† Code : Kakumei †
† ASTUCE †
N'hésitez pas à pointer des images ou des mots dans un texte, car vous pourriez bien voir une infobulle s'afficher pour vous donner des détails ou découvrir un lien rapide.



Partagez | 
 

 Would you come with me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asada Sanae
Devil † Taboo

avatar


Localisation : sur Terre, en Enfers


MessageSujet: Would you come with me?
Sam 8 Déc - 22:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Akano Sora VS Asada Sanae [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 31 Mai - 15h30

Les récents évènements m’ont montré qu’il y a plus de personnes prêtes à aider les humains qu’il n’y parait. Surtout des démons. Cette démone. Une jolie démone sulfureuse qui semblait tenir à cette jeune et courageuse humaine qui a tenté de se mettre en travers du chemin de Carlyle. Elle m’intéresse. Elle pourrait être utile dans mon projet. C’est pour ça que j’ai mis en piste mes meilleurs espions sur elle. Ils devaient se renseigner discrètement à son sujet, son nom et son caractère. Certains la décrivent comme une démone puissante sans cœur, qui n’a qu’un seul objectif : survivre. Elle ne fait que ce qui lui rend service. Au fond, si on creuse on doit bien trouver des restes de l’Ange qu’elle était. Sinon pourquoi se serait-elle inquiétée pour une humaine ? Et l’inscription à la fac aussi. Il n’y a aucun intérêt à fréquenter une faculté. Par de bénéfice apparent, puisque les principaux élèves sont des humains ou aions.

Tellement de questions à son sujet. C’est pour cela que je suis ici dans la cours de la faculté. Grâce à mes démons j’ai appris qu’elle suit des cours ici. Il faut que j’arrive à l’apprivoiser. Ce genre de démone ne se laisse pas compter fleurette. Je vais devoir être patiente. Elle dans mon cercle, elle me sera très utile car, elle doit fréquenter d’autres démons appréciant un minimum les humains, comme l’autre démone de l’aquarium. Doucement l’engrenage de mon plan se met en place. Une démone de la luxure qui connait l’art de la séduction et de la persuasion, c’est toujours bien pour rallier les gens à mon idéal. L’objectif officiel c’est d’empêcher l’Apocalypse. Le non officiel c’est de réunir le Paradis avec les Enfers, pour que les Anges et Démons redeviennent ce qu’ils ont toujours été : des Frères.

Mais quitter son cercle n’est pas chose aisée. Il va falloir que j’arrive à la convaincre de me rejoindre de façon subtile. Non pas que j’ai peur qu’elle me fasse chanter parce que j’ai besoin d’elle. Je pourrais l’écraser comme je veux. Si elle s’amuse à ça avec moi, elle comprendra rapidement que le chantage ne marcher pas avec moi. Pour certains démons, quitter son cercle, c’est une forme de non loyauté envers son chef, qu’on serait capable de le trahir à n’importe quel moment. Je ne suis pas d’accord. On peut toujours respecter son ancien Maitre mais embrasser d’autres opinions. Le tout est de savoir de quel genre est cette démone. Mes renseignements et ce que j’ai vu à l’aquarium se contredisent. A moi de découvrir le vrai du faux.

J’avance dans le campus, calme et détendue. Aujourd’hui j’ai mise mon tailleur ivoire en lin. Souple et doux. Mes cheveux libres flottent sur mes épaules, noirs comme les ailes d’un corbeau. Je cherche son aura. Je l’ai imprimé dans mon esprit quand je l’ai vu. Une aura puissante et forte. Comme je les aime. Le campus est très agréable. Le soleil qui chauffe sur mon visage alors que j’entends les rires des humains me conforte encore une fois dans mon but de les sauver.

Alors que je m’engage dans une allée avec des bans sur le côté je perçois sa présence. Mais étrangement, sa puissance est moins importante. C’est étrange. Mais elle est aussi jolie que dans mon souvenir. Une belle chevelure brune et un corps à damner un Saint. Je souris, mon aura bien dissimulée. Je n’ai pas envie qu’elle sache de suite qui je suis. Pour voir si elle se souvient de moi et comment elle va se comporter. Je m’assoie à côté d’elle. Je croise les jambes et pose mes mains dessus.

« Il fait bien beau aujourd’hui, non ? C’est tellement agréable ce temps ! »

Je me baisse, cueille une marguerite et je la fais tourner dans ma main.

« Cela fait un moment que je te cherche Akano Sora. »

Sure d’avoir capté son attention, je souris et je me retourne vers l’interpelée pour voir sa réaction.


Dernière édition par Asada Sanae le Dim 21 Avr - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Akano Sora
Devil † Walker

avatar


Emploi : Etudiante
Localisation : Université // Tokyo

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Lun 17 Déc - 9:14

Je suis las. Si avant je me plaignais de ma vie d'humaine, ce n'est rien comparé à ce que je vis maintenant. Au final, être enfermée dans ce corps était presque préférable. Mes mouvements étaient certes restreints, et j'avais la peur constante de mourir comme une simple humaine, mais je conservais un peu de ma force d'antan. À présent, j'étais belle et bien redevenue une démone, mais mes pouvoirs s'étaient volatilisés. Quel cadeau, vraiment ! Et ce satané plâtre qui me démangeait comme pas possible ! C'est lourd en plus ces machins ! Onze jours, onze misérables jours que je l'avais et je ne le supportais déjà plus. Encore vingt à attendre avant la libération... Misère !

Je ne prêtais aucune attention au cours dispensé dans l'amphithéâtre. À quoi bon ? Si j'étais inscrite à l'université, c'était uniquement pour mes parents, enfin, ceux de mon ancienne enveloppe corporelle. Mais ils étaient morts à présents, tués par ces Anges de l'Ouest. Décidément, ces Anges me prenaient tout. Chul Hei et moi avions convenu d'une réunion très bientôt pour en discuter avec les membres de l'Alliance. Il était temps de se battre, réellement se battre.

Le cours se termina et je partis errer sur le campus. Je n'avais nulle envie de rentrer chez Ji Hoon. En vérité, c'était pour cela que je retournais en cours récemment: éviter mon nouveau refuge. J'étais reconnaissante à Ji Hoon de m'héberger, même s'il ne l'avait fait que sous la pression de Chul Hei. Mais cette promiscuité me dérangeait. J'avais perdu l'habitude de réellement vivre avec quelqu'un, quelqu'un qui savait qui j'étais en fait. Depuis que je le leur avais raconté, Chul Hei et lui savaient tout de moi, et c'était dur à supporter. Puis je me sentais faible, si faible et dépendante dans mon état. Hors de question de m'abaisser ainsi, je conservais tout de même un peu d'égo. Alors je fuyais mon logement autant que je le pouvais, ne rentrant que tard le soir. Je soupçonnais Ji Hoon d'en faire de même, je ne le voyais que peu au final. Et si nous nous évitions, c'était aussi par peur. Ce lien entre nous était bien trop puissant, et nous étions tous deux effrayés par ce qu'il pouvait nous faire faire. Plus nous étions proches, moins nous nous contrôlions. Nous étions avides du moindre contact, et je n'imaginais que trop bien où cela pouvait nous mener. Je refusais cette issue.

Je fus tirée de mes pensées par une femme qui s'installa à mes côtés sur le banc que j'avais investi sans m'en rendre réellement compte. J'esquissais un rictus: sans même la regarder, je ne pouvais ignorer son aura. Asada Sanae, Prince du Jugement. Qu'est-ce qui me valait l'honneur de sa visite ? Je continuais de fixer l'horizon alors qu'elle engagea la conversation.

« Et pourquoi me cherchiez-vous Prince ? »

Je me rappelais l'avoir croisé il y a peu. Contre Carlyle. Mais c'était l'unique fois où nos routes s'étaient croisées, et je ne voyais pas vraiment pourquoi elle pouvait en avoir après moi. Je n'avais fait aucun affront à son Cercle ou à elle directement. Je m'obstinais à ne pas la regarder, sachant pertinemment que certains Princes détestaient que nous les regardions comme si nous étions leurs égaux. C'était le cas du mien, Levi. Elle refusait que nous la regardions dans les yeux. J'étais trop faible pour affronter un Prince Démon, alors autant prendre mes précautions. Elle avait dû le voir de toutes façons, mon plâtre n'était pas des plus discrets.

« Je me demande bien en quoi une simple démone comme moi aurait pu éveiller votre intérêt. Souhaitez-vous m'exécuter ? Je vous prierai de faire vite en ce cas, je crains avoir supporté bien trop de douleur dans ma vie pour finir sur la même note. Je sais votre miséricorde. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Asada Sanae
Devil † Taboo

avatar


Localisation : sur Terre, en Enfers


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Mar 18 Déc - 21:43

« Et pourquoi me cherchiez-vous Prince ? »

Je continue à sourire. Elle m’a reconnu et connait le respect du à mon rang. C’est une bonne chose. Elle n’ose pas me regarder dans les yeux. Serait-ce de la peur que je perçois ? Elle, une fière démone qui n’a pas eu peur de protéger une humaine, est maintenant terrorisée à l’idée de croiser mon regard. J’avoue que peu de démons osent le soutenir, mais je n’ai jamais eu rien contre cela. Exception faite de ceux qui pensent pouvoir me défier. Mais ils sont morts avant d’avoir pu raconter leur histoire.

« Eh bien ma chère Sora, tu m’intrigues. »

Je remarque son plâtre. Quand c’est-elle fait ça ? A l’aquarium ? En tout cas, cela confirme ce que son aura me dit. Elle semble plus faible. Aurait-elle perdu de ses pouvoirs ? Comment cela peut-il arrivé ?

« Je me demande bien en quoi une simple démone comme moi aurait pu éveiller votre intérêt. Souhaitez-vous m'exécuter ? Je vous prierai de faire vite en ce cas, je crains avoir supporté bien trop de douleur dans ma vie pour finir sur la même note. Je sais votre miséricorde. »

En entendant ce qu’elle me dit, je ris franchement, d’un rire cristallin, limpide. Pense t’elle vraiment que je n’ai que ça à faire, que de courir après les démons qui ne sont pas de mon cercle pour les tuer ? Je ne suis pas un monstre. D’une part, si j’avais voulu la tuer, elle serait déjà morte. D’autre part, c’est de la main de son propre Prince que je l’aurais fait exécuter. J’aime respecter la hiérarchie. Chaque Prince est responsable de son cercle et donc de ses démons. Je serais donc allée demander sa tête à Levi. Et je l’aurais obtenu, j’obtiens toujours ce que je veux.

« Ma chère Sora, je ne suis pas un monstre. Si j’avais voulu te tuer tu le serais déjà et je ne me serais pas déplacée non plus. »

J’attends un peu avant de continuer. Je cueille une seconde fleur et puis une autre. Je commence à tresser les marguerites entre elles.

« Je suis venue te voir à cause de l’évènement à l’aquarium… J’ai vu comment tu as protégé cette petite humaine. »

Je continue à tresser les fleurs entre elles, totalement détachée.

« Ce qui est absolument incroyable ma chère c’est que ce que j’ai vu à l’aquarium n’est pas du tout ce que l’on dit à ton sujet. »

Effectivement, cela m’intrigue énormément. Avant d’y révéler mes projets la concernant, je dois savoir qui elle est vraiment.

« Ne fais pas cette tête-là. Bien sur que j’ai fais des recherches sur toi. Ne fais pas l’erreur de me sous estimer. Je ne vais pas me présenter à toi sans savoir un minimum à ton sujet. Alors dis-moi, qui dois-je croire ? Les gens qui te décrivent comme une démone froide et sans cœur qui n’œuvre que pour son propre bien ? Ou mes yeux me montrant une jeune démone soucieuse des autres ? »

Je fais une légère pose pour voir sa réaction. Je sens très bien ce qu’elle va me dire rien qu’à voir son regard.

« Et ne me sort pas que mon opinion est déjà faite. Si c’était le cas, je ne serais pas là. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nul ne mérite un tel sort, à moins de l'avoir choisi lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Akano Sora
Devil † Walker

avatar


Emploi : Etudiante
Localisation : Université // Tokyo

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Lun 24 Déc - 8:40

« Eh bien ma chère Sora, tu m’intrigues. »

Je souffle d'amusement, même si je n'étais pas spécialement amusée. Moi, intrigante ? À la limite, c'était la seule chose que l'on pouvait m'accorder oui. À défaut d'être intéressante, effrayante ou je ne sais quoi d'autre, j'étais intrigante. Il fallait dire que mon cas était spécial : un Démon enfermé dans un corps humain. Ou plutôt un Démon sans pouvoirs à présent. Tu parles d'un truc... intrigante oui, mais pitoyable. Toujours était-il que je ne savais pas la raison de sa venue. Elle se mit à rire lorsque j'évoquais une éventuelle mise à mort, ce qui me confirma que je n'avais rien fait qui ait pu lui porter affront. Alors quoi ?

« Ma chère Sora, je ne suis pas un monstre. Si j’avais voulu te tuer tu le serais déjà et je ne me serais pas déplacée non plus. »

Deux fois qu'elle m'appelait « Ma chère Sora ». Un tic de langage ? Ou alors essayait-elle de se montrer amicale. Humpf, pour mieux me poignarder ensuite. Au moins avait-elle raison sur un point : un Prince ne se déplacerait pas pour une Démone comme moi. Je la laissais parler, puisqu'elle semblait aimer ça, en attendant de savoir de quoi il en retournait. Je fus étonnée d'apprendre que c'était les évènements de l'aquarium qui l'avaient conduit à moi. Peut-être n'aurais-je pas dû, c'était l'unique fois où nous nous étions croisées après tout. Mais je ne pensais pas qu'elle me remarquerait. Non seulement elle m'avait remarquée, mais elle avait également fait des recherches sur moi. Je n'arrivais pas à saisir pourquoi.

« L'aquarium n'est-ce pas... J'y étais par pur hasard, je me promenais non loin quand j'ai ressenti l'aura de Carlyle. »

Je ramassais une fleur à mes pieds et la lui tendit pour son tressage avant de continuer.

« Je suis un peu des deux. Une démone folle, ça c'est sûr. Pas froide, ni sans coeur. Au contraire, c'est l'amour qui m'a rendue ainsi : cette maladie est bien pire que la peste. Et j'oeuvre pour moi en effet. Les Anges de l'Occident ne sont pas les bienvenus à Tokyo, alors je me mets en travers de leur route. Je n'ai guère peur de mourir, ce ne serait qu'une libération. »

Était-ce vrai ? Était-ce ma seule motivation ? J'aimais m'en convaincre. Akano Sora avait déjà perdu trop de fierté pour se rabaisser aux rangs de ces amoureux des humains. Je me rappelais qu'Asada Sanae en était une. Peut-être était-ce la raison de son intérêt alors. Elle devait être déçue, mais je ne mangeais pas de ce pain-là. Néanmoins, je préférais en être sûre :

« Si je puis me permettre, pourquoi cet intérêt pour ma personne ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Asada Sanae
Devil † Taboo

avatar


Localisation : sur Terre, en Enfers


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Dim 30 Déc - 15:34

« Je suis un peu des deux. Une démone folle, ça c'est sûr. Pas froide, ni sans cœur. Au contraire, c'est l'amour qui m'a rendue ainsi : cette maladie est bien pire que la peste. Et j'œuvre pour moi en effet. Les Anges de l'Occident ne sont pas les bienvenus à Tokyo, alors je me mets en travers de leur route. Je n'ai guère peur de mourir, ce ne serait qu'une libération. »

Je souris, entièrement satisfaite. Elle est comme je le pensais. Sa façon de parler prouve qu’elle a du souffrir plus que de raison. C’est ce qui fait que maintenant elle évite de s’investir pour les autres. Elle ne pense qu’à elle parce que personne ne faisait attention à elle. Bien que je pense qu’elle ne m’ait pas tout dit, qu’elle doit apprécier plus les humains plus qu’elle ne me l’affirme, son envie d’empêcher les Anges de l’Occident de réduire Tokyo en cendre est plus que suffisante pour le moment. C’est aussi un des objectifs après tout. Le reste viendra après. Mais je n’aimerai pas qu’elle se jette dans la gueule du loup comme on dit. Qu’elle ne veuille se sacrifier juste pour être libéré de sa condition de démon. Sa souffrance se ressent avec une telle intensité que ça me fait de la peine.

« Si tu veux empêcher les Occidentaux de détruire Tokyo, rester en vie est beaucoup plus utile. Morte tu seras libre, mais tu seras morte en vain. »

Ma couronne de fleurs prend une belle forme. J’attends qu’elle parle. Je le sens qu’elle veut me dire quelque chose. Et je n’ai pas à attendre trop longtemps.

« Si je puis me permettre, pourquoi cet intérêt pour ma personne ? »

Je comprends que mon côté gentil n’a pas beaucoup d’effet sur la démone. Elle veut aller droit au but. Elle ne se laisse pas avoir par mes douces paroles. C’est une bonne chose. Quelqu’un de direct, c’est exactement ce qu’il me faut. Je souris encore une fois.

« La patience est maitre de vertu, mais ce n’est pas la tienne, n’est-ce pas Sora ? »

J’attends encore un peu. Oui j’aime laisser les autres en suspens. Savoir quelque chose que l’interlocuteur ne sait pas nous donne toujours une forme de pouvoir. En utilisant plus « ma chère » j’espère qu’elle va comprendre que je ne suis pas là pour faire du sentimentalisme. Je suis là pour la ramener à ma cause, et j’y arriverai. J’obtiens toujours ce que je veux. Il suffit d’attendre. Pour le moment, avoir son soutient dans la guerre contre les Occident est amplement suffisant. Ils reviendront, plus en colère que jamais. Il faudra être prêt. Le reste viendra ensuite.

« Tout le monde sait que je suis contre l’Apocalypse. Toi comme moi, ne voulons pas que les Anges de l’Occident se mêlent des affaires de Tokyo et ils reviendront, plus féroces que tout. Et à ce moment là, j’aimerai que tu te battes à mes côtés. »

En dévoilant mon projet la concernant, enfin une partie, je me tourne vers elle et je plonge mon regard dans le sien pour essayer de comprendre ce qu’elle pense.

« Pour le moment, ça sera suffisant. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nul ne mérite un tel sort, à moins de l'avoir choisi lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Akano Sora
Devil † Walker

avatar


Emploi : Etudiante
Localisation : Université // Tokyo

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Sam 26 Jan - 9:24

« Si tu veux empêcher les Occidentaux de détruire Tokyo, rester en vie est beaucoup plus utile. Morte tu seras libre, mais tu seras morte en vain. »

Je tournais mon visage vers elle avec un grand sourire.

« Oh mais je ne compte pas mourir en vain. Soyez sûre que j'en emporterai autant que possible avec moi. »

Si j'avais pensé autrement, alors le suicide aurait été la meilleure solution. Mais je n'oubliais pas cette haine sourde qui me rongeait le coeur. Tous, ils paieraient tous, surtout les Anges. Je ne pardonnais pas pour ce qu'ils m'avaient fait. Je n'étais pas naïve, je savais que seule je ne pourrais décemment pas tous les tuer. Mais la mort ne m'effrayait pas. Alors j'en abattrai autant que possible jusqu'à ce que je tombe à mon tour. Peut-être ainsi se souviendra-t-on de moi. Peut-être qu'un jour, Akano Sora ne sera plus transparente aux yeux des autres.

« La patience est maitre de vertu, mais ce n’est pas la tienne, n’est-ce pas Sora ? »

Je secouais la tête, attendant toujours sa réponse. Moi patiente, ça se saurait. Je n'agissais que sur des coups de tête, sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences - Ji Hoon en était la preuve. Peut-être que si j'avais su être posée et patiente, je n'en serais pas là aujourd'hui. J'aurais su me raisonner quant à mon amour impossible pour Takuya, et je serais encore aux Cieux, à servir mon Père. Mais était-ce vraiment ce que je voulais ? Une part de moi continuait à Lui être fidèle, je ne savais pourquoi. C'était comme si ma vie, dans son intégralité, avait toujours tourné autour de Lui. Je ne Le haïssais pas, même si je ne comprenais pas pourquoi Il m'avait abandonnée. Peut-être n'avait-Il pas vu que Ses enfants m'avait bannie. Nous étions si nombreux après tout. Non, je ne haïssais pas mon Père, seulement mes frères, ou du moins ceux qui l'étaient avant ma déchéance.

Si j'avais été plus patiente, j'aurais bien pris le temps de réfléchir à quel Cercle je voulais appartenir, et je ne me serais pas aussi lourdement trompée. Peut-être aurais-je été dans celui d'Asada Sanae. Elle était connue pour être une femme juste et douce envers ses serviteurs. Ou alors peut-être aurais-je fini chez Takasugi Kei. Il n'était pas très exigeant.

Si j'avais été plus patiente, peut-être n'aurais-je pas marqué Ji Hoon. J'aurais réfléchi, non ? Je ne sais pas si cela aurait changé grand chose : rien ne mentionne un tel lien, j'aurais été aussi ignorante au final. Mais peut-être n'aurais-je pas retiré mon médaillon. Avec des si, on referait le monde. J'aimerais pouvoir reconstruire le mien.

« Tout le monde sait que je suis contre l’Apocalypse. Toi comme moi, ne voulons pas que les Anges de l’Occident se mêlent des affaires de Tokyo et ils reviendront, plus féroces que tout. Et à ce moment là, j’aimerai que tu te battes à mes côtés. Pour le moment, ça sera suffisant. »

Je clignais des yeux, surprise par sa proposition. Je ne m'attendais absolument pas à une telle chose. Sanae essayait-elle de former... une armée ? J'éclatais de rire sans m'en rendre compte. La fatigue, le stress, la douleur de mon bras... tout ça me déclenchait un fou rire nerveux que je n'arrivais pas à contrôler. Rire ainsi devant un Prince démon n'était pas conseillé, et j'espérais avoir le temps de m'expliquer avant qu'elle ne me coupe la tête pour affront.

« D...Désolée... je... »

Je soufflais longuement pour calmer mon rire. Cela faisait si longtemps que je n'avais pas ri comme ça. Avais-je déjà ri ainsi d'ailleurs ?

« Je suis désolée, c'était nerveux. »

Je repensais aux propos de Sanae. Elle voulait se battre contre les Anges de l'Occident, et je savais qu'elle ne mentait pas. En tant que Prince du Jugement, elle n'était pas capable de mensonge. De plus, tout le monde la savait favorable à la cause humaine, même si on évitait de le mentionner tout haut. Un dilemme s'imposait à moi : devais-je lui parler de l'Alliance ? En soi, nous n'avions rien à craindre, et nous manquions cruellement de recrues. De plus, l'aide d'un Prince n'était pas de refus. Je jetais un coup d'oeil alentours pour vérifier que nous étions seules et me penchais vers elle.

« En fait, je fais déjà partie d'un groupe d'opposants aux Anges de l'Occident. Nous sommes encore trop peu et trop faibles, mais tous volontaires. »

J'hésitais sur la suite, pas certaine de sa réaction.

« Et... il n'y a pas que des démons. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Asada Sanae
Devil † Taboo

avatar


Localisation : sur Terre, en Enfers


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Dim 27 Jan - 12:33

A peine ais-je fini ma proposition qu’elle éclate d’un rire. Pas moqueur, non hystérique. Elle doit subir beaucoup de stress. Elle a de la chance que je ne sois pas impulsive. Elle serait déjà morte de m’avoir fait l’affront de rire à ma proposition. Mais, vu comment elle a agit avec moi depuis le départ, je suppose qu’elle a un minimum de sens hiérarchique. La regarder essayer de se justifier de son fou rire est assez distrayant. Elle me craint, c’est déjà ça. Je souris intérieurement, mais à la surface, je cache mon amusement. Je ne tiens pas à ce qu’elle sache ce que je pense vraiment. Je ne la connais pas. A vrai dire, même les gens que je connais, je ne tiens pas à ce qu’ils sachent ce que je pense. Le savoir est tellement importer. Savoir permet de contrôler.

Elle bredouille deux désolé d’affilé. Je décide de mettre un terme à sa torture.

« Ne t’inquiètes pas. Ca arrive à tout le monde de perdre le contrôle des fois. »

J’attends patiemment qu’elle reprenne ses esprits et qu’elle réponde à ma demande. Je ne suis pas sure de sa réponse. Mais j’espère bien qu’elle accepte de m’aider.

« En fait, je fais déjà partie d'un groupe d'opposants aux Anges de l'Occident. Nous sommes encore trop peu et trop faibles, mais tous volontaires. »

En entendant cela, mon cœur manque un battement. Je ne le savais pas ça. Mon cerveau se met à réfléchir à toute vitesse. C’est bien trop beau pour être vrai. Ce que j’avais en tête existe déjà. D’accord, que ce soit une démone avec un plâtre qui me m’annonce est assez gênant. Mais, elle me cache quelque chose de plus. Je le sais, je le sens. Quelque chose qui pourrait bien m’être très utile. Pour le moment, je cache mon intérêt. Je reste stoïque en attendant qu’elle dise le reste.

« Et... il n'y a pas que des démons. »

Intérieurement, je jubile à cette annonce. Ce que je rêve d’obtenir est déjà en train de se construire. Une alliance entre anges et démons. Effectivement, mon objectif est à plus grande échelle. Mais, déjà qu’ils se rallient à une cause commune est déjà un bon début, très bon même.

Je relève la tête en souriant. Je me tourne vers Sora.

« Je savais que j’ai eu raison à ton propos. Tu deviens de plus en plus intéressante. »

Elle sait des choses que moi j’ignore. Mon instinct ne m’a pas trompé. Qui sait, peut-être pourrait-elle jouer un rôle encore plus important dans mes plans. Elle est au cœur d’un clan rebelle. Son aide me sera d’autant plus précieuse. Cette journée est vraiment de bon augure. Elle ne pouvait pas être meilleure.

« Maintenant, parle-moi de ton groupe. Je serais curieuse de savoir comment une démone peut avoir rassemblé d’autres espèces à sa cause. »

Je souris, pour l’inviter à me répondre. Même si elle ne veut pas me répondre, j’aurais toujours le moyen de la faire parler. Mais ce n’est pas dans mon intérêt de me la mettre à dos en la torturant. Et quelque chose me dit que sous la torture, elle serait plus muette qu’une tombe. Alors que là, en confiance, je pourrais l’amener à me confier tout ce qu’elle sait.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nul ne mérite un tel sort, à moins de l'avoir choisi lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Akano Sora
Devil † Walker

avatar


Emploi : Etudiante
Localisation : Université // Tokyo

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Mer 13 Fév - 15:47

Je savais que j'avais réussi à capter l'attention d'Asada Sanae. Certes, elle ne laissait rien transparaître, ce qui n'était pas si étonnant de la part d'un Prince Démon - le contraire l'aurait été en fait -, mais son aura semblait plus accueillante tout à coup. Pourtant, j'hésite avant de lui annoncer la suite : et si cela la mettait en rage ? Elle avait beau aimer les humains, cela ne voulait pas dire qu'elle aimait les Anges - ou les Aions. Néanmoins, je ne pouvais pas le lui cacher, j'avais commencé à parler, je ne pouvais plus reculer à présent.

« Et... il n'y a pas que des démons. »

Je retins mon souffle, attendant une réaction. Je manquais de m'étouffer lorsqu'elle m'adressa... un sourire ? Asada Sanae, Prince Démon, venait-elle de me sourire sincèrement ? On ne pouvait pas dire que c'était une expérience anodine. Sanae avait beau être agréable, elle restait avare de sourires francs et sincères - et on faisait sans peine la différence entre ceux-ci et les sourires mécaniques -, hiérarchie oblige. Je n'en restais pas moins stupéfaite. Ainsi, une possibilité d'alliance - notre Alliance - la réjouissait ? Une multitude de questions s'entrechoquaient dans ma tête, la principale étant : mais qui est véritablement Asada Sanae et quel est son dessein ?

« Je savais que j’ai eu raison à ton propos. Tu deviens de plus en plus intéressante. »

Son intervention me ramena à la réalité. Moi intéressante ? Plutôt ce que j'avais à lui dire.

« Maintenant, parle-moi de ton groupe. Je serais curieuse de savoir comment une démone peut avoir rassemblé d’autres espèces à sa cause. »

Moi, les rassembler ? Oh non, je les ai juste amenés. Chul Hei est le ciment qui nous maintient tous dans cette Alliance. Ils auraient été fous de s'allier à quelqu'un comme moi. Je secouais doucement la tête.

« Je ne suis pas celle qui les a rassemblé. Enfin... je suis assez douée pour juger de la fiabilité des personnes et de leurs desseins, alors j'ai repéré ceux auxquels je pouvais confier le secret. Mais je ne suis pas à la tête de notre Alliance. »

Je soupirais.

« Mais malgré tous les efforts de Chul Hei - c'est l'Ange qui a pris le contrôle de l'organisation -, nous sommes encore trop peu et trop faibles. Trois Anges amoureux de l'humanité et trop naïfs à mon goût, une Hunter sans aucun don, deux Démons faibles - et je ne parle même pas de mon cas personnel - et un Aion suicidaire. Une belle équipe de bras cassés, sans mauvais jeu de mots. À mon avis, ce n'est pas comme ça que nous repousserons les Anges de l'Occident. Ce qui ne veut pas dire que nous n'essayerons pas. »

Cette entreprise était vouée à l'échec, tout comme mon dessein de détruire Ciel et Enfers. Peut-être étais-je trop pessimiste. Je préférais me dire que j'étais trop réaliste. Il fallait bien quelqu'un pour l'être : ce n'était pas Chul Hei avec ses déclarations d'amour au monde qui allait l'être pour nous. Pour la première fois, je me demandais si nous avions bien fait de créer cette Alliance de l'Est...
Revenir en haut Aller en bas
 
Asada Sanae
Devil † Taboo

avatar


Localisation : sur Terre, en Enfers


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Ven 22 Fév - 0:08

« Je ne suis pas celle qui les a rassemblé. Enfin... je suis assez douée pour juger de la fiabilité des personnes et de leurs desseins, alors j'ai repéré ceux auxquels je pouvais confier le secret. Mais je ne suis pas à la tête de notre Alliance. »

Oh, il y a donc une autre tête pensante. Quelque chose me dit qu’elle doit avoir de l’influence sur la tête de l’Alliance. Ils doivent au moins se connaitre ou même peut-être « ami ». Tout ceci m’intéresse au plus au point. J’ai vraiment bien fait de vouloir rencontrer cette Sora. Mon cœur en bat la chamade. Cependant, je préfère me taire et la laisser continuer à parler. Ne la perturbons pas en si bon chemin.

« Mais malgré tous les efforts de Chul Hei - c'est l'Ange qui a pris le contrôle de l'organisation -, nous sommes encore trop peu et trop faibles. Trois Anges amoureux de l'humanité et trop naïfs à mon goût, une Hunter sans aucun don, deux Démons faibles - et je ne parle même pas de mon cas personnel - et un Aion suicidaire. Une belle équipe de bras cassés, sans mauvais jeu de mots. À mon avis, ce n'est pas comme ça que nous repousserons les Anges de l'Occident. Ce qui ne veut pas dire que nous n'essayerons pas. »

Si j’avais été impulsive, je l’aurais prise dans mes bras. C’est l’occasion rêvée. Mais, je ne suis pas impulsive, je suis plus réfléchie. Un Ange à la tête de cette Alliance ? N’est-ce-pas trop beau pour être vrai ? Mais aussi très dangereux, surtout pour lui. Il doit vraiment aimer les humains pour risquer sa place au Paradis. Au Ciel, il n’y a pas de seconde chance. Tu obéis, ou tu es déchu.

« Pour quelqu’un qui est censé rallier les gens à votre cause, tu défends mal ton camp. Je te trouve bien cynique d’un coup. N’est-ce-pas l’amour de son prochain qui est le moteur d’un Ange. Il fut un temps, ou les anges étaient là pour savoir l’humanité. Pas pour la réduire en cendres. »

Oui, il y a bien longtemps, alors que j’étais encore un Ange, quand Lucifer ne contrôlait pas encore les Enfers, les Anges protégeaient les humains. Maintenant, certains cherchent à les exterminer. Je ne puis croire qu’ils en sont arrivés là. Après, je dois avouer qu’à eux seuls ils n’empêcheront les Anges de l’Occident de faire des victimes. L’un deux a bien failli défier un Séraphin, d’après ce que j’ai su.

« Pour ce qui est de ton équipe…. Tout bien à point à qui sait attendre. Séparément, vous ne faites pas le poids, certes, mais ensemble, en cumulant vos énergies, vous pourriez être bien plus puissant. Continue à garder la foi en ton équipe ma chère Sora. L’alliance fait la force. »

C’est bien pour ça d’ailleurs que je veux que les Cieux et les Enfers soient ensemble, réunis. Tous ensembles, nous pourrons créer un monde parfait, à notre image. Pour ne pas dire mon image. J’aime peut-être les humains, je ne désire pas moins la paix entre toutes les autres races. La paix et la justice sont les maitres mots d’un monde sans violence, ni abus.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nul ne mérite un tel sort, à moins de l'avoir choisi lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Akano Sora
Devil † Walker

avatar


Emploi : Etudiante
Localisation : Université // Tokyo

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Sam 16 Mar - 9:25

« Pour quelqu’un qui est censé rallier les gens à votre cause, tu défends mal ton camp. Je te trouve bien cynique d’un coup. N’est-ce-pas l’amour de son prochain qui est le moteur d’un Ange. Il fut un temps, ou les anges étaient là pour savoir l’humanité. Pas pour la réduire en cendres. »

J'haussais les épaules. Bien sûr que c'était ainsi que ça devait être, mais il fallait se rendre à l'évidence que le Père avait décidé d'abandonner cette idéologie pour Ses enfants.

« Je le défends peut-être mal, mais je préfère être réaliste. Pourquoi vous berner d'illusions ? Je ne voudrais pas vous donner de faux espoirs Sanae. »

Machinalement, je caressais mon plâtre qui m'encombrait. Je repensais à Takuya avec un pincement au coeur. C'était de sa faute si j'étais dans cet état, et je ne parlais pas que du plâtre. Sanae me vantait l'amour de son prochain, mais où l'amour m'avait-il mené jusqu'à présent ? Je n'avais plus foi en cela, et je préférais mourir que d'aimer à nouveau.

« Je ne suis pas un Ange. Du moins, je ne le suis plus. L'amour, tout ça, ce n'est pas pour moi. Et puis, je ne pense pas me tromper en affirmant que l'amour de son prochain n'est plus vraiment la priorité là-haut. Ce sont eux qui ont décidé de l'Apocalypse après tout, pas nous. »

Et dire que les humains pensaient naïvement que les Démons étaient plus cruels que les Anges. Un Démon ne cache jamais sa nature, il est mauvais et l'assume. Quant aux Anges, ils vous séduisent avec leur innocence avant de vous planter un couteau dans le dos. Il n'y avait pas plus fourbe qu'un Ange. Si seulement ils savaient tous que leur cher Dieu avait prononcé leur arrêt de mort... croyez-moi qu'ils arrêteraient de prier pour que les catastrophes cessent.

« Pour ce qui est de ton équipe…. Tout vient à point à qui sait attendre. Séparément, vous ne faites pas le poids, certes, mais ensemble, en cumulant vos énergies, vous pourriez être bien plus puissant. Continue à garder la foi en ton équipe ma chère Sora. L’alliance fait la force. »

Une fois de plus, j'haussais les épaules. Il était facile de sortir de belles paroles lorsque l'on n'était pas concerné. Les Princes Démons ont la belle vie, personne n'ose s'en prendre à eux, et ils sont assez puissants pour repousser les téméraires qui oseraient. Mais nous, petits sous-fifres, qu'étions-nous ? De la chair à pâté qui devait défendre sa vie chaque jour. La foi, cela faisait un bon moment que je ne l'avais plus.

« À moins que vous ne m'annonciez maintenant que vous connaissez une vingtaine de personnes prêtes à nous rejoindre, je ne pense pas arriver à garder la foi. J'ai perdu cette foi. Chul Hei en a suffisamment pour nous tous, et je l'admire d'être si aveugle. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Asada Sanae
Devil † Taboo

avatar


Localisation : sur Terre, en Enfers


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Mar 19 Mar - 22:37

« À moins que vous ne m'annonciez maintenant que vous connaissez une vingtaine de personnes prêtes à nous rejoindre, je ne pense pas arriver à garder la foi. J'ai perdu cette foi. Chul Hei en a suffisamment pour nous tous, et je l'admire d'être si aveugle. »

Chul Hei, cet Ange me semble très intéressant. Il faudrait vraiment que j’ai une entrevue avec lui. Son amour aveugle pour les humains pourrait bien m’aider. Nous aider à tous, mais surtout à moi et à mon grand projet.

Je souris, cette jeune démone me tend la perche si facilement. Rentrer dans leur cercle, serait un début à la réunification des Cieux et des Enfers. A bien moindre échelle certes, mais c’est déjà un début. Comme une expérience pilote.

« Une vingtaine de personnes, peut-être pas. C’est une entreprise dangereuse, je ne peux pas obliger tous mes démons à me suivre.»

Ce que je ne lui dit pas, c’est que ce n’est pas que je ne puisse pas les obliger, c’est qu’ils ne savent pas ce j’ai en tête. Si je les inclue à ce projet, ils pourraient être amenés à en savoir plus à mon sujet. Et ca, je n’aime pas du tout. Peu de démons sont dans mon cercle d’intimes. Et c’est très bien comme tel. Fenrir et Dae Kyung en font partis, mais même eux ne connaissent pas tous les détails de mon projet. Trop dangereux, pour le moment. Dae Kyung est en mission ultra secrète et importante, il ne peut donc pas se joindre à nous. En revanche, je pourrais embarquer mon petit Fenrir.

« En revanche, moi, je serais toute disposée à t’aider toi et tes amis. Votre cause est noble et mérite d’être défendue. Et je pourrais peut-être convaincre mon plus fidèle ami de nous rejoindre. »

Convaincre n’est peut-être pas le mot vu que c’est mon démon. Si je lui dis de venir, il viendra. C’est mon chien des Enfers, mon plus fidèle serviteur. Et je l’aime comme mon propre fils.

Je sais que j’ai du piquer son intérêt. Un prince démon qui s’intéresse aux autres, c’est rare. La plupart d’entre eux, moi compris, pensent à asseoir leur pouvoir. Mais il y a une différence entre les autres princes et moi. Moi, je le fait sans sang ni rébellion. Tout dans le calme et l’ordre.

J’ai enfin fini ma couronne de fleurs. Je souris, fière du résultat. Les marguerites sentent bon le printemps, la joie, la douceur. Tout ce que j’apprécie sur Terre. Je tends ensuite une carte de visite à Sora.

« Je dois partir, j’ai d’autres affaires à régler. Mais si ma proposition t’intéresse, à toi et à ton groupe d’amis, appelles-moi. Ca sera un grand plaisir. »

Je lui souris et je lui mets la couronne de fleurs sur la tête. Elle a l’air si fragile à cet instant précis que s’en est presque attendrissant.

« Bonne fin de journée, ma chère Sora. »

Je m’en repars ensuite comme je suis partie. Trop de personnes pourraient me voir me téléporter. Je préfère le faire dans une rue isolée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nul ne mérite un tel sort, à moins de l'avoir choisi lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Akano Sora
Devil † Walker

avatar


Emploi : Etudiante
Localisation : Université // Tokyo

Fiche de jeu
† Items † Votre inventaire:


MessageSujet: Re: Would you come with me?
Sam 20 Avr - 7:30

« Une vingtaine de personnes, peut-être pas. C’est une entreprise dangereuse, je ne peux pas obliger tous mes démons à me suivre. »

Les Démons de son Cercle ? Comme si elle avait un quelconque intérêt à les amener à se joindre à nous. Les Princes ne se mêlaient jamais de cela. Sanae avait beau être le Prince du Jugement et une personne plutôt pacifiste, ce serait manquer d'impartialité que de se joindre à nous.

« En revanche, moi, je serais toute disposée à t’aider toi et tes amis. Votre cause est noble et mérite d’être défendue. Et je pourrais peut-être convaincre mon plus fidèle ami de nous rejoindre. »

Je me levais d'un bond, les yeux écarquillés. Quoi ? Que... que venait-elle de dire ?

« V... vous ?! Mais... mais vous êtes un Prince ! Cela risque de vous causer des ennuis ! »

Elle balaya mes remarques d'un geste de la main. Je n'en revenais pas. Un Prince Démon, dans nos rangs. Je ne savais pas si je devais m'en réjouir ou non. Peut-être était-ce un piège ? Pourtant, je n'arrivais pas à me méfier de Sanae, allez savoir pourquoi. Elle inspirait la confiance. Mais tout de même, elle s'exposait à des risques ! Si elle agissait à nos côtés à visage découvert, non seulement les Anges, mais également les Démons seraient au courant de sa prise de position. Elle risquait un putsch à l'intérieur de son Cercle si jamais certains de ses serviteurs étaient contre ce projet. Peut-être comptait-elle nous aider dans l'ombre ? Je me rappelais néanmoins de sa présence à l'aquarium : elle ne s'était pas cachée. Décidément, cette femme était difficile à comprendre. Quels pouvaient être ses desseins ?

Elle me tendit une petite carte que je devinais être une carte de visite, et je la saisis doucement. Un rapide coup d'oeil m'informa qu'il s'agissait en effet de ses coordonnées.

« Je dois partir, j’ai d’autres affaires à régler. Mais si ma proposition t’intéresse, à toi et à ton groupe d’amis, appelles-moi. Ca sera un grand plaisir. »

Elle esquissa un sourire et déposa sa couronne de fleurs terminée sur ma tête. Je me laissais faire, à la fois par soumission et par politesse. Je ne compris pas son geste mais l'acceptais.

« Bonne fin de journée, ma chère Sora. »

Je m'inclinais respectueusement et lui retournais la politesse.

« Bonne fin de journée à vous aussi, Asada Sanae. »

Elle disparut sans même que je ne m'en rende compte et je me laissais retomber sur le banc, soufflée. Un Prince, dans nos rangs... Doucement, mes doigts remontèrent jusqu'à la couronne de fleurs et j'en caressais les pétales. Peut-être y avait-il encore un peu d'espoir. Peut-être que notre espoir portait le nom de Sanae.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Would you come with me?

Revenir en haut Aller en bas
 
 

Would you come with me?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Code : Kakumei † :: S.H.I.N.J.U.K.U :: Université-