souffle. Que faisais-je là d'ailleurs ? N'étais-je pas au parc ? Tout était bien trop flou.

Soudainement, mes yeux s'ouvrirent. Mon regard sembla aspirer cette blancheur qui m'entourait pour l'imprégner en moi. J'ouvris la bouche à la recherche d'un air qui ne venait pas. Un sifflement étranglé s'échappa de ma gorge alors que je sentais le blanc s'emparer de moi petit à petit. Des larmes coulèrent sur mes joues au fur et à mesure que la vérité prenait possession de moi. De la peine, de la joie, des souffrances, des complots, des alliances, la Mort, la Vie. Tout cela et bien plus encore envahissait mon coeur. C'était douloureux et indolore à la fois. J'échappais un hoquet de surprise alors que la sensation s'arrêta.

Je me relevais doucement du sol sur lequel j'étais allongée. Était-ce un sol ? Mes yeux croisèrent les siens. Sakuya Toya. Je savais qui il était et quel était son rôle dans tout cela. Je savais également que s'il y avait une personne en qui je pouvais faire confiance ici, c'était bien lui. Il était le seul des Séraphins à n'être ni fou, ni avide de pouvoir. Il agissait comme il pensait être juste de le faire. Mais surtout... il m'avait recueillie à ma mort et m'avait ramenée pour me donner la vie. Sakuya Toya était à présent mon père.

Je m'approchai de lui, les larmes coulant toujours de mes yeux qui ne cillaient pas un seul instant en le fixant. Doucement, j'élevai ma main pour la poser tout contre sa joue. Ce contact avait quelque chose de rassurant, et j'en avais besoin, alors que la peur et l'horreur gagnaient petit à petit mon être. Je réalisais l'ampleur des choses. Ma vision du monde avait changé à tout jamais. Intérieurement, je haïssais ce Dieu pour ce qu'il avait fait des êtres humains. Il s'était octroyé le droit de vie et de mort sur chacun de ses sujets et sur toutes les autres races. À mes yeux, il n'était qu'un assassin choisissant ses prochaines victimes. Mais cette fois-ci, je pouvais y faire quelque chose. N'étais-je pas née pour cela ? Moi Gabrielle, fille de Vehuiah et porteuse de la Voix des Anges. Je savais. J'avais ce pouvoir destructeur qu'est la vérité. Mais je savais également que cette arme était bien trop dangereuse. J'étais bien trop dangereuse.

« Tu sais qui je suis. Je sais qui tu es. », déclarai-je.

Je laissais retomber mon bras le long de mon corps et séchais mes larmes.

« Je n'abuserai pas de ce que je suis et ne l'utiliserai pas à de mauvaises fins, tu as ma promesse. »

Il ne pouvait que me croire, car je ne disais que vérité, que je le veuille ou non.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I see you...
Revenir en haut Aller en bas
 
Sakuya Toya
Angel † Ancient
A.D.M.I.N.I.S.T.R.A.T.E.U.R

avatar


Emploi : PDG
Localisation : Kronos Heaven Corp.

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Awakening of an Angel
Mer 13 Mar - 22:36

Les flammes, la terre écorchée, les cris, la mort... Je sentais chacune des attaques de mes pairs angéliques sur cette ville dont j'avais la responsabilité mais j'arrivais trop tard, à chaque fois. Celle-ci ne fit pas exception.

Lorsque mes pieds foulèrent le sol, le feu me cernait. Des flammes et du sang souillaient ces plaines autrefois vertes et douces. Un geste du bras et je repoussai avec agacement ces langues de feu qui m'assaillaient et... je la vis. La petite Su Jin. Une humaine doté d'un don, comme de ceux que j'avais aperçus, approchés ou observés ; de ceux dont je voulais qu'ils vivent leur vie dans la paix et le respect.

La vue de son corps inanimé me remua. Un sentiment que je n'avais pas expérimenté depuis... très exactement 120 années. Des images de ce corps inanimé et couvert de cendres qui m'avait tant ému par le courage qu'il avait démontré pendant sa courte vie me revinrent. J'avais l'impression que c'était hier que j'avais fait naître un Ange. Il allait de soi que je n'avais pas oublié comment procéder...

M'agenouillant aux côtés de la jeune femme, j'aperçus son âme commençant à se détacher de son corps. Une aura fluide et vaporeuse d'une blancheur qui ne pouvait être égalée que par les Anges. D'un geste souple de la main, je la fis jaillir de son corps et, à la manière d'un marionnettiste, la fis rejoindre mes bras. Sa douce chaleur m'effleura et je sentis toute la bonté de la jeune fille que je n'avais pas pu sauver.

Le sol gronda alors. Les yeux fermés, j'appelais cette puissance scellée au plus profond de mon enveloppe charnelle pour faire résonner ma véritable voix ; celle qui atteindrait cette âme d'enfant.

Veux-tu renaître ou devenir un Ange ?

L'âme me répondit et je m'envolai aussitôt pour le Paradis.




Lorsqu'elle s'éveilla, j'étais près d'elle. J'avais attendu son réveil comme un père veille sur son enfant. Elle cligna des yeux, éblouie, se surprit à ne pas respirer et finalement pleura. Un regard prévenant porté sur elle, je la laissais renaître. J'avoue qu'il me fallut cacher mon émotion car j'avais oublié toute la beauté dans la naissance d'un nouvel ange...

C'est alors qu'elle me vit.

Je croisai son regard bleu ciel et la laissais m'approcher et m'observer, de chaudes larmes roulant sur ses joues recolorées maintenant que la vie lui avait été rendue. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle pose sa main sur la mienne, mais je ne cillais pas. Je pouvais sentir son désarroi. Elle avait besoin de chaleur, même si je n'étais certainement pas en mesure de lui en donner.

C'est alors que son aura se réveilla. Un cosmos nouveau était né, mais il était plus puissant que ce que j'espérais. Un léger froncement de sourcil trahit ma surprise et je sentis alors cet immense pouvoir en train de naître, ou plutôt, de s'immerger après des années de sommeil en son âme mortelle : la voix des Anges.

« Tu sais qui je suis. Je sais qui tu es. »,

Je la regardais, étonné d'avoir été assez distrait par mes émotions pour ne pas remarquer cet infini pouvoir en elle. Un pouvoir infini... et infiniment dangereux. De par notre lien de plume, elle connaissait mon nom véritable, mais ce don pouvait le lui faire dire, et ce, à n'importe qui en n'importe quelles circonstances. Cependant, je balayais mes inquiétudes bien vite car je ne craignais nul asservissement, et j'avais confiance en cette nouvelle ange.

- Su Jin... Non. Gabrielle... Ma soeur... Ma fille... J'apposai une main rassurante sur son front avant de continuer : Je t'ai fait naître d'une de mes plumes. Je t'ai donné ton nom. Tu seras l'une des plus belles envoyées du Seigneur, notre Père à tous... et aussi l'une des plus dangereuses... Tu en es consciente ?

« Je n'abuserai pas de ce que je suis et ne l'utiliserai pas à de mauvaises fins, tu as ma promesse. » dit-elle en séchant ses larmes.

Un léger sourire m'échappa.

- Ne te préoccupe pas encore de ceci mon enfant, lui répondis-je. Je suis là pour t'apprendre. Il nous faudra faire vite car tu dois retrouver ta place auprès des Humains - je sens que ton cœur les réclame - mais je t'apprendrai au mieux quelle est notre condition d'Ange... ou comment maîtriser ton pouvoir.

Relevant la manche de ma veste, je lui montrai mon talisman. Un simple bracelet en argent au bout duquel était suspendu une clé, mais pour qui avait l'âge que j'ai, cet objet était tout sauf anodin.

- Vois, Gabrielle, même les puissants ont besoin de protection. commençai-je. Je sais que tu sais ce qu'est cet artéfact et à quoi il me sert mais sache que sans lui, je serais dangereux.

'La voix des anges a dit...':
 

- Viens avec moi.

Je lui tendis la main et attendis qu'elle y pose la sienne afin que je l'escorte jusqu'à ma Tour d'ivoire, haut lieu où je conservais les plus anciennes reliques de ma collection, dans le plus grand secrets, car s'il venait à être connu de mes frères Séraphins...

Je n'osais y songer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Park Su Jin
Angel † Taboo

avatar



Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Awakening of an Angel
Jeu 9 Mai - 8:01

Tout était tellement... différent. Je ne saurais comment l'expliquer, mais c'était cette sensation profonde que j'avais en ce moment même. Je savais au fond de moi que jamais plus je ne pourrais être la même. Cette constatation m'attristait, car j'aimais beaucoup la Su Jin que j'étais, avec ses forces et ses faiblesses. J'avais l'impression qu'on me l'avait volée. Qu'étais-je à présent, si ce n'est un soldat du Ciel, comme tant d'autres ? J'étais même pire que cela, puisque je portais ce don que je n'avais pas demandé. Ma vie - si l'on peut l'appeler ainsi - ne me semblait pas rose. Qui sait où ce don me mènerait ? J'avais bien peur d'être engagée en plein coeur de conflits que je ne voulais pas, sans en avoir eu le choix. Fichu destin.

« Su Jin... Non. Gabrielle... Ma sœur... Ma fille... Je t'ai fait naître d'une de mes plumes. Je t'ai donné ton nom. Tu seras l'une des plus belles envoyées du Seigneur, notre Père à tous... et aussi l'une des plus dangereuses... Tu en es consciente ? »

J'acquiesçai alors que sa main sur ma tête m'apaisait. C'était donc ça, le pouvoir d'un Séraphin. Sa présence, sa voix, tout inspirait la confiance, et l'on ne pouvait que le croire. Était-ce lié à Vehuiah, ou était-ce commun à toutes les hautes sphères de ce lieu ? Je ne saurais le dire. Je ne remis donc pas ses paroles en doute, surtout que je le savais autant que lui : j'étais aussi pure que dangereuse. Il me faudrait faire attention.

J'étais avide de plus de savoirs, un savoir que mon don ne pourrait me procurer. Il me faudrait vivre et expérimenter pour cela, et c'était ce que mon père me proposait : en apprendre plus sur les Anges, puis retourner chez les humains. Le programme me plaisait.

Lorsqu'il retroussa sa manche, je sentis aussitôt l'énorme pouvoir qui émanait du bracelet finement ciselé qui enserrait son poignet. J'étais à la fois fascinée et effrayée par tant de puissance. Mes yeux fixaient l'artéfact - car c'en était forcément un - sans parvenir à s'en détacher. Puis d'un coup, la réalité m'assaillit, me faisant hoqueter et révulsant mes yeux. Je savais.

« Viens avec moi. »

Je posais ma main dans la sienne et le laissais m'escorter. Le paysage tout autour restait inchangé. Pouvait-on même parler de paysage lorsqu'il ne s'agissait de blanc qu'à perte de vue ? Sur Terre, on imagine souvent que le Paradis se trouve sur des nuages. C'est faux. Il n'y a pas véritablement de formes visibles, pas même le sol. Juste cette lumière.

« Ce n'est pas très diversifié par ici Père. »

J'essayais d'apercevoir mes frères, sans succès. C'était comme s'ils avaient déserté le lieu. La présence de Vehuiah peut-être. J'aurais bien aimé pourtant... je savais que je pouvais compter certaines de mes connaissances dans leurs rangs. Chul Hei par exemple, mon adorable professeur de Japonais. En y réfléchissant, sa nature me sautait aux yeux à présent : une personne comme lui, même sur Terre on la qualifiait d'Ange. Puis je pensais à mon voisin, que j'avais croisé à de rares occasions. Ren. Mon Gardien.

« Oh ! Est-ce que Ren va avoir des problèmes ? Ce n'est pas de sa faute s'il n'a pas pu me sauver... Promet-moi qu'il ne sera pas puni ! Il doit être si triste le pauvre. »

Je suppliais mon père du regard. Ren était si bienveillant, ce n'était pas de sa faute si j'étais douée pour me placer dans des situations délicates et dangereuses. Je ne voulais en aucun cas qu'il pâtisse de ma malchance. Et si c'était le cas... alors j'inverserai les rôles, et je le protégerai !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I see you...
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Awakening of an Angel

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Awakening of an Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: 天上天下 :: Paradis-